Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par neo le Sam 28 Déc 2013 - 11:08

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Evidemment, puisque l'Etat est aux ordres de Bruxelles.
Franchement, nous sommes nombreux ici à répéter que l'UMP et le PS mènent des politiques économiques très comparables et inféodées aux directives européennes. Ce n'est pas étonnant que rien ne change.
+ 1 ! C'est bien là le fond du problème.
Malheureusement, beaucoup (ps/eelv/ump/centre) en restent à la surface, et ne remettent pas en cause le dogme de la soumission aux directives européennes d'austérité.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 11:14

@EU1 a écrit:Anim : Plutôt d'accord sur les éléments cités dans le premier paragraphe sauf sur la fonction publique : si on ne touche pas aux secteurs que vous citez, on ne touche plus à grand chose.

Il y a a faire, les transports par exemple, l'agriculture, la fonction publique territoriale,éliminer certaines strates coûteuses, les cantons, communauté de communes et autant de doublons pour caser les copains etc.. A côté de ça, faut du régalien, mon côté colbertiste.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 11:19

@stench a écrit:
@Anim' a écrit:Ca devait être tellement meilleur avec les socialistes, les lendemains qui chantent avec le camp du bien tout ça.... on s'en rend compte tout les jours. C'était sans doute pas le paradis avec la droite, mais c'est l'enfer avec ce gouvernement d'amateurs (modéré)
A côté de ça, celui qui attend le bonheur par l'Etat faut le prévenir que son attente est vaine.

Une anarchiste de droite, ça fait longtemps que je n'en ai plus vu  Razz 

Ah non, désolée.  Smile 

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par User5899 le Sam 28 Déc 2013 - 11:20

D'abord, je ne pardonne pas à l'UMP et au PS sarkozyste d'avoir passé outre le résultat du referendum de 2005.
Ensuite, je n'attends pas de l'Etat qu'il me fournisse du bonheur, mais qu'il réfléchisse à ce qu'il doit ou pas financer. Depuis 1981, je n'ai rien vu de tel.
Je n'entrerai pas dans une discussion sur les avantages respectifs du PS ou de l'UMP : ils sont également disqualifiés à mes yeux.
L'union européenne était probablement une belle idée. Sa traduction dans les actes est une catastrophe.
Mais par ailleurs, ça fait trente ans qu'on soigne les entreprises. Avec les résultats éclatants que l'on voit.
Tout le système tend aux résultats que nous voyons quotidiennement. Comme on ne veut pas changer le système, nous devons nous accommoder de la situation.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 11:50

Cripure a écrit:D'abord, je ne pardonne pas à l'UMP et au PS sarkozyste d'avoir passé outre le résultat du referendum de 2005.

J'ai voté non aussi. Pour autant, la question du 29/05/2005 était celle-ci :  « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une Constitution pour l'Europe ? »

L'Europe est-elle à ce jour dotée d'une constitution ?





Ensuite, je n'attends pas de l'Etat qu'il me fournisse du bonheur, mais qu'il réfléchisse à ce qu'il doit ou pas financer. Depuis 1981, je n'ai rien vu de tel.
Je n'entrerai pas dans une discussion sur les avantages respectifs du PS ou de l'UMP : ils sont également disqualifiés à mes yeux.
L'union européenne était probablement une belle idée. Sa traduction dans les actes est une catastrophe.
Mais par ailleurs, ça fait trente ans qu'on soigne les entreprises. Avec les résultats éclatants que l'on voit.
Tout le système tend aux résultats que nous voyons quotidiennement. Comme on ne veut pas changer le système, nous devons nous accommoder de la situation.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 17:21

Par Bruno de la Palme (photo), journaliste, co-fondateur de Capital sur M6, auteur de 100 ans d’erreurs de la gauche

La farce de l’inversion de la courbe du chômage est donc terminée avec les mauvais chiffres de novembre.

Pas si sûr car la maîtrise parfaite de la dialectique marxiste par la gauche va leur permettre de prolonger la saison 2 de cet épisode tragi-comique, reprise en coeur par les médias, pour tenter de donner le change. Car il n’y a décidément que les socialistes français pour penser qu’en matraquant fiscalement les entreprises depuis des mois, en fustigeant ses dirigeants tout en essayant de faire croire qu’ils les aiment, on créera un climat propice à l’investissement de ces entreprises, seules à même de pouvoir créer de véritables emplois marchands, donc de la richesse. Les enquêtes sur le moral des entreprises montrent fort logiquement qu’elles n’ont jamais été aussi pessimistes et attentistes. Le taux de marge des entreprises françaises s’est effondré : nous sommes à 28% contre 32% en Angleterre et 40% en Allemagne. Comment en serait-il autrement avec des impôts créés chaque jour ou presque et cette annonce intempestive d’une remis à plat de l’ensemble de la fiscalité qui ne peut en aucun cas signifier moins d’impôts dans la bouche d’un socialiste.

Leur idéologie détruit de la valeur et crée de la pauvreté, c’est la seule vérité.

Leur tentative sémantique désespérée d’expliquer que la hausse du chômage, c’est la baisse ou plutôt suivez bien, l’inversion de la hausse, est dérisoire. Comme je l’ai écrit dans mon livre “100 ans d’erreurs de la gauche française” leur déni de la réalité frise le grotesque. Cela rappelle l’ouvrage de Maurice Duverger “les orangers du lac Balaton” qui faisait allusion à la volonté pathétique du régime stalinien hongrois de Rakosi dans les années 50 qui s’ingéniait à planter des agrumes dans le climat hostile et froid de l’Europe centrale. Mais fi du gel, le communisme allait faire des miracles !

Aussi dérisoires et scandaleux les millions d’euros jetés par les fenêtres alors que nous en avons tellement besoin, pour créer des pseudo emplois d’avenir imposés aux administrations comme aux associations. Tout cela dans le seul but de ne pas faire mentir les apparatchiks socialistes. Une preuve de plus que nos idéologues marxistes ne comprennent rien à l’économie de marché: seules comptent pour eux l’embauches de milliers de fonctionnaires et d’emplois aidés inutiles sur fonds publics.

Et l’endettement de la France dans tout cela ?

Il va continuer sa hausse inexorable. Tant pis, on demandera encore un sursis à Bruxelles. Mais soyez-en sûr, on donnera de nouveaux tours de vis fiscaux aux entreprises comme aux classes moyennes laminées qui consomment déjà de moins en moins.

Conséquence : on asphyxiera encore davantage l’économie de notre pays.

Nombreux sont les économistes sérieux à imaginer un scénario difficile pour la France en 2014 :

Encore moins d’investissement pour les entreprises, de nouveaux emplois marchands détruits, une rétractation continue de la consommation et dans ces conditions un endettement d’autant plus difficile à réduire qu’il y aura chute des recettes de l’État. Parallèlement il y aura plus de dépenses liées aux nouveaux fonctionnaires à payer, au welfare qui continue d’exploser avec l’encouragement irresponsable à naturaliser toujours plus d’étrangers dans un pays en récession, sans parler des aventures militaires coûteuses sur les théâtres extérieurs. Sauver l’Afrique est-ce bien réaliste alors qu’il y a urgence à sauver notre économie ? Vouloir réécrire l’Histoire de France avec de pseudo racines orientales et des dénonciations pitoyables de la trop grande place faites aux grands hommes blancs, mâles et hétérosexuels, dignes des pires cauchemars staliniens, est-ce urgent alors que le tissu économique se meurt et les entreprises ferment par dizaines ?

Sans parler des marchés financiers qui nous prêtent aujourd’hui à bon marché comme si nous avions la solidité de l’Allemagne. La zone euro est une illusion et une drogue dangereuse pour les porteurs de lunettes roses du gouvernement socialiste. Que se passera-t-il quand les étrangers se lasseront de prêter à bas prix à un pays dont les décideurs – plutôt les non décideurs- continuent de marcher dans le vide comme si de rien n’était ? Ils vont bien s’apercevoir que la croissance est de retour aux Etats-Unis : 3,5 à 4% en rythme annuel au troisième trimestre alors que nous n’afficherons un petit 0,1% pour 2013 , c’est-à-dire une quasi récession. L’Angleterre conservatrice honnie par nos caciques socialistes a prévu près de 2% en 2014, l’Allemagne 1,8% et encore a-t-elle ralentie, même l’Espagne repart. Et nous ? L’INSEE nous gratifie de 0,4 % seulement pour les six premiers mois de 2014… Le compteur de l’endettement s’affolera dès que les taux d’intérêt remonteront pour la France.

Avec les socialistes, l’échec économique est programmé, comme il l’a toujours été avec la gauche au pouvoir: le cartel des gauches en 1924, l’économie française à genoux en 1938, en moins de deux ans de Front populaire, 1981 les nationalisations coûteuses et inutiles de Mitterrand, sa relance qui débouche sur l’austérité et sa bombe à retardement de la retraite à 60 ans. Jospin a fait un moment illusion à la fin des années 90, porté par une forte croissance, mais nous a laissé d’autres bombes destructrices, les 35h, de nouvelles embauches massives de fonctionnaires et le refus de réformer les retraites.

Les dix années suivantes d’opposition, Hollande n’a rien fait pour faire évoluer le PS qu’il dirigeait vers une prise en compte des réalités de l’économie.

Les socialistes n’ont donc rien appris et vont continuer d’appliquer leurs recettes aussi éculées que vouées à l’échec, comme l’a prouvé leur obsession ridicule de détricoter tout ce que Nicolas Sarkozy avait réalisé.

Cette fois c’est la ruine qui pourrait être plus rapidement au rendez-vous de 2014. Car à ce rythme, il est illusoire de penser que la France tiendra 4 ans de plus.

http://www.enquete-debat.fr/archives/2014-annee-de-tous-les-dangers-pour-la…

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 17:23

@Anim' a écrit:Par Bruno de la Palme (photo), journaliste, co-fondateur de Capital sur M6, auteur de 100 ans d’erreurs de la gauche

La farce de l’inversion de la courbe du chômage est donc terminée avec les mauvais chiffres de novembre.

Pas si sûr car la maîtrise parfaite de la dialectique marxiste par la gauche

J'ai arrêté de lire là, ne sachant s'il fallait rire de la mauvaise foi du "journaliste" ou pleurer de son manque de culture.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 17:36

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:Par Bruno de la Palme (photo), journaliste, co-fondateur de Capital sur M6, auteur de 100 ans d’erreurs de la gauche

La farce de l’inversion de la courbe du chômage est donc terminée avec les mauvais chiffres de novembre.

Pas si sûr car la maîtrise parfaite de la dialectique marxiste par la gauche

J'ai arrêté de lire là, ne sachant s'il fallait rire de la mauvaise foi du "journaliste" ou pleurer de son manque de culture.


Tiens donc.... Smile 

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 17:40

Croire que le PS est marxiste, y compris dans sa phraséologie, c'est soit de l'inculture, soit de la mauvaise foi.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Tristana le Sam 28 Déc 2013 - 17:44

@Anim' a écrit:On pourrait aussi faire le tri dans le fonctionnariat. La Défense, l'Intérieur, la Santé, l'Ecole, la justice on ne touche pas ( quoique la justice...le mur des cons...).

Débat qui a déjà eu lieu, mais enfin : vous voudriez qu'on retire l'Education Nationale du budget du gouvernement, tout cela parce que des profs entre eux disent que certains parents d'élèves sont des cons ?
Faut remettre les choses à leur place, deux minutes. Les gens qui travaillent à la Justice sont des êtres humains comme les autres, avec des opinions politiques, et qui se débrouillent comme ils peuvent avec la gravité de ce qu'ils voient passer tous les jours. Oui, ils rigolent des histoires qui défilent sous les yeux : comment faire autrement, quand le quotidien ce sont les viols, les délits, les crimes ?

@Anim' a écrit:
@EU1 a écrit:Anim : Plutôt d'accord sur les éléments cités dans le premier paragraphe sauf sur la fonction publique : si on ne touche pas aux secteurs que vous citez, on ne touche plus à grand chose.

Il y a a faire, les transports par exemple, l'agriculture, la fonction publique territoriale,éliminer certaines strates coûteuses, les cantons, communauté de communes et autant de doublons pour caser les copains etc.. A côté de ça, faut du régalien, mon côté colbertiste.

Ben oui : privatisons les transports, après tout, c'est vrai que tous les pays qui ont fait ça ont une meilleure offre de transports que nous...

http://www.ouest-france.fr/train-le-rail-francais-deuxieme-meilleur-deurope-230415

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 17:46

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Croire que le PS est marxiste, y compris dans sa phraséologie, c'est soit de l'inculture, soit de la mauvaise foi.

Je dirais qu'il ne l'a pas totalement annihilé, c'est lorsqu'il est dans l'opposition que ça se ressent le plus.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 17:50

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Croire que le PS est marxiste, y compris dans sa phraséologie, c'est soit de l'inculture, soit de la mauvaise foi.

Je dirais qu'il ne l'a pas totalement annihilé, c'est lorsqu'il est dans l'opposition que ça se ressent le plus.

Franchement, je ne vois pas comment tu peux dire cela. Les derniers éléments marxistes dans le discours du PS datent des années 1970.
Mais bon, quand on fait de la pub pour un livre avec un tel titre et qu'on est le créateur d'une émission comme Capital, j'imagine qu'il faut une sacrée dose de mauvaise foi ou d'inculture, ou les deux.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 17:55

@Tristana a écrit:
@Anim' a écrit:On pourrait aussi faire le tri dans le fonctionnariat. La Défense, l'Intérieur, la Santé, l'Ecole, la justice on ne touche pas ( quoique la justice...le mur des cons...).

Débat qui a déjà eu lieu, mais enfin : vous voudriez qu'on retire l'Education Nationale du budget du gouvernement, tout cela parce que des profs entre eux disent que certains parents d'élèves sont des cons ?
Faut remettre les choses à leur place, deux minutes. Les gens qui travaillent à la Justice sont des êtres humains comme les autres, avec des opinions politiques, et qui se débrouillent comme ils peuvent avec la gravité de ce qu'ils voient passer tous les jours. Oui, ils rigolent des histoires qui défilent sous les yeux : comment faire autrement, quand le quotidien ce sont les viols, les délits, les crimes ?

Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politiques lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.



@Anim' a écrit:
@EU1 a écrit:Anim : Plutôt d'accord sur les éléments cités dans le premier paragraphe sauf sur la fonction publique : si on ne touche pas aux secteurs que vous citez, on ne touche plus à grand chose.

Il y a a faire, les transports par exemple, l'agriculture, la fonction publique territoriale,éliminer certaines strates coûteuses, les cantons, communauté de communes et autant de doublons pour caser les copains etc.. A côté de ça, faut du régalien, mon côté colbertiste.

Ben oui : privatisons les transports, après tout, c'est vrai que tous les pays qui ont fait ça ont une meilleure offre de transports que nous...

http://www.ouest-france.fr/train-le-rail-francais-deuxieme-meilleur-deurope-230415

En ont-ils une moins bonne ?

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 17:57

@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 17:59

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Croire que le PS est marxiste, y compris dans sa phraséologie, c'est soit de l'inculture, soit de la mauvaise foi.

Je dirais qu'il ne l'a pas totalement annihilé, c'est lorsqu'il est dans l'opposition que ça se ressent le plus.

Franchement, je ne vois pas comment tu peux dire cela. Les derniers éléments marxistes dans le discours du PS datent des années 1970.
Mais bon, quand on fait de la pub pour un livre avec un tel titre et qu'on est le créateur d'une émission comme Capital, j'imagine qu'il faut une sacrée dose de mauvaise foi ou d'inculture, ou les deux.

 Very Happy Quel cliché....

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Condorcet le Sam 28 Déc 2013 - 17:59

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 

Mais c'est évident, témoin l'acharnement incompréhensible dont est victime Bernard Tapie !  Razz 

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Collier de Barbe le Sam 28 Déc 2013 - 18:00

Bon ok, pour l'instant le pari est perdu.

Mais moi j'aimerais beaucoup que tous les critiques fassent des propositions, ce serait pas mal, non?

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 18:02

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:

Je dirais qu'il ne l'a pas totalement annihilé, c'est lorsqu'il est dans l'opposition que ça se ressent le plus.

Franchement, je ne vois pas comment tu peux dire cela. Les derniers éléments marxistes dans le discours du PS datent des années 1970.
Mais bon, quand on fait de la pub pour un livre avec un tel titre et qu'on est le créateur d'une émission comme Capital, j'imagine qu'il faut une sacrée dose de mauvaise foi ou d'inculture, ou les deux.

 Very Happy Quel cliché....

Ah oui, parce qu'il n'y a pas de cliché dans Capital  Razz Razz .
Plus sérieusement, cette émission est terrifiante tant elle transmet une vulgate qui fait croire que l'on peut comprendre l'économie capitaliste facilement.
Et considérer que le PS est un parti dangereux pour une économie capitaliste, c'est à mourir de rire.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 18:02

@Condorcet a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 

Mais c'est évident, témoin l'acharnement incompréhensible dont est victime Bernard Tapie !  Razz 

 lol! 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 18:04

@Collier de Barbe a écrit:Bon ok, pour l'instant le pari est perdu.

Mais moi j'aimerais beaucoup que tous les critiques fassent des propositions, ce serait pas mal, non?

Déjà tenir certaines promesses de campagne, ce serait pas mal. Les propositions de Hollande n'étaient pas spécialement très à gauche, et pourtant toutes celles qui nécessitaient un peu de courage politique ont été abandonnées (je pense à la séparation entre la banque de dépôt et la banque d'affaires).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 18:04

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 


Oui, malheureusement pour bcp d'entres-eux. Trop du côté des auteurs, pas assez de celui des victimes.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Collier de Barbe le Sam 28 Déc 2013 - 18:06

Oui, oui là-dessus je suis parfaitement d'accord.
Ce qui m'inquiète c'est qu'aucune politique vraiment à gauche ne semble capable de faire reculer le chômage. Je vois assez bien comment les libéraux à la Fillon/Copé s'y prendraient (baisse du coût du travail, peut être même mettre le SMIC entre parenthèses, mettre fin à la distinction CDI/CDD, avoir un régime d'aide chômage draconien à l'anglaise) mais à gauche, on a pas beaucoup d'idées et c'est quand même une sacrée catastrophe alors que les économies partenaires européennes & étatsuniennes redémarrent...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 28 Déc 2013 - 18:07

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 


Oui, malheureusement pour bcp d'entres-eux. Trop du côté des auteurs, pas assez de celui des victimes.

 cafe 
J'ai perdu trop de temps face à Mestelle51 pour me replonger dans ces débats sans fin!
Au revoir!
 ballon 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Collier de Barbe le Sam 28 Déc 2013 - 18:07

@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 


Oui, malheureusement pour bcp d'entres-eux. Trop du côté des auteurs, pas assez de celui des victimes.

ça faisait longtemps!! A moins que tu ne sois la même personne venue faire la promo de l'IPJ ici même précédemment?

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 18:08

@Condorcet a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
Les opinions politiques des juges sont d'ordre privés. Ils se doivent d'être NEUTRES dans leur jugement, hors pour une grande partie ils ne le sont pas, trop a gauche et ça se voit. Les médecins, la police, les pompiers font également avec ce qu'ils voient tout les jours et eux voir ce n'est pas au sens figuré mais au sens propre, on ne sent pas leurs opinions politique lors de leurs interventions pour autant. Je trouve votre argument très spécieux.

Tu penses donc que les juges rendent la justice en fonction de leurs idées politiques?  Shocked 

Mais c'est évident, témoin l'acharnement incompréhensible dont est victime Bernard Tapie !  Razz 

Tapis est de gauche, mais pas de la bonne. Mais a vrai dire, je m'en fou de Tapis, je m'intéresse bien plus au sort aux petites gens, comme moi.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chômage : le pari perdu de François Hollande.

Message par Anim' le Sam 28 Déc 2013 - 18:15

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Anim' a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Franchement, je ne vois pas comment tu peux dire cela. Les derniers éléments marxistes dans le discours du PS datent des années 1970.
Mais bon, quand on fait de la pub pour un livre avec un tel titre et qu'on est le créateur d'une émission comme Capital, j'imagine qu'il faut une sacrée dose de mauvaise foi ou d'inculture, ou les deux.

 Very Happy Quel cliché....

Ah oui, parce qu'il n'y a pas de cliché dans Capital  Razz Razz .
Plus sérieusement, cette émission est terrifiante tant elle transmet une vulgate qui fait croire que l'on peut comprendre l'économie capitaliste facilement.
Et considérer que le PS est un parti dangereux pour une économie capitaliste, c'est à mourir de rire.

Ah sur ce point je vous rejoins. Je n'ai eu de cesse de le répéter à mes opposants durant la dernière campagne. Pourtant bcp ont voté PS parce qu'ils comprenaient le discours de circonstance comme anticapitaliste ou antilibérale; a mourir de rire en effet.

Anim'
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum