Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par John le Mer 18 Déc 2013 - 22:02
A l’origine du projet: Audrey Noeltner, 26 ans, née d’une mère française et d’un père américain, diplômée de Sciences Po et amatrice de hip-hop. «Je donnais des cours de soutien scolaire à des jeunes dans le XVIIIe à Paris et j’avais du mal à les motiver, explique-t-elle. Ils me disaient “c’est nul l’anglais, ça sert à rien”. J’ai pensé qu’avec le rap ça pouvait marcher et on a décidé de monter l’association, d’abord dans ce club de football américain, où j’ai été la première femme licenciée».

Une idée qui a tout de suite plu à la direction de l’équipe de football américain, «conscient du rôle social que le Flash doit jouer dans la ville», glisse Bruno Lacam-Caron, manageur général du club. Aussi, depuis septembre 2012, une dizaine de professeurs donnent des cours gratuits d’anglais à La Courneuve, mais aussi à Saint-Ouen et dans le nord de la capitale.

«Il y a beaucoup de choses qui se montent dans le monde entier par le biais du rap», rappelle Audrey Noeltner, de retour d’un un symposium à Harlem sur le hip-hop et l’éducation. «Aux États-Unis, ils se servent du rap pour enseigner la chimie et même pour réciter du Shakespeare, car sa rythmique se prête bien au hip-hop», glisse-t-elle.

Texte intégral : http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/le-rap-au-secours-de-l-apprentissage-de-l-anglais-3746/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
yphrog
Sage

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par yphrog le Jeu 19 Déc 2013 - 1:10
say what you will, MC Solaar était un de mes meilleurs profs des années 90.

Si j'avais été jeune plus tard, cela aurait peut-être été Loco Locass. Smile





et l'étude du verbe faire  Very Happy 

_________________
ok

MrBrightside
MrBrightside
Esprit sacré

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par MrBrightside le Jeu 19 Déc 2013 - 6:10
Quand je vous dit qu'on veut des cours de LV une récré  Rolling Eyes 
Le truc qui me paraît le plus intéressant à utiliser dans le rap n'est même pas mentionné dans l'article: le travail sur la prosodie et l'intonation.

Faire de la grammaire à partir de textes de raps, bof quoi... C'est quand même un anglais très particulier et souvent agrammatical (absence de conjugaisons, doubles négations et autre.) D'ailleurs, c'est souvent de l'anglais propre aux afro-américains, donc on est loin de l'anglais standard que nous sommes censées enseigner.

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. 509397055Glitter and be gay.La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. 509397055
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par Daphné le Jeu 19 Déc 2013 - 10:16
@MrBrightside a écrit:Quand je vous dit qu'on veut des cours de LV une récré  Rolling Eyes 
Le truc qui me paraît le plus intéressant à utiliser dans le rap n'est même pas mentionné dans l'article: le travail sur la prosodie et l'intonation.

Faire de la grammaire à partir de textes de raps, bof quoi... C'est quand même un anglais très particulier et souvent agrammatical (absence de conjugaisons, doubles négations et autre.) D'ailleurs, c'est souvent de l'anglais propre aux afro-américains, donc on est loin de l'anglais standard que nous sommes censées enseigner.

+1
Et en plus le rap désolée mais je ne supporte pas, mais alors pas du tout.

Absolutely no way for me !
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par Igniatius le Jeu 19 Déc 2013 - 18:24
Quand j'ai lu le titre, la 1ère pensée qui m'est venu à l'esprit a été : "C'est sûr qu'on ne risque pas de leur demander de leur apprendre le français."

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
yphrog
Sage

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par yphrog le Jeu 19 Déc 2013 - 18:30
@Daphné a écrit:
@MrBrightside a écrit:Quand je vous dit qu'on veut des cours de LV une récré  Rolling Eyes 
Le truc qui me paraît le plus intéressant à utiliser dans le rap n'est même pas mentionné dans l'article: le travail sur la prosodie et l'intonation.

Faire de la grammaire à partir de textes de raps, bof quoi... C'est quand même un anglais très particulier et souvent agrammatical (absence de conjugaisons, doubles négations et autre.) D'ailleurs, c'est souvent de l'anglais propre aux afro-américains, donc on est loin de l'anglais standard que nous sommes censées enseigner.

+1
Et en plus le rap désolée mais je ne supporte pas, mais alors pas du tout.

Absolutely no way for me !

je respecte le point de vue.  Néanmoins, mes élèves ont planché sur plusieurs phrases à trou de "I Need a Dollar" aujourd'hui (pas rap pour un sou... le bon rap étant bien trop difficile grammaticalement pour mes élèves...).  Même ceux qui ont été absents (virés, sur d'autres projets, etc., etc.) y ont accrochés un peu, (plusieurs écoutes "à leur actif"), même s'ils ne maitrisent pas encore.

Bref.  Nous étions dans la boue aujourd'hui dans le sud-est...

et pour l'anglais standard, j'espère que vous me pardonnerez de renvoyer l'inspecteur vers une chanson un peu connue de Lily Allen. Razz

_________________
ok

Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par Jim Thompson le Jeu 19 Déc 2013 - 21:10
@MrBrightside a écrit:Quand je vous dit qu'on veut des cours de LV une récré  Rolling Eyes 
Le truc qui me paraît le plus intéressant à utiliser dans le rap n'est même pas mentionné dans l'article: le travail sur la prosodie et l'intonation.

Faire de la grammaire à partir de textes de raps, bof quoi... C'est quand même un anglais très particulier et souvent agrammatical (absence de conjugaisons, doubles négations et autre.) D'ailleurs, c'est souvent de l'anglais propre aux afro-américains, donc on est loin de l'anglais standard que nous sommes censées enseigner.
+1
et les thématiques..comment dire hormis l'anatomie féminine-la femme objet-le gangstérisme-la valorisation de l'individualisme et du consumérisme.....
on est loin des textes intéressants de Public Enemy....
Par contre c’est vrai que pour le rythme et l'intonation c'est bon!

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Dionysos
Dionysos
Fidèle du forum

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par Dionysos le Jeu 19 Déc 2013 - 21:19
@Jim Thompson a écrit:
@MrBrightside a écrit:Quand je vous dit qu'on veut des cours de LV une récré  Rolling Eyes 
Le truc qui me paraît le plus intéressant à utiliser dans le rap n'est même pas mentionné dans l'article: le travail sur la prosodie et l'intonation.

Faire de la grammaire à partir de textes de raps, bof quoi... C'est quand même un anglais très particulier et souvent agrammatical (absence de conjugaisons, doubles négations et autre.) D'ailleurs, c'est souvent de l'anglais propre aux afro-américains, donc on est loin de l'anglais standard que nous sommes censées enseigner.
+1
et les thématiques..comment dire  hormis l'anatomie féminine-la femme objet-le gangstérisme-la valorisation de l'individualisme et du consumérisme.....
on est loin des textes intéressants de Public Enemy....
Par contre c’est vrai que pour le rythme et l'intonation c'est bon!

Il y a des rappeurs un peu plus intéressants non ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
MrBrightside
MrBrightside
Esprit sacré

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par MrBrightside le Jeu 19 Déc 2013 - 23:36
xphrog a écrit:
et pour l'anglais standard, j'espère que vous me pardonnerez de renvoyer l'inspecteur vers une chanson un peu connue de Lily Allen. Razz

Ah, surtout que l'accent de Lily Allen, il est pas standard non plus Razz

Après en ce qui concerne les thématiques justement, j'ai failli utiliser une chanson de rap pour parler de la valorisation de l'individualisme et et du consumérisme justement, en liant ça à la thématique du rêve américain. En plus ça tombait bien, c'était une chanson d'une rappeuse australienne blanche (elle cumule) qui fait carrière aux US.
Puis je suis arrivé au moment du clip ou elle fait une lapdance en chantant "Valley girls givin' blowjobs for louboutins... What you call that? Head over heels.". Et là je me suis dit: "non"  Laughing

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. 509397055Glitter and be gay.La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. 509397055
avatar
yphrog
Sage

La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap. Empty Re: La Courneuve : l'association «one, two, three… rap» fait apprendre l'anglais aux collégiens grâce au rap.

par yphrog le Dim 22 Déc 2013 - 2:54
oui.  c'est pas toujours facile.   eminem a des moments impressionants, en dépit de ses écarts à l'intelligence.  On peut compter plus sur Macklemore.  Ekoué me déséspère depuis que je l'ai découvert, même si c'est une voix intéressante en français...

Merci lalilala de m'avoir renoué avec Gil Scott Heron.  Je vais certainement faire la révolution, grace à toi.  (On a fait l'exercice sur "enough" chez Murphy Razz, sûrement meilleur que le mien... http://www.creoliste.fr/ling/index.php/Degree_Adverbs )



et puis il y a des trucs qui sont plus de saison...



Happy winter!   Les jours se rallonge dorénavant!  sunny

_________________
ok

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum