France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Olympias le Sam 14 Déc 2013 - 18:43

Nonancourt a écrit:
@atrium a écrit:
Nonancourt a écrit:

Une collègue : "On ne gagne peut-être pas beaucoup, mais au moins on fait un boulot utile. On ne peut pas tout avoir.".

Je trouve cette façon de voir les choses aberrante et paradoxale.

Il faudrait donc baisser les revenus des médecins et des infirmières, selon ta collègue?


Je n'en sais rien, mais pour elle, les revendications salariales, c'est fait pour les autres !

Donc, les gens qui exercent des métiers utiles devraient se contenter d'être mal payés...Mais c'est affligeant comme raisonnement. J'espère qu'elle est choquée des salaires somptuaires de tous ceux qui font un métier inutile

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par philann le Sam 14 Déc 2013 - 18:47

L'un de mes collègues, prof depuis 25 ans...était convaincu jusqu'à hier...qu'un prof certifié était catégorie B !  Rolling Eyes 

Quand je dis que nous sommes notre meilleur ennemi!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Invité N le Sam 14 Déc 2013 - 19:00

@philann a écrit:L'un de mes collègues, prof depuis 25 ans...était convaincu jusqu'à hier...qu'un prof certifié était catégorie B !  Rolling Eyes 

Quand je dis que nous sommes notre meilleur ennemi!!

La mère d'un ami qui est prof de philo depuis 25 ans ne sait pas ce qu'est un point d'indice.

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Mike92 le Sam 14 Déc 2013 - 19:06

C'est vrai, on ne gagne rien, les élèves sont impossibles, les parents nous insultent, les CdE nous méprisent, on est la risée des industriels et gros commerçants, tous nous voient comme des feignants écoeurants à cause des vacances, et souvent nous nous accusons nous-mêmes de ne pas être à la hauteur !! Oui, tout cela est vrai, mais la machine à café de la salle des profs marche bien ! ça compte, ça !!

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Stered le Sam 14 Déc 2013 - 19:07

Pour un mec qui s'appelle Peillon, refusez de nous payer plus, c'est quand même honteux...

Sinon, on sait que l'argent ne fait pas le bonheur. Mais il y contribue : notre ministre l'a bien compris qui se paye lui-même fort généreusement.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par atrium le Sam 14 Déc 2013 - 19:09

@Mike92 a écrit:C'est vrai, on ne gagne rien, les élèves sont  impossibles, les parents nous insultent, les CdE nous méprisent, on est la risée des industriels et gros commerçants, tous nous voient comme des feignants écoeurants à cause des vacances, et souvent nous nous accusons nous-mêmes de ne pas être à la hauteur !! Oui, tout cela est vrai, mais la machine à café de la salle des profs marche bien ! ça compte, ça !!

Dans le second degré peut-être mais la mode des machines à dosettes a détruit la convivialité de bien des salles des maîtres dans ma circonscription à mon avis.  Razz 

Oui, je sais, il ne faut pas refuser le progrès.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Leclochard le Sam 14 Déc 2013 - 19:10

ecogest a écrit:
@Ronin a écrit:En même temps, quand j'étais élève, je me souviens bien de slogans de grèves d'enseignants sur le thème " on veut des postes, pas de l'argent " au nom de la réussite des élèves. La mentalité dame patronnesse est quand même très largement répandu. J'ai  l'impression que le simple fait de parler d'argent entre enseignants vous classe immédiatement comme un électeur de droite. Ce ne sont pas mes collègues actuelles qui me font changer d'avis. Si ce message est véhiculé c'est quand même parce que beaucoup de collègues y souscrivent, j'en suis sûr et certain, je l'ai observé à de nombreuses reprises. Beaucoup de collègues semblent penser que parler d'argent est sale, vulgaire ou montre que l'on est intéressé alors qu'il ne faut penser qu'à la réussite des élèves. Et puis " faut pas pousser, on a les vacances".

Mais je me souviens qu'à mes débuts, il y a 20 ans, nos salaires étaient corrects et que, j'ai eu la capacité financière d'acheter seule sans l'aide de mes parents un F2 dans le 92 à 5 stations de métro de Montparnasse, aujourd'hui  Rolling Eyes 

C'est pas ton revenu qui était élevé, c'est l'immobilier qui était pas cher à cette époque. Mes parents avaient envisagé d'acheter une maison dans le 92 avec des salaires de Français moyens. Essaye la même chose aujourd'hui.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Hermiony le Sam 14 Déc 2013 - 19:14

ecogest a écrit:
Nonancourt a écrit:
@Ronin a écrit:Bien sûr que nous avons perdu depuis 20 ans, les agrégés ont le plus perdu, puis les certifiés puis les PE. L'OCDE le dit, la cour des comptes le dit, même le ministère le reconnaît. Il n'empêche, tant qu'il y a un peu de ronds et les vacances, beaucoup de collègues sont contents. Je l'ai vérifié avec les journées de pré-rentrée et l'hypothèse de travailler plus tard l'été. Cela horrifie mes collègues. Par contre le gel du point d'indice ne les affectent pas, elles ne savent pas ce que c'est. Elle ne savent pas non plus que nous sommes cadres A. Parler argent c'est vulgaire, ça vous classe sarkozyste direct.
Une collègue : "On ne gagne peut-être pas beaucoup, mais au moins on fait un boulot utile. On ne peut pas tout avoir.".
Je trouve cette façon de voir les choses aberrante et paradoxale.

Ça dépend des bahuts, et notamment de la moyenne d'age, car ce n'est pas du tout le discours tenu où je travaille.
Mais c'est vrai que j'ai connu ce type de propos en RP chic où certaines collègues travaillaient pour leur argent de poche.

Je ne pense pas. Une de mes amies considère que nous sommes bien payés mais ne voit pas de contradiction à me dire que ses fins de mois sont difficiles...Pas de corrélation chez elle. J'espère qu'un jour, elle reviendra à la réalité des choses, pour l'instant, elle vit bien vu que ce sont ses parents qui lui servent de banque pour ses crédits... Rolling Eyes  (elle ignore donc ce que c'est que de payer des mensualités à une banque...). La seule fois où on a abordé le sujet des salaires, j'ai eu droit au refrain des étudiants bac +8 chômeurs...donc nous ne devons pas nous plaindre, hein, il y a toujours pire ailleurs !

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Leclochard le Sam 14 Déc 2013 - 19:19

@Ronin a écrit:Bien sûr que nous avons perdu depuis 20 ans, les agrégés ont le plus perdu, puis les certifiés puis les PE. L'OCDE le dit, la cour des comptes le dit, même le ministère le reconnaît. Il n'empêche, tant qu'il y a un peu de ronds et les vacances, beaucoup de collègues sont contents. Je l'ai vérifié avec les journées de pré-rentrée et l'hypothèse de travailler plus tard l'été. Cela horrifie mes collègues. Par contre le gel du point d'indice ne les affectent pas, elles ne savent pas ce que c'est. Elle ne savent pas non plus que nous sommes cadres A. Parler argent c'est vulgaire, ça vous classe sarkozyste direct.

C'est exactement ça. Dans mon collège du 92, beaucoup de collègues vivent avec des conjoints qui gagnent très confortablement leur vie. Elles sont bien souvent à mi-temps pour s'occuper de leurs enfants ou non et se moquent de gagner plus. Par contre, pas touche aux vacances (voyages lointains, séjour dans la résidence secondaire..) !


Dernière édition par Leclochard le Sam 14 Déc 2013 - 19:21, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Fraser le Sam 14 Déc 2013 - 19:21

Nonancourt a écrit:
@Ronin a écrit:Bien sûr que nous avons perdu depuis 20 ans, les agrégés ont le plus perdu, puis les certifiés puis les PE. L'OCDE le dit, la cour des comptes le dit, même le ministère le reconnaît. Il n'empêche, tant qu'il y a un peu de ronds et les vacances, beaucoup de collègues sont contents. Je l'ai vérifié avec les journées de pré-rentrée et l'hypothèse de travailler plus tard l'été. Cela horrifie mes collègues. Par contre le gel du point d'indice ne les affectent pas, elles ne savent pas ce que c'est. Elle ne savent pas non plus que nous sommes cadres A. Parler argent c'est vulgaire, ça vous classe sarkozyste direct.

Une collègue : "On ne gagne peut-être pas beaucoup, mais au moins on fait un boulot utile. On ne peut pas tout avoir.".

Je trouve cette façon de voir les choses aberrante et paradoxale.


Je veux faire Miss France Drapeaufrançais 

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par User5899 le Sam 14 Déc 2013 - 19:51

@Ali Devine a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:"Il faut que l'on dise tous : nous considérons les professeurs."

Allez, tous en chœur, on répète après le Ministre !

Ah mais mes élèves pourraient souvent le dire.

"Nous, cons, sidérons les professeurs."
Bien vu.
Je souscris.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Cath le Sam 14 Déc 2013 - 20:02

Chez moi : "Nous n'avons pas à nous plaindre des salaires, on fait partie des 20% des Français les mieux payés".

Ben tiens.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par celitian le Sam 14 Déc 2013 - 20:04

@Leclochard a écrit:C'est pas ton revenu qui était élevé, c'est l'immobilier qui était pas cher à cette époque. Mes parents avaient envisagé d'acheter une maison dans le 92 avec des salaires de Français moyens. Essaye la même chose aujourd'hui.

C'est vrai que les deux étaient liés mais, maintenant, même en province où les prix restent raisonnables j'ai l'impression que l'immobilier reste très difficile d’accès pour les stagiaires.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Olympias le Sam 14 Déc 2013 - 20:04

Certains collègues me sidèrent... Shocked 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Patissot le Sam 14 Déc 2013 - 20:10

Moi je ne suis prof que pour le salaire et les vacances.  Razz 

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Fraser le Sam 14 Déc 2013 - 20:15

Et moi, je l'etais pour le mercredi, c'est dire! Oups 

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Pseudo le Sam 14 Déc 2013 - 20:28

Que Peillon se rassure, la motivation première pour aller faire autre chose n'est pas l'argent non plus. Mais c'est la seconde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par David30 le Dim 15 Déc 2013 - 8:13

Un prof paye des factures, consomme (un peu) part en vacances ( quand il lui reste de la monnaie!!!), par conséquent, un prof est un salarié comme un autre, son travail mérite d'être mieux payé qu'un ouvrier qualifié!!!!!!! ce qui est le cas des débutants.
Mon frère: ouvrier qualifié 1520 euros nets avec les primes, sans le 13 ème mois, un enseignant stagiaire : 1615 euros nets !!!!!!!!!!!

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Hélips le Dim 15 Déc 2013 - 8:28

J'ai fait taire pas mal de collègues, même celles qui font ça pour s'occuper pendant que le chef de famille va chasser le mammouth avec un constat simple : le gardien de ma résidence gagne plus qu'un certifié à ancienneté égale. Et il a des primes. Et il a un logement de fonction. Et il a un souplesse d'horaires que nous n'avons pas (il se réveille très tôt, donc à 14h00 il a fait tout son boulot).

Je ne remets pas en cause le bien fondé de son salaire. Je laisse conclure.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par linotte le Dim 15 Déc 2013 - 9:31

Hélips, là aussi tu me cloues le bec...
Je commence à penser à ma reconversion...

Le gel du point d'indice, c'est assez peu visible ( comme le passage d'échelon etc) , ça interesse peu , et même en m'y intéressant j'ai du mal à comprendre  Embarassed .
Par contre, les vacances, oui je comprends. Rolling Eyes Il faut être honnête et reconnaître que les positions sont fort divisées à ce sujet.

Je fais partie de ces femmes à TP pour gérer les enfants pendants que M. part chasser le mammouth  Rolling Eyes : pas de résidence secondaire etc, ' juste' un mari ( un homme...) qui gagne plus que son épouse ( une femme, et en plus prof...)...

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par linkus le Dim 15 Déc 2013 - 9:35

@linotte a écrit:Hélips, là aussi tu me cloues le bec...
Je commence à penser à ma reconversion...

Le gel du point d'indice, c'est assez peu visible ( comme le passage d'échelon etc) , ça interesse peu , et même en m'y intéressant j'ai du mal à comprendre  Embarassed .
Par contre, les vacances, oui je comprends. Rolling Eyes Il faut être honnête et reconnaître que les positions sont fort divisées à ce sujet.

Je fais partie de ces femmes à TP pour gérer les enfants pendants que M. part chasser le mammouth  Rolling Eyes : pas de résidence secondaire etc, ' juste' un mari ( un homme...) qui gagne plus que son épouse ( une femme, et en plus prof...)...
C'est cadeau http://www.snes.edu/Calcul-du-salaire
 succes fleurs 

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par stench le Dim 15 Déc 2013 - 9:39

@Hélips a écrit:J'ai fait taire pas mal de collègues, même celles qui font ça pour s'occuper pendant que le chef de famille va chasser le mammouth avec un constat simple : le gardien de ma résidence gagne plus qu'un certifié à ancienneté égale. Et il a des primes. Et il a un logement de fonction. Et il a un souplesse d'horaires que nous n'avons pas (il se réveille très tôt, donc à 14h00 il a fait tout son boulot).

Je ne remets pas en cause le bien fondé de son salaire. Je laisse conclure.

Bah, franchement, de tous mes amis dont aucun n'a plus qu'un BTS, je suis celui qui gagne le moins. Mon pote est ouvrirer dans l'indistrie chimique, bac +2, il gagne avec les primes dans les 2000 euros par mois avec un 13eme et un 14 eme mois. Mon frère a juste un bac, il est ouvrier, il gagne, primes comprises, 1950 euros par mois, avec un 13eme mois. Cela en net, bien sûr. Il y a dix ans j'étais électricien, avec un BEP/CAP, mon premier salaire était de 1500 euros. Etc. Je ne parle plus d'argent en général.

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Hélips le Dim 15 Déc 2013 - 9:40

attention, en relisant mon message, je réalise que je peux être mal comprise : quand je parle des collègues qui font ça en occupation, ce qui me fait râler ce n'est pas le côté "elles (ils, ça existe, j'en ai rencontré) n'ont pas financièrement besoin de bosser", tant mieux pour eux (et je pense que même sans nécessité, le boulot c'est un bien), mais c'est le côté de certains "je n'ai pas besoin de sous, donc les autres non plus".

Le gel du point d'indice c'est facile : quand tu as la chance d'avoir une femme de ménage et qu'elle te dit "il faudrait m'augmenter" tu réalises que toi, tu n'es pas augmentée...Et que tu ne peux pas la garder.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Leclochard le Dim 15 Déc 2013 - 9:42

@Hélips a écrit:J'ai fait taire pas mal de collègues, même celles qui font ça pour s'occuper pendant que le chef de famille va chasser le mammouth avec un constat simple : le gardien de ma résidence gagne plus qu'un certifié à ancienneté égale. Et il a des primes. Et il a un logement de fonction. Et il a un souplesse d'horaires que nous n'avons pas (il se réveille très tôt, donc à 14h00 il a fait tout son boulot).

Je ne remets pas en cause le bien fondé de son salaire. Je laisse conclure.

C'est un métier que j'ai envisagé si je n'obtiens pas ma mutation.  Smile 
L'amplitude horaire est souvent plus large. Dans mon immeuble, c'est 9h-12 h puis 15h30-19h30. Il est présent aussi le samedi matin. Il ne gagne pas autant qu'un certifié pour son âge (1600/1700 euros de mémoire) et est très sollicité. Tu dois vivre dans une résidence un peu friqué ou bien vous êtes très nombreux.  scratch 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Nicolatsar le Dim 15 Déc 2013 - 9:44

Tant mieux pour ceux qui n'ont pas besoin d'avoir ces soucis, mais qu'ils ne donnent pas de leçon aux autres en faisant croire que nous gagnons suffisamment !

@Ronin a écrit:
@John a écrit:Les infirmiers ont mené un vrai mouvement de négociations il y a quelques années, et il me semble qu'ils ont eu gain de cause sur leurs revendications. Ils veulent avoir un salaire correct eux aussi.

Je n'ai pas été clair, je voulais dire qu'à elles aussi on leur fait le coup du dévouement et du sacrifice.

Et il y a des couples prof/infirmier(e)!!! Rolling Eyes 


Dernière édition par Nicolatsar le Dim 15 Déc 2013 - 9:47, édité 1 fois

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter, décembre 2012 : V.Peillon "La motivation premiere des enseignants n'est pas l'argent"

Message par Hélips le Dim 15 Déc 2013 - 9:46

@LeClochard : nous sommes très nombreux(une centaine d'appartements), et pour être honnête sa liberté d'horaires, il la pait en étant très facilement disponible y compris le we en cas de problème.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum