Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Olympias
Prophète

Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Olympias le Mar 31 Déc 2013 - 23:54
Par Giuseppe Di Bella, Historien, citoyen engagé

Déjà paru en Italie, le livre "Marie-toi et sois soumise" a été traduit et publié en Espagne il y a quelques semaines, déclenchant un tollé. Le titre est assez représentatif, puisque qu'on peut trouver des passages comme "Nous les femmes nous aimons l'humiliation parce que c'est dans l'intérêt de tous" ou "Quand votre mari vous dit quelque chose, vous devez l'écouter comme si c'était Dieu qui vous parlait". Scandaleux et insultant, estime notre contributeur.

Depuis quelques semaines, le livre "Marie-toi et sois soumise" ("Cásate y sé sumisa"), qui conseille aux femmes d’obéir à leur mari, fait un tollé auprès des féministes en Espagne, où il a été publié. Au point que la ministre de la Santé, Ana Mato, pourtant très conservatrice, a demandé son retrait car elle le considère "irrespectueux envers les femmes".
Écrit par une journaliste italienne, Costanza Miriano, il a déjà été publié auparavant dans son pays, où il a rencontré un véritable succès. En Espagne, il arrive désormais en 15e place des meilleures ventes.
Alors que le pape François mène une véritable "opération séduction" afin de donner l’image d’une Église catholique plus ouverte et plus respectueuse sur le rôle de la femme en son sein, on peut légitimement se demander si le but d’une telle manœuvre ne serait pas d’endormir, d’hypnotiser l’opinion publique…

Un livre encourageant les violences ?

En Espagne, "Marie-toi et sois soumise" a été publié par l’archevêché de Grenade, ce qui est loin d’être anodin. Le contenu du livre est accusé par des féministes d’encourager les violences envers les femmes. Pour Mgr Francisco Javier Martinez, archevêque de Grenade, c’est "ridicule et hypocrite". Il met en avant le fait que "l'oeuvre a été reconnue positivement comme étant évangélisatrice par 'L'Osservatore Romano'", le journal – considéré comme une sorte de journal officiel – qui fait autorité au Vatican. Il se dédouane de toute responsabilité, en avançant des arguments qui peuvent nous laisser perplexes :
"Ni cette oeuvre ni aucune de mes déclarations n'ont jamais justifié ou excusé, et encore moins encouragé, un acte de violence envers la femme […] Ce qui permet et favorise en revanche la violence envers les femmes, c'est la législation qui libéralise l'avortement, tout comme toutes les mesures qui affaiblissent ou éliminent le mariage, car elles tendent à faire retomber sur la seule femme toute la responsabilité d'une éventuelle grossesse".
On y est : ce sont l’avortement et le mariage ouvert aux couples homosexuels qui sont responsables d'une soumission forcée des femmes ! L’Eglise catholique n’arrive donc toujours pas à se débarrasser de ses vieux démons. Des arguments affligeants. On essaye de trouver le rapport, même avec la meilleure bonne volonté du monde, on n’y arrive pas…

"Il a raison, épouse-le, fais-lui un enfant, obéis"
L’auteure, Constanza Miriano, se présente comme une "femme mariée et mère de quatre enfants". Elle ne comprend pas la polémique qui entoure son livre :"Je crois que le rôle de la femme est de se montrer aussi bonne et belle que possible à l'homme. Lui renvoyer une image positive, lui dire à quel point il est important, et lui permettre de s'impliquer au mieux dans la construction d'une famille et l'éducation des enfants."
Elle trouve "la paix intérieure" en étant "soumise" à son époux. Et en cas de conflit avec lui, elle dresse une liste des réponses qu’elle peut choisir : "Il a raison, épouse-le, fais-lui un enfant, obéis, fais-lui un autre enfant, pardonne-lui, essaie de le comprendre". Dans tous les cas, l’homme a raison.

Selon elle, "l'homme doit incarner la voie, la règle, l'autorité" ou encore "la femme doit sortir de la logique de l'émancipation et embrasser avec joie le rôle de l'hospitalité et du service". C’est bien plus que de la soumission. On peut clairement parler d'esclavage. Pas question de contredire le "mâle", de lui opposer une quelconque résistance ou lui tenir tête. Sois belle et tais-toi...

L'Église catholique n'évolue pas
Ce n’est jamais très bon d’interdire un livre, même s’il regorge d’imbécillités. Mais dans ce cas précis, ce serait plutôt salvateur. Cet ouvrage est une insulte grave à la dignité de la femme, c’est un véritable danger pour la femme, trop souvent victime de violences conjugales, véritable fléau qui fait de nombreux dégâts et que l’on se doit de dénoncer sans relâche et pas uniquement lors de la "Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes".
En apportant son soutien au livre "Marie-toi et sois soumise" (le Pape a rencontré Constanza Miriano et l’archevêché de Grenade a assuré la publication de son ouvrage), l’Église catholique montre son véritable visage sur la place de la femme dans la société. Finalement, rien n’a vraiment changé depuis des siècles.
Il y a 2000 ans, l’apôtre Saint-Paul, auquel se réfère très fréquemment Constanza Miriano, écrivait quelque chose du même acabit : "Que vos femmes se taisent dans les assemblées, car elles n'ont pas mission de parler; mais qu'elles soient soumises, comme le dit aussi la Loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque point, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans une assemblée."
Quand on vous dit que rien n’a changé…

http://costanzamiriano.com/
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1087473-marie-toi-et-sois-soumise-le-livre-qui-prouve-que-l-eglise-catholique-n-a-pas-change.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obindomain


Dernière édition par Olympias le Mer 1 Jan 2014 - 11:37, édité 1 fois
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par benjy_star le Mer 1 Jan 2014 - 2:00
"Le livre qui prouve que l'église"...

Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?

Je vois pas le rapport de cause à effet, ça ressemble pour moi à une bonne théorie du complot montée juste pour attaquer une groupe, ici l'église catholique, mais encore une fois, je suis prêt à ce qu'on m'explique le rapport entre cette dame et l'ensemble des pratiquants catholiques.
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Va, vis et deviens le Mer 1 Jan 2014 - 2:06
@benjy_star a écrit:
Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?
 veneration 
...on peut même être divorcée, tatouée, pour le mariage pour tous, pour l'avortement, ne pas être d'accord avec ce livre évidemment (enfin a priori d'après ce qui est dit, mais encore faudrait-il le lire pour avoir un avis éclairé et ne pas juger sur des citations sorties du contexte), et j'en passe, et...être catholique. Si, si...ça existe...et même qu'on est plutôt nombreux! Wink


Dernière édition par Va, vis et deviens le Mer 1 Jan 2014 - 9:17, édité 1 fois
avatar
zolienne
Niveau 9

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par zolienne le Mer 1 Jan 2014 - 2:31
J'avais vu passer ce titre en feuilletant la presse espagnole, sans toutefois me pencher sur le contenu : j'étais persuadée que c'était de l'ironie!  :shock:  C'est tellement énorme!

_________________
I just support this crazy thought that everyone should have equal rights.
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Morgared le Mer 1 Jan 2014 - 9:03
J'ai trouvé cet article sur un site catholique (que je me garderai de fréquenter plus avant) : http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/points-non-negociables-riposte-catholique-blog/marie-toi-et-sois-soumise-haro-sur-saint-paul

Le contenu de ce livre me fait un peu penser à celui que ma mère avait reçu pour son mariage au début des années 70. L'auteur était également une femme, et prodiguait des conseils à la jeune mariée pour satisfaire son mari et bien s'occuper de son foyer.
Ce qui fait peur, en plus du fait que ce soit une femme qui ait écrit l'ouvrage, c'est qu'il soit best seller en Italie et en Espagne.
Je me demande si un éditeur français se risquera à le publier en France...
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Nasopi le Mer 1 Jan 2014 - 9:46
@Va, vis et deviens a écrit:
@benjy_star a écrit:
Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?
 veneration 
...on peut même être divorcée, tatouée, pour le mariage pour tous, pour l'avortement, ne pas être d'accord avec ce livre évidemment (enfin a priori d'après ce qui est dit, mais encore faudrait-il le lire pour avoir un avis éclairé et ne pas juger sur des citations sorties du contexte), et j'en passe, et...être catholique. Si, si...ça existe...et même qu'on est plutôt nombreux! Wink

+ 1

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Olympias le Mer 1 Jan 2014 - 10:04
@benjy_star a écrit:"Le livre qui prouve que l'église"...

Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?

Je vois pas le rapport de cause à effet, ça ressemble pour moi à une bonne théorie du complot montée juste pour attaquer une groupe, ici l'église catholique, mais encore une fois, je suis prêt à ce qu'on m'explique le rapport entre cette dame et l'ensemble des pratiquants catholiques.

Je ne mets pas tout le monde dans le même sac loin de là ! Et heureusement que de très nombreux catholiques sont aux antipodes de ce que cette cruchasse peut écrire.
J'ai seulement trouvé ce livre navrant comme désolant qu'il soit en plus publié aussi en Espagne, avec un gouvernement en pleine réaction contre les femmes.
avatar
Carrie7
Niveau 8

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Carrie7 le Mer 1 Jan 2014 - 10:09
Et puis s'il fallait interdire tous es livres regorgeant d'imbécilités, il ne resterait plus grand chose en rayons...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par JPhMM le Mer 1 Jan 2014 - 10:14
Quand cesseront-ils d'insulter l'apôtre en le citant pour justifier des théories anti-égalitaires aussi grotesques les unes que les autres — théories antinomiques avec les fondements du Christianisme ?

D'autres citations sont possibles.

   Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.

Galates, 3.


Dernière édition par JPhMM le Mer 1 Jan 2014 - 10:15, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Marie Laetitia le Mer 1 Jan 2014 - 10:14
@Olympias a écrit:
@benjy_star a écrit:"Le livre qui prouve que l'église"...

Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?

Je vois pas le rapport de cause à effet, ça ressemble pour moi à une bonne théorie du complot montée juste pour attaquer une groupe, ici l'église catholique, mais encore une fois, je suis prêt à ce qu'on m'explique le rapport entre cette dame et l'ensemble des pratiquants catholiques.

Je ne mets pas tout le monde dans le même sac loin de là ! Et heureusement que de très nombreux catholiques sont aux antipodes de ce que cette cruchasse peut écrire.
J'ai seulement trouvé ce livre navrant comme désolant qu'il soit en plus publié aussi en Espagne, avec un gouvernement en pleine réaction contre les femmes.

Dans ce cas, le titre du fil devrait être plus révélateur de ce que tu penses plutôt que reprendre à la lettre le titre d'un article excessif jusqu'à la bêtise...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Va, vis et deviens le Mer 1 Jan 2014 - 10:17
D'accord avec JPhMM et Marie Laetitia! sunny
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Olympias le Mer 1 Jan 2014 - 10:20
Le titre, c'est celui de l'article, je suis tombée dessus hier soir tard, et je n'ai pas automatiquement songé à la modifier. Après, un titre, ça se change.

Mais personne ne peut nier qu'une petite frange (très) active du monde catholique partage les positions très conservatrices évoquées ici et que ces groupes ont toujours combattu l'émancipation des femmes.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Marie Laetitia le Mer 1 Jan 2014 - 10:24
@Olympias a écrit:Le titre, c'est celui de l'article, je suis tombée dessus hier soir tard, et je n'ai pas automatiquement songé à la modifier. Après, un titre, ça se change.

Mais personne ne peut nier qu'une petite frange (très) active du monde catholique partage les positions très conservatrices évoquées ici et que ces groupes ont toujours combattu l'émancipation des femmes.

Personnellement, je n'ai pas besoin d'un article pour le savoir...  

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Amaliah le Mer 1 Jan 2014 - 10:29
Quand je me suis mariée, j'ai été atterrée devant les textes à choisir et j'ai mieux compris pourquoi on entendait toujours les mêmes textes à l'église. Ceux qu'on n'entend pas prônent des Heureux l'homme dont la femme se tait...
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Va, vis et deviens le Mer 1 Jan 2014 - 10:29
Entre "une petite frange" et "le livre qui prouve que l'Eglise catholique n'a pas changé" il y a une marge. 
Tu ne t'en rends peut-être pas compte, mais on peut se sentir blessé par le titre de ce topic. Parce qu'on est catholique, qu'on ne se reconnaît absolument pas dans cette "petite frange" dont on ne partage pas les idées mais qu'on sait qu'aux yeux des gens, si on dit qu'on est catho, on a une étiquette immédiatement négative Rolling Eyes  
Un peu comme quand tu dis que t'es prof et qu'immédiatement on voit en toi la fonctionnaire qui ne fait rien, a plein de vacances, est toujours en grève et se plaint en plus! 
Alors si t'es prof ET catho, t'imagines?! lol!
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par carolette le Mer 1 Jan 2014 - 10:40
@Nasopi a écrit:
@Va, vis et deviens a écrit:
@benjy_star a écrit:
Heu, j'ai pas tout compris, mais pourquoi le fait que cette dame ait sorti ce livre lamentable  suppose que la quasi totalité des catholiques sont d'accord avec ?
 veneration 
...on peut même être divorcée, tatouée, pour le mariage pour tous, pour l'avortement, ne pas être d'accord avec ce livre évidemment (enfin a priori d'après ce qui est dit, mais encore faudrait-il le lire pour avoir un avis éclairé et ne pas juger sur des citations sorties du contexte), et j'en passe, et...être catholique. Si, si...ça existe...et même qu'on est plutôt nombreux! Wink

+ 1

+2 (mais je en suis pas divorcée ni tatouée, ça compte quand même ?!).


Dernière édition par carolette le Mer 1 Jan 2014 - 10:44, édité 1 fois
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Nadejda le Mer 1 Jan 2014 - 10:41
Je propose comme résolution de l'année 2014 : arrêter d'ouvrir des topics sur les religions tous les deux jours   
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Olympias le Mer 1 Jan 2014 - 10:41
Comment peux-tu imaginer ça ???
Je viens d'une famille catholique et en tant que femme, les idées de cette frange me déplaisent. Après, tu vois des amalgames là où je n'en fais aucun.
Je suis désolée, je n'ai l'intention de blesser personne !
Vois-tu, quand une de mes tantes, protestante par sa mère, s'est mariée, son mari s'est engagé à ce qu'elle finisse par se convertir...ce n'est pas si lointain.
Bon, John peux-tu supprimer ce topic s'il te plaît, je ne voudrais surtout pas gâcher le 1er jour de l'année
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Pseudo le Mer 1 Jan 2014 - 10:42
Moi, ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut se réclamer d'une religion quelle qu'elle soit quand on sait le mal qu'elles ont fait aux femmes de tout temps. Les valeurs judéo-chrétiennes sont misogynes, ça ne fait aucun doute.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Marie Laetitia le Mer 1 Jan 2014 - 10:42
@Amaliah a écrit:Quand je me suis mariée, j'ai été atterrée devant les textes à choisir et j'ai mieux compris pourquoi on entendait toujours les mêmes textes à l'église. Ceux qu'on n'entend pas prônent des Heureux l'homme dont la femme se tait...

Mais on peut faire des choix  Twisted Evil Je crois n'avoir surpris personne dans mon entourage en choisissant bien d'autres textes et ce n'est pas si difficile...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Marie Laetitia le Mer 1 Jan 2014 - 10:44
@Olympias a écrit:
Bon, John peux-tu supprimer ce topic s'il te plaît, je ne voudrais surtout pas gâcher le 1er jour de l'année

Mais tu dois pouvoir simplement éditer ton premier post, donc tu peux changer le titre du fil, non? Le sujet n'est pas tabou, ni aucun autre, c'est plus une question de formulation du titre pour orienter la discussion.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par JPhMM le Mer 1 Jan 2014 - 10:54
@Olympias a écrit:Bon, John peux-tu supprimer ce topic s'il te plaît, je ne voudrais surtout pas gâcher le 1er jour de l'année
Que nenni, s'il te plait.
L'information est intéressante, même s'il est désespérant de lire certaines idées qui y sont écrites. L'humanité ne changera jamais. Ceux qui en sont sein se sentent investis d'une mission d'autorité de quel ordre que ce soit, y compris morale, non plus d'ailleurs.

Merci pour l'information.  Very Happy 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Zorglub le Mer 1 Jan 2014 - 11:10
On ne peut tout de même pas nier que la doctrine officielle de l'église catholique est sexiste, homophobe et rétrograde du point de vue des moeurs (sexualité, contraception, divorce, etc.).
On doit noter dans le temps quelques améliorations (Vatican 2) et peut-être attendre celles que le nouveau gourou portera ?

Après, que certains, à la marge, se détachent de la doctrine sur ces sujets et sur bien d'autres, c'est évident.
Mais sont-ils encore catholiques au sens strict ? De mon point de vue pas vraiment.
Une religion aussi hiérarchisée et formelle que le catholicisme me semble être un lot et non pas un rayon de super marché dans lequel on fait ses choix en triant parmi les articles proposés.
Car alors où s'arrêter, à partir de quand devient-on schismatique (ou pire hérétique) ?

Au total, il faut bien le reconnaître, sur ces sujets, les cathos restent d'aimables plaisantins face à la majorité des musulmans.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Pseudo le Mer 1 Jan 2014 - 11:30
@Zorglub a écrit:

Au total, il faut bien le reconnaître, sur ces sujets, les cathos restent d'aimables plaisantins face à la majorité des musulmans.

Ca m'étonnerait beaucoup. La dame qui a écrit le livre en débat ici ne me semble pas une aimable plaisantine. Les piqués du mouvement pour tous non plus. Et beaucoup de musulmans proclamés se retrouveraient dans les propos de va, vis, deviens.
La religion, quelle qu'elle soit, ne plaisante pas, surtout avec les femmes. Qu'individuellement les "croyants" s'arrangent avec les dogmes, c'est autre chose et c'est le cas dans toutes les religions. Mais je suis toujours étonnée qu'il ne quittent pas tout bonnement leur église de prédilection pour s'adresser à dieu en direct, sans le carcan rétrograde des religions.


Dernière édition par Pseudo le Mer 1 Jan 2014 - 12:28, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Olympias le Mer 1 Jan 2014 - 11:37
le titre est changé
Contenu sponsorisé

Re: Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum