interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Gryphe le Jeu 26 Déc 2013 - 22:02

@Celeborn a écrit:Mais bon, il n'ouvrira pas ces dossiers, dit-il.
Mais mais mais ? Je croyais que ça faisait partie des négociations sur les métiers en cours ? Ou alors on fait des négociations en regardant juste un petit peu dans les dossiers mais sans les ouvrir ?  Smile 
Le problème, c'est qu'il y a un écart considérable entre la réflexion théorique et la pratique. On peut regarder tout cela de très loin en disant que ce serait plus juste de faire comme ceci ou comme cela, mais si dans le concret, cela signifie baisser les salaires de pans entiers de personnes, là ça ne marche plus : qui peut accepter que son salaire soit baissé juste comme ça, pour harmoniser avec l'Europe ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par plotch le Jeu 26 Déc 2013 - 22:05

@Celeborn a écrit:
@plotch a écrit:Ecoutez à partir de 24mn20  ça vaut le coup ! Peillon se dévoile comme c'est une interview peu médiatisée il ose dire ce qu'il pense vraiment.

Ah oui, c'est un grand moment… Pan sur les agrégés (et même sur les certifiés d'ailleurs, qui travaillent « beaucoup moins » que leurs homologues allemands, il paraît !), super pan sur les profs de classe prépa (avec un joli moment de vocabulaire, ou les heures de réduction de service se voient renommer « dérogations » !).

Mais bon, il n'ouvrira pas ces dossiers, dit-il.

Les PE travaillent trop et gagnent pas assez dit-il => on les fait travailler plus pour 20 euros par mois de plus.

Les professeurs du secondaire travaillent vraiment très peu et gagnent pas tout a fait assez => je vous laisse deviner la suite ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Olympias le Jeu 26 Déc 2013 - 22:06

@plotch a écrit:
@Celeborn a écrit:
@plotch a écrit:Ecoutez à partir de 24mn20  ça vaut le coup ! Peillon se dévoile comme c'est une interview peu médiatisée il ose dire ce qu'il pense vraiment.

Ah oui, c'est un grand moment… Pan sur les agrégés (et même sur les certifiés d'ailleurs, qui travaillent « beaucoup moins » que leurs homologues allemands, il paraît !), super pan sur les profs de classe prépa (avec un joli moment de vocabulaire, ou les heures de réduction de service se voient renommer « dérogations » !).

Mais bon, il n'ouvrira pas ces dossiers, dit-il.

Les PE travaillent trop et gagnent pas assez dit-il => on les fait travailler plus pour 20 euros par mois de plus.

Les professeurs du secondaire travaillent vraiment très peu et gagnent pas tout a fait assez =>   je vous laisse deviner la suite ...
Mais il veut mes cours à préparer et mes copies ????????????  furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Bouboule le Jeu 26 Déc 2013 - 22:17

Quelqu'un peut-il dire à Peillon que le travail que ramènent les enseignants à la maison n'est pas le même en Allemagne ? (Il est vraiment imprégné par la campagne Ségo)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Oudemia le Jeu 26 Déc 2013 - 22:34

@plotch a écrit:
@Celeborn a écrit:
@plotch a écrit:Ecoutez à partir de 24mn20  ça vaut le coup ! Peillon se dévoile comme c'est une interview peu médiatisée il ose dire ce qu'il pense vraiment.

Ah oui, c'est un grand moment… Pan sur les agrégés (et même sur les certifiés d'ailleurs, qui travaillent « beaucoup moins » que leurs homologues allemands, il paraît !), super pan sur les profs de classe prépa (avec un joli moment de vocabulaire, ou les heures de réduction de service se voient renommer « dérogations » !).

Mais bon, il n'ouvrira pas ces dossiers, dit-il.

Les PE travaillent trop et gagnent pas assez dit-il => on les fait travailler plus pour 20 euros par mois de plus.

Les professeurs du secondaire travaillent vraiment très peu et gagnent pas tout a fait assez =>   je vous laisse deviner la suite ...
Ben tiens  furieux 
Lire ça au moment de me coucher  pale

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par John le Jeu 26 Déc 2013 - 22:39

@Bouboule a écrit:Quelqu'un peut-il dire à Peillon que le travail que ramènent les enseignants à la maison n'est pas le même en Allemagne ? (Il est vraiment imprégné par la campagne Ségo)
L'un comme l'autre te diront que le système éducatif allemand fonctionne pourtant bien, et que les enseignants allemands sont mieux payés.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Bouboule le Jeu 26 Déc 2013 - 22:44

@John a écrit:
@Bouboule a écrit:Quelqu'un peut-il dire à Peillon que le travail que ramènent les enseignants à la maison n'est pas le même en Allemagne ? (Il est vraiment imprégné par la campagne Ségo)
L'un comme l'autre te diront que le système éducatif allemand fonctionne pourtant bien, et que les enseignants allemands sont mieux payés.

Ah mais, je veux bien échanger certaines choses et être mieux payé, mais les diverses réformes en France vont toutes un peu dans le même sens : plus de travail (via plus de classes et plus de réunions), moins de rémunération.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Roumégueur Ier le Ven 27 Déc 2013 - 9:31

Ahh, ces satanés profs du secondaire qui travaillent 'beaucoup moins' que leurs homologues allemands, ben dis donc, qu'est-ce que ce doit être outre-Rhin quand on sait que le temps de travail moyen est de 42h/semaine en France... Si on applique un ratio temps de travail/salaire, ça nous ferait un prof Allemand à 66h par semaine, difficile à croire.
C'est plus qu'il m'énerve notre ministre, c'est qu'il m'exaspère (tout autant que l'intervieweuse qui finalement ne relève plus rien d'anormal du coup).
Petit Vrai/faux sur l'Europe :
http://www.franceinter.fr/emission-grand-angle-le-vraifaux-de-l-europe-les-enseignants-allemands-gagnent-ils-20-de-plus-que-le
"A propos des salaires des enseignants, Vincent Peillon, le ministre de l’Education déclarait le 13 décembre dernier sur France Inter, au micro de Patrick Cohen :
Le modèle allemand qui est souvent pris : les professeurs allemands sont payés 20% de plus qu’en France, mais ils ont 25 heures de cours et les chefs d’établissements doivent enseigner ; Et les professeurs sont bivalents, ils font deux disciplines

Quel crédit accorder à cette déclaration ?
C’est faux : la différence est encore plus forte entre les salaires des professeurs allemands et français que ne le dit Vincent Peillon. Dans l’enseignement primaire, le salaire annuel statutaire (c'est-à-dire hors primes) des professeurs allemands, représente pratiquement le double de celui de leurs collègues français. Un écart qui a tendance à se réduire un peu en fin de carrière, mais on n’atteint toujours pas les 20% dont parle Vincent Peillon.

Dans le secondaire, selon les chiffres de l’OCDE, le salaire moyen d’un enseignant allemand de collège après 15 ans d’exercice est de 61 000 euros par an. En France, c’est environ 35 000 euros.

Cette courbe des salaires a plutôt tendance à s’accentuer depuis 15 ans : dans les 2/3 des pays de l’OCDE, les rémunérations des enseignants ont augmenté, ce qui n’est pas le cas en France, où les salaires ont baissé depuis 10 ans, hors inflation.
- Deuxième affirmation de Vincent Peillon : les enseignants allemands donneraient plus d’heures de cours que les Français.
C’est vrai, sauf à l’école primaire. Les instituteurs français sont  parmi ceux qui font le plus d’heures de cours d’Europe occidentale : 918 heures par an. En Allemagne, c’est seulement 805 heures, explique Eric Charbonnier, expert sur les questions d’éducation à l’OCDE.

Les enseignants du primaire passent plus de temps devant les élèves en France qu’en Allemagne. Par contre, dans le secondaire, il est exact que le statut des capesiens et des agrégés, qui réalisent 18 et 15 heures de cours par semaine, travaillent moins devant leurs élèves que leurs homologues allemands. Mais ils vont travailler aussi en dehors de la classe, à préparer leurs cours, à corriger leurs copies… C'est-à-dire que leur temps de travail est finalement organisé différemment en France et en Allemagne. Quand on parle de salaires du simple au double, on comprend aujourd’hui que la France a des problèmes d’attractivité vers le métier d’enseignant, alors que l’Allemagne en a beaucoup moins. En effet, on pourrait dire qu’il y a des écarts de salaires qui peuvent se justifier par rapport au temps de travail devant les élèves, mais si on regarde le temps de travail total, ces écarts de salaires ne se justifient pas.


Il est vrai qu’en Allemagne, les professeurs enseignent en général deux matières et qu’ils ont étudié à l’université, contrairement à la France. Quant aux chefs d’établissement allemands, s’ils donnent cours, c’est surtout à l’école primaire. Notez que c’est au Luxembourg, au Danemark et en Autriche que les professeurs sont le mieux payés et en Estonie, en Hongrie et en Pologne que leurs salaires sont les plus bas.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Iphigénie le Ven 27 Déc 2013 - 9:38

Bon, les Allemands ont aussi deux fois moins de ministres que nous: j'en vois assez vite un dont on pourrait se passer, non?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Gryphe le Ven 27 Déc 2013 - 12:05

France Inter a écrit:Par contre, dans le secondaire, il est exact que le statut des capesiens et des agrégés, qui réalisent 18 et 15 heures de cours par semaine, travaillent moins devant leurs élèves que leurs homologues allemands. Mais ils vont travailler aussi en dehors de la classe, à préparer leurs cours, à corriger leurs copies… C'est-à-dire que leur temps de travail est finalement organisé différemment en France et en Allemagne.

Quant aux chefs d’établissement allemands, s’ils donnent cours, c’est surtout à l’école primaire.
Comme en France, donc, finalement, pour les CDE ?

Je ne comprends pas cette argumentation. En Allemagne, les professeurs ne passent-ils pas aussi du temps chez eux à préparer leurs cours et à corriger leurs copies ?  scratch 
Sinon, il n'y a pas aussi un truc concernant l'heure de cours, 55mn en France contre 45mn en Allemagne ? Au total, ça finit quand même par faire une sacrée différence, non ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Cath le Ven 27 Déc 2013 - 12:07

Ne pas écouter, ne pas écouter...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par atrium le Ven 27 Déc 2013 - 12:26

@Gryphe :

Les directeurs et directrices d'école ne sont pas des PERDIR en France. Ils n'en ont ni le statut, ni la rémunération, seulement certaines emm responsabilité (sécurité par exemple).

Avez-vous pensé à signer la pétition pour la réintégration de Jacques Risso? (Oui, je sais, chuis lourd...  Embarassed )


atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Gryphe le Ven 27 Déc 2013 - 13:04

@atrium a écrit:Les directeurs et directrices d'école ne sont pas des PERDIR en France.
Je sais, t'inquiète.  Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par tonton golden le Ven 27 Déc 2013 - 13:08

Je viens de regarder la vidéo sur le site de la MGEN.
Bizarre, elle dure seulement 13 minutes 46 secondes aujourd'hui !

tonton golden
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par plotch le Ven 27 Déc 2013 - 13:29

Comme c'est bizarre ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Roumégueur Ier le Ven 27 Déc 2013 - 13:31

@Gryphe : Je suis aussi circonspect que toi à la lecture de ce passage, comme si en Allemagne le temps de préparation était inclus dans les heures de cours (??).
Bref, on en revient toujours à la même absurdité, comparer des systèmes en soi peu comparables (en Allemagne, il y a peu d'écoles, donc des frais de fonctionnement moindres, ce qui permet aussi de consacrer une plus grande part du budget aux salaires, c'est peu envisageable ici).
Ce qui me fait surtout pester, c'est que l'intervieweuse commence une petite attaque sur les salaires des profs (qu'elle va d'ailleurs d'elle-même minorer par la suite), Peillon balance trois co...ries sur le système allemand et tout le monde est content, pas la peine d'évoquer une revalorisation qui ne viendra jamais puisque q tout est logique dans le meilleur des mondes...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par John le Ven 27 Déc 2013 - 13:32

@John a écrit:37 minutes 19 
Eh bien elle ne dure plus que 13mn15 aujourd'hui  Suspect

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Fraser le Ven 27 Déc 2013 - 13:34

J'y vois un signe: VP est surveillé dans toutes ses interventions, n'a plus carte blanche dans ses ITW.....certaines de ses déclarations sont supprimées (même dans un media faiblement exposé).....


Dernière édition par forrester1 le Ven 27 Déc 2013 - 14:24, édité 3 fois

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par plotch le Ven 27 Déc 2013 - 13:38

Je fais partie des rares élus qui ont tout vu !!! Ce fera 100 euros pour que je vous révèle tous les secrets :p

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par John le Ven 27 Déc 2013 - 13:45

Ah ben tu peux nous faire un compte rendu, oui : ta parole vaut de l'or ! topela 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Finrod le Ven 27 Déc 2013 - 14:01

@John a écrit:
@John a écrit:37 minutes 19 
Eh bien elle ne dure plus que 13mn15 aujourd'hui  Suspect

...

C'est un peu humiliant quand même.


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Olympias le Ven 27 Déc 2013 - 14:03

@Roumégueur Ier a écrit:@Gryphe : Je suis aussi circonspect que toi à la lecture de ce passage, comme si en Allemagne le temps de préparation était inclus dans les heures de cours (??).
Bref, on en revient toujours à la même absurdité, comparer des systèmes en soi peu comparables (en Allemagne, il y a peu d'écoles, donc des frais de fonctionnement moindres, ce qui permet aussi de consacrer une plus grande part du budget aux salaires, c'est peu envisageable ici).
Ce qui me fait surtout pester, c'est que l'intervieweuse commence une petite attaque sur les salaires des profs (qu'elle va d'ailleurs d'elle-même minorer par la suite), Peillon balance trois co...ries sur le système allemand et tout le monde est content, pas la peine d'évoquer une revalorisation qui ne viendra jamais puisque q tout est logique dans le meilleur des mondes...

Mais ça fait parler...idem pour la Finlande !!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Roumégueur Ier le Ven 27 Déc 2013 - 14:06

@Olympias a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:@Gryphe : Je suis aussi circonspect que toi à la lecture de ce passage, comme si en Allemagne le temps de préparation était inclus dans les heures de cours (??).
Bref, on en revient toujours à la même absurdité, comparer des systèmes en soi peu comparables (en Allemagne, il y a peu d'écoles, donc des frais de fonctionnement moindres, ce qui permet aussi de consacrer une plus grande part du budget aux salaires, c'est peu envisageable ici).
Ce qui me fait surtout pester, c'est que l'intervieweuse commence une petite attaque sur les salaires des profs (qu'elle va d'ailleurs d'elle-même minorer par la suite), Peillon balance trois co...ries sur le système allemand et tout le monde est content, pas la peine d'évoquer une revalorisation qui ne viendra jamais puisque q tout est logique dans le meilleur des mondes...

Mais ça fait parler...idem pour la Finlande !!!

Et ça permet surtout, comme là, d'envoyer un petit écran de fumée pour ne pas avoir à parler d'une revalorisation disons de l'ordre de 50%, comme l'avait proposé le 'candidat' V. Peillon en 2009 (même le bonne petite dame prend un air offusqué au début de sa question sur les faibles salaires en France, avant de se reprendre devant les arguments imparables du ministre).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par John le Ven 27 Déc 2013 - 14:09

@Finrod a écrit:
@John a écrit:
@John a écrit:37 minutes 19 
Eh bien elle ne dure plus que 13mn15 aujourd'hui  Suspect
...
On peut donc affirmer, en toute légitimité et sans surinterprétation, que le ministre a parlé 24 minutes pour ne rien dire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Bouboule le Ven 27 Déc 2013 - 14:26

@John a écrit:
@Finrod a écrit:
@John a écrit:
Eh bien elle ne dure plus que 13mn15 aujourd'hui  Suspect
...
On peut donc affirmer, en toute légitimité et sans surinterprétation, que le ministre a parlé 24 minutes pour ne rien dire.

C'est dommage, dans l'ancienne version, le passage à 24 min où Vincent Peillon dit clairement qu'il n'y a pas de raisons pour que les agrégés soient à 15h contre 18h pour les certifiés (et plus pour les PE) a disparu... On aurait pu lui demander s'il souhaiter aligner tout le monde vers 15h  cheers 

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview exclusive de Vincent Peillon sur le site de la MGEN

Message par Olympias le Ven 27 Déc 2013 - 14:30

@plotch a écrit:Je fais partie des rares élus qui ont tout vu !!! Ce fera 100 euros pour que je vous révèle tous les secrets :p

Surtout que j'ai visionné 4 épisodes de Games of Thrones, au lieu d'écouter l'auguste Peillon... affraid 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum