Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Corée du Sud : les étudiants ne "vont pas bien".

par John le Lun 23 Déc 2013, 18:40
Une affiche, écrite par un étudiant universitaire et qui dépeint la frustration estudiantine causée par l'injustice sociale et les actuels développements politiques, fait le tour de la Corée du Sud. Inspirés par cette affiche surnommée “Nous n'allons pas bien”, qui liste les différents problèmes sociaux – d'où ce slogan -, de jeunes Coréens ont conçu leurs propres posters et les ont placardés sur les panneaux d'affichage.

[...]un étudiant de l'Université de Corée, a ainsi posté ces messages ci-dessous et les a affichés sur le panneau d'affichage de son université la semaine dernière. [...] Parmi eux, le scandale concernant la dernière élection présidentielle [anglais] ; les licenciements des travailleurs des chemins de fer [anglais] ; la lutte contre la construction de pylônes électriques en remplacement d'une résidence senior à Milryang [anglais] ; la corruption des puissants conglomérats ; et la constante insécurité du marché du travail. Puis il interpelle les étudiants: “Je voudrais simplement vous demander, ‘Vous allez bien ?'[...]

A la suite de l'explosive réaction suscitée par cette affiche, celle-ci s'est répandue comme une traînée de poudre [coréen] à travers les universités du pays. Plus de 20 grandes universités se sont ensuite jointes au mouvement, dont l'Université Nationale de Séoul, Yonsei, Hanyang, Ewha, KAIST, Pusan, et d'autres encore. Même un étudiant de l'Université de Californie à Berkeley, aux Etats-Unis, et d'autres établissements ont fait de même [...]
http://fr.globalvoicesonline.org/2013/12/23/158704/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum