Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
catover
Je viens de m'inscrire !

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty obtention de l'indemnité volontaire de départ

par catover le Ven 3 Jan 2014 - 9:37
Bonjour,
Je viens de rejoindre le forum car décidée à ne pas faire la rentrée prochaine.. Je suis instit en maternelle en zone rurale, après avoir fait du primaire en région parisienne. De bonnes conditions, donc, mais plus ça va, moins ça va... Je n'en peux plus de l'éducation nationale, et on n'évolue pas dans le meme sens... Donc voilà, j'entends beaucoup parler de l'IVD, visiblement aléatoire, mais je compte pas mal la dessus. Je suis dans le puy de dome, je voudrais savoir si quelqu"un l'a demandée, obtenue , ou se l'est vue refuser dans l'académie de clemront ferrand ?
Merci de vos réponses
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 9:57
@catover a écrit:Bonjour,
Je viens de rejoindre le forum car décidée à ne pas faire la rentrée prochaine.. Je suis instit en maternelle en zone rurale, après avoir fait du primaire en région parisienne. De bonnes conditions, donc, mais plus ça va, moins ça va... Je n'en peux plus de l'éducation nationale, et on n'évolue pas dans le meme sens... Donc voilà, j'entends beaucoup parler de l'IVD, visiblement aléatoire, mais je compte pas mal la dessus. Je suis dans le puy de dome, je voudrais savoir si quelqu"un l'a demandée, obtenue , ou se l'est vue refuser dans l'académie de clemront ferrand ?
Merci de vos réponses

Tu peux toujours la demander et voir la réponse qui t'est faite, car si les réponses sont aléatoires, c'est qu'elles dépendent de dossiers individuels et de la situation de l'académie, voire du département. Une fois la proposition reçue, si elle est positive, tu peux lancer la procédure

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Pseudo le Ven 3 Jan 2014 - 10:09
@Karine B. a écrit:
@catover a écrit:Bonjour,
Je viens de rejoindre le forum car décidée à ne pas faire la rentrée prochaine.. Je suis instit en maternelle en zone rurale, après avoir fait du primaire en région parisienne. De bonnes conditions, donc, mais plus ça va, moins ça va... Je n'en peux plus de l'éducation nationale, et on n'évolue pas dans le meme sens... Donc voilà, j'entends beaucoup parler de l'IVD, visiblement aléatoire, mais je compte pas mal la dessus. Je suis dans le puy de dome, je voudrais savoir si quelqu"un l'a demandée, obtenue , ou se l'est vue refuser dans l'académie de clemront ferrand ?
Merci de vos réponses

Tu peux toujours la demander et voir la réponse qui t'est faite, car si les réponses sont aléatoires, c'est qu'elles dépendent de dossiers individuels et de la situation de l'académie, voire du département. Une fois la proposition reçue, si elle est positive, tu peux lancer la procédure

Ce qui constitue un manquement grave de l'administration concernant l'égalité de traitement des fonctionnaires.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 10:11
@Pseudo a écrit:
@Karine B. a écrit:
@catover a écrit:Bonjour,
Je viens de rejoindre le forum car décidée à ne pas faire la rentrée prochaine.. Je suis instit en maternelle en zone rurale, après avoir fait du primaire en région parisienne. De bonnes conditions, donc, mais plus ça va, moins ça va... Je n'en peux plus de l'éducation nationale, et on n'évolue pas dans le meme sens... Donc voilà, j'entends beaucoup parler de l'IVD, visiblement aléatoire, mais je compte pas mal la dessus. Je suis dans le puy de dome, je voudrais savoir si quelqu"un l'a demandée, obtenue , ou se l'est vue refuser dans l'académie de clemront ferrand ?
Merci de vos réponses

Tu peux toujours la demander et voir la réponse qui t'est faite, car si les réponses sont aléatoires, c'est qu'elles dépendent de dossiers individuels et de la situation de l'académie, voire du département. Une fois la proposition reçue, si elle est positive, tu peux lancer la procédure

Ce qui constitue un manquement grave de l'administration concernant l'égalité de traitement des fonctionnaires.

l'IDV n'est pas un droit

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Pseudo le Ven 3 Jan 2014 - 10:32
@Karine B. a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Karine B. a écrit:

Tu peux toujours la demander et voir la réponse qui t'est faite, car si les réponses sont aléatoires, c'est qu'elles dépendent de dossiers individuels et de la situation de l'académie, voire du département. Une fois la proposition reçue, si elle est positive, tu peux lancer la procédure

Ce qui constitue un manquement grave de l'administration concernant l'égalité de traitement des fonctionnaires.

l'IDV n'est pas un droit

Vu comme ça, évidemment... Si c'est une grâce de not'e seigneur...
De toute façon, même quand nous avons des droits on voit ce qu'on en fait et comment les syndicats les défendent. Au hasard le dif, qui est un droit non ? Ah ah ah...

Je suis intimement convaincu qu'il ne faut rien attendre de l'EN, comme ça le seul risque (mince, mais tout de même) est d'être agréablement surpris. Et qu'il ne faut surtout pas se focaliser sur l'IDV pour mettre les bouts. Sinon, on risque seulement de rester enchaîner jusqu'à ce que mort s'en suive.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
nuages
nuages
Doyen

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par nuages le Ven 3 Jan 2014 - 10:40
Je ne connaissais pas l'existence (apparemment très hypothétique) de cette indemnité. Je vais suivre ce fil . J'aimerais savoir quelles sont les conditions pour la demander et quel est son montant.
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 10:40
Effectivement, c'est une "faveur" accordée à ceux qui veulent démissionner (c'est le cas aussi dans le privé), quand cette démission arrange l'employeur.
Quant à tes jugements toujours aussi agréables sur les syndicats, tu devras les continuer tant que tu laisseras des gens comme moi faire le travail à ta place

Pour le dif, je n'en vois pas l'intérêt personnellement : notre paf permet actuellement 36 h par an, le dif 20 h ...

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 11:03
@Karine B. a écrit:Effectivement, c'est une "faveur" accordée à ceux qui veulent démissionner (c'est le cas aussi dans le privé), quand cette démission arrange l'employeur.

C'est exactement ça. C'est selon les académies et les matières. Dans une matière déficitaire, on ne fera pas ce cadeau.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 11:06
@nuages a écrit:Je ne connaissais pas l'existence (apparemment très hypothétique) de cette indemnité. Je vais suivre ce fil . J'aimerais savoir quelles sont les conditions pour la demander et quel est son montant.

Le texte date de 2008, on peut toucher jusqu'à 24/12 de son traitement brut, en fonction de l'ancienneté acquise et des "nécessités de service". Si on est à 5 ans de la retraite, on ne peut pas y prétendre.

Il faut demander à combien s’élèverait l'IDV au rectorat, et en fonction de la réponse, poser ou pas sa démission (sachant qu'on peut nous refuser une démission)

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 11:17
@Karine B. a écrit:
@nuages a écrit:Je ne connaissais pas l'existence (apparemment très hypothétique) de cette indemnité. Je vais suivre ce fil . J'aimerais savoir quelles sont les conditions pour la demander et quel est son montant.

Le texte date de 2008, on peut toucher jusqu'à 24/12 de son traitement brut, en fonction de l'ancienneté acquise et des "nécessités de service". Si on est à 5 ans de la retraite, on ne peut pas y prétendre.

Il faut demander à combien s’élèverait l'IDV au rectorat, et en fonction de la réponse, poser ou pas sa démission (sachant qu'on peut nous refuser une démission)

Pas à moins de cinq ans de la retraite, tu m'étonnes.
Refuser une démission : tu veux dire la retarder parce que c'est compliqué d'obliger quelqu'un à travailler.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 11:20
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@nuages a écrit:Je ne connaissais pas l'existence (apparemment très hypothétique) de cette indemnité. Je vais suivre ce fil . J'aimerais savoir quelles sont les conditions pour la demander et quel est son montant.

Le texte date de 2008, on peut toucher jusqu'à 24/12 de son traitement brut, en fonction de l'ancienneté acquise et des "nécessités de service". Si on est à 5 ans de la retraite, on ne peut pas y prétendre.

Il faut demander à combien s’élèverait l'IDV au rectorat, et en fonction de la réponse, poser ou pas sa démission (sachant qu'on peut nous refuser une démission)

Pas à moins de cinq ans de la retraite, tu m'étonnes.
Refuser une démission : tu veux dire la retarder parce que c'est compliqué d'obliger quelqu'un à travailler.

Non, non, refuser, le collègue peut abandonner son poste, mais cela peut avoir des conséquences pour lui

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 11:25
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:

Le texte date de 2008, on peut toucher jusqu'à 24/12 de son traitement brut, en fonction de l'ancienneté acquise et des "nécessités de service". Si on est à 5 ans de la retraite, on ne peut pas y prétendre.

Il faut demander à combien s’élèverait l'IDV au rectorat, et en fonction de la réponse, poser ou pas sa démission (sachant qu'on peut nous refuser une démission)

Pas à moins de cinq ans de la retraite, tu m'étonnes.
Refuser une démission : tu veux dire la retarder parce que c'est compliqué d'obliger quelqu'un à travailler.

Non, non, refuser, le collègue peut abandonner son poste, mais cela peut avoir des conséquences pour lui

Quoi ? Le renvoi ? La suspension du traitement ? Razz 
Quand les gens démissionnent, ils ont un plan B souvent et n'attendent aucune indemnité de toute façon. Alors les menaces de ce genre n'ont plus trop de sens.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 11:27
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:

Pas à moins de cinq ans de la retraite, tu m'étonnes.
Refuser une démission : tu veux dire la retarder parce que c'est compliqué d'obliger quelqu'un à travailler.

Non, non, refuser, le collègue peut abandonner son poste, mais cela peut avoir des conséquences pour lui

Quoi ? Le renvoi ? La suspension du traitement ? Razz 
Quand les gens démissionnent, ils ont un plan B souvent et n'attendent aucune indemnité de toute façon. Alors les menaces de ce genre n'ont plus trop de sens.

je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle) + parmi les pistes de reconversion, il y a la fonction publique autre que EN

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
nuages
nuages
Doyen

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par nuages le Ven 3 Jan 2014 - 11:39
merci pour les informations
Paratge
Paratge
Érudit

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Paratge le Ven 3 Jan 2014 - 12:14
Le nombre minimum d'années de service nécessaires pour bénéficier d'une retraite en qualité de fonctionnaire est fixée à :

2 ans pour le fonctionnaire de catégorie sédentaire,

11 ans 2 mois ou 16 ans 2 mois ou 26 ans 2 mois ou 31 ans 2 mois pour le fonctionnaire de catégorie active selon la nature de son emploi. Ces durées vont être progressivement relevées à 12, 17, 27 ou 32 ans d'ici le 1er janvier 2015.
avatar
meskiangasher
Niveau 9

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par meskiangasher le Ven 3 Jan 2014 - 12:18
@Karine B. a écrit:je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle)
Si j'ai bien compris, on risquait de perdre ses droits à pension suite à une révocation, mais ce n'est plus le cas depuis la loi de 2003, non ?
Karine B.
Karine B.
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Karine B. le Ven 3 Jan 2014 - 12:20
@meskiangasher a écrit:
@Karine B. a écrit:je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle)
Si j'ai bien compris, on risquait de perdre ses droits à pension suite à une révocation, mais ce n'est plus le cas depuis la loi de 2003, non ?

si tu passes en CAPA disciplinaire, c'est toujours possible

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
meskiangasher
Niveau 9

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par meskiangasher le Ven 3 Jan 2014 - 12:21
@Karine B. a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Karine B. a écrit:je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle)
Si j'ai bien compris, on risquait de perdre ses droits à pension suite à une révocation, mais ce n'est plus le cas depuis la loi de 2003, non ?

si tu passes en CAPA disciplinaire, c'est toujours possible
Et les cotisations sont alors reversées au régime général ?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Pseudo le Ven 3 Jan 2014 - 12:26
@Karine B. a écrit:Effectivement, c'est une "faveur" accordée à ceux qui veulent démissionner (c'est le cas aussi dans le privé), quand cette démission arrange l'employeur.
Quant à tes jugements toujours aussi agréables sur les syndicats, tu devras les continuer tant que tu laisseras des gens comme moi faire le travail à ta place

Pour le dif, je n'en vois pas l'intérêt personnellement : notre paf permet actuellement 36 h par an, le dif 20 h ...

Que toi, personnellement, ne voit pas l'intérêt du DIF ne veut pas dire que d'autres n'y voit pas d'intérêt. Le paf... Ah ah ah ! La bonne blague. J'ai fait une demande de dif pour une formation qui, bien entendue, n'est pas proposé au paf (je te rassure, je n'ai pas de réponse, et je me prépare à un bras de fer avec le rectorat). 20h00, certes, mais c'est toujours ça de pris, et cumulé sur plusieurs années, ca peut faire beaucoup plus.

La question n'est pas de savoir si ça t'intéresse, d'ailleurs, mais de savoir si c'est un droit, et s'il est respecté. La réponse est (mais arrête moi si je me trompe) que 1/ c'est un droit 2/ qui n'est pas respecté, jusque dans les circulaires rectorales, d'ailleurs, qui déroge au droit du DIF.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Pseudo le Ven 3 Jan 2014 - 12:30
@Karine B. a écrit:Effectivement, c'est une "faveur" accordée à ceux qui veulent démissionner (c'est le cas aussi dans le privé), quand cette démission arrange l'employeur.
Quant à tes jugements toujours aussi agréables sur les syndicats, tu devras les continuer tant que tu laisseras des gens comme moi faire le travail à ta place

Pour le dif, je n'en vois pas l'intérêt personnellement : notre paf permet actuellement 36 h par an, le dif 20 h ...

@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:

Non, non, refuser, le collègue peut abandonner son poste, mais cela peut avoir des conséquences pour lui

Quoi ? Le renvoi ? La suspension du traitement ? Razz 
Quand les gens démissionnent, ils ont un plan B souvent et n'attendent aucune indemnité de toute façon. Alors les menaces de ce genre n'ont plus trop de sens.

je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle) + parmi les pistes de reconversion, il y a la fonction publique autre que EN

En résumé, on a toujours un argument suffisent pour nous traiter comme de la crotte.
Soit, on a rien à dire parce que c'est comme dans le privé (la "faveur" de l'indemnité de départ).
Soit on a rien à dire parce qu'on est fonctionnaire (on peut même nous obliger à ne pas démissionner, et nous chercher noise si on abandonne son poste sans l'autorisation de dieu le père).
C'est commode !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 12:55
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:

Non, non, refuser, le collègue peut abandonner son poste, mais cela peut avoir des conséquences pour lui

Quoi ? Le renvoi ? La suspension du traitement ? Razz 
Quand les gens démissionnent, ils ont un plan B souvent et n'attendent aucune indemnité de toute façon. Alors les menaces de ce genre n'ont plus trop de sens.

je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle) + parmi les pistes de reconversion, il y a la fonction publique autre que EN

A mon avis, c'est une menace en l'air pour la retraite. On ne perd pas ses droits. On pourrait imaginer faire basculer l'ex-fonctionnaire dans le régime général au pire (ce qui sous-entend qu'on est favorisé ?) mais est-ce plaidable ? Je ne connais pas de cas. C'est tout le problème avec les gens qui n'ont rien à attendre, rien à perdre : aucune menace sérieuse ne peut les empêcher d'exercer leur liberté. Dans le privé, ce serait différent car on peut espérer un départ à l'amiable qui donne accès à des indemnités mais comme nous n'avons rien à espérer, quelqu'un qui veut vraiment partir ne pourra pas être retenu. Cette année, on a trois cas de démission dans mon collège (un prof de SVT, un de techno et une avs: ils sont partis -sans prévenir pour la dernière qui a réussi un concours).
Evidemment se fâcher avec l'administration, ce n'est pas génial si c'est pour revenir dans la fonction publique mais là encore y a-t-il des conséquences ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 12:58
@Paratge a écrit:Le nombre minimum d'années de service nécessaires pour bénéficier d'une retraite en qualité de fonctionnaire est fixée à :

2 ans pour le fonctionnaire de catégorie sédentaire,

11 ans 2 mois ou 16 ans 2 mois ou 26 ans 2 mois ou 31 ans 2 mois pour le fonctionnaire de catégorie active selon la nature de son emploi. Ces durées vont être progressivement relevées à 12, 17, 27 ou 32 ans d'ici le 1er janvier 2015.

Cette retraite sera de moins en moins intéressante. Reste le calcul sur les six derniers mois.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Pseudo le Ven 3 Jan 2014 - 12:59
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:

Quoi ? Le renvoi ? La suspension du traitement ? Razz 
Quand les gens démissionnent, ils ont un plan B souvent et n'attendent aucune indemnité de toute façon. Alors les menaces de ce genre n'ont plus trop de sens.

je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle) + parmi les pistes de reconversion, il y a la fonction publique autre que EN

A mon avis, c'est une menace en l'air pour la retraite. On ne perd pas ses droits. On pourrait imaginer faire basculer l'ex-fonctionnaire dans le régime général au pire (ce qui sous-entend qu'on est favorisé ?) mais est-ce plaidable ? Je ne connais pas de cas. C'est tout le problème avec les gens qui n'ont rien à attendre, rien à perdre : aucune menace sérieuse ne peut les empêcher d'exercer leur liberté. Dans le privé, ce serait différent car on peut espérer un départ à l'amiable qui donne accès à des indemnités mais comme nous n'avons rien à espérer, quelqu'un qui veut vraiment partir ne pourra pas être retenu. Cette année, on a trois cas de démission dans mon collège (un prof de SVT, un de techno et une avs: ils sont partis -sans prévenir pour la dernière qui a réussi un concours).
Evidemment se fâcher avec l'administration, ce n'est pas génial si c'est pour revenir dans la fonction publique mais là encore y a-t-il des conséquences ?

Je ne vois pas non plus quelles mesures de rétorsion sérieuses l'administration pourraient mettre en oeuvre. Encore une fois, on nous infantilise avec des menaces de pampan culcul, on nous prends pour des ânes (que nous sommes souvent devenu à force de baigner dans ce bain débilitant)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
catover
Je viens de m'inscrire !

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par catover le Ven 3 Jan 2014 - 13:07
OUi, c'est pourquoi si ça m'aide, tant mieux, je partirai bien avec un petit quelque chose , mais dans tous les cas , je veux en finir, et je me débrouillerai...
Leclochard
Leclochard
Empereur

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Leclochard le Ven 3 Jan 2014 - 13:10
@Pseudo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:

je me demande si ça ne peut pas avoir un effet sur la retraite (abandon = faute professionnelle) + parmi les pistes de reconversion, il y a la fonction publique autre que EN

A mon avis, c'est une menace en l'air pour la retraite. On ne perd pas ses droits. On pourrait imaginer faire basculer l'ex-fonctionnaire dans le régime général au pire (ce qui sous-entend qu'on est favorisé ?) mais est-ce plaidable ? Je ne connais pas de cas. C'est tout le problème avec les gens qui n'ont rien à attendre, rien à perdre : aucune menace sérieuse ne peut les empêcher d'exercer leur liberté. Dans le privé, ce serait différent car on peut espérer un départ à l'amiable qui donne accès à des indemnités mais comme nous n'avons rien à espérer, quelqu'un qui veut vraiment partir ne pourra pas être retenu. Cette année, on a trois cas de démission dans mon collège (un prof de SVT, un de techno et une avs: ils sont partis -sans prévenir pour la dernière qui a réussi un concours).
Evidemment se fâcher avec l'administration, ce n'est pas génial si c'est pour revenir dans la fonction publique mais là encore y a-t-il des conséquences ?

Je ne vois pas non plus quelles mesures de rétorsion sérieuses l'administration pourraient mettre en oeuvre. Encore une fois, on nous infantilise avec des menaces de pampan culcul, on nous prends pour des ânes (que nous sommes souvent devenu à force de baigner dans ce bain débilitant)

Comme à la MGEN : "attention, vous ne pourrez pas revenir !" mais qui a dit que je voudrais revenir ?  Laughing 
Il y a un côté pathétique et (comme aurait pu dire Nietzsche) un aveu de sa propre faiblesse dans ces menaces.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Contenu sponsorisé

obtention de l'indemnité volontaire de départ Empty Re: obtention de l'indemnité volontaire de départ

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum