une élève bouc émissaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une élève bouc émissaire

Message par Reine Margot le Lun 30 Mar 2009 - 11:34

j'ai dans ma classe de 6e une élève dont je viens de m'apercevoir (d'autres collègues ne l'ont pas vu) qu'elle est la victime de brimades et de moqueries de la part des garçons. c'est une élève relativement faible et très effacée. j'ai repris un garçon qui lui a mis un coup de pied dans sa table et je lui ai mis un mot. mais beaucoup de garçons se moquent d'elle et j'aimerais faire quelque chose. Quand elle est arrivé en retard certains ont prononcé mal son nom pour rire d'elle et comme ça fusait j'ai simplement poussé une petite geulante sur leur mentalité.
les garçons disent "c'est elle qui commence". Bien sûr. Comment intervenir sans rendre la situation plus dure pour elle?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Hamlette le Lun 30 Mar 2009 - 11:38

C'est une des situations que je trouve les plus délicates... Personnellement, j'essaierais peut-être d'abord de parler avec elle (mais comment faire sans l'appeler à la fin du cours, et donc, sans la stigmatiser davantage ?), pour voir ce qu'elle attend, si elle accepte une intervention en classe de ta part ou pas... (parfois, on croit que l'élève ne le supportera pas alors qu'ils ne souhaitent que ça, cela dépend de l'élève).

Mais ensuite (surtout si elle dit non)... ?

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Nestya le Lun 30 Mar 2009 - 11:47

Nous avons connu cette situation l'an dernier, également en 6ème. On s'en est rendu compte à la fin du 1er trimestre. Une petite peste avait monté la classe contre un pauvre gamin un peu différent: très isolé, situation familiale dramatique, bourré de tics. Il a été très difficile de modifier la situation mais toute l'équipe pédagogique s'y est mise. On a mis la pression sur la classe, ne laissant rien passer. La PP a aussi fait du beau boulot en heure de vie de classe. Les parents ont été convoqués. Il faut vraiment que tout le monde s'y mette car toute seule tu n'y arriveras pas. Ils faut impliquer, l'équipe pédagoogique, l'administration, les parents, les délégués. Bref, c'est du boulot mais c'est absolument nécessaire car nous avons éviter le drame de peu: dans la cour de récréation, l'élève avait été mis à terre. Avec son sac à dos démesuré, il n'arrivait pas à se relever. Les persécuteurs se sont alors assis sur sa tête jusqu'à ce qu'ils entendent un "crac". L'élève a été emmené par les pompiers. Il me semble qu'il avait un écrasement des cervicales.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Libé-Ration le Lun 30 Mar 2009 - 11:50

Oh, c'est terrible.
Ca m'était arrivé lors de mon année de stage ; j'avais signalé le cas en conseil de classe, parce que les collègues avaient aussi une mauvaise image de cet élève "distrait", "renfermé", etc.
Malheureusement, ça a dégénéré, et l'élève s'est fait passé à tabac par un autre de la classe. Croyez-le ou non, mais l'élève battu a dû rester chez lui presque une semaine suite à cela, et l'autre n'a seulement été exclu que deux semaines puis est revenu dans la même classe, comme si de rien n'était !...

Je ne suis plus stagiaire maintenant, et je pense qu'aujourd'hui, j'essaierai de tendre des perches à l'élève, discrètement, j'en parlerai à l'infirmière, et je demanderai au PP ou au CPE de convoquer les moqueurs les plus virulents (il y a toujours un ou deux meneurs et les autres suivent comme des moutons !) et de lesavertir sérieusement voire de les sanctionner.
Mais il faut régler cela en dehors de la classe, pour ne pas donner d'étiquette à cette fille.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Libé-Ration le Lun 30 Mar 2009 - 11:51

@Nestya a écrit:Nous avons connu cette situation l'an dernier, également en 6ème. On s'en est rendu compte à la fin du 1er trimestre. Une petite peste avait monté la classe contre un pauvre gamin un peu différent: très isolé, situation familiale dramatique, bourré de tics. Il a été très difficile de modifier la situation mais toute l'équipe pédagogique s'y est mise. On a mis la pression sur la classe, ne laissant rien passer. La PP a aussi fait du beau boulot en heure de vie de classe. Les parents ont été convoqués. Il faut vraiment que tout le monde s'y mette car toute seule tu n'y arriveras pas. Ils faut impliquer, l'équipe pédagoogique, l'administration, les parents, les délégués. Bref, c'est du boulot mais c'est absolument nécessaire car nous avons éviter le drame de peu: dans la cour de récréation, l'élève avait été mis à terre. Avec son sac à dos démesuré, il n'arrivait pas à se relever. Les persécuteurs se sont alors assis sur sa tête jusqu'à ce qu'ils entendent un "crac". L'élève a été emmené par les pompiers. Il me semble qu'il avait un écrasement des cervicales.

Mais quelle horreur !
Et après, ils te répondent candidement : "mais madame, on fait rien, on joue !" :marteau:

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Nestya le Lun 30 Mar 2009 - 12:01

lunelaure a écrit:
@Nestya a écrit:Nous avons connu cette situation l'an dernier, également en 6ème. On s'en est rendu compte à la fin du 1er trimestre. Une petite peste avait monté la classe contre un pauvre gamin un peu différent: très isolé, situation familiale dramatique, bourré de tics. Il a été très difficile de modifier la situation mais toute l'équipe pédagogique s'y est mise. On a mis la pression sur la classe, ne laissant rien passer. La PP a aussi fait du beau boulot en heure de vie de classe. Les parents ont été convoqués. Il faut vraiment que tout le monde s'y mette car toute seule tu n'y arriveras pas. Ils faut impliquer, l'équipe pédagoogique, l'administration, les parents, les délégués. Bref, c'est du boulot mais c'est absolument nécessaire car nous avons éviter le drame de peu: dans la cour de récréation, l'élève avait été mis à terre. Avec son sac à dos démesuré, il n'arrivait pas à se relever. Les persécuteurs se sont alors assis sur sa tête jusqu'à ce qu'ils entendent un "crac". L'élève a été emmené par les pompiers. Il me semble qu'il avait un écrasement des cervicales.

Mais quelle horreur !
Et après, ils te répondent candidement : "mais madame, on fait rien, on joue !" :marteau:

C'est exactement la réponse qu'ils nous ont faite.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Daphné le Lun 30 Mar 2009 - 12:02

Une bonne arme contre ceux qui se moquent d'elle, l'humour caustique !
Tu leur assène une bonne remarque en retour à leurs moqueries, ça peut les calmer !
Je l'ai déjà fait à des troisièmes - garçons et filles d'ailleurs - qui se moquaient régulièrement d'une élève, un jour une a balancé une remarque débile et déplaisante, je l'ai alignée sur le même sujet en en rajoutant une bonne couche, toute la classe a ri sauf elle mais ça a arrêté !
Et comme elle faisait la tête, je lui ai sorti le proverbe anglais : " on ne jette pas des cailloux aux autres quand on habite dans une maison de verre ! "

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Nestya le Lun 30 Mar 2009 - 12:05

@Daphné a écrit:Une bonne arme contre ceux qui se moquent d'elle, l'humour caustique !
Tu leur assène une bonne remarque en retour à leurs moqueries, ça peut les calmer !
Je l'ai déjà fait à des troisièmes - garçons et filles d'ailleurs - qui se moquaient régulièrement d'une élève, un jour une a balancé une remarque débile et déplaisante, je l'ai alignée sur le même sujet en en rajoutant une bonne couche, toute la classe a ri sauf elle mais ça a arrêté !
Et comme elle faisait la tête, je lui ai sorti le proverbe anglais : " on ne jette pas des cailloux aux autres quand on habite dans une maison de verre ! "
et ça donne quoi en anglais? je n'avais jamais entendu ce proverbe.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Daphné le Lun 30 Mar 2009 - 12:07

You don't throw stones at people when you live in a glass house !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Nestya le Lun 30 Mar 2009 - 12:08

@Daphné a écrit:You don't throw stones at people when you live in a glass house !
Merci, j'aurais appris quelque chose. Very Happy

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par Reine Margot le Lun 30 Mar 2009 - 13:09

j'en ai parlé à des collègues, ils ne semblent pas vraiment le voir, c'est discret. Mais cette élève semble triste et déprimée.
je verrai l'infirmière vendredi quand elle sera là.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par charlottofraise le Lun 30 Mar 2009 - 22:24

Mushroom a écrit:Personnellement, j'essaierais peut-être d'abord de parler avec elle (mais comment faire sans l'appeler à la fin du cours, et donc, sans la stigmatiser davantage ?)
Dans ce cas, il m'arrive d'annoncer à l'élève qu'il faut qu'il vienne en fin d'heure pour discuter de sa copie (ou de n'importe quelle chose qu'il aurait pu faire en classe). J'avoue que ça peut le faire flipper un peu mais les autres n'y voit que du feu (je crois)...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une élève bouc émissaire

Message par John le Lun 30 Mar 2009 - 23:15

Ma signature sera un hommage à Daphné.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum