Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par doctor who le Lun 30 Déc 2013 - 22:25

Nouveau blog, nouvel article:
http://pedagoj.eklablog.com/les-symboles-visuels-dans-l-enseignement-de-la-grammaire-a105551558

Petite analyse critique de la grammaire sensible de Maria Montessori et des personnages de "Réussir son entrée en grammaire".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Gryphe le Lun 30 Déc 2013 - 22:39

Les verbes, c'est rouge, j'ai toujours appris comme ça. lol!

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par PauvreYorick le Lun 30 Déc 2013 - 22:40

Y'a vraiment des gens qui ont inventé un code arbitraire par-dessus des distinctions conceptuelles prétendûment pour faciliter ces dernières? Shocked

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par doctor who le Mar 31 Déc 2013 - 10:36

Disons que cette superposition superflue est un écueil de ce genre d'outils. Mais si c'est bien fait, cela peut aider, parce que les sens sont de la partie. Autre écueil : l'évacuation pure et simple du vocabulaire propre.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par phi le Mar 31 Déc 2013 - 10:58

@Gryphe a écrit:Les verbes, c'est rouge, j'ai toujours appris comme ça. lol!

C'est pour ça que pour avoir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de ma cpc, j'ai re-colorié les personnages à mon idée (et j'en ai redessiné certains, d'ailleurs je les aurais tous refaits en mieux si je ne voulais pas avant tout montrer à mon inspection combien je suis obéissante  Rolling Eyes  )

c'est ici.

Je pense comme doctor who que le principe de donner une accroche sensible à ces concepts abstraits est utile, voire nécessaire en début d'apprentissage, mais effectivement je crois qu'on peut en faire quelque chose de plus abouti que ces symboles plus ou moins arbitraires...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par charlygp le Dim 30 Oct 2016 - 11:22

Bonjour,

Je déterre cet ancien topic car je suis tombé ces jours, par hasard, sur l'apprentissage de la grammaire par les signes visuels. Je trouve que cela est enfant une excellente idée. J'ai consulté de nombreux blogs de professeurs des écoles et effectivement, les symboles permettent de s'approprier les structures grammaticales sans jargon grammatical.
Cette année, j'essaie de travailler, avec mes 6e, sur leurs différents types de mémoire. Cet emploi de la grammaire par le visuel est assez utile pour les kinesthésiques qui ont souvent peu de recours. 
J'aime beaucoup les formes choisies qui correspondant aussi à une certaine logique dans la phrase. La logique visuelle employée m'est plaisante et je crois que cette grammaire visuelle pourrait aider les élèves à comprendre comment sont construites les phrases.

Cependant, à part dans des groupes d'aide, je ne vois pas comment mettre cela en place au collège. Certains ont-ils tentés l'expérience ?

Edit : si vous utilisez un système plus élaboré que celui de Montessori, n'hésitez pas à en parler !

charlygp
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par rachelaaaah le Dim 30 Oct 2016 - 19:53

"Je trouve que cela est enfant une excellente idée."

J'adore ton lapsus hearts hearts

rachelaaaah
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par ycombe le Lun 31 Oct 2016 - 0:02

@charlygp a écrit:Bonjour,
Cette année, j'essaie de travailler, avec mes 6e, sur leurs différents types de mémoire. Cet emploi de la grammaire par le visuel est assez utile pour les kinesthésiques qui ont souvent peu de recours.
 

Les styles d'apprentissages n'existent pas! Cette histoire de visuels, kiné, auditifs est non pertinente pour l'éducation.

Pour savoir quoi leur dire sur la mémoire, lis donc le livre dont on parle là-bas:
http://www.neoprofs.org/t106405-mets-toi-ca-dans-la-tete-ou-make-it-stick-traduit-en-francais
(un chapitre est d'ailleurs consacré à cette légende pédagogique que constituent les styles d'apprentissage).

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Gryphe le Lun 31 Oct 2016 - 0:11

@ycombe a écrit:Les styles d'apprentissages n'existent pas! Cette histoire de visuels, kiné, auditifs est non pertinente pour l'éducation.
On sait pourtant bien chacun comment on fonctionne... Tant que ce que je travaille n'est pas transcrit en schéma, je ne le comprends pas et ne peux pas l'apprendre. Mais bon, le livre a sans doute raison. Very Happy

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par ycombe le Lun 31 Oct 2016 - 1:35

Ce n'est pas tant le livre que les expériences qu'il rapporte. Les styles de mémoire (qui existent) ne sont pas des styles d'apprentissage; On n'obtient pas de résultats en demandant aux élèves d'apprendre en respectant leur style de mémoire. La raison serait qu'on enseigne surtout des concepts, pas des sons ou des images ou des mouvements.

Pour mémoire:


expliqué en français ici par Normand Baillargeon (texte de janvier 2010):
http://nbaillargeon.blogspot.fr/2010/01/une-legende-pedagogique.html

Edit: Je précise que j'ai juste réagi sur les styles d'apprentissage. Je ne porte pas pas d'avis sur l'utilisation des symboles visuels pour enseigner la grammaire. Je n'ai aucun avis sur la question, d'ailleurs, je ne suis pas compétent dans ce domaine.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Elyas le Lun 31 Oct 2016 - 6:18

@Gryphe a écrit:
@ycombe a écrit:Les styles d'apprentissages n'existent pas! Cette histoire de visuels, kiné, auditifs est non pertinente pour l'éducation.
On sait pourtant bien chacun comment on fonctionne... Tant que ce que je travaille n'est pas transcrit en schéma, je ne le comprends pas et ne peux pas l'apprendre. Mais bon, le livre a sans doute raison. Very Happy

En fait, tu as reformulé dans une écriture intermédiaire ce que tu apprends. C'est bien la reformulation qui est la base de l'apprentissage. C'est un jeu entre la mémoire lexicale et la mémoire sémantique. Cela active d'autres parties de la mémoire pour faciliter la récupération dans la mémoire à long terme. Cela évite la conséquence draconienne de la qualité essentielle de notre mémoire : l'oubli.

L'usage des symboles active d'autres fonctions de la mémoire et permet également ce jeu entre mémoire lexicale et mémoire sémantique qui s'exprime clairement par la reformulation. Les "apprenant experts" reformulent dans leurs têtes sur de courtes durées mais dans l'essentiel, on passe tous par l'écrit qui est, sans doute, l'invention humaine la plus importante de notre évolution car elle crée des cercles vertueux entre notre esprit et notre main, notre esprit nourrissant l'écrit qui nourrit dès lors l'esprit qui va nourrir encore plus l'écrit nourrissant à nouveau l'esprit ...etc (vous avez compris le système).
Après, peu importe l'écrit utilisé (schéma, texte, carte mentale, nuages de mots, dessins, symboles, cartes etc), c'est le processus engagé de reformulation qui importe. Quand on prend des notes avec des abréviations, on n'est pas loin du symbole.
Après, le symbolisme est une affaire importante en psychologie cognitive où je suis moins expert mais qui fonctionne terriblement bien aussi.

Le livre (et pas seulement lui) critique l'idée qu'on va faire des tests psychologiques aux élèves pour découvrir leur style d'apprentissage ou leur type d'intelligence et donc enfermer les élèves dans des procédures où ils sont déjà doués et, incidemment, reproduire des inégalités socio-culturelles à mon avis. L'important est de donner aux élèves les moyens de la compréhension et donc de l'apprentissage (voir la flipped taxonomy de Marcel Lebrun sur youtube). Après, il faut entraîner les élèves pour leur donner des automatismes, des réflexes.

Jouer avec les symboles en grammaire est loin d'être idiot, surtout dans la lutte pour le vocabulaire grammatical qui a lieu. Si on qualifie tout ce qui touche le sujet avec une couleur et des symboles et tout ce qui touche le verbe avec d'autres couleurs et symboles, on fait comprendre le sens grammatical de ces objet aux élèves pour qui, après, on peut donner le vocabulaire abstrait qu'on soit pro-COD ou pro-prédicat. En y pensant, Doctor Who, méfie toi ! Tu commences à penser comme Piaget sur la grammaire Laughing

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par zoupinette le Lun 31 Oct 2016 - 6:54

D'autres symboles qui répondent aux objections de docteur who.

http://www.cleclasse.eu/la-grammaire-avec-les-tikis-a108595020


zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Iphigénie le Lun 31 Oct 2016 - 8:59

Je me demande si cette règle devenue générale, de concrétiser l'abstrait est bien raisonnable... Mais bon, pour la grammaire, utiliser des couleurs a toujours été l'usage en primaire, non?
Mais j'ai l'impression quand même que si "ça ne rentre pas" c'est parce qu'on ne sait plus enseigner la grammaire avec progressivité: on mélange des notions beaucoup trop complexes trop tôt (je me souviens d'une fiche inepte de mon fils où on lui demandait en CE2 ou CM1( j'ai oublié) d'apprendre les "valeurs" de l'imparfait à un niveau où pour bien des enfants c'est l'imparfait lui-même qu'il faudrait apprendre à conjuguer.
On manie beaucoup de concepts "scientifiques" sur le fonctionnement du cerveau, mais il me semble (car oui, j'assume de ne pas être à la mode) que le fonctionnement essentiel est oublié: le bon sens.
Je viens de voir dans une video sur eduscol pour vanter la classe inversée qu'on demandait à des élèves de sixièmes d'identifier "les adjectifs qualificatifs de sentiments" et "les adjectifs qualificatifs de je ne sais plus quoi": rien que sur ce détail, on comprendra que les élèves que l'on récupère en sixième venant de six écoles différentes poseront problème: si chacun n'inventait pas sa grammaire pour faire "plus scientifique tu meurs", on n'en serait pas là. J'ajoute que dans la même video, on voyait par contre des troisièmes faire un intense travail de groupe pour proposer à leurs camarades d'analyser les mots de la phrase: "les crêpes sont bonnes" (car oui, c'était un collège breton)... Rolling Eyes


Dernière édition par Iphigénie le Lun 31 Oct 2016 - 9:26, édité 2 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Elyas le Lun 31 Oct 2016 - 9:06

@Iphigénie a écrit:Je me demande si cette règle devenue générale, de concrétiser l'abstrait est bien raisonnable... Mais bon, pour la grammaire, utiliser des couleurs a toujours été l'usage en primaire, non?
Mais j'ai l'impression quand même que si "ça ne rentre pas" c'est parce qu'on ne sait plus enseigner la grammaire avec progressivité: on mélange des notions beaucoup trop complexes trop tôt (je me souviens d'une fiche inepte de mon fils où on lui demandait en CE2 ou CM1( j'ai oublié) d'apprendre les "valeurs" de l'imparfait à un niveau où pour bien des enfants c'est l'imparfait lui-même qu'il faudrait apprendre à conjuguer.
On manie beaucoup de concepts "scientifiques" sur le fonctionnement du cerveau, mais il me semble (car oui, j'assume de ne pas être à la mode) que le fonctionnement essentiel est oublié: le bon sens.

Tu es très à la mode au contraire.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Iphigénie le Lun 31 Oct 2016 - 9:07

Mon ordi rame, j'ai édité trop tard!
Pour moi derrière toutes ces discussions se pose un problème: la formation des professeurs des écoles dans les exigences de leur pluridisciplinarité. On n'a rien trouvé depuis la démolition des écoles normales.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Elyas le Lun 31 Oct 2016 - 9:11

Ce que tu dis vient sans doute aussi de la formation initiale des PE. Combien de temps est consacré à ce sujet ? Je ne sais pas. Je ne connais que la formation initiale en HG où je sais que les éléments importants demandant 18h minimum avec des intervalles pour digérer et tester sont souvent traités en 2mn top chrono. Si c'est pareil ailleurs, cela doit piquer.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par charlygp le Lun 31 Oct 2016 - 9:31

Comme le souligne @Iphigénie, la classe inversée est un réel problème et ce, pas seulement en grammaire. Créer sa propre notion, sa propre leçon, juste ressentir, ça n'aide pas car il n'y a pas de culture commune, de dénomination commune. La grammaire a tout de même sa propre logique qui doit être enseignée.
Montessori a proposé, je trouve, une méthode qui permet de mieux visualiser et comprendre la grammaire. @zoupinette a proposé un lien qui fait penser à la méthode Montessori mais dont les graphiques sont un peu trop chargés à mon goût. Montessori, elle, a opté pour des formes simples. Je trouve que l'idée de pyramide (on passera le sens de ce choix) comme nom et de plusieurs autres pyramides pour tout ce qui est lié au nom est assez efficace pour les élèves qui ont dû mal à repérer la composition des phrases. En grammaire, on travaille souvent avec le visuel car il faut penser d'une manière logique : les verbes en rouge, les sujets en vert, les propositions entre crochets, les flèches pour penser les accords, etc. Au collège, après une leçon, ou alors en tant que "phrase du jour" ou en AP ou où vous le voulez, cette méthode peut aider des élèves qui ont dû mal à voir concrètement l'organisation d'une phrase. Je suis en REP et quand en 3e des élèves ne savent toujours pas repérer un verbe, ça me pose problème. Pourtant j'adopte une progression grammaticale, je reviens sur des points, je prends le temps d'expliquer. Je préfère passer du temps sur un temps plutôt que ces valeurs, j'essaie d'aller au plus simple mais cela ne fonctionne pas. 

Quant aux différents types de mémoire, @Elyas a précisé ce que je pensais. Il s'agit effectivement du processus de restitution qui est important même si le processus d'écoute et de visualisation l'est aussi dans l'apprentissage.
Cette année, je fais un contrôle hebdomadaire de conjugaison et de vocabulaire avec toutes mes classes. En AP, nous faisons des dictées de mots (à écriture spécifique ou selon les règles d'orthographe apprises). Cela a permis de revenir sur des points de méthode. Ainsi, dès qu'une erreur est faite, les élèves recopient chez eux 5 fois la définition du mot, 5 fois le verbe conjugué, 20 fois le mot mal orthographié, etc. 
Ces copiages à la maison, symbole d'un mauvais apprentissage (ou d'un manque de travail), ont fait prendre conscience aux élèves l'importance de recopier les mots, d'être attentif. Je vois beaucoup d'élèves qui, maintenant, viennent avec leurs feuilles de brouillon sur lesquelles ils ont recopié les mots, les verbes, les définitions pour les apprendre, les acquérir. D'autres ont essayé aussi la méthode de récitation aux parents, le soir : je récite la définition, j'épelle un mot, etc. Les résultats se sont améliorés depuis. 
En orthographe, je travaille notamment avec la méthode Guion qui est très visuelle. Un schéma résume simplement une leçon verbalisée et complexe. Cela est souvent plus facile à apprendre, à retenir. Pour ma part, je n'ai compris les propositions en français qu'en classe de 3e, après avoir réalisé un schéma (une sorte de carte mentale) qui les classait et organisait.
Il reste les kinesthésiques qui existent et qui n'ont peut-être pas de moyens de restitution à leur service. Et je trouvais que Montessori proposait quelque chose de globalement cohérent. 
Outre les kinesthésiques, cette méthode pourrait être appliquée aux élèves en fort décrochage. L'an passé, j'avais un élève de 5e né en France qui ne relevait pas des critères pour entrer en SEGPA mais qui, lors d'un test, avait le niveau en français d'un primo-arrivant. Dans des cas de décrochage scolaire et d'énormes difficultés, de telles méthodes peuvent aider. 

Quid d'une réelle utilisation au collège ?

charlygp
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par charlygp le Lun 31 Oct 2016 - 9:37

Et je reviens sur ce que disait @Iphigénie plus haut quant à la cohésion entre les élèves des différentes écoles primaires. Nous avons décidé, avec les professeurs des écoles du secteur, de nous accorder quant à nos pratiques méthodologiques. Notre équipe de Lettres va se réunir. Nous allons harmoniser nos pratiques entre nous : couleurs, accords, etc. Nous enverrons cela aux professeurs des écoles qui nous feront un retour sur leurs pratiques et nous nous ajusterons en fonction de la cohésion des différentes méthodes. 
Certains PE vont adopter le langage grammatical de la Réforme, d'autres non. Au collège, nous continuons à adopter les vieilles méthodes. Il faut s'harmoniser. 
Il est vrai que les élèves s'adaptent, changent de méthodes, ne voient pas tous les mêmes choses. La Réforme, grâce aux multiples rencontres entre écoles et collèges, aura au moins permis de s'accorder sur un programme commun, des dénominations communes, etc. Si tous les élèves arrivent avec le même vocabulaire et les mêmes méthodes de travail, on aura gagné quelques avancées.

charlygp
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Iphigénie le Lun 31 Oct 2016 - 9:58

Je veux bien que certains eleves fonctionnent différemment : personnellement en voyant les formes proposées au départ de ce fil je me dis que je perdrais un temps fou à les mémoriser alors que les mots grammaticaux sont simples si toutefois on a assez de temps pour les répéter. Enfin reste le problème majeur de l'uniformisation: en fait depuis les années 70 la grammaire est entrée dans le domaine de la recherche de pointe et ne peut plus s'enseigner correctement parce que ce n'est pas la même grammaire qui est enseignée d'une classe à l'autre : comment les eleves pourraient-ils s'y retrouver? Et enplus j'ai eu des eleves en latin qui m'ont dit, plusieurs et plusieurs fois , que leur professeur précédent leur disait sûil ne faisait pas de grammaire parce que c'était inutile: après ça on peut toujours imaginer de nouvelles méthodes....
Aussi l'entente entre collègues d'un meme secteur est en effet primordiale! Bravo pour cette initiative!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Iphigénie le Lun 31 Oct 2016 - 10:01

Et pardon pour la frappe: je suis passée sur telephone tant mon ordi rame: merci les mises à jour de Windows 10 furieux

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par Provence le Lun 31 Oct 2016 - 11:46

@charlygp a écrit:. La Réforme, grâce aux multiples rencontres entre écoles et collèges, aura au moins permis de s'accorder sur un programme commun, des dénominations communes, etc. Si tous les élèves arrivent avec le même vocabulaire et les mêmes méthodes de travail, on aura gagné quelques avancées.
Comme les PE du coin semblent foncer tête baissée dans les nouveaux programmes, je frémis à l'idée du niveau de nos 6e d'ici quelques années.

@Iphigénie a écrit:Je veux bien que certains eleves fonctionnent différemment : personnellement en voyant les formes proposées au départ de ce fil je me dis que je perdrais un temps fou à les mémoriser alors que les mots grammaticaux sont simples si toutefois on a assez de temps pour les répéter.
De toute façon, on peut bidouiller toutes les techniques qu'on veut. Ce qui nous manque, avant tout, c'est du temps: on survole et c'est pire que tout car c'est l'imprécision que l'on fixe.

Et enplus j'ai eu des eleves en latin qui m'ont dit, plusieurs et plusieurs fois , que leur professeur précédent leur disait sûil ne faisait pas de grammaire parce que c'était inutile: après ça on peut toujours imaginer de nouvelles méthodes....
Une jeune collègue est arrivée au collège. Comme elle n'aime pas la grammaire (et surtout qu'elle n'y comprend rien), elle ne l'enseigne pas. Idem pour l'orthographe. Je ne sais pas ce que les 4e de l'an passé ont appris, mais je vois bien ce qui leur manque cette année.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des symboles visuels pour enseigner la grammaire.

Message par ycombe le Lun 31 Oct 2016 - 21:01

@charlygp a écrit:
Montessori a proposé, je trouve, une méthode qui permet de mieux visualiser et comprendre la grammaire.
Où sont les preuves? À l'époque de Montessori, il était normal de se contenter d'a priori. Aujourd'hui, on aimerait des études un peu plus sérieuses.

Ainsi, dès qu'une erreur est faite, les élèves recopient chez eux 5 fois la définition du mot, 5 fois le verbe conjugué, 20 fois le mot mal orthographié, etc. 
Ces copiages à la maison, symbole d'un mauvais apprentissage (ou d'un manque de travail), ont fait prendre conscience aux élèves l'importance de recopier les mots, d'être attentif. Je vois beaucoup d'élèves qui, maintenant, viennent avec leurs feuilles de brouillon sur lesquelles ils ont recopié les mots, les verbes, les définitions pour les apprendre, les acquérir. D'autres ont essayé aussi la méthode de récitation aux parents, le soir : je récite la définition, j'épelle un mot, etc. Les résultats se sont améliorés depuis. 
La copie n'est pas efficace. Sauf si on compare à... ne rien faire. La récitation aux parents est plus afficace, surtout si on laisse passer un temps d'oubli avant. Voir le bouquin dont je parle ci-dessus.


Il reste les kinesthésiques qui existent et qui n'ont peut-être pas de moyens de restitution à leur service. Et je trouvais que Montessori proposait quelque chose de globalement cohérent. 
Outre les kinesthésiques, cette méthode pourrait être appliquée aux élèves en fort décrochage.
Oublie cette classification. Ce n'est vraiment pas pertinent en éducation. Tous les élèves peuvent apprendre en récitant aux parents après le repas du soir ce qu'ils ont appris avant. L'important est dans le test et la remémoration.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum