Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Ven 27 Déc 2013 - 18:21

Je viens de faire le bilan de ce que j'ai fait en cours de grammaire avec les 5e pendant le premier trimestre et je suis un peu horrifiée : j'ai fait une grosse séance de révisions sur le verbe et la conjugaison, un cours sur les types et formes de phrases (en incluant phrases négatives et phrases interrogatives), un cours sur le discours direct (présentation et ponctuation, varier les verbes de parole et la manière de les introduire), un cours sur l'accord des adjectifs de couleur. J'ai également révisé un certain nombre de classes et de fonctions via les fameuses "phrases du jour" (qui sont plutôt chez moi des phrases hebdomadaires). C'est tout. J'ai l'impression de ne pas avoir avancé du tout, et j'ai eu très souvent pendant ces quatre premiers mois l'impression d'avancer à pas d'escargots avec les élèves. Quand je vous lis sur le forum, j'ai l'impression qu'en 2-3H, vous réussissez à boucler un cours de grammaire, quand il me faut plutôt 3 semaines...

Outre le problème de la lenteur, j'ai l'impression que ce qu'on fait en cours de grammaire ne sert pas à grand-chose : soit les élèves n'ont pas les bases et j'ai le sentiment de leur parler chinois (certains continuent à me conjuguer l'impératif en utilisant les pronoms), soit ils ne réinvestissent pas du tout ce qu'on a vu (je continue à signaler les négations manquantes dans les 3/4 des rédactions). Je suis de moins en moins persuadée par la pertinence du format "leçon --> exercices d'application", notamment quand je vois que les élèves écrivent des horreurs du type "le colis qui lui a apporté" au lieu de "le colis qu'il lui a apporté", "le livre qu'il ma donner" ou "je voulais dit" (au lieu de "je vous l'ai dit"). En début d'année, j'avais dans l'idée de lier davantage la grammaire à l'expression écrite, mais je n'ai pas assez réfléchi à la question et n'ayant pas su concrètement comment faire (notamment pour suivre malgré tout une progression réfléchie), j'ai refait comme les années précédentes, mais je ne suis pas satisfaite.

Pour essayer de gagner du temps et faire des rappels plus fréquents sur les classes et les fonctions grammaticales, j'ai donc testé le rituel de la phrase du jour (je n'ai fait aucun cours sur les classes et les fonctions). Je pense que c'est un rituel intéressant et utile, à garder, mais l'année prochaine, je procèderai de façon plus rigoureuse, notamment dans la difficulté graduelle des notions vues dans les phrases (j'ai un peu procédé au pifomètre cette année).

Pour la conjugaison, je fais un petit contrôle hebdomadaire sur 10 points, que les élèves révisent seuls à l'aide de fiches que je leur ai données, ayant constaté les années précédentes que les cours de conjugaison étaient chronophages et pas vraiment utiles, puisqu'il suffit la plupart du temps aux élèves d'apprendre. Or je constate que ce rituel n'est pas très productif : ceux qui sont bons ont 10, ceux qui sont nuls ne révisent pas, ont 0 ou 1 et copient servilement la correction ou bien ne la font pas lorsque je leur demande de se corriger tout seuls.

Je signale par ailleurs que le livre dont nous disposons au collège en 5e est nul en ce qui concerne la grammaire, ce qui nous oblige donc à faire nos cours et nos batteries d'exercices nous-mêmes. Nous passons énormément de temps à écrire la leçon dans le cahier et nous faisons énormément de photocopies, que les élèves perdent allègrement, ce qui ne les aide pas vraiment à s'y retrouver ou à progresser. Je suis en train de chercher des références de livres de grammaire du type BLED que nous pourrions faire acheter pour que ce soit un peu moins le bazar, mais il faudrait que j'aille en librairie pour en feuilleter.

Je ne suis vraiment pas satisfaite de cette façon de travailler et j'essaie de réfléchir à une autre façon de faire, mais depuis que j'enseigne, je me sens vraiment perdue en ce qui concerne l'organisation de l'enseignement de la grammaire.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par retraitée le Ven 27 Déc 2013 - 19:13

Si tes élèves n'ont pas les bases (repérage des diverses natures de mots, connaissance des fonctions sujet/cod/attribut, par exemple), n'hésite pas à reprendre cela systématiquement, en y consacrant au moins une heure par semaine;
Par exemple, tu revois le nom, les marques de genre et de nombre, et tu revois les fonctions du nom (dans le groupe nominal et dans la phrase simple), en glissant assez vite.
Ensuite, l'adjectif (marques de genre et de nb, fonctions, éventuellement comparait/superlatif)
Tu passes aux pronoms, personnels, démonstratifs, etc, avec encore les diverses fonctions. (Tu laisses de côté les fonctions du pronom relatif, et éventuellement, des interrogatifs)

Le verbe, rapidement aussi (variations en personne, nombre, mode, temps, verbes transitifs, intransitifs)

Puis tu reviens à la phrase: types de phrases, formes de phrases.
Tu revois ensuite méthodiquement les fonctions dans la phrase simple, et cela te permet de revenir sur ce que tu as déjà vu : le sujet peut-être un nom, un pronom (tu donnes des exemples de chaque), un verbe à l'infinitif. Tu vois l'inversion du sujet, l'absence de sujet (à l'impératif), les pronoms qui interrogent sur le sujet dans la phrase interrogative, l'accord verbe/sujet.l'accord du participe passé avec le sujet.
Ensuite, la fonction COD : le nom COD, les pronoms COD, le verbe à l'infinitif COD. La transformation passive, la conjugaison passive. Ensuite, l'accord du participe passé avec un COD antéposé. Les pronoms permettant d'interroger sur le COD.
Tu continues avec les autres fonctions dans la phrase simple. Puis tu attaques la phrase complexe, avec la subordonnée relative. Tu revois les fonctions dans le GN, tu l'y inclus. Et ensuite, les fonctions des pronoms relatifs et l'accord du passé avec le relatif que COD;
Et pour chaque leçon, des exercices d'application, en cours et à la maison, et des contrôles réguliers.

Je trouve que tu as vu beaucoup de choses, mais je trouve aussi que tu ne vas pas toujours du simple au compliqué, et qu'il faut, en ce qui concerne la conjugaison, y aller progressivement, en parallèle des cours de grammaire. Rien que l'indicatif, par exemple, suppose plusieurs cours, 4 ou 5. Tu peux aller vite avec le futur et l'imparfait, mais le passé simple et surtout le présent, très irrégulier, demandent du temps. Ensuite, quand ils ont compris la construction des temps composés, tu les vois rapidement.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Ven 27 Déc 2013 - 20:26

Merci pour ces précieuses indications: cette progression me parait excellente car très claire et construite de façon progressive. Je me rends compte que ma façon de procéder est effectivement un peu compliquée.
Du coup, je me demande comment insérer la conjugaison dans tout ça. Peut-être en faisant une heure de conjugaison par semaine en début d'année?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par yphrog le Sam 28 Déc 2013 - 0:01

tu pourrais faire comme pas mal de profs d'anglais pour les verbes irréguliers... complètement indépendant du cours  (interro tous les x semaines), sauf quand c'est pertinent.  

Merci retraitée.  Pour les intérrogatifs, en anglais il faut qu'on les fasse, mais peut-être simplement pour la semantique des mots isolés (endroit?, moment?, personne?, chose?, moyen?, raison?).  Ce serait quand même bien qu'ils intègrent la syntaxe (plus simple en anglais me semble-t-il), mais c'est sur que c'est pas toujours gagné...

Nous avions eu pas mal d'intérros "bêtes" sur la conjugaison en FLE, et c'est sûr que c'est nécessaire quand ton L1 est une langue dont les accords verbaux sont simplissimes (comme l'anglais évidemment).

bon, suis pas prof de français en France, il se pourrait que ce soit illégal, ce que je propose. Razz

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par Enzo17 le Sam 28 Déc 2013 - 9:32

Comme tu intègres la phrases du jour à chaque séance, pourquoi ne pas intégrer le verbe du jour également? Non seulement, tes élèves révisent la grammaire mais aussi la conjugaison.

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"

Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 10:20

En fait, je réfléchis surtout pour l'année prochaine, car je ne peux pas revoir complètement ma manière de faire en plein milieu d'année. Mais c'est un peu pénible de continuer à suivre une certaine façon de faire quand on n'en est pas vraiment satisfait...
Jusqu'à présent, sur les 4H de 5e, je faisais 2H de littérature et 2H de langue. Je suis en train de réfléchir et de me demander si je ne vais pas consacrer une des 2H de langue entièrement à la conjugaison l'année prochaine, du moins en début d'année, le temps de revoir tous les temps de l'indicatif, le subjonctif présent et le conditionnel. Mais je m'interroge vraiment, car il y a quelques années, je faisais des leçons de conjugaison et je trouvais que ça ne servait à rien et que c'était du temps perdu parce que les élèves écrivaient toujours n'importe quoi dans leurs copies. Mais ça tenait peut-être à ma manière de faire.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par retraitée le Sam 28 Déc 2013 - 11:23

@marjolie.june a écrit:Merci pour ces précieuses indications: cette progression me parait excellente car très claire et construite de façon progressive. Je me rends compte que ma façon de procéder est effectivement un peu compliquée.
Du coup, je me demande comment insérer la conjugaison dans tout ça. Peut-être en faisant une heure de conjugaison par semaine en début d'année?

fais-la en parallèle, couplée avec de l'orthographe et du vocabulaire, par exemple. Mais il faut faire une heure de grammaire hebdomadaire de façon systématique;
1) Correction des exercices de grammaire donnés à faire à la maison, ce qui permet de repérer ce qui n'a pas été compris, 2) nouvelle leçon, entrecoupée d'exercices d'application, 3) exercices à faire pour la semaine suivante. Il faut parfois consacrer deux heures ou plus à une leçon. Dans ce cas, tu récapitules au début ce qui a été vu la semaine précédente. Tu peux aussi interroger pour cela un ou deux élèves.

Quand un gros morceau a été vu, contrôle.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 11:39

Je n'arrive pas à passer moins de 2H sur une leçon de grammaire, même courte ! Quand j'ai fait la leçon sur les adjectifs de couleur, j'ai mis presque 4H alors que j'ai distribué un poly pour la leçon. En même temps, je me flagelle, mais ce ne sont peut-être aussi les élèves qui sont lents.

Une autre question (oui, je me pose vraiment des questions basiques) : est-il important que les élèves copient la leçon dans leur cahier ou bien peut-on considérer, si on a une bonne référence, que la leçon du livre peut suffire ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par retraitée le Sam 28 Déc 2013 - 11:42

Ceci dit, les adjectifs de couleur, ce n'est pas essentiel,alors oui, une demi-heure pouvait suffire!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 11:45

Ce n'est pas essentiel, mais je l'ai traité parce qu'on avait fait en parallèle un poème de Queneau où le champ lexical des couleurs était important, et aussi parce qu'il me restait peu d'heures avant les vacances. Le temps d'expliquer les 3 règles, ça m'a déjà pris un temps fou parce qu'il y en a toujours qui n'écoutent pas ou ne comprennent rien. Pour les exercices, même chose, mes élèves avancent à pas d'escargot et je passe un temps fou dans les rangs à réexpliquer individuellement la consigne.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par LouisBarthas le Sam 28 Déc 2013 - 13:56

À titre d'information, les notions que vous évoquez relèvent du niveau primaire. J'ai vécu les débuts du collège unique, de 1969 à 1973, et je ne me souviens pas y avoir connu une seule leçon de grammaire ou de conjugaison - même si je regrette de n'en avoir pas eu sur l'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif (nous les avions appris en CM2 mais on ne les maîtrisait pas).
Nos professeurs estimaient que ce que nous avions acquis à l'école primaire suffisait pour travailler en permanence sur le Lagarde et Michard (de la 6e à la troisième) et étudier, pour ce que je me souviens, Molière, Racine, Corneille, Sand, Balzac (livres en entier). À côté, il y avait les dictées de littérature à 5 fautes 0, ainsi que les rédactions en trois parties et les explications de texte.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 14:08

@LouisBarthas a écrit:À titre d'information, les notions que vous évoquez relèvent du niveau primaire. J'ai vécu les débuts du collège unique, de 1969 à 1973, et je ne me souviens pas y avoir connu une seule leçon de grammaire ou de conjugaison - même si je regrette de n'en avoir pas eu sur l'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif (nous les avions appris en CM2 mais on ne les maîtrisait pas).
Nos professeurs estimaient que ce que nous avions acquis à l'école primaire suffisait pour travailler en permanence sur le Lagarde et Michard (de la 6e à la troisième) et étudier, pour ce que je me souviens, Molière, Racine, Corneille, Sand, Balzac (livres en entier). À côté, il y avait les dictées de littérature à 5 fautes 0, ainsi que les rédactions en trois parties et les explications de texte.

Nous sommes bien loin de cela aujourd'hui, a fortiori dans mon pauvre collège ZEP, APV, zone sensible et violence, perdu entre la cité, le cimetière et l'A86 !

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par LouisBarthas le Sam 28 Déc 2013 - 14:44

Le "Bled" est l'un des grands manuel de notre histoire, le seul peut-être à être encore édité avec le livre de lecture "Au Pays bleu" (Belin) pour l'école primaire.
Un seul manuel de cours moyen trouve encore grâce à mes yeux, et peut-être pourriez-vous l'utiliser s'il ne fait pas grincer trop de dents car c'est un manuel d'école primaire : il s'agit du "Manuel de grammaire" de la Librairie des Écoles (Magnard), dont voici le lien :
Manuel de grammaire

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par elena3 le Sam 28 Déc 2013 - 14:50

Une autre question (oui, je me pose vraiment des questions basiques) : est-il important que les élèves copient la leçon dans leur cahier ou bien peut-on considérer, si on a une bonne référence, que la leçon du livre peut suffire ?
Pour moi, celle du livre ou une autre peut suffire. Puis si en plus ils copient mal (fautes, écriture illisible) et qu'ils sont très lents, c'est galère.

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par Hermiony le Sam 28 Déc 2013 - 14:54

@marjolie.june a écrit:Je n'arrive pas à passer moins de 2H sur une leçon de grammaire, même courte ! Quand j'ai fait la leçon sur les adjectifs de couleur, j'ai mis presque 4H alors que j'ai distribué un poly pour la leçon. En même temps, je me flagelle, mais ce ne sont peut-être aussi les élèves qui sont lents.

Une autre question (oui, je me pose vraiment des questions basiques) : est-il important que les élèves copient la leçon dans leur cahier ou bien peut-on considérer, si on a une bonne référence, que la leçon du livre peut suffire ?

Si la leçon du livre est bien faite, pourquoi ne pas t'en servir ? Je donne des poly à mes élèves (ils ne recopient pas, sauf en 3e, sinon, c'est l'horreur absolue vu qu'ils ne savent pas recopier sans erreur et qu'ils mettent des heures à écrire ...) et parfois, je leur donne une leçon tirée d'un manuel ou on fait la leçon avec la page du manuel sous les yeux.

En 5e, j'alterne littérature et grammaire (je n'ai établi d'heures réservées pour ça), et certaines séances de grammaire prennent plus de 2h de toute façon. Après, j'estime que je ne vais pas non plus combler toutes les lacunes en une année : si la classe ne travaille pas un peu, j'avance et tant pis. J'ai le même souci que toi pour ce qui est du niveau, alors que je suis bien loin d'être en ZEP (pour te donner une idée, j'ai des 6e qui n'arrivent toujours pas à me dire que "je" est un pronom personnel alors que je m'arrange pour leur poser des questions là-dessus toutes les semaines après avoir fait une bonne leçon, de nombreux exercices et un contrôle sur les listes de pronoms, même chose pour le nom commun...).
J'essaie de plus en plus de partir du simple pour aller au complexe et surtout de réinvestir tout le temps un maximum de choses, mais même ainsi, s'ils n'apprennent pas, cela ne sert de toute manière à rien...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par retraitée le Sam 28 Déc 2013 - 14:59

@LouisBarthas a écrit:À titre d'information, les notions que vous évoquez relèvent du niveau primaire. J'ai vécu les débuts du collège unique, de 1969 à 1973, et je ne me souviens pas y avoir connu une seule leçon de grammaire ou de conjugaison - même si je regrette de n'en avoir pas eu sur l'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif (nous les avions appris en CM2 mais on ne les maîtrisait pas).
Nos professeurs estimaient que ce que nous avions acquis à l'école primaire suffisait pour travailler en permanence sur le Lagarde et Michard (de la 6e à la troisième) et étudier, pour ce que je me souviens, Molière, Racine, Corneille, Sand, Balzac (livres en entier). À côté, il y avait les dictées de littérature à 5 fautes 0, ainsi que les rédactions en trois parties et les explications de texte.

Je le sais bien, j'ai commencé à enseigner en 69/70, cependant j'ai fait à mes élèves des leçons de grammaire, mais surtout étude des subordonnées, de la concordance des temps, des notions plus pointues que l'on n'aborde plus en 3e depuis longtemps!
Moi-même, entrée en 6e en 57, je savais identifier toutes les subordonnées (sauf participiales et infinitives ) et conjuguer à tous les modes/temps, y compris ce fameux subjonctif imparfait et PQP ! Plus de leçons au lycée, juste de l'entretien dans les dictées/questions. 5 fautes= zéro, bien sûr, et zéro éliminatoire au brevet!
Et au lycée (6e/terminale), j'ai quasiment étudié toutes les pièces de Molière/Corneille/Racine, beaucoup de Hugo/Balzac , entre autres!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par Cowabunga le Sam 28 Déc 2013 - 15:13

Je trouve que tu as plutôt bien avancé avec tes cinquièmes ! Mais je comprends ton désespoir à les voir faire ce genre d'erreurs...

Pour ma part, nous faisons de la grammaire tous les jours : une sorte de "phrase du jour", comme toi, mais qui répond à une progression précise (classes gram > fonctions du GN > fonctions > propositions).
La conjugaison, c'est tous les jours aussi, avec une progression indépendante également : soit nous conjuguons le verbe de la phrase de grammaire, soit nous réécrivons la dictée dans un autre temps (ben oui, la dictée, c'est tous les jours aussi, et selon une progression indép... bref, tu as compris)

Pas de contrôle de conjugaison ni de grammaire, mais une vraie dictée hebdomadaire, et une évaluation de fin de leçon qui ressemble à un mini brevet, avec des questions de grammaire dans la partie lecture et un exercice de réécriture.

La dictée quotidienne est de loin l'exercice le plus efficace que j'aie jamais fait pour les faire progresser en expression écrite. Je ne sais pas pourquoi, mais ça marche. Ou alors, c'est le lien entre la grammaire, la conjugaison et la dictée qui fonctionne ?
Au début, j'utilisais des dictées flash pour CM (je peux t'envoyer le fichier PDF, si tu veux), mais j'ai investi dans 600 dictées collège du BLED. En grammaire, j'utilise beaucoup les vieux Mauffrey-Cohen pour les exos, et j'aime assez Etude de la langue 6e (Bordas Epithète) pour les leçons.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 20:31

Cowabunga, ce que tu dis est très intéressant mais tu dis faire tous les une analyse de phrase et de la conjugaison ainsi qu'une dictée hebdomadaire? Je suis très curieuse de savoir comment tu t'y prends et comment tu arrives à avancer.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par marjolie.june le Sam 28 Déc 2013 - 20:35

En cherchant des références de livre à faire acheter, je suis tombée sur le "grammaire et activités" de Sculfort chez Nathan. En le feuilletant rapidement sur Internet, je l'ai trouvé pas mal. Des avis?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par retraitée le Dim 29 Déc 2013 - 12:59

La meilleure, pour moi aussi, c'est la Mauffrey Cohen chez Hachette

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire de la grammaire en étant efficace et utile ?

Message par Cowabunga le Dim 29 Déc 2013 - 15:53

Je ne sais même pas par où commencer pour t'expliquer ma façon de procéder. Tout part d'un constat effrayant : mes élèves (je suis en ECLAIR) ont une capacité de concentration et de persévérance terriblement réduite. Ils vont se lancer avec enthousiasme dans un exercice... que seul deux d'entre eux finiront, puisque les trois quarts abandonnent après la première phrase. Du coup, pour la grammaire...
Je te passe toute la réflexion et les hésitations qui ont accompagné et accompagnent encore ce que j'appelle "la séance zapping", et je me contente de te la décrire :
1. Dictée
Il s'agit des dictées flash dont j'ai parlé ; séance 1 : dictée de mots ; séances 2 à 4 : une à deux phrases ; séance 5 : dictée finale.
2. Conjugaison
Réécriture de la dictée d'entraînement dans un autre temps
ou
conjugaison intégrale du verbe de la phrase de grammaire, on surligne les terminaisons
3. Grammaire
analyse d'une phrase (au début, seulement les classes gramm, puis on ajoute les fonctions, etc.)
Sous la phrase, on copie une partie de la leçon (je découpe la notion)
Je donne souvent la phrase suivante à préparer pour le lendemain.
4. Lecture ou Ecriture
Pour la lecture, seulement des textes très courts : lecture orale par les élèves, discussion pour faire émerger le sens, on note les éléments essentiels dans un schéma, ils doivent le rédiger sous forme de phrases à la maison.
Pour l'écriture, exercices des Mauffrey-Cohen ou d'Etude de la langue 6e (pour des 5e)

Ca paraît un peu démentiel, mais il faut bien voir que ce sont seulement des activités très courtes ; je change aussi souvent l'ordre des activités ; paradoxalement, ce rythme soutenu maintient leur attention ; ils ont du plaisir à constater leurs progrès. Ca fait deux ans que je travaille comme ça, et je n'ai pas encore constaté d'inconvénients.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum