Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
varia
Habitué du forum

h aspiré

par varia le Dim 29 Mar - 21:49
Quelqu'un sait-il s'il y a une explication, de phonétique historique par exemple, au fait que certains "h" soient "aspirés" et d'autres non? heu

Merci!
avatar
charlottofraise
Habitué du forum

Re: h aspiré

par charlottofraise le Dim 29 Mar - 22:48
Normalement, les h aspirés sont hérités des langues germaniques / franciques et tutti quanti alors que les h non aspirés proviennent du fonds latin.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: h aspiré

par Abraxas le Lun 30 Mar - 5:24
Lesquels h latins viennent souvent de la trace de l'esprit rude grec — petit signe qui marquait l'aspiration de la voyelle à l'initiale, je précise pour les non-hellénistes…
avatar
varia
Habitué du forum

Re: h aspiré

par varia le Lun 30 Mar - 12:08
Merci. Cependant, si les h latins proviennent d'une aspiration de la voyelle à l'initiale en grec, pourquoi correspondent-ils précisément aux h non aspirés? Bon là je pinaille, mais c'est par pure curiosité personnelle...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: h aspiré

par Abraxas le Lun 30 Mar - 13:00
Question d'antériorité : l'aspiration s'est perdue en chemin.
Même chose sur le "rh", où le "h" est la trace du même "esprit rude" grec. Jusqu'au XIXème siècle, on a écrit rhythme" (on l'a encore chez Gautier ou Leconte de Lisle). Puis l'Académie a jugé que sur ce mot, ça ne correspondait pas à grand chose et l'a fait sauter sans états d'âme. Si on veut réformer l'orthographe à la marge, comme on n'a jamais cessé de le faire, on peut suggérer l'élimination du "h" de "rhéostat", "diarrhée" ou "arrhes" (parce que le plus fort est que ce "h" d'accentuation s'est maintenu dans des mots composés où il n'avait plus aucun sens, puisqu'il n'existait en grec qu'à l'initiale).
Pardon si j'ai l'air pédant — on ne se refait pas…
avatar
henriette
Médiateur

Re: h aspiré

par henriette le Lun 30 Mar - 13:02
Alors pourquoi le h est-il aspiré dans "héros" et pas dans "héroïne" ???
avatar
Abraxas
Doyen

Re: h aspiré

par Abraxas le Lun 30 Mar - 15:38
J'ai dans l'idée que c'est à cause de la liaison mal-t-à-propos au pluriel — les zéros — qui n'existe pas au féminin.
Contenu sponsorisé

Re: h aspiré

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum