Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
AnnabethC
Niveau 3

Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par AnnabethC le Dim 22 Déc - 19:45
Bonjour,

après un bref passage en collège, je vais assurer un remplacement en lycée pour une période plus longue.
Je vais avoir des classes de 1ère es et de secondes (mais là c'est un peu moins le drame, car pas de bac à la fin de l'année), je suis (vraiment) perdue concernant le choix de l'OI.
La collègue que je remplace a déjà traité le GT sur la question de l'homme du XVIe à nos jours, il me reste lle personnage de roman, le théâtre et la poésie.
En revanche, elle m'a conseillé de faire mon OI sur le personnage du roman en m'appuyant sur le naturalisme et le réalisme (ce n'est pas le programme de seconde?). Du coup je ne sais absolument pas quoi choisir, il faut que je monte mes séquences pendant les vacances pour pouvoir attaquer sereinement en janvier.
J'avais pensé à la chartreuse de Parme ou au comte de Monte Cristo. Ca peut marcher? Ou pas du tout?
Sinon pour le théâtre est ce que je peux faire Ondine de Giraudoux?
Et enfin pour la poésie: Poèmes à Lou d'Apollinaire.
Au final, ma question est à peu près la même que celle de mim29 et cela me rassure, je ne suis pas la seule à m'arracher les cheveux ( on devrait lancer un sujet: comment passer de bonnes fêtes tout en préparant ses cours?)
avatar
clo74
Niveau 9

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par clo74 le Dim 22 Déc - 20:39
Bonsoir AnnabethC,
C'est vrai que naturalisme et réalisme, c'est plutôt le programme de seconde. Quant à La Chartreuse de Parme, tout dépend du niveau de tes élèves… Pour les miens, par exemple (des 1ères L!!!) : impossible….
Je te conseillerai de commencer par ce que tu maîtrises le mieux, de façon à prendre le temps de connaître tes élèves, et tu ajusteras ensuite.
Je ne sais pas si cela t'aidera beaucoup, mais bon courage en tout cas! Et bonnes fêtes quand même!
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Al le Dim 22 Déc - 20:43
Le gros problème que je vois, surtout, c'est un seul GT traité... depuis septembre ???
Parce que là, c'est très bien les OI que tu prévois, mais il faut prévoir les lectures cursives, car à la fin de l'année ils doivent avoir lu en entier plus de 3 oeuvres !
Pour le personnage de roman, effectivement tu n'as pas à reprendre le pgm de 2d, la 1re est l'occasion d'aborder d'autres siècles (un roman du XXe siècle par exemple).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par totoro le Dim 22 Déc - 20:53
En première, tu fais un peu ce que tu veux... (enfin, dans les limites du programme...) Et si tu fais ce rempla jusqu'à la fin de l'année, tu fais surtout ce avec quoi tu te sens à l'aise, sans te limiter à ce qu'on te conseille de faire.
Poésie: Poèmes à Lou, j'ai déjà fait passer des candidats là-dessus (dont un qui m'a fait tout son oral en me disant que Lou était un homme... Rolling Eyes )
Roman: La Chartreuse, c'est ambitieux... (mais j'envisage Le Rouge et le Noir l'année prochaine, alors...)

_________________
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par nlm76 le Dim 22 Déc - 21:44
@AnnabethC a écrit:
J'avais pensé à la chartreuse de Parme ou au comte de Monte Cristo. Ca peut marcher? Ou pas du tout?
Sinon pour le théâtre est ce que je peux faire Ondine de Giraudoux?
Et enfin pour la poésie: Poèmes à Lou d'Apollinaire.
Au final, ma question est à peu près la même que celle de mim29 et cela me rassure, je ne suis pas la seule à m'arracher les cheveux ( on devrait lancer un sujet: comment passer de bonnes fêtes tout en préparant ses cours?)
Tout peut marcher; mais il faut savoir que de nos jours, avec la plupart des élèves, tout est "trop dur" ; lire un roman de plus de dix pages est trop dur; écrire une ligne sans faire trois fautes d'orthographe est trop dur. Alors moi, ce que je vous recommanderais de faire, c'est ce que vous avez envie. L'année prochaine, de mon côté, il y a des chances pour que je prenne Le comte de Monte-Cristo. Surtout, faites-vous plaisir !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
AnnabethC
Niveau 3

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par AnnabethC le Dim 22 Déc - 22:18
Merci beaucoup pour vos conseils.
Alors pour le GT, je ne sais pas s'il y en a un ou deux, (deux sans doute car elle m'a dit deux séquences terminées) on doit se voir pendant les vacances pour discuter du niveau des élèves et elle devrait m'expliquer en détails ce qui a été fait... Là, elle avait les copies de bac blanc à corriger avant de partir.
Je crois que Le rouge et le noir, L'étranger et Germinal, ont été faits en LC.
Je vais essayer de choisir entre la Chartreuse et Monte Cristo, dans tous les cas je pense venir me plaindre de mes élèves mettre mon travail en ligne  Smile .
avatar
thierry75
Niveau 8

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par thierry75 le Dim 22 Déc - 23:54
Etudiez ce que vous aimez et que vous maîtrisez le mieux, mais également qui vous paraît accesible aux élèves.
avatar
thierry75
Niveau 8

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par thierry75 le Dim 22 Déc - 23:55
accessible
avatar
thierry75
Niveau 8

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par thierry75 le Dim 22 Déc - 23:59
Si vous voyez qu'une séquence ne "fonctionne" pas, n'hésitez pas à en changer.
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Al le Lun 23 Déc - 9:20
@AnnabethC a écrit:Merci beaucoup pour vos conseils.
Alors pour le GT, je ne sais pas s'il y en a un ou deux, (deux sans doute car elle m'a dit deux séquences terminées) on doit se voir pendant les vacances pour discuter du niveau des élèves et elle devrait m'expliquer en détails ce qui a été fait... Là, elle avait les copies de bac blanc à corriger avant de partir.
Je crois que Le rouge et le noir, L'étranger et Germinal, ont été faits en LC.
Je vais essayer de choisir entre la Chartreuse et Monte Cristo, dans tous les cas je pense venir me plaindre de mes élèves mettre mon travail en ligne  Smile .

Ok donc elle a aussi traité une séquence "perso de roman", parce que l'Etranger dans "argumentation", c'est paradoxal  Wink . Du coup ça va, deux séquences terminées (je commence ma séquence 3 maintenant...), je n'ai que 3 oeuvres lues intégralement (2 LC + 1 LC super courte) + 1 O.I. J'ai traité une séquence argu et une séquence théâtre. Ils ont aussi eu un bac blanc.
C'est sympa de vous voir pendant les vacances pour faciliter la continuité. Ca se passera bien ne t'inquiète pas !

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Al le Lun 23 Déc - 9:22
ps : s'ils ont lu deux gros romans du 19e (Rouge et noir et Germinal) je ne vois pas trop l'intérêt de remettre du "gros roman du 19e" "par dessus". Pourquoi ne pas essayer quelque chose de vraiment différent pour l'autre séquence sur le personnage de roman ?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Iphigénie le Lun 23 Déc - 9:33
Je ne comprends pas la logique: s'ils n'ont fait que l'OE argumentation, pourquoi ont-ils déjà lu trois romans en cursive? S'ils n'ont pas commencé le roman, pourquoi  t'embêtes-tu à entrer dans la démarche de la collègue en arrêt? Fais tes propres choix en toute liberté, il n'y a rien de pire que de devoir marcher dans les pas d'un autre, qui de toutes façons aurait fait autre chose..
Et pourquoi limiter le roman au XIXe? tu peux avoir des choses intéressantes et peut-être plus accessibles au XXe .Perso, je te déconseillerais La Chartreuse: trop de difficultés pour contextualiser et comprendre la finesse d'écriture de Stendhal.
Monte Cristo, je le donne en cursive: pas un élève qui connaisse  affraid Par contre pour l'étudier en classe, je ne sais pas , il me semble que l'écriture de Dumas est quand même très simple , je ne suis pas sûre d'y trouver "prise" pour une étude prolongée en classe.
natasha
Niveau 4

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par natasha le Lun 23 Déc - 11:17
Je suis d'accord avec Iphigénie, la logique me semble un peu étrange : l'argumentation et des romans comme l'Etranger en cursive... si tu as la classe en charge jusqu'à la fin de l'année, ne t'embête pas à "suivre" ce qu'elle t'a dit. Fais ce que tu as envie. Par contre La chartreuse, c'est à mon avis assez difficile. Pour mes 1eres, je n'y fais que des extraits. Monte Cristo est accessible à mon avis. Cela dit, j'ai fait la Princesse de Clèves avec eux et ils ont suivi. L'Etranger passe assez bien. L'an passé j'ai fait Moderato Cantabile. Fais ce qui te plaît. Dès que les gamins te sentent intéressée, ils te suivent.
avatar
InvitéBC
Fidèle du forum

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par InvitéBC le Lun 23 Déc - 12:06
@natasha a écrit:Je suis d'accord avec Iphigénie, la logique me semble un peu étrange : l'argumentation et des romans comme l'Etranger en cursive... si tu as la classe en charge jusqu'à la fin de l'année, ne t'embête pas à "suivre" ce qu'elle t'a dit. Fais ce que tu as envie. Par contre La chartreuse, c'est à mon avis assez difficile. Pour mes 1eres, je n'y fais que des extraits. Monte Cristo est accessible à mon avis. Cela dit, j'ai fait la Princesse de Clèves avec eux et ils ont suivi. L'Etranger passe assez bien. L'an passé j'ai fait Moderato Cantabile. Fais ce qui te plaît. Dès que les gamins te sentent intéressée, ils te suivent.

Je pense que cela doit dépendre des élèves  Rolling Eyes 
Personnellement, je suis plutôt intéressée par ce que je fais, mais bon, en face, hein (et j'ai des 1ereES).
Je suis cependant d'accord avec tout ce qui a été dit précédemment ; du plaisir à faire des cours, et pas forcément suivre ce que la collègue a déjà fait. Mieux vaut ne pas se braquer pour une première expérience en lycée... et avant tout, ne pas se prendre la tête et passer de bonnes fêtes !  Smile 
avatar
AnnabethC
Niveau 3

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par AnnabethC le Lun 23 Déc - 21:26
Merci, c'est gentil de m'encourager car j'ai l'impression de perdre pied avec tout ce que j'accumule comme docs.
Je vais prendre deux jours pour souffler et profiter de noël avec mes enfants, puis reprendre calmement.

Pour ce qui est des oeuvres du XXème, c'est ce que j'avais envisagé, mais elle m'a dit que les correcteurs étaient plus exigeants et que cela risquerait d'être un désastre... (J'avais parlé de L'écume des jours)

Bonnes fêtes à tous  .
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par InvitéeEv le Mar 24 Déc - 18:49
Bonsoir,

@AnnabethC a écrit:Pour ce qui est des oeuvres du XXème, c'est ce que j'avais envisagé, mais elle m'a dit que les correcteurs étaient plus exigeants et que cela risquerait d'être un désastre... (J'avais parlé de L'écume des jours)

que les examinateurs soient plus exigeants sur du XXe, ce n'est pas dit… Le XIXe est tellement "tarte à la crème" qu'on admet peut-être un peu moins bien de n'entendre que des poncifs, non?

Globalement, je suis assez d'accord avec ce qui a été dit plus haut :

— Il n'y a pas de raison pour te sentir obligée de reprendre le XIXe, au contraire. Si c'est plus facile pour eux à l'oral, les élèves ne seront peut-être pas très performants à l'écrit sur un groupement Robbe-Grillet, Camus, Sarraute…  affraid 
— Tu vas avoir tellement de boulot (préparation des L.A., sujets type bac, méthodo… cafe ) que franchement, il vaut mieux partir sur quelque chose que 1) tu maîtrises déjà 2) tu penses pouvoir aborder avec un peu d'enthousiasme…
— J'ai pour ma part le sentiment de perdre beaucoup de temps quand je cherche des idées sur internet, que je feuillette les séquences d'autrui (qui me convainquent rarement et que je n'utilise presque jamais vraiment)…

Ma méthode pour ne plus m'y perdre (elle ne vaut que ce qu'elle vaut, mais — qui sait — peut-être te paraîtra-t-elle utile ?) est de décider rapidement d'une liste d'œuvres pour l'année (quitte à revenir sur mes choix ensuite),et aussitôt :
— prendre le livre,
— lire l'appareil critique,
— chercher des compléments un peu plus poussés pour bien maîtriser l'œuvre et le contexte,
— choisir mes L.A. de façon cohérente, de telle sorte qu'elles me permettent de traiter une "problématique" qui me paraisse intéressante pour comprendre "l'objet d'étude". Là, je cherche souvent des séquences de collègues pour me rendre compte de ce qu'ils traitent et voir si je ne fais pas fausse route… On ne sait jamais.
— Ensuite, je prépare mes cours dès que possible.
— Pour les L.A. je regarde aussi internet, cela me permet d'indiquer aux élèves une liste de questions qu'on pourrait leur donner à l'oral pour traiter le texte, et de les faire s'entraîner à organiser les idées en fonction d'une question autre que ma "problématique".
— Je ne fais jamais de tableau de séquence, etc. En revanche, j'essaie de traiter un point de langue de façon précise, un point de méthodo, une œuvre plastique, par séquence.
— Pour les O.I., j'essaie de faire au moins une lecture transversale, autre que celle que propose ma problématique… (pour éviter que mon O.I. devienne un G.T. dans un seul livre, suis-je claire  :gratte: ).

Donc, ça fait déjà tellement de travail  lecteur  que, franchement, j'essaie d'éviter d'aborder un trop grand nombre d'œuvres que je ne connais pas déjà convenablement. Deux ou trois par an au total, cela me paraît déjà bien. cafe 

Je ne sais pas si mes observations te paraîtront utiles…
Tu as combien d'heures ?
Bon courage en tout cas !  alatienne
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Al le Mer 25 Déc - 11:27
@AnnabethC a écrit:Pour ce qui est des oeuvres du XXème, c'est ce que j'avais envisagé, mais elle m'a dit que les correcteurs étaient plus exigeants et que cela risquerait d'être un désastre... (J'avais parlé de L'écume des jours)

Bonnes fêtes à tous  .

Heu... à l'oral du CAPES, peut-être, et encore...

Sérieusement c'est quoi cette blague ?!

Tout ce qu'on attend d'un lycéen c'est d'être à peu près capable de rendre compte de sa compréhension du texte, en citant des passages appropriés, en ne disant pas trop de bêtises, en ne buttant pas sur chaque mot à la lecture, et s'il arrive à faire semblant de traiter la question posée par l'examinateur, c'est la cerise sur le gâteau !

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Iphigénie le Mer 25 Déc - 11:53
La seule chose constatable, c'est que les examinateurs ont tendance à être plus généreux sur des textes peu connus et plus sévères sur les attendus d'un texte "canonique"... Certains collègues ont d'ailleurs pour stratégie de faire des listes sur des textes totalement rares ...et il semble que ce soit une stratégie payante.
Perso, toutefois, il me semble qu'en lycée nous nous devons de faire connaître les classiques...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par User5899 le Mer 25 Déc - 12:15
@Al a écrit:donc elle a aussi traité une séquence "perso de roman", parce que l'Etranger dans "argumentation", c'est paradoxal  Wink
:shock:
Ah bon. C'est quand même l'histoire d'un procès où l'on utilise comme preuves et arguments des jugements de valeur sur le comportement du prévenu sans rapport avec le meurtre.
En outre, c'est un excellent roman pour aborder l'insaisissable "Question de l'homme".
Et au cours des quinze dernières années, chaque fois que l'argumentation est sortie, tout a tourné sur le fait que l'argumentation via les histoires serait plus efficace que via un essai.
Donc en fait, je me demande s'il ne serait pas paradoxal d'étudier rien d'autre que L'Etranger Razz
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par trompettemarine le Mer 25 Déc - 12:27
@iphigénie a écrit:
Perso, toutefois, il me semble qu'en lycée nous nous devons de faire connaître les classiques...

Un complément à ce que dit Iphigénie :
il semble qu'il faille cependant éviter que ceux-ci ne se réduisissent qu' à la sainte trinité Dom Juan-Fleurs du mal-Candide.
Je ne peux plus les voir...

Il y a beaucoup de "classiques" peu présents sur les listes, il n' en sont pas moins classiques.
Qu'est-ce qu'un classique ? Outre que cela me rappelle un sujet de dissertation, ce pourrait être l'objet d'un fil.

Le goût du professeur dans le respect des programmes (assez vaste en première tout de même) compte aussi. Ne pas oublier le fameux effet prof !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Iphigénie le Mer 25 Déc - 15:01
Certainement, trompettemarine, de la modération en toutes choses...
Toutefois l'élève de lycée qui a travaillé le Médecin volant, mais ignore Dom Juan, ou Sponde, mais ignore Ronsard,  , a quand même,à mon avis une petite faille dans sa culture....
Ce n'est pas parce que nous nous lassons des classiques classiques qu'il faut pour autant en faire l'impasse pour les élèves...Sauf à accroître encore l'absence de références culturelles communes....Sans qu'il soit pour autant interdit de sortir, aussi, des sentiers battus: mais pas tout le temps...
Invité
Invité

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Invité le Mer 25 Déc - 16:04
Disons que ce que l'on peut faire, c'est par exemple innover en oeuvre intégrale et proposer les classiques en textes complémentaires ou en cursive, car, je partage l'avis de trompettemarine, la trinité Dom Juan-Candide-etc. au bac, et ceci, dans plusieurs classes, cela devient....lassant.
avatar
John
Médiateur

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par John le Mer 25 Déc - 16:27
J'avais pensé à la chartreuse de Parme ou au comte de Monte Cristo. Ca peut marcher? Ou pas du tout?
Sinon pour le théâtre est ce que je peux faire Ondine de Giraudoux?
Et enfin pour la poésie: Poèmes à Lou d'Apollinaire.
Monte Cristo, Ondine et Poèmes à Lou, ça me semble très bien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par User5899 le Mer 25 Déc - 16:43
@iphigénie a écrit:Certainement, trompettemarine, de la modération en toutes choses...
Toutefois l'élève de lycée qui a travaillé le Médecin volant, mais ignore Dom Juan, ou Sponde, mais ignore Ronsard,  , a quand même,à mon avis une petite faille dans sa culture....
Ce n'est pas parce que nous nous lassons des classiques classiques qu'il faut pour autant en faire l'impasse pour les élèves...Sauf à accroître encore l'absence de références culturelles communes....Sans qu'il soit pour autant interdit de sortir, aussi, des sentiers battus: mais pas tout le temps...
Disons que le système des cursives, quand on a l'habitude de bosser en lycée et qu'on a le temps de se préparer un cours à base d'oeuvres moins traditionnelle, les cursives donc permettent de faire lire quand même le patrimoine. Pour ma part, je me lasserais moins de Candide ou de Dom Juan s'il n'était pas manifeste que la plupart du temps, les cours reçus par les élèves ont été une fiche internet ou le Lag-Mich, livre du "maître"... J'en ai marre de "L'invitation au voyage" qu'on prétend expliquer en situant la scène au GPS en faisant l'impasse du commentaire sur "là-bas" ou sur "au pays qui te ressemble"...

@John a écrit:
J'avais pensé à la chartreuse de Parme ou au comte de Monte Cristo. Ca peut marcher? Ou pas du tout?
Sinon pour le théâtre est ce que je peux faire Ondine de Giraudoux?
Et enfin pour la poésie: Poèmes à Lou d'Apollinaire.
Monte Cristo, Ondine et Poèmes à Lou, ça me semble très bien.
+1 et d'autant plus qu'il s'agit d'oeuvres sur lesquelles vous êtes apparemment à l'aise, et après tout, dans le cadre de remplacements où l'on se fait parachuter un peu partout, c'est un critère important. Les élèves travailleront toujours mieux avec un prof qui se sent à l'aise.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Iphigénie le Mer 25 Déc - 18:29
Disons que le système des cursives, quand on a l'habitude de bosser en lycée et qu'on a le temps de se préparer un cours à base d'oeuvres moins traditionnelle, les cursives donc permettent de faire lire quand même le patrimoine. Pour ma part, je me lasserais moins de Candide ou de Dom Juan s'il n'était pas manifeste que la plupart du temps, les cours reçus par les élèves ont été une fiche internet ou le Lag-Mich, livre du "maître"... J'en ai marre de "L'invitation au voyage" qu'on prétend expliquer en situant la scène au GPS en faisant l'impasse du commentaire sur "là-bas" ou sur "au pays qui te ressemble"...
Voui, l'interprétation des sonnets baroques, ce n'est pas du Lag-Mich, mais ce n'est pas triste non plus......
Parfaitement d'accord donc , à part le fait que c'est pareil pour les oeuvres plus "originales", mais qu'on y est moins sensible..That's the question ...
et d'autant plus qu'il s'agit d'oeuvres sur lesquelles vous êtes apparemment à l'aise, et après tout, dans le cadre de remplacements où l'on se fait parachuter un peu partout, c'est un critère important. Les élèves travailleront toujours mieux avec un prof qui se sent à l'aise.
toutafé professeur 

Contenu sponsorisé

Re: Français - Suppléance en 1ère ES, je suis complétement perdue...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum