Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Ven 27 Déc 2013 - 17:53


Par Jean-Marc Vittori | 27/12 | 06:00 | mis à jour à 08:25 | 21commentaires

Si l’inversion se confirme dans les mois à venir, elle viendra d’abord des dizaines de milliers d’emplois aidés. - Reuters

Si le chômage monte, c’est qu’il ne baisse pas. Sur la forme, François Hollande a donc perdu son premier pari sur l’emploi. La courbe du chômage ne s’est pas retournée en 2013, en dépit de l’engagement présidentiel proclamé en septembre 2012 et réitéré avec force lors de ses vœux aux Français. Le nombre de demandeurs d’emploi n’aura pas reculé deux ou trois mois d’affilée cette année, condition nécessaire pour parler sérieusement d’inversion.
Sur le fond, la réalité est plus nuancée. Ministres et partisans de François Hollande soulignent que la montée des bataillons de sans-emploi ralentit de trimestre en trimestre, et ils n’ont pas tort. La fameuse inversion, qui a commencé pour les moins de 25 ans au printemps dernier, pourrait se généraliser début 2014, même si elle sera difficile à distinguer avec certitude dans le brouillard statistique tombé sur les chiffres du chômage, en effectifs comme en taux.


Mais l’essentiel est ailleurs. Si l’inversion se confirme dans les mois à venir, elle viendra d’abord des dizaines de milliers d’emplois aidés. Des CDD créés dans le public remplacent des CDI qui disparaissent dans le privé : ce n’est pas exactement l’idéal dans un pays où les dépenses publiques sont parmi les plus élevées au monde avec une efficacité trop faible, même si ces créations peuvent se justifier ponctuellement. Le gouvernement ne compte d’ailleurs pas aller beaucoup plus loin dans cette direction. A l’été prochain, l’effet positif de ces créations de postes se stabilisera. Puis il cédera la place à un effet négatif au cours de l’année 2015, quand ces CDD viendront à terme.
C’est ici que François Hollande a pris son second pari sur l’emploi, plus discret mais plus important. Le président est convaincu que la reprise économique deviendra assez puissante d’ici là pour relancer la création d’emplois dans les entreprises et faire reculer durablement le chômage. Or ce pari est osé, pour trois raisons. D’abord, la croissance prévue pour 2014, proche de 1 %, ne sera pas assez forte pour déclencher l’embauche. Ensuite, les entreprises ont encore beaucoup de salariés en sureffectifs : plus de 200.000 selon l’institut OFCE, qui n’est pas réputé pour exiger des licenciements. Elles emploieront mieux leurs employés avant de recruter.
Enfin, la crise longue et profonde de l’activité, sans équivalent depuis les années 1930, a détruit du capital humain autant que physique. Parmi les quelque 2 millions de chômeurs qui n’ont pas eu d’emploi à temps plein depuis plus d’un an, beaucoup auront du mal à retrouver un vrai poste, sauf à envisager un effort de formation colossal. Une remontée du chômage risque donc de se produire après une inversion artificielle. De quoi alimenter tous les extrémismes.

http://www.lesechos.fr/opinions/edito/0203210474158-chomage-le-pari-perdu-de-francois-hollande-639678.php





Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par User5899 le Sam 28 Déc 2013 - 1:04

Vivement le retour de l'UMP avec son réjouissant cortège de rigueur budgétaire et de prospérité économique que nous avons connues avec le bonheur béat des peuples qui ont su se donner les bons chefs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 8:22

Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 8:26

@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs et son chef (modéré).
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Evidemment, puisque l'Etat est aux ordres de Bruxelles.
Franchement, nous sommes nombreux ici à répéter que l'UMP et le PS mènent des politiques économiques très comparables et inféodées aux directives européennes. Ce n'est pas étonnant que rien ne change.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 8:34

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs et son chef (modéré).
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Evidemment, puisque l'Etat est aux ordres de Bruxelles.
Franchement, nous sommes nombreux ici à répéter que l'UMP et le PS mènent des politiques économiques très comparables et inféodées aux directives européennes. Ce n'est pas étonnant que rien ne change.


Nous sommes d'accord. Mais il en serait de même sans Bruxelles. Je précise que j'étais  partisane et militante (A mon modeste niveau) du "NON"' au TCE.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 8:39

@Anim' a écrit: Mais il en serait de même sans Bruxelles.

Je ne le crois pas. La convergence entre les socialistes et les droites est précisément due à la construction européenne.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 8:50

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit: Mais il en serait de même sans Bruxelles.

Je ne le crois pas. La convergence entre les socialistes et les droites est précisément due à la construction européenne.


J'évoquais le "bonheur". Comment peut-on penser qu'un gouvernement puisse nous le fournir ?

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 8:55

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit: Mais il en serait de même sans Bruxelles.

Je ne le crois pas. La convergence entre les socialistes et les droites est précisément due à la construction européenne.


J'évoquais le "bonheur". Comment peut-on penser qu'un gouvernement puisse nous le fournir ?

Effectivement, mais l'Etat peut, à condition d'être souverain, créer les conditions, sinon du bonheur, du moins de la justice sociale.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Thierry30 le Sam 28 Déc 2013 - 9:06

Pour rappel:
Les pays qui s'en sortent le mieux sont ceux qui ont pu dévaluer leur monnaie, ce qui n'est pas possible en Europe avec l'Euro-Mark. Baisse constante des exportations pour la plupart des européens, donc, et perte d'emplois industriels remplacés par des emplois précaires dans les services. Excepté pour l'Allemagne qui possède son pré carré des anciens pays de l'Est. Hollande aux ordres de la troïka et de Merkel, oui, mais lui, il est gentil, pas comme ce vilain Sarko qui faisait la gueule!
Cela fait vraiment toute la différence, on vous l'a dit:
"Le changement, c'est maintenant..."

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 9:26

républicain debout a écrit:Pour rappel:
Les pays qui s'en sortent le mieux sont ceux qui ont pu dévaluer leur monnaie

Tu as des liens? Merci d'avance.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Elyas le Sam 28 Déc 2013 - 9:30

@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Sans provocation aucune, que devrait-on faire pour résorber le chômage en France ? Je suis très intéressé par les réponses car dans mon milieu d'origine, les gens crèvent du chômage et de ses solutions de remédiation depuis trente ans.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Pseudo le Sam 28 Déc 2013 - 9:33

Là où l'on apprends qu’après un an sans emploi à temps complet on ne vaut plus rien. Quelle vision monstrueuse de l'humain ! L'année dernière je valais quelque chose, douze mois plus tard je suis de la bouse.


Dernière édition par Pseudo le Sam 28 Déc 2013 - 11:22, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par stench le Sam 28 Déc 2013 - 9:35

@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Une anarchiste de droite, ça fait longtemps que je n'en ai plus vu  Razz 

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Thierry30 le Sam 28 Déc 2013 - 9:48


Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Iphigénie le Sam 28 Déc 2013 - 10:01

Moi je m'en fous, Barre a annoncé qu'on voyait la sortie du tunnel.   

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par EU1 le Sam 28 Déc 2013 - 10:06

@Elyas a écrit:
@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Sans provocation aucune, que devrait-on faire pour résorber le chômage en France ? Je suis très intéressé par les réponses car dans mon milieu d'origine, les gens crèvent du chômage et de ses solutions de remédiation depuis trente ans.


En tout cas, ne pas tout subventionner à coup d'aides publiques et ne pas considérer que c'est à l’État de résorber le chômage avec les emplois publics. Mais de toute évidence ce n'est malheureusement pas le chemin choisi par le gouvernement...

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 10:20

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Je ne le crois pas. La convergence entre les socialistes et les droites est précisément due à la construction européenne.


J'évoquais le "bonheur". Comment peut-on penser qu'un gouvernement puisse nous le fournir ?

Effectivement, mais l'Etat peut, à condition d'être souverain, créer les conditions, sinon du bonheur, du moins de la justice sociale.

Et qu'est-ce que la justice sociale ? C'est finalement très abstrait comme notion, la justice sociale des uns n'est pas celle des autres..........

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 10:22

@EU1 a écrit:
En tout cas, ne pas tout subventionner à coup d'aides publiques et ne pas considérer que c'est à l’État de résorber le chômage avec les emplois publics. Mais de toute évidence ce n'est malheureusement pas le chemin choisi par le gouvernement...
 

L'Etat, c'est nous. C'est bien à nous de régler le problème du chômage. Sinon, on peut aussi laisser faire "le marché" et continuer à accepter que les plus riches s'enrichissent et les plus pauvres s'appauvrissent.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 10:25

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:


J'évoquais le "bonheur". Comment peut-on penser qu'un gouvernement puisse nous le fournir ?

Effectivement, mais l'Etat peut, à condition d'être souverain, créer les conditions, sinon du bonheur, du moins de la justice sociale.

Et qu'est-ce que la justice sociale ? C'est finalement très abstrait comme notion, la justice sociale des uns n'est pas celle des autres..........

C'est une notion républicaine. Je sais que ce n'est pas très à la mode et que ce n'est pas l'article le mieux appliqué, mais je te renvoie à l'article 1 de la constitution de 1950:
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion.

Ça me semble pas mal comme projet.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 10:56

@Elyas a écrit:
@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Sans provocation aucune, que devrait-on faire pour résorber le chômage en France ? Je suis très intéressé par les réponses car dans mon milieu d'origine, les gens crèvent du chômage et de ses solutions de remédiation depuis trente ans.

Bah, je n'ai pas de solution miracle. Je me base sur ce que je vois autour de moi et pour prendre un exemple, moins taxer les entreprises ce serait déjà un pas. Je ne parle des entreprises du CAC mais celles qui sont réellement notre richesse, les PME/TPME, approximativement plus de 90% des entreprises. J'en ai pas mal autour de moi, ce ne sont pas "riches", juste des gens qui bossent et qui stagnent car trop taxé. On pourrait aussi faire le tri dans le fonctionnariat. La Défense, l'Intérieur, la Santé, l'Ecole, la justice on ne touche pas ( quoique la justice...le mur des cons...). Moins d'assistanat, mais de l'assistance au besoin. Cesser de subventionner tout et n'importe quoi, les syndicats, certaines assoc's lucratives sans but, la culture....
Mon milieu d'origine est certainement le même que le vôtre. Famille arrivé en France en 59 avec pour capital une casserole et 3 jeunes enfants, logés dans des wagons désaffectés puis dans un HLM tout confort pour l'époque. La famille s'est agrandie, 7 enfants ( je suis n°5), papa travaillait, maman s'occupait de nous. Ma famille a tjrs fait face a l'adversité et nous as appris que dans la vie rien n'est gratuit, qu'un tient vaux mieux que deux tu l'auras, que tout se mérite que l'honnêteté ça s'apprend et ça se transmet, ils nous ont montré l'exemple et nous avons tous un métier. Mes parents sont quasi illettrés, la guerre....ma génération a appris le minimum vitale à l'école ( merci a mes profs  Very Happy  ). la troisième génération fait des études, Bac+2, Sorbonne...Je crois que qu'en on veut vraiment, on peut et que la volonté est le meilleur des moyens.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par philann le Sam 28 Déc 2013 - 11:01

ce qui ne signifie pas pour autant que l'on ne puisse pas mieux redistribuer !!

Après le chômage en France me semble en partie structurel...imaginer le faire durablement baisser en quelques mois, quelque soit le gouvernement au pouvoir est au mieux illusoire. On ne peut pas vouloir perdre une partie de notre souveraineté et attendre en même temps des miracles des gouvernements nationaux!! Il y a là comme une petite contradiction Smile

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 11:02

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Effectivement, mais l'Etat peut, à condition d'être souverain, créer les conditions, sinon du bonheur, du moins de la justice sociale.

Et qu'est-ce que la justice sociale ? C'est finalement très abstrait comme notion, la justice sociale des uns n'est pas celle des autres..........

C'est une notion républicaine. Je sais que ce n'est pas très à la mode et que ce n'est pas l'article le mieux appliqué, mais je te renvoie à l'article 1 de la constitution de 1950:
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion.

Ça me semble pas mal comme projet.

Je partage, mais je garde en tête qu'elle ne peut pas assurer l'égalité devant la vie et c'est à mon sens ce qui fait qu'on ne puisse appliquer cet article.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par EU1 le Sam 28 Déc 2013 - 11:05

Anim : Plutôt d'accord sur les éléments cités dans le premier paragraphe sauf sur la fonction publique : si on ne touche pas aux secteurs que vous citez, on ne touche plus à grand chose.

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 11:07

@EU1 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Sans provocation aucune, que devrait-on faire pour résorber le chômage en France ? Je suis très intéressé par les réponses car dans mon milieu d'origine, les gens crèvent du chômage et de ses solutions de remédiation depuis trente ans.


En tout cas, ne pas tout subventionner à coup d'aides publiques et ne pas considérer que c'est à l’État de résorber le chômage avec les emplois publics. Mais de toute évidence ce n'est malheureusement pas le chemin choisi par le gouvernement...
 

Absolument et pour cela, nous n'avons aucun pb de souveraineté.  Smile 

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par neo le Sam 28 Déc 2013 - 11:08

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Evidemment, puisque l'Etat est aux ordres de Bruxelles.
Franchement, nous sommes nombreux ici à répéter que l'UMP et le PS mènent des politiques économiques très comparables et inféodées aux directives européennes. Ce n'est pas étonnant que rien ne change.
+ 1 ! C'est bien là le fond du problème.
Malheureusement, beaucoup (ps/eelv/ump/centre) en restent à la surface, et ne remettent pas en cause le dogme de la soumission aux directives européennes d'austérité.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum