Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par elena3 le Jeu 2 Jan 2014 - 15:29

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-quand-peillon-veut-passer-les-profs-a-la-moulinette-02-01-2014-1776079_1886.php

[...] Comment ? Vous vous arcboutez sur de vieux décrets dérogatoires qui organisent la semaine de cours, alors que toute la fonction publique est annualisée ? Après avoir défendu, bec et ongles, ces profs de prépa dont l'activité est tout empreinte de conservatisme et d'élitisme ? Mais vous n'êtes donc jamais las de fonctionner à l'ancienne ? Le changement, c'est maintenant !

Les propositions du ministère, pour qui sait lire, sonnent le glas de la profession. Et le plus étonnant est que nombre d'enseignants n'ont toujours pas réalisé ce qui les attend : la faute aux vacances, aux agapes et aux chapons de Bresse, ou à ces syndicats (pas tous...) qui ont choisi de collaborer à des discussions imposées alors même que Vincent Peillon, après ses reculades sur les réformes absurdes et iniques imposées aux CPGE, était en position de faiblesse. [...]

 cafe


Dernière édition par LadyC le Jeu 2 Jan 2014 - 18:19, édité 1 fois (Raison : ajout d'extrait)

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Iphigénie le Jeu 2 Jan 2014 - 15:40

eh oui, bon dieu! innovons, réformons, refondons, disparaissons.
Que de rimes en -ons qui se perdent .....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par elena3 le Jeu 2 Jan 2014 - 15:45

« O ! Qui dira les torts de la rime. »
 Very Happy 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Olympias le Jeu 2 Jan 2014 - 17:17

J'ai les pires craintes...  furieux 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Lefteris le Jeu 2 Jan 2014 - 17:40

@Olympias a écrit:J'ai les pires craintes...  furieux 
Moi aussi : le programme Châtel, mais sans opposition. Les syndicats sont anesthésiés (pas le mien, mais il est minoritaire  Crying or Very sad ) , et ça peut passer dans l'indifférence générale. Les représentants syndicaux ayant accompagné la chose seront ensuite récompensés par des promotions, des détachements (comme je l'ai vu dans mon autre vie) ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Sugnet le Jeu 2 Jan 2014 - 18:51

SUR LES FAMEUX DECRETS:

Décrets de 1950 : retour vers le passé
Dans l’imaginaire collectif, les années cinquante sont celles des soucoupes volantes. Mais il existe, en particulier dans la sphère médiatique, un autre objet de fantasmes et de passions irrationnelles : les décrets de 1950 portant sur le statut des enseignants. Des discussions à leur sujet sont sur le point de s’ouvrir et ces obscurs décrets sont bien dans la ligne de mire de la « refondation de l’école » actuellement en cours.

Penchons-nous quelques instants sur ces décrets qui ne sont pas sans réserver quelques surprises.
LA SUITE ICI:
http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/56-decrets-de-1950-retour-vers-le-passe

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Lefteris le Jeu 2 Jan 2014 - 19:19

@Sugnet a écrit:  SUR LES FAMEUX DECRETS:

Décrets de 1950 : retour vers le passé
Dans l’imaginaire collectif, les années cinquante sont celles des soucoupes volantes. Mais il existe, en particulier dans la sphère médiatique, un autre objet de fantasmes et de passions irrationnelles : les décrets de 1950 portant sur le statut des enseignants. Des discussions à leur sujet sont sur le point de s’ouvrir et ces obscurs décrets sont bien dans la ligne de mire de la « refondation de l’école » actuellement en cours.

Penchons-nous quelques instants sur ces décrets qui ne sont pas sans réserver quelques surprises.
LA SUITE ICI:
http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/56-decrets-de-1950-retour-vers-le-passe
*

A lire absolument, c'est d'une lucidité parfaite.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par arcenciel le Jeu 2 Jan 2014 - 19:22

@Olympias a écrit:J'ai les pires craintes...  furieux 
Itou

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par linkus le Jeu 2 Jan 2014 - 19:22

@arcenciel a écrit:
@Olympias a écrit:J'ai les pires craintes...  furieux 
Itou

 furieux 

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Olympias le Jeu 2 Jan 2014 - 19:30

Parce que pour le moment, si on écoute les syndicats, rien acté, rien n'est grave, on discute...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Lefteris le Jeu 2 Jan 2014 - 19:38

@Olympias a écrit:Parce que pour le moment, si on écoute les syndicats, rien acté, rien n'est grave, on discute...
C'est justement ça qui est inquiétant, cette injonction de nous endormir ... Comme s'il n'y avait pas à s'inquiéter du fait que Peillon ne lâche pas l'affaire. Comme si une réforme des statuts inspirée par la hiérarchie administrative, les officines politiques et lobbyistes déguisées en syndicats pouvait ne pas être une catastrophe.  Evil or Very Mad 
C'est exactement comme si les loups délibéraient du statut des moutons , en leur faisant miroiter leur intérêt...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par arcenciel le Jeu 2 Jan 2014 - 19:40

@Lefteris a écrit:
@Olympias a écrit:Parce que pour le moment, si on écoute les syndicats, rien acté, rien n'est grave, on discute...
C'est justement ça qui est inquiétant, cette injonction de nous endormir ... Comme s'il n'y avait pas à s'inquiéter du fait que Peillon ne lâche pas l'affaire. Comme si une réforme des statuts inspirée par la hiérarchie administrative, les officines politiques et lobbyistes  déguisées en syndicats  pouvait ne pas être une catastrophe.  Evil or Very Mad 
C'est exactement comme si les loups délibéraient du statut des moutons , en leur faisant miroiter leur intérêt...
Très étrange voire flippant...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par arguin le Jeu 2 Jan 2014 - 22:15


                                        AIE CONFIANCE !

LES VOEUX DE VP SONT DANS LA BOITE : Que du Bonheur !
(...) Je veux vous présenter en même temps tous mes vœux de bonheur pour l'année qui vient, lorsque vous aurez pris un repos mérité. Wink 
(...) scratch  il y a déjà plus d'étudiants qui veulent revenir vers le beau métier, le grand métier de professeur.  veneration 
Nous avons des résultats parce que nous sommes en mouvement et nous devons continuer de l'être (...) sorcire 
Les résultats que nous avons entendus avec PISA sont un crève-cœur (...) calimero 
C'est pourquoi vous exercez tous, où que vous soyez, à quelque place que vous soyez, une responsabilité éminente (...) Nous servons une tâche qui est plus grande que chacun de nous mais nous la servons ensemble et c'est aussi un bonheur de travailler avec vous (...) j'aurai grand plaisir à vous retrouver en janvier. affraid  »

Consulter la vidéo sur http://www.education.gouv.fr//voeux-2014/

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par e-Wanderer le Jeu 2 Jan 2014 - 22:47

"il y a déjà plus d'étudiants qui veulent revenir vers le beau métier, le grand métier de professeur".

J'attends de voir la communication ministérielle au mois de juin, quand il faudra expliquer qu'un bon nombre des admissibles au CAPES 2014 ne se sont pas présentés à l'oral... pour la bonne raison qu'ils ont déjà été reçus en 2013 !

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par corailc le Jeu 2 Jan 2014 - 23:51

Hum, c'est pas dit, les deux sessions d'oraux vont se passer dans la foulée, les résultats de l'un ne seront peut-être pas parus avant ceux de l'autre...

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par Nadejda le Ven 3 Jan 2014 - 0:20

@corailc a écrit:Hum, c'est pas dit, les deux sessions d'oraux vont se passer dans la foulée, les résultats de l'un ne seront peut-être pas parus avant ceux de l'autre...

Les reçus de la session 2013 avaient pour beaucoup d'entre eux passé les écrits du capes 2014 session exceptionnelle. Ils ne se présenteront évidemment pas aux oraux en juin.

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par corailc le Ven 3 Jan 2014 - 0:27

Ah oui mais je parlais des admissibles session exceptionnelle et ceux qui le seront à la session 2014 normale, la même situation se reproduirait, les oraux étant fixés à la dernière quinzaine de juin grosso merdo...

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par PauvreYorick le Ven 3 Jan 2014 - 0:28

@Nadejda a écrit:
@corailc a écrit:Hum, c'est pas dit, les deux sessions d'oraux vont se passer dans la foulée, les résultats de l'un ne seront peut-être pas parus avant ceux de l'autre...

Les reçus de la session 2013 avaient pour beaucoup d'entre eux passé les écrits du capes 2014 session exceptionnelle. Ils ne se présenteront évidemment pas aux oraux en juin.
Oui, e-Wanderer désignait les admissibles à la 2014 exceptionnelle qui sont en réalité déjà admis à la 2013 ordinaire. (En philosophie: 20% de ces admissibles; d'où 158 «vrais» admissibles pour 140 postes.) Mais il y aura aussi, probablement, les bi-admis aux deux sessions (2014 ordinaire et exceptionnelle). En fait, on ne sait pas du tout dans quelle proportion la session 2014 exceptionnelle va effectivement augmenter le recrutement sur la période 2013-2014; mais en dépit du nombre important de postes, ce ne sera sûrement pas autant que prévu.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : quand Peillon veut passer les profs à la moulinette

Message par corailc le Ven 3 Jan 2014 - 0:35

Effectivement non, puisqu'en LM il y a déjà plus de postes que de candidats pour la session exceptionnelle..Sera-ce la même limonade pour la session qui arrive? Nous prendrais-t-on pour des jambons? Les bi-ad devront-t-ils poireauter à Tours et ainsi enrichir le tourisme local ou faire un aller-retour express entre la fin des oraux normaux et le début des autres? Tant de questions en ce début d'année 2014... lecteur

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum