Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par Le grincheux le Lun 6 Jan 2014 - 11:41

@Pseudo a écrit:
@Le grincheux a écrit:

Quant aux postes de cadres supérieurs, il n'y en a pas beaucoup à pourvoir actuellement. Je suis assez bien placé pour le savoir et les rémunérations proposées ne tournent qu'autour de 55 à 60 k€ bruts annuels. Pour aller plus haut, il faut vraiment se lever tôt.

C'est la misère...

Je n'ai jamais dit cela. J'ai simplement répondu cela parce que ces primes sont inadmissibles dans l'absolu. Et ce que fait le privé ne les rend pas plus admissibles. D'autant plus que beaucoup de personnes ici se font des idées fausses sur ce qui se passe réellement dans le privé.

Beaucoup de gens reprochent aux salariés du privé de se faire de fausses idées sur ce qui se passe dans l'EN, mais le contraire est encore plus vrai.

Par ailleurs, pour avoir un tel salaire (base + primes), dans le privé, tu dois prouver tes compétences et tes responsabilités sont en regard de ces compétences. Ce qui n'est pas le cas d'un inspecteur général.

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par Pseudo le Lun 6 Jan 2014 - 12:02

@Le grincheux a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Le grincheux a écrit:

Quant aux postes de cadres supérieurs, il n'y en a pas beaucoup à pourvoir actuellement. Je suis assez bien placé pour le savoir et les rémunérations proposées ne tournent qu'autour de 55 à 60 k€ bruts annuels. Pour aller plus haut, il faut vraiment se lever tôt.

C'est la misère...

Je n'ai jamais dit cela. J'ai simplement répondu cela parce que ces primes sont inadmissibles dans l'absolu. Et ce que fait le privé ne les rend pas plus admissibles. D'autant plus que beaucoup de personnes ici se font des idées fausses sur ce qui se passe réellement dans le privé.

Beaucoup de gens reprochent aux salariés du privé de se faire de fausses idées sur ce qui se passe dans l'EN, mais le contraire est encore plus vrai.

Par ailleurs, pour avoir un tel salaire (base + primes), dans le privé, tu dois prouver tes compétences et tes responsabilités sont en regard de ces compétences. Ce qui n'est pas le cas d'un inspecteur général.

Oui, j'entends bien. Je ne sais pas si l'ignorance sur le privé n'est pas aussi (beaucoup) due au fait que LE privé, c'est vaste et très varié. Difficile de tirer des conclusions sur le privé de façon générique, encore plus que sur les profs ou l'En (qui représentent quand même des variations plus limitées). J'ai connu des cadres très bien payés qui n'avait pas plus d'utilité que nos IG. D'autres qui faisait des choses remarquables pour bien moins cher.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par Lefteris le Lun 6 Jan 2014 - 12:29

@Celadon a écrit:
@Isis39 a écrit:Il me semble que quelques uns dans ce fil confondent les IG et les IPR.
Comment évaluer les résultats d'un IG ?
Quand il fait partie de la caste qui démolit les PE sans vergogne et sans aucune analyse réflexive sur ses propres responsabilités dans l'échec de PISA par exemple.
Dans toutes les administrations, à ce que j'ai pu connaître dans le passé et dans des activités interministérielles (et aussi syndicales) les cadres supérieurs sont recrutés de manière discrétionnaire, parmi le corps le plus élevé , de catégorie A ou A+ , comme les IG, les IPR même, et en aucun cas sur concours anonyme. Il s'agit effectivement de s'assurer qu'ils seront de bonnes courroies de transmission, qui "communiqueront" positivement sur les décisions prises et pousseront à la roue pour les faire appliquer , quoi qu'ils en pensent, et même si elles sont de toute évidence néfastes. D'où la faculté de ces fonctionnaires à changer d'avis lof pour lof .
Quand ça ne fonctionne pas, à eux de faire porter ensuite le poids sur les acteurs, qui n'auraient pas fait ce qu'il fallait, et qui subissent la double peine : la réforme, plus les réprimandes suivies de l'opprobre publique.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par Celadon le Lun 6 Jan 2014 - 13:45

Voui voui voui. C'est pourquoi une gauche digne de ce nom te reverrait ce mode de fonctionnement de fond en comble.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par the educator le Lun 6 Jan 2014 - 14:13

Quand ça ne fonctionne pas, à eux de faire porter ensuite le poids sur les acteurs, qui n'auraient pas fait ce qu'il fallait, et qui subissent la double peine : la réforme, plus les réprimandes suivies de l'opprobre publique.
Du coup quand les acteurs ont bricolé chacuns dans leurs coins, appliqué timidement des commandes sur lesquelles ils étaient reservés, voir saboté ce qui leur paraissait insensé, ils prêtent le flan au transfert de responsabilité. Ce n'est plus la chaîne de commandement qui déconne, mais bien le rang. Et ça c'est bien pratique, comme écran.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par PauvreYorick le Lun 6 Jan 2014 - 14:49

@the educator a écrit:
Quand ça ne fonctionne pas, à eux de faire porter ensuite le poids sur les acteurs, qui n'auraient pas fait ce qu'il fallait, et qui subissent la double peine : la réforme, plus les réprimandes suivies de l'opprobre publique.
Du coup quand les acteurs ont bricolé chacuns dans leurs coins, appliqué timidement des commandes sur lesquelles ils étaient reservés, voir saboté ce qui leur paraissait insensé, ils prêtent le flan au transfert de responsabilité. Ce n'est plus la chaîne de commandement qui déconne, mais bien le rang. Et ça c'est bien pratique, comme écran.
Comment? le transfert de responsabilité, ce serait du flan? Shocked Razz

(Plus sérieusement, prêtons attention à la logique du propos: si l'on part du principe qu'une réforme «ne fonctionne pas» lorsque, et seulement lorsque, «les acteurs ont bricolé [...], appliqué timidement [...], voire saboté [...]», alors effectivement, par construction, c'est de leur faute... je me doute bien que ce n'est pas vraiment ce qui est dit, mais il faut préciser, parce que ça prête à confusion.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par the educator le Lun 6 Jan 2014 - 17:04

ouch, le flan. vive le flan.
Je précise, donc:
Si une stratégie ne fonctionne pas, tant qu'il reste la possibilité que ce soit le rang qui déconne (possibilité qu'on entretient largement par nos attitudes de francs tireurs), demeure l'opportunité pour le commandement de camoufler (décidément) des ordres calamiteux derrière une mauvaise troupe.
Lorsque la troupe obéit au doigt et à l’œil, si ça capote, ça coute cher, comme à Verdun, mais au moins l'histoire repère les coupables.
Il reste tout de même la possibilité de diffamer après coup, mais chez nous, hélas, on n'en est pas encore là: la foire et la confusion qui règnent ici bas permettent de raconter tout et n'importe quoi, d'invalider chaque proposition, et son contraire (le contraire de chaque, c'est pour dire), et empêche toute analyse constructive. Enfin bref, on est pas sortis de l'auberge, et pour rien au monde je ne souhaiterais être responsable, au sens hiérarchique (compétente ou non), de ce souk...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par PauvreYorick le Lun 6 Jan 2014 - 17:09

Jusque-là d'accord; c'est bien pourquoi j'estime que ces questions (d'applicabilité et de «contrôlabilité» de l'application) devraient être posées au niveau de la conception même des «réformes».

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par the educator le Lun 6 Jan 2014 - 17:20

Je vote pour toi, je crois.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par the educator le Lun 6 Jan 2014 - 17:24

en fait non. Enfin pas complètement. Parce que les questions de ressources humaines se gèrent par les deux bouts: à la fois faire avec son pool de compétences disponibles, mais aussi veiller à étoffer ce pool pour se donner de nouvelles ambitions.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale : des primes en dizaines de milliers d'euros pour les "bons serviteurs" de l'inspection.

Message par PauvreYorick le Lun 6 Jan 2014 - 17:57

Sûrement; je n'ai pas la prétention de m'y connaître, je dis juste que c'est bizarre de dire qu'on réforme dans des conditions où on sait pertinemment qu'on n'a pas de moyen de mesurer ce qu'on fait vraiment :-)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum