Elève "amoureux" : comment gérer ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 13:58

Vendredi après-midi, dernier cours de l'année (civile) avec les 3e, qui sont en stage la semaine prochaine : on termine le cours avec 10 minutes d'avance, et comme je voyais bien qu'ils se contenaient tant bien que mal pour rester en place, je leur ai dit de ranger leurs affaires et qu'ils pouvaient rester tranquillement à discuter jusqu'à la sonnerie. L'un de mes boulets est alors venu à mon bureau et a commencé à me harceler de questions persos, pour finir par me demander s'il "avait ses chances avec moi" et comment je le trouvais (si, si, je vous jure...). J'ai essayé de le renvoyer fermement dans ses filets, ai bien évidemment refusé de répondre à ses questions et essayé de lui faire comprendre que ses questions étaient plus que déplacées, il n'a absolument pas compris. Il n'a tellement pas compris qu'il a carrément écrit son numéro de portable au tableau au moment où ça a sonné et que je faisais sortir les autres et qu'en passant devant ma salle à 16H30, avant de quitter le collège, il est revenu à la charge avec ses questions. En écrivant, je me rends compte que tout cela a l'air d'un gros sketch, mais je pense malheureusement que l'élève était sérieux et que je suis l'objet d'un certain nombre de ses fantasmes... C'est la première fois de ma carrière que je suis confrontée à un problème pareil, et aussi gros... Dois-je le signaler ? A qui ? Dois-je le faire maintenant, alors que je peux espérer que l'absence des 3e durant 3 semaines permettra à l'incident de se tasser ? J'imagine que certains d'entre vous vont bondir en lisant ça, mais dans le collège où je travaille, les élèves n'ont aucun surmoi et sont à fond dans l'affectif. J'ai un collège de sciences physiques, plutôt beau gosse, qui affronte quotidiennement les crises d'hystérie et les regards papillonnants des filles, et qui ne peut rien y faire.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Olympias le Dim 15 Déc 2013 - 14:02

Au début de ma carrière, j'en ai eu un qui me regardait avec des yeux...et me faisait des roses en papier qu'il déposait sur le bureau (au lieu d'écouter le cours de philo !!!!). Ils sont dans l'affectif, c'est vrai, mais aussi parce que chez eux, un certain cadrage peut manquer...Il ne faut pas se focaliser dessus ; les vacances arrivent. Si ça continue, tu peux en parler à l'infirmière scolaire

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par C'est pas faux le Dim 15 Déc 2013 - 14:14

D'après ce que tu décris, c'est autre chose qu'un problème d'élève "amoureux". C'est un élève qui se croit tout permis et s'autorise à harceler sa prof juste parce lui c'est un petit coq et elle une gonzesse.
A mon avis, il faut l'éparpiller façon puzzle.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Babayaga le Dim 15 Déc 2013 - 14:15

Je laisserais passer les vacances. Je ne ferais pas remonter l'information car je trouve que l'élève ne s'est pas mal comporté. Et je continuerais de l'éconduire en le remettant à sa place et en lui expliquant que s'il a compris qu'il ne devait pas draguer les copines de sa mère, il doit aussi comprendre qu'il ne doit pas draguer ses professeurs.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par C'est pas faux le Dim 15 Déc 2013 - 14:18

Moi, je trouve qu'il s'est mal comporté, en affichant sa démarche, et en désignant sa prof au reste de la classe comme un objet de convoitise.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 14:20

@C'est pas faux a écrit:Moi, je trouve qu'il s'est mal comporté, en affichant sa démarche, et en désignant sa prof au reste de la classe comme un objet de convoitise.

C'est exactement ça qui me dérange... Après, même si ce n'est pas une excuse, on a vraiment des gamins sans cadre, sans repères, sans notion de ce qui se fait ou ne se fait pas.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Madame_Prof le Dim 15 Déc 2013 - 14:21

Eh bien justement, il va falloir lui expliquer que ça ne se fait pas !!! Je pense que j'en aurais parlé à la CPE, qui proposerait sûrement de le recevoir pour en discuter.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Pseudo le Dim 15 Déc 2013 - 14:23

Baba a écrit:Je laisserais passer les vacances. Je ne ferais pas remonter l'information car je trouve que l'élève ne s'est pas mal comporté. Et je continuerais de l'éconduire en le remettant à sa place et en lui expliquant que s'il a compris qu'il ne devait pas draguer les copines de sa mère, il doit aussi comprendre qu'il ne doit pas draguer ses professeurs.

Hum... C'est le fantasme de 90% des jeunes puceaux de se taper une copine de leur mère, pour peu qu'elle soit bonasse. Aussi, je n'irais pas sur ce terrain glissant !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 14:26

@Madame_Prof a écrit:Eh bien justement, il va falloir lui expliquer que ça ne se fait pas !!! Je pense que j'en aurais parlé à la CPE, qui proposerait sûrement de le recevoir pour en discuter.

Le truc c'est que les 3e sont en stage la semaine prochaine, donc pas au collège, et qu'ensuite il y a quinze jours de vacances. Je me demande donc si ça vaut le coup d'en parler tout de suite, ou s'il vaut mieux attendre janvier, en priant pour que le gamin se soit un peu calmé.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par C'est pas faux le Dim 15 Déc 2013 - 14:32

@marjolie.june a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Eh bien justement, il va falloir lui expliquer que ça ne se fait pas !!! Je pense que j'en aurais parlé à la CPE, qui proposerait sûrement de le recevoir pour en discuter.

Le truc c'est que les 3e sont en stage la semaine prochaine, donc pas au collège, et qu'ensuite il y a quinze jours de vacances. Je me demande donc si ça vaut le coup d'en parler tout de suite, ou s'il vaut mieux attendre janvier, en priant pour que le gamin se soit un peu calmé.
Après ça, comment vas-tu faire pour travailler dans des conditions normales avec cette classe ? A mon avis, tu ne peux pas faire comme si rien ne s'était passé. Et tu devrais au moins prendre date en en parlant, afin que s'il s'avère nécessaire de réagir en janvier, tu ne t'entendes pas reprocher de ne pas en avoir parlé plus tôt.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par zeprof le Dim 15 Déc 2013 - 14:39

tu peux peut-être signaler ça par écrit au CPE de la classe, sans demander, pour l'instant, de sanction disciplinaire mais afin qu'il y ait une trace écrite et qu'éventuellement il soit reçu, sermonné voire sanctionné si nécessaire au retour du stage et des vacances.

si ça se trouve c'était un pari stupide, ou quelquechose du même acabit, à cet age là ils ne sont pas fins fins.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Kilmeny le Dim 15 Déc 2013 - 15:10

Oui, un rapport d'incident donné au CPE, en précisant que l'élève a dépassé des limites qu'il ne veut apparemment pas admettre.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 15:16

Oui, je vais faire ça. Merci pour vos conseils.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par nightowl le Dim 15 Déc 2013 - 17:50

Baba a écrit:Je laisserais passer les vacances. Je ne ferais pas remonter l'information car je trouve que l'élève ne s'est pas mal comporté. Et je continuerais de l'éconduire en le remettant à sa place et en lui expliquant que s'il a compris qu'il ne devait pas draguer les copines de sa mère, il doit aussi comprendre qu'il ne doit pas draguer ses professeurs.
Je te le déconseillle fortement. Tu fais un courrier remis contre signature au chef d'établissement (juste en relatant les faits, juste les faits et pas le ressenti) en double exemplaire (tu gardes un exemplaire avec la date de remise du courrier dessus) ==> on ne sait jamais ce qui peut se passer.
@marjolie.june a écrit:Oui, je vais faire ça. Merci pour vos conseils.

De rien. Moi, avec ma tronche, j'ai pas de risque. Smile

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par yogi le Dim 15 Déc 2013 - 18:02

C'est déplacé ce qu'il fait. On peut etre secrètement amoureux de son prof,pas besoin de laisser son numéro de portable et de faire le relou.Tu n'es pas sa camarade,tu es une adulte qui enseigne ,avec qui les élèves doivent avoir une distance saine.Attends la rentrée et si ca continue tu en parles au CPE.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 18:06

Si j'étais toi, je ferais un rapport d'incident immédiatement et entretien avec CPE (si ce n'est pas un charlot) ou CDE (même restriction), avec ou sans demande de sanction, à toi de voir. Ça m'est arrivé, je ne l'ai pas signalé, je l'ai regretté.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 18:12

Je ne travaille que mardi : j'essaierai de voir la CPE, qui est très bien.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 18:12

@marjolie.june a écrit:Je ne travaille que mardi : j'essaierai de voir la CPE, qui est très bien.

Pour l'élève, l'entretien.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 18:43

@Lilypims a écrit:
@marjolie.june a écrit:Je ne travaille que mardi : j'essaierai de voir la CPE, qui est très bien.

Pour l'élève, l'entretien.

Ouhla, je suis vraiment à l'ouest !

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Lilypims le Dim 15 Déc 2013 - 18:45

@marjolie.june a écrit:
@Lilypims a écrit:
@marjolie.june a écrit:Je ne travaille que mardi : j'essaierai de voir la CPE, qui est très bien.

Pour l'élève, l'entretien.

Ouhla, je suis vraiment à l'ouest !

Ben oui ; ce n'est pas toi qu'il faut recadrer, là.  Very Happy 

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Dalilah le Dim 15 Déc 2013 - 19:23

D'accord avec ce qui a été dit. C'est de la provocation. Ceux qui sont amoureux de la prof vont plutôt chercher à fuir le contact, autant verbal que visuel.

J'ai le problème dans le couloir avec des élèves que je ne connais pas, c'est plus délicat à gérer. Ils ne veulent pas donner leur nom et je me vois mal les traîner par l'oreille jusqu'au bureau du proviseur adjoint alors qu'ils font trois têtes de plus que moi.

Pour montrer jusqu'où on en arrive quand même :

-Il y a deux semaines, je fais entrer mon groupe de seconde, je laisse la porte ouverte le temps qu'ils s'installent. Trois gamins d'une autre classe se plantent devant ma porte et interpellent ma classe. Je me plante devant eux à mon tour et leur dit "Qu'est-ce que vous faites là, vous n'avez pas un cours?" et là celui du milieu me répond (tout cela dit droit dans les yeux) : "Ah si mais on préférerait carrément venir ici, ça a l'air vachement mieux" avec un ton suggestif qui ne laissait pas de place à l'équivoque.
Que faire? Je me suis contentée de leur claquer la porte au nez.

-dans les couloirs, au moment où je passe, un élève que je ne connais pas fait une sorte de sifflement (en aspirant l'air, bref, vous comprenez j'imagine) suivi d'un "waou waou waou" à voix haute.

Ils n'ont peur de rien...
Bref, en ce qui te concerne, comme c'est un de tes élèves, j'aurais fait un rapport et prévenu le proviseur adjoint.


Dernière édition par Dalilah le Dim 15 Déc 2013 - 19:42, édité 1 fois

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par nightowl le Dim 15 Déc 2013 - 19:27

@Dalilah a écrit:D'accord avec ce qui a été dit. C'est de la provocation. Ceux qui sont amoureux de la prof vont plutôt chercher à fuir le contact, autant verbal que visuel.

J'ai le problème dans le couloir avec des élèves que je ne connais pas, c'est plus délicat à gérer. Ils ne veulent pas donner leur nom et je me vois mal les traîner par l'oreille jusqu'au bureau du proviseur adjoint alors qu'ils font trois tête de plus que moi.

Pour montrer jusqu'où on en arrive quand même :

-Il y a deux semaines, je fais entrer mon groupe de seconde, je laisse la porte ouverte le temps qu'ils s'installent. Trois gamins d'une autre classe se plantent devant ma porte et interpellent ma classe. Je me plante devant eux et leur dit "Qu'est-ce que vous faites là, vous n'avez pas un cours?" et là celui du milieu me répond (tout cela dit droit dans les yeux) : "Ah si mais on préférerait carrément venir ici, ça a l'air vachement mieux" avec un ton suggestif qui ne laissait pas de place à l'équivoque.
Que faire? Je me suis contentée de leur claquer la porte au nez.

-dans les couloirs, au moment où je passe, un élève que je ne connais pas fait une sorte de sifflement (en aspirant l'air, bref, vous comprenez j'imagine) suivi d'un "waou waou waou" à voix haute.

Ils n'ont peur de rien...
Bref, en ce qui te concerne, comme c'est un de tes élèves, j'aurais fait un rapport et prévenu le proviseur adjoint.  

A voir en fonction de toi et de l'ambiance du bahut, mais répondre du tac au tac avec un clin d'œil et/ou un sourire coquin, "c'est beau les fantasmes", ca va les casser. Surtout qu'ils ne sont pas amoureux mais simplement odieux. Du coup, pas d'état d'âme à avoir. Smile

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par Dalilah le Dim 15 Déc 2013 - 19:40

@nightowl a écrit:
@Dalilah a écrit:D'accord avec ce qui a été dit. C'est de la provocation. Ceux qui sont amoureux de la prof vont plutôt chercher à fuir le contact, autant verbal que visuel.

J'ai le problème dans le couloir avec des élèves que je ne connais pas, c'est plus délicat à gérer. Ils ne veulent pas donner leur nom et je me vois mal les traîner par l'oreille jusqu'au bureau du proviseur adjoint alors qu'ils font trois tête de plus que moi.

Pour montrer jusqu'où on en arrive quand même :

-Il y a deux semaines, je fais entrer mon groupe de seconde, je laisse la porte ouverte le temps qu'ils s'installent. Trois gamins d'une autre classe se plantent devant ma porte et interpellent ma classe. Je me plante devant eux et leur dit "Qu'est-ce que vous faites là, vous n'avez pas un cours?" et là celui du milieu me répond (tout cela dit droit dans les yeux) : "Ah si mais on préférerait carrément venir ici, ça a l'air vachement mieux" avec un ton suggestif qui ne laissait pas de place à l'équivoque.
Que faire? Je me suis contentée de leur claquer la porte au nez.

-dans les couloirs, au moment où je passe, un élève que je ne connais pas fait une sorte de sifflement (en aspirant l'air, bref, vous comprenez j'imagine) suivi d'un "waou waou waou" à voix haute.

Ils n'ont peur de rien...
Bref, en ce qui te concerne, comme c'est un de tes élèves, j'aurais fait un rapport et prévenu le proviseur adjoint.  

A voir en fonction de toi et de l'ambiance du bahut, mais répondre du tac au tac avec un clin d'œil et/ou un sourire coquin, "c'est beau les fantasmes", ca va les casser. Surtout qu'ils ne sont pas amoureux mais simplement odieux. Du coup, pas d'état d'âme à avoir. Smile

Ah c'est vrai que c'est une idée qu'elle est tentante  Very Happy . Mais à manipuler avec précaution étant donné les énergumènes. J'avoue que les deux fois, j'étais tellement abasourdie parce que j'entendais ça ne me serait pas venu à l'idée de renchérir. En salle des profs, une collègue proche de la retraite a voulu être sympathique : "Tu n'auras plus le problème dans 20 ans...". Là non plus je n'ai pas su quoi répondre  Shocked 

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par nightowl le Dim 15 Déc 2013 - 19:43

@Dalilah a écrit:
@nightowl a écrit:
@Dalilah a écrit:D'accord avec ce qui a été dit. C'est de la provocation. Ceux qui sont amoureux de la prof vont plutôt chercher à fuir le contact, autant verbal que visuel.

J'ai le problème dans le couloir avec des élèves que je ne connais pas, c'est plus délicat à gérer. Ils ne veulent pas donner leur nom et je me vois mal les traîner par l'oreille jusqu'au bureau du proviseur adjoint alors qu'ils font trois tête de plus que moi.

Pour montrer jusqu'où on en arrive quand même :

-Il y a deux semaines, je fais entrer mon groupe de seconde, je laisse la porte ouverte le temps qu'ils s'installent. Trois gamins d'une autre classe se plantent devant ma porte et interpellent ma classe. Je me plante devant eux et leur dit "Qu'est-ce que vous faites là, vous n'avez pas un cours?" et là celui du milieu me répond (tout cela dit droit dans les yeux) : "Ah si mais on préférerait carrément venir ici, ça a l'air vachement mieux" avec un ton suggestif qui ne laissait pas de place à l'équivoque.
Que faire? Je me suis contentée de leur claquer la porte au nez.

-dans les couloirs, au moment où je passe, un élève que je ne connais pas fait une sorte de sifflement (en aspirant l'air, bref, vous comprenez j'imagine) suivi d'un "waou waou waou" à voix haute.

Ils n'ont peur de rien...
Bref, en ce qui te concerne, comme c'est un de tes élèves, j'aurais fait un rapport et prévenu le proviseur adjoint.  

A voir en fonction de toi et de l'ambiance du bahut, mais répondre du tac au tac avec un clin d'œil et/ou un sourire coquin, "c'est beau les fantasmes", ca va les casser. Surtout qu'ils ne sont pas amoureux mais simplement odieux. Du coup, pas d'état d'âme à avoir. Smile

Ah c'est vrai que c'est une idée qu'elle est tentante  Very Happy . Mais à manipuler avec précaution étant donné les énergumènes. J'avoue que les deux fois, j'étais tellement abasourdie parce que j'entendais ça ne me serait pas venu à l'idée de renchérir. En salle des profs, une collègue proche de la retraite a voulu être sympathique : "Tu n'auras plus le problème dans 20 ans...". Là non plus je n'ai pas su quoi répondre  Shocked 

A manipuler avec précaution ? Ils sont dangereux ? Tu peux porter plainte pour outrage. Si la maréchaussée et le procureur sont réactifs ça peut leur mettre un petit coup de flip'.

Après si ils ne sont pas dangereux, disons qu'au pire ils vont brailler... Dis le à voix basse et prétends n'avoir rien dit.

Perso, je n'ai jamais eu le problème (enfin de cette nature là, des élèves qui dégénèrent complètement et/ou deviennent dangereux, je l'ai malheureusement déjà eu.)h

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève "amoureux" : comment gérer ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Déc 2013 - 19:45

@Dalilah a écrit:D'accord avec ce qui a été dit. C'est de la provocation. Ceux qui sont amoureux de la prof vont plutôt chercher à fuir le contact, autant verbal que visuel.

J'ai le problème dans le couloir avec des élèves que je ne connais pas, c'est plus délicat à gérer. Ils ne veulent pas donner leur nom et je me vois mal les traîner par l'oreille jusqu'au bureau du proviseur adjoint alors qu'ils font trois têtes de plus que moi.

Pour montrer jusqu'où on en arrive quand même :

-Il y a deux semaines, je fais entrer mon groupe de seconde, je laisse la porte ouverte le temps qu'ils s'installent. Trois gamins d'une autre classe se plantent devant ma porte et interpellent ma classe. Je me plante devant eux à mon tour et leur dit "Qu'est-ce que vous faites là, vous n'avez pas un cours?" et là celui du milieu me répond (tout cela dit droit dans les yeux) : "Ah si mais on préférerait carrément venir ici, ça a l'air vachement mieux" avec un ton suggestif qui ne laissait pas de place à l'équivoque.
Que faire? Je me suis contentée de leur claquer la porte au nez.

-dans les couloirs, au moment où je passe, un élève que je ne connais pas fait une sorte de sifflement (en aspirant l'air, bref, vous comprenez j'imagine) suivi d'un "waou waou waou" à voix haute.

Ils n'ont peur de rien...
Bref, en ce qui te concerne, comme c'est un de tes élèves, j'aurais fait un rapport et prévenu le proviseur adjoint.

Quand mes collégiens seront plus grands, je les vois tout à fait avoir de genre de comportement...

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum