Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par John le Lun 16 Déc 2013 - 18:15
La carte des salaires enseignants aux USA présente de grandes disparités :
http://m.washingtonpost.com/blogs/answer-sheet/wp/2013/12/15/how-much-teachers-get-paid-state-by-state/?tid=sm_fb

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Celadon le Lun 16 Déc 2013 - 19:27
Disparité énorme !!!
avatar
Le grincheux
Sage

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Le grincheux le Lun 16 Déc 2013 - 19:37
heu 

Je ne comprends pas bien où tu veux en venir. Les USA sont une fédération et peu de pouvoirs sont laissés à la fédération, la majorité des choses étant traitée directement par les états membres. L'éducation fait partie de ces choses traitées localement (comme la peine de mort du reste, interdite dans certains états, abrogée dans d'autres et faisant partie du corpus des loi dans des troisièmes sans jamais être appliquée).

En Europe, les enseignants sont aussi payés différemment d'un pays à un autre. Même en Suisse, il n'y a pas si longtemps que cela, l'enseignement était cantonal. Ça a changé récemment et il est devenu fédéral.

_________________
Le carnet du Grincheux, Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
Ma vie, mon œuvre
http://www.systella.fr/
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Lun 16 Déc 2013 - 19:42
Les disparités peuvent même exister à l'intérieur des états qui peuvent très bien ne pas fixer de règle pour les salaires et laisser aux commissions scolaires (school boards) le soin de négocier avec leurs personnels.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Leclochard le Lun 16 Déc 2013 - 20:11
Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Pseudo le Lun 16 Déc 2013 - 20:17
@Leclochard a écrit:Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes

Tu oublies les profs de CPGE !  Razz 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Lun 16 Déc 2013 - 20:35
@Pseudo a écrit:
@Leclochard a écrit:Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes

Tu oublies les profs de CPGE !  Razz 

Curieusement beaucoup de systèmes scolaires américains rémunèrent les profs au diplôme et à l'ancienneté.

Exemple:

http://www.teateachers.org/memphis-city-salary-schedule

Ces montants s'entendent en brut annualisé pour 180 jours de cours par an.
elena3
Fidèle du forum

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par elena3 le Lun 16 Déc 2013 - 20:45
C'est quand même plus que moi .. calimero 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Lun 16 Déc 2013 - 20:49
@elena3 a écrit:C'est quand même plus que moi .. calimero 

et tu ne toucheras pas de pension de retraite au bout de 30 ans (en moyenne).  Sad 
yphrog
Sage

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par yphrog le Lun 16 Déc 2013 - 23:38
@Celadon a écrit:Disparité énorme !!!

comme dans le coût de la vie...

concernant Memphis:  
@atrium a écrit:

http://www.teateachers.org/memphis-city-salary-schedule

Ces montants s'entendent en brut annualisé pour 180 jours de cours par an.

http://knoxblogs.com/humphreyhill/2013/10/20/memphis-deemed-nations-poorest-metro-area/

@elena3 a écrit:C'est quand même plus que moi .. calimero

+1 vu le coût de la vie bien moins cher à Memphis qu'en France...
(loyer, nourriture, petrol, TVA à 9,3%, fringues, technologie nécessaire pour travailler, etc. ...)

mais, mais (y a tjrs un mais) il faut payer aussi soi-même son sécu, bien sûr...

"If you're a single person, you're paying something in the range of $400 a month for insurance. For families it's somewhere in the neighborhood of $600," said Williams.

http://www.wmctv.com/story/22490995/health-care-concerns-for-memphis-teachers-emerge

je n'ai pas compris concernant la retraite, atrium, même si je suis conscient que les retraites ici ou ailleurs c'est un peu un crapshoot, même pour ceusses qui restent toute leur vie dans le même pays...   pale

Spoiler:
http://www.usnews.com/opinion/blogs/peter-roff/2010/04/21/teacher-pension-plans-could-trigger-next-big-bailout-crisis

_________________
ok

avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Mar 17 Déc 2013 - 18:23
xphrog a écrit:

mais, mais (y a tjrs un mais) il faut payer aussi soi-même son sécu, bien sûr...

"If you're a single person, you're paying something in the range of $400 a month for insurance. For families it's somewhere in the neighborhood of $600," said Williams.

http://www.wmctv.com/story/22490995/health-care-concerns-for-memphis-teachers-emerge

je n'ai pas compris concernant la retraite, atrium, même si je suis conscient que les retraites ici ou ailleurs c'est un peu un crapshoot, même pour ceusses qui restent toute leur vie dans le même pays...   pale

Spoiler:
http://www.usnews.com/opinion/blogs/peter-roff/2010/04/21/teacher-pension-plans-could-trigger-next-big-bailout-crisis

Si tu n'as pas compris,c'est que je me suis mal expliqué. Tu n'es pas américain?

Les collectivités locales, employeurs des enseignants des écoles, collèges et lycées, offrent dans les avantages une assurance retraite (pension plan) à des tarifs préférentiels (contrats collectifs) avec une participation de l'employeur, en plus de la retraite publique (social security). Un certain nombre d'années de cotisation (environ 30 ans en général) donne droit à une pension qui n'est effectivement versée que quand le cotisant a atteint un certain âge, 65 ans le plus souvent, comme pour les retraites publiques.

Les comptes des collectivités locales américaines sont très dégradés, comme le montre la situation spectaculaire de Detroit. D'autres villes, plus petites et moins connues, ont commencé à tailler dans les pensions et les avantages (benefits) accordés à leurs employés et ex-employés (profs, policiers, pompiers, etc...).

Bref, les retraites françaises vont être revues à la baisse, mais pour les américains, ça peut être encore pire, d'autant plus que les investissements des fonds de pension sont très dépendants de la bourse. Quant à social security, de mémoire je dirai que c'est déjà le principal poste de dépense du gouvernement fédéral. Comme l'humeur n'est ni aux hausses d'impôts, ni à la baisse des pensions versées à une génération actuellement retraitée nombreuse et politiquement active, conservatrice et prête à couper dans tous les programmes qui ne lui profite pas (social security et medicare ne sont pas de l'assistanat, les food stamps ou les écoles publiques , oui), on ne peut que se demander sur qui va reposer l'effort. Tiens, d'ailleurs, ça me rappelle un autre pays dans lequel la répartition de l'effort pose problème...   

When the s...'s gonna hit the fan...  pale 

Pour le niveau de vie, on peut, sans être marxiste, se demander si l'existence d'un prolétariat nombreux, sous-qualifié, discriminé, sous-payé et constamment maintenu sous pression, notamment par l'immigration, ne serait pas une condition du maintien de l'American way of Life pour les classes moyennes,dont font partie les professeurs. Mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin.
elena3
Fidèle du forum

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par elena3 le Mar 17 Déc 2013 - 21:48
On peut aussi évoquer l'endettement des étudiants américains (900 milliards de dollars !!!...). Il parait qu'Obama a fini de rembourser son prêt au moment où il est arrivé à la Maison Blanche.  Rolling Eyes 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 21:55
@Leclochard a écrit:Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes
Aucune comparaison possible : à niveau de qualification égal, les enseignants touchent sur tout le territoire le même traitement de base au centime près. Seules changent les rémunérations accessoires , mais aucune baronnie locale ne peut intervenir, même là-dessus...

@atrium a écrit:

Pour le niveau de vie, on peut, sans être marxiste, se demander si l'existence d'un prolétariat nombreux, sous-qualifié, discriminé, sous-payé et constamment maintenu sous pression, notamment par l'immigration, ne serait pas une condition du maintien de l'American way of Life pour les classes moyennes,dont font partie les professeurs. Mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin.
Pas besoin d'être marxiste, ni de pousser le bouchon  :  le système économique, et la mondialisation souhaitée par les zélites de l'argent ont ouvertement pour but de mettre en concurrence biens et personnes, afin de faire baisser le coût du travail, des services.


Dernière édition par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 22:16, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Mar 17 Déc 2013 - 22:11
@Lefteris a écrit:Pour le niveau de vie, on peut, sans être marxiste, se demander si l'existence d'un prolétariat nombreux, sous-qualifié, discriminé, sous-payé et constamment maintenu sous pression, notamment par l'immigration, ne serait pas une condition du maintien de l'American way of Life pour les classes moyennes,dont font partie les professeurs. Mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin.
Pas besoin d'être marxiste, ni de pousser le bouchon  :  le système économique, et la mondialisation souhaitée par les zélites de l'argent ont ouvertement pour but de mettre en concurrence biens et personnes, afin de faire baisser le coût du travail, des services. [/quote]

  
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:13
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes
Aucune comparaison possible : à niveau de qualification égal, les enseignants touchent sur tout le territoire le même traitement de base au centime près. Seules changent les rémunérations accessoires , mais aucune baronie locale ne peut intervenir, même là-dessus...
.

Ah bon ? Le traitement n'est pas augmenté quand on enseigne dans les Antilles ou en Polynésie par rapport à la métropole ? Et pas de quelques centimes.. A moins que dans ton esprit, ces territoires ne fassent pas partie de la France. Rolling Eyes plus banalement, tu as une indemnité de résidence de faible valeur, il est vrai.


Dernière édition par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:18, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 22:15
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:Que c'est étonnant !
C'est vrai, en France, entre les vacataires, les contractuels, les certifiés, les agrégés, ceux qui enseignent en métropole ou dans les territoires  d'outre-mer, on ne connaît pas de telles différences salariales. Rolling Eyes
Aucune comparaison possible : à niveau de qualification égal, les enseignants touchent sur tout le territoire le même traitement de base au centime près. Seules changent les rémunérations accessoires , mais aucune baronie locale ne peut intervenir, même là-dessus...
.

Ah bon ? Le traitement n'est pas augmenté quand on enseigne dans les Antilles ou en Polynésie par rapport à la métropole ? Et pas de quelques centimes... Rolling Eyes 
Ce sont des rémunérations accessoires, temporaires souvent , et non décidées localement, elles concernent toute la fonction publique.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:25
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Aucune comparaison possible : à niveau de qualification égal, les enseignants touchent sur tout le territoire le même traitement de base au centime près. Seules changent les rémunérations accessoires , mais aucune baronie locale ne peut intervenir, même là-dessus...
.

Ah bon ? Le traitement n'est pas augmenté quand on enseigne dans les Antilles ou en Polynésie par rapport à la métropole ? Et pas de quelques centimes... Rolling Eyes 
Ce sont des rémunérations accessoires, temporaires souvent ,  et non décidées localement, elles concernent toute la fonction publique.

Temporaires..tant que tu y restes. Accessoires, si tu veux : il s'agit d'une augmentation spectaculaire (+40% à la Martinique,  en Guadeloupe par exemple - en Polynésie et à Saint-pierre et Miquelon, on double le traitement carrément) C'est un bon plan connu des jeunes débutants qui veulent mettre un peu de sous de côté et des pensionnés qui veulent profiter de leurs vieux jours. Même si elle n'est pas décidée localement, il s'agit d'une différence ahurissante.


Dernière édition par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:29, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
yphrog
Sage

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par yphrog le Mar 17 Déc 2013 - 22:26
@atrium a écrit:... social security, de mémoire je dirai que c'est déjà le principal poste de dépense du gouvernement fédéral.

social security $12,3b pour 2014  (selon http://www.ssa.gov/budget/FY14Files/2014BO.pdf )
defense $526b pour 2014 (selon http://comptroller.defense.gov/defbudget/fy2014/FY2014_Budget_Request_Overview_Book.pdf )

je viens du bayou, Atrium.  Cela ne veut pas dire que je n'ai rien à apprendre du dit bayou.  professeur


Dernière édition par xphrog le Mar 17 Déc 2013 - 22:31, édité 1 fois (Raison : space added (p. 9 / p. 6))

_________________
ok

avatar
Lefteris
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 22:29
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

Ah bon ? Le traitement n'est pas augmenté quand on enseigne dans les Antilles ou en Polynésie par rapport à la métropole ? Et pas de quelques centimes... Rolling Eyes 
Ce sont des rémunérations accessoires, temporaires souvent ,  et non décidées localement, elles concernent toute la fonction publique.

Temporaires..tant que tu y restes. Accessoires, si tu veux : il s'agit d'une augmentation spectaculaire (+40% à la Martinique,  en Guadeloupe par exemple - en Polynésie et à Saint-pierre et Miquelon, on double le traitement carrément) C'est un bon plan connu des jeunes débutants qui veulent mettre un peu de sous de côté et des pensionnés qui veulent profiter de leurs vieux jours.
Toujours est-il que ce n'est pas un Etat qui décide de ta rémunération. Ce sont des barème nationaux, décidés à Paris, valables pour tous.
Et qui ont pour origine la volonté de brasser les fonctionnaire sur l'ensemble du territoire de la République .  Sans supplément de salaire, personne ou presque  ne partirait, et on recruterait localement, on formerait donc localement, et à terme , ce serait la scission d'avec la métropole.


Dernière édition par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 22:30, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Mar 17 Déc 2013 - 22:30
xphrog a écrit:
@atrium a écrit:... social security, de mémoire je dirai que c'est déjà le principal poste de dépense du gouvernement fédéral.

social security $12,3b pour 2014  (selon http://www.ssa.gov/budget/FY14Files/2014BO.pdf)
defense $526b pour 2014 (selon http://comptroller.defense.gov/defbudget/fy2014/FY2014_Budget_Request_Overview_Book.pdf)

je viens du bayou, Atrium.  Cela ne veut pas dire que je n'ai rien à apprendre du dit bayou.  professeur

 Very Happy 

Ton lien ne fonctionne pas.
Regarde ici: http://www.cbpp.org/cms/?fa=view&id=1258

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
yphrog
Sage

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par yphrog le Mar 17 Déc 2013 - 22:33
ok tu as raison, pardon, c'est le budget administratif, je crois.  C'est en effet surprenant qu'on paie plus en Soc. Sec. qu'en défense. (J'ai réparé le lien.)


Dernière édition par xphrog le Mar 17 Déc 2013 - 22:37, édité 1 fois

_________________
ok

avatar
Leclochard
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:37
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Ce sont des rémunérations accessoires, temporaires souvent ,  et non décidées localement, elles concernent toute la fonction publique.

Temporaires..tant que tu y restes. Accessoires, si tu veux : il s'agit d'une augmentation spectaculaire (+40% à la Martinique,  en Guadeloupe par exemple - en Polynésie et à Saint-pierre et Miquelon, on double le traitement carrément) C'est un bon plan connu des jeunes débutants qui veulent mettre un peu de sous de côté et des pensionnés qui veulent profiter de leurs vieux jours.
Toujours est-il que ce n'est pas un Etat qui décide de ta rémunération. Ce sont des barème nationaux, décidés à Paris, valables pour tous.
Et qui ont pour origine la volonté de brasser les fonctionnaire sur l'ensemble du territoire de la République .  Sans supplément de salaire, personne ou presque  ne partirait, et on recruterait localement, on formerait donc localement, et à terme , ce serait la scission d'avec la métropole.

Tu crois qu'on trouverait personne ? Encore un mythe. Tu penses que les jeunes policiers, les jeunes enseignants vont travailler avec joie dans le 93 ou les Ardennes ? Par principe, le concours expédie les fonctionnaires partout où ils sont nécessaires et ils n'ont pas le pouvoir de refuser.
D'ailleurs, rappelle-moi une chose : les professeurs des écoles sont bien recrutés localement là-bas, non ?
Soyons clairs: Il y a des lobbies très puissants derrière tous les avantages consentis aux territoires d'outre-mer ou même à la Corse. Les sursalaires ne sont que la partie la plus visible.


Dernière édition par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:37, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par atrium le Mar 17 Déc 2013 - 22:37
Pas de quoi. En France comme aux États-Unis, les citoyens ont tendance à sous estimer le coût des programmes d'assurance santé et vieillesse. Si on ne prend pas conscience de ces coûts, on va au devant de gros problèmes.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:45
@atrium a écrit:Pas de quoi. En France comme aux États-Unis, les citoyens ont tendance à sous estimer le coût des programmes d'assurance santé et vieillesse. Si on ne prend pas conscience de ces coûts, on va au devant de gros problèmes.

Les gros problèmes, on les a déjà. Le trop célèbre déficit de la sécurité sociale menace notre système.
Dommage que les citoyens ne soient pas mieux informés. La simple lecture d'une fiche de paye a de quoi effrayer : personnellement, je donne plus en csg et en crds qu'en impôts sur le revenu...


Dernière édition par Leclochard le Mar 17 Déc 2013 - 22:46, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Lefteris le Mar 17 Déc 2013 - 22:46
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

Temporaires..tant que tu y restes. Accessoires, si tu veux : il s'agit d'une augmentation spectaculaire (+40% à la Martinique,  en Guadeloupe par exemple - en Polynésie et à Saint-pierre et Miquelon, on double le traitement carrément) C'est un bon plan connu des jeunes débutants qui veulent mettre un peu de sous de côté et des pensionnés qui veulent profiter de leurs vieux jours.
Toujours est-il que ce n'est pas un Etat qui décide de ta rémunération. Ce sont des barème nationaux, décidés à Paris, valables pour tous.
Et qui ont pour origine la volonté de brasser les fonctionnaire sur l'ensemble du territoire de la République .  Sans supplément de salaire, personne ou presque  ne partirait, et on recruterait localement, on formerait donc localement, et à terme , ce serait la scission d'avec la métropole.

Tu crois qu'on trouverait personne ? Encore un mythe. Tu penses que les jeunes policiers, les jeunes enseignants vont travailler avec joie dans le 93 ou les Ardennes ? Par principe, le concours expédie les fonctionnaires partout où ils sont nécessaires.
D'ailleurs, rappelle-moi une chose : les professeurs des écoles sont bien recrutés localement là-bas, non ?
Soyons clairs: Il y a des lobbies très puissants derrière tous les avantages consentis aux territoires d'outre-mer ou même à la Corse. Les sursalaires ne sont que la partie la plus visible.
Non, j’ai vu souvent le cas , et hormis quelques célibataires qui veulent partir quelques années au soleil, on ne trouverait pas grand monde. Ceux qui partent profitent parfois du salaire presque doublé pour laisser un des conjoints sans activité pendant le séjour. Ils ne le feraient pas sans le gain financier, et la plupart seraient des "locaux". Le cas des professeurs des écoles est un cas tout à fait à part dans la fonction publique d'Etat .
Quant aux fonctionnaires qui vont dans le 93 ou autres coins peu appréciés, ils ne le font que parce qu'il y a espoir de partir. Sinon , ils renonceraient, et même quand ils peuvent partir mais que le traitement et la perspective de carrière ne sont pas bonnes, ils renoncent au concours dans les catégories C, voire B , où il est devenu très difficile de recruter des fonctionnaires .
Et justement, on s'aperçoit que c'st dans ces académies qu'il y a le moins de PE , que les candidats inscrits font défection (60% environ certaines années !).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: Etats-Unis : les salaires des enseignants sont très différents selon les Etats.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum