présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

Message par missaudrey le Mar 31 Mar 2009 - 18:23

Voici modestement ma première contribution à ce forum (premier nouveau sujet posté ! ... j'ai déjà eu l'occasion de répondre à qq sujets )

Bref, aujourd'hui avait lieu une réunion sur les nouveaux programmes organisée par notre inspecteur ( Académie de Rouen). je me permets donc de vous en fournir le compte rendu (pardon d'avance pour les fautes de frappe, il ne s'agit que de notes et nous savons tous combien c'est difficile de restituer par écrit ce que nous avons entendu). J'essaye de rester à votre dispoition si vous avez des questions. Au mois de juin le compte-rendu devrait être mis en ligne sur le site de l'acdémie de rouen (je vs tiens au courant)
Réunion nouveaux programmes
31/03/09


  • Présentation commune à tous les IA de l’Académie
  • Mise en ligne sur le site académique à la fin des journées de formation
  • Nécessite l’organisation de réunions d’équipe dans les établissements




  • Nouveaux programmes viennent d’un désir de simplification des programmes et de la mise en place du socle commun
  • Rupture / rapport aux anciens programmes : pas de docts d’accompagnement
  • Attention : les manuels ne sont qu’une interprétation des pgmmes. La base doit rester le programme




I. Continuité



1. Les fondamentaux restent les mêmes : apprendre à lire et à écrire. Objectif culturel et de maîtrise de la langue.



2. L’organisation : articuler les dominantes. Le terme « séquence » n’apparaît plus (mais peut continuer à être utilisé), mais la logique de décloisonnement demeure. Les activités sont liées. Il faut organiser l’ensemble en PÉRIODES, dans une pédagogie par objectifs. Une séquence c’est un projet, des objectifs, une pratique du décloisonnement.



3. Progression chronologique du programme littéraire :

6e : textes fondateurs

5e : Moyen Age

4e : 17e - 18e

3e : 19e – 20e



II. Nouveauté



  • L’articulation avec le socle :


- Voir socle sur http://eduscol.education.fr/D0231/accueil.htm

- Implications nombreuses : acquisition de compétences ; interdisciplinarité ; évaluation



  • L’apprentissage : Faire apprendre, c’est-à-dire, repérer un élément, réciter, évaluer, réviser, reprendre les années suivantes. Créer des outils d’apprentissage (grammaticaux notamment)
  • Présentation du programme : ordre significatif, mais il ne faut pas en être prisonnier. Les travaux écrits sont au cœur de l’enseignement du français.
  • Disparition de l’enseignement des discours (narratif, explicatif, descriptif, argumentatif). Mais les notions restent toujours pertinentes. L’accent est porté désormais sur les GENRES et les FORMES LITTÉRAIRES.
  • Le principe de liberté pédagogique : C’est la progression de l’enseignement. Le but est d’atteindre les objectifs nationaux en fonction du public scolaire. Choix des textes et des activités, mais il faut se libérer des manuels et des séquences proposées par d’autres (Internet notamment).




III. Le programme



Attention, ne pas mettre en œuvre le programme de 3e avant sa mise en application réelle, à cause du brevet.



  • LA GRAMMAIRE




- Renforcer l’apprentissage de la langue

- Progression sur 4 ans

- Objectif : maîtriser la langue



  • Leçons de langue : y consacrer du temps ; associer le + possible au contenu (ms pas obligatoire). Par exemple : à partir de textes déjà expliqués (les supports sont plus intéressants que les phrases fabriquées pour l’occasion), mettre en application les règles. Un texte š une règle š exercices inspirés par le texte et création par imitation par les élèves. (mettre les élèves en situation de production)




  • Ce n’est pas aux élèves de découvrir les règles. Leur donner les règles, les définitions (sous formes de photocopies). Es élèves doivent apprendre et mettre en œuvre. Limiter les photocopies d’exercices (le nombre d’exercices en fait). Le classeur doit distinguer ce qui doit être su des entraînements, des exercices. Il doit être cloisonné (notions littéraires / notions orthographiques / notions grammaticales dans le classeur)




  • Progression sur 4 ans indépendamment des lectures, des textes étudiés.




  • Les nouveaux programmes proposent beaucoup plus une grammaire de phrase que d’énonciation.




  • Utiliser la nomenclature des nouveaux programmes.




  • Si le programme semble chargé, l’inspecteur rappelle qu’en 6e, il s’agit de faire « porter l’attention à », puis de compléter par une approche systématique ensuite.






  • L’ORTHOGRAPHE




  • Ce qui compte c’est le texte produit par les élèves. Dans l’évaluation, y compris et surtout dans les rédactions, ne tenir compte que de la règle étudiée.




  • Varier les exercices (pas que la dictée)






  • LE LEXIQUE




  • Pas de listes de vocabulaire pour le vocabulaire lui-même.




  • Exercices d’imitation (par exemple rédiger l’article de dictionnaire d’un mot connu par les élèves)




  • LA LECTURE




  • Distinguer la littérature patrimoniale (étudiée en lecture analytique) de la littérature de jeunesse (lecture cursive uniquement)




  • Il s’agit de rencontrer les œuvres




  • Trois œuvres intégrales par an : se conformer exclusivement à la liste des œuvres présentées dans les programmes




6e : un recueil de contes + une pièce de théâtre + extraits de textes fondateurs (Adaptation de l’Odyssée)

5e : une œuvre médiévale + une œuvre théâtrale + un récit d’aventures

4e : 2 romans (ou un roman et un recueil de nouvelles) + une œuvre théâtrale

3e : 2 romans + une œuvre théâtrale



  • La lecture analytique doit permettre de mieux comprendre le texte (ce qu’il dit). Il ne s’agit pas de s’attarder, mais de rencontrer les textes.




  • La lecture cursive : 3 œuvres (mais pas forcément de littérature jeunesse). Pas forcément évaluée. On ne demande pas aux élèves d’avoir compris le texte mais de l’avoir lu.




  • Pour le reste du programme : des groupements de textes, y compris à l’intérieur d’une œuvre intégrale.




  • La lecture analytique ne consiste pas uniquement à répondre à des questions.




- En préparation, on peut se contenter de demander : qu’est-ce que le texte raconte ? que comprenez-vous ?

- L’explication doit affiner le sens du texte. Il n’est pas utile d’écrire des réponses à des questions. Un exercice peut être : quelles questions poseriez-vous sur le texte ?

- L’objectif d’une séance de lecture peut être bien lire oralement un texte ; s’entraîner à lire un texte.

- En résumé, il ne s’agit pas d’écraser le texte sous une avalanche de questions. De temps en temps, il faut poser des questions néanmoins. On peut faire apprendre des textes (y compris de la prose) mais ne pas systématiquement faire écrire. Prendre du temps à lire en classe.



  • LA LECTURE DE L’IMAGE




  • Voir l’image comme un langage, comme étant porteuse de sens (quelques notions d’analyse, mais nous ne sommes pas des spécialistes !)




  • LA LECTURE CURSIVE




  • Il s’agit de susciter l’envie et le plaisir de lire et d’écrire.




  • Elle ne donne pas forcément lieu à une note.




  • L’ÉCRITURE




  • Le plus fréquemment possible.




  • Un devoir toutes les trois semaines




  • Alterner à la maison et en classe (jouer sur les coefficients)




  • Mettre en œuvre un entraînement progressif




  • Les critères d’évaluation sont fonction des objectifs. Au lieu de « MOPSE », cibler des objectifs précis. Accepter qu’un élève ne maîtrise pas toute la langue ! (ex. j’ai bien conjugué mes verbes au présent)




  • L’ORAL




  • Il donne lieu à un apprentissage




  • Par le biais d’exercices brefs




  • Là encore, il s’agit de cibler une seule compétence dans l’évaluation




  • On peut demander à un élève qu’il s’entraîne à lire un texte à voix haute chez lui.






  • L’HISTOIRE DES ARTS




  • C’est la dimension esthétique qui est à, prendre en compte dans notre enseignement

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

Message par ysabel le Mar 31 Mar 2009 - 18:36

  • Ce n’est pas aux élèves de découvrir les règles. Leur donner les règles, les définitions (sous formes de photocopies). Es élèves doivent apprendre et mettre en œuvre. Limiter les photocopies d’exercices (le nombre d’exercices en fait). Le classeur doit distinguer ce qui doit être su des entraînements, des exercices. Il doit être cloisonné (notions littéraires / notions orthographiques / notions grammaticales dans le classeur)


  • Enfin un peu de bon sens ! Smile

    _________________
    « vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

    « Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

    ysabel
    Enchanteur


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par charlottofraise le Mar 31 Mar 2009 - 18:40

    Merci bien ! J'en retire plutôt une bonne impression de ces programmes (à part le fait d'effleurer la grammaire en 6e et d'imposer un devoir d'écriture toutes les 3 semaines — je sens que certains vont exiger la rédaction longue, ce que je trouve inhumain pour l'élève et pour moi). En revanche, il y a une chose que je ne comprends pas, mais ça n'a rien à voir avec les nouveaux programmes :
    @missaudrey a écrit:

    • L’ÉCRITURE


    • Les critères d’évaluation sont fonction des objectifs. Au lieu de « MOPSE », cibler des objectifs précis.
    MOPSE : Keskecéksa ? J'ai déjà vu cette abréviation mais je ne sais plus ce que ça veut dire. J'imagine qu'il y a O pour Orthographe, S pour syntaxe et E pour Expression mais est-ce vraiment ça ? quid du M et du P ?

    charlottofraise
    Habitué du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par henriette le Mar 31 Mar 2009 - 18:49

    Je constate que la Renaissance passe à la trappe : quid du 16e ?

    Pour le P : ponctuation je suppose. Mais le M ? Morphologie ?

    J'édite pour rajouter un grand merci à missaudrey pour son compte-rendu ! fleurs2

    henriette
    Médiateur


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par missaudrey le Mar 31 Mar 2009 - 19:31

    Majuscules
    Orthographe
    ponctuation
    syntaxe
    écriture

    oupsssssss l'ancienne lubie !

    missaudrey
    Niveau 8


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Herrelis le Mar 31 Mar 2009 - 19:32

    Je pense que la Renaissance est comprise dans le Moyen-Age, en tout cas c'est comme ça que je le vois. Manifestement pas mal de choses un peu artificielles passent à la trappe, c'est peut-être pas plus mal. Je verrais ce qu'on nous dira à ma réunion du 29 pour Versailles.
    Merci en tout cas missaudrey!

    Herrelis
    Grand sage


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par bibliominis le Mar 31 Mar 2009 - 19:45

    Limiter les photocopies d’exercices (le nombre d’exercices en fait).
    Combien d'exercices par notion ?

    bibliominis
    Habitué du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Amaliah le Mar 31 Mar 2009 - 19:56

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu qui témoigne d'un discours organisé de la part de vos inspecteurs (ce qui n'était pas le cas chez moi!).

    Une grande question: n'y a-t-il pas un pbl pour la chronologie littéraire, on dirait que tu donnes l'ancienne puisque le XVII° passe aux 5°, que le XVIII° est n'est qu'à peine mentionné dans les lettres en 4° (qui fera étudier des lettres de Diderot, cela dit en passant?) et que le XIX° devient si je ne me trompe le domaine de prédilection de la 4°, les XX° et XXI° étant abordés en 3° (euh... le XXI°???).

    Amaliah
    Guide spirituel


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Maissa le Mar 31 Mar 2009 - 20:01

    [quote="charlottofraise"]Merci bien ! J'en retire plutôt une bonne impression de ces programmes (à part le fait d'effleurer la grammaire en 6e et d'imposer un devoir d'écriture toutes les 3 semaines — je sens que certains vont exiger la rédaction longue, ce que je trouve inhumain pour l'élève et pour moi).
    [quote="missaudrey"]



    Les programmes donnent le nombre de lignes attendu (20 fin 6e, 30 fin 5e puis 40 fin 4e et fin 3e).

    Maissa
    Fidèle du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Maissa le Mar 31 Mar 2009 - 20:02

    Mille mercis Missaudrey !!!!! Very Happy

    Maissa
    Fidèle du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par henriette le Mar 31 Mar 2009 - 20:07

    J'ai du mal à saisir la chronologie dont tu parles, Caro : ça donnerait d'après toi :
    - 6e : textes fondateurs
    - 5e : MA + XVIe + XVIIe ???
    - 4e : XIXe (et très vaguement XVIIIe)
    - 3e : XXe et XXI (ahahaha !)
    DU coup, c'est e programme de 5e qui devient démentiel, non ?
    Pour ma part j'en étais restée à
    - 5e MA-XVIe
    - 4e XVII- XVIII - XIX - et totalement infaisable !
    - 3e XX-XXI

    Quid donc au bout du compte ?

    henriette
    Médiateur


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Invité le Mar 31 Mar 2009 - 20:08

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu, Missaudrey!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Leclochard le Mar 31 Mar 2009 - 20:15

    @bibliominis a écrit:Limiter les photocopies d’exercices (le nombre d’exercices en fait).
    Combien d'exercices par notion ?

    Je m'interroge aussi: quand on veut apprendre une notion, il faut bien multiplier les occasions de se familiariser avec elle par des exercices, non? Un apprenti cuisinier fera plein de sauce, refera des plats jusqu'à la perfection pour progresser; un jardinier acquerra de l'expérience en répétant les mêmes gestes; idem pour un chirurgien ou un musicien; et l'élève, lui, ne ferait qu'un ou deux exercices pour maîtriser une règle ? confused

    Je suis très content qu'on se concentre sur trois lectures intégrales par an (contes, pièce de théâtre, et textes fondateurs en 6ème par ex). Cela rendra le travail plus clair.

    Leclochard
    Guide spirituel


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Amaliah le Mar 31 Mar 2009 - 20:23

    @henriette a écrit:J'ai du mal à saisir la chronologie dont tu parles, Caro : ça donnerait d'après toi :
    - 6e : textes fondateurs
    - 5e : MA + XVIe + XVIIe ???
    - 4e : XIXe (et très vaguement XVIIIe)
    - 3e : XXe et XXI (ahahaha !)
    DU coup, c'est e programme de 5e qui devient démentiel, non ?
    Pour ma part j'en étais restée à
    - 5e MA-XVIe
    - 4e XVII- XVIII - XIX - et totalement infaisable !
    - 3e XX-XXI

    Quid donc au bout du compte ?

    En fait le programme de 4° laisse le choix pour le théâtre entre Molière, Hugo, Rostand etc, et le programme de 5° indique qu'en histoire des arts, on peut aborder le Moyen Age, la Renaissance et le XVII° siècle, doù mon interrogation sur la place du XVII° (je copie-colle) :
    V. L’histoire des arts
    Parmi les thématiques laissées au choix du professeur, celle d’« Art,
    Etats et pouvoirs » peut permettre d’aborder des thèmes comme
    l’architecture des châteaux (Moyen Âge, Renaissance, XVII° siècle),
    l’art de Cour (la comédie-ballet) et la place de l’écrivain à la Cour
    (en particulier celle de Versailles), conjuguant alors des domaines
    aussi variés que les « Arts du visuel », «les « Arts du son », les «
    Arts du spectacle vivant » et les « Arts de l’espace ».

    Amaliah
    Guide spirituel


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par missaudrey le Mar 31 Mar 2009 - 20:25

    en fait qd l'inspecteur dit "limiter les exercices", il entend limiter les exercices à trous, mais privilégier les exercices où l'élève sera en situation de production d'écrit.

    j'ai oublié mais ça me revient :
    - disparition de énoncés ancrés / coupés yesyes
    - disparition de progression à thème constant - éclaté ... veneration
    - on reparle de discours direct - indirect
    - on n'étudie plus l'autobio en 3eme ms les récits d'enfance
    - la poésie lyrique se fait en 4e / la poésie engagée en 3e

    pour les différentes interrogations sur les siècles, se reporter aux nouveaux programmes, car il faut se conformer exclusivement aux textes préconisés, ce n'est pas indicatif, mais exhaustif

    missaudrey
    Niveau 8


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Amaliah le Mar 31 Mar 2009 - 20:26

    Je rajoute que le rattachement du XVII° à la classe de 5° est en fait bien précisé dès le début des programme dans un paragraphe concernant la progression des élèves, je copie-colle:
    - un déroulement chronologique, avec des époques privilégiées pour
    chaque niveau (Sixième : l’Antiquité ; Cinquième : le Moyen Age, la
    Renaissance et le XVII° siècle ; Quatrième : les XVIII° et XIX°
    siècles ; Troisième : les XX° et XXI° siècles).

    Mais paradoxalement le XVIII° siècle n'apparaît que dans le choix de quelques lettres et dans le lexique (acquérir le voc de la critique sociale)...

    Amaliah
    Guide spirituel


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par henriette le Mar 31 Mar 2009 - 21:50

    Merci pour les précisions.
    He ben bon courage pour boucler le programme de 5e, qui du coup au passage n'est plus calé chronologiquement sur ce qui est traité en cours d'histoire.

    henriette
    Médiateur


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Carabas le Mar 31 Mar 2009 - 22:16

    Leçons de langue : y consacrer du temps ; associer le + possible au contenu (ms pas obligatoire). Par exemple : à partir de textes déjà expliqués (les supports sont plus intéressants que les phrases fabriquées pour l’occasion), mettre en application les règles. Un texte š une règle š exercices inspirés par le texte et création par imitation par les élèves. (mettre les élèves en situation de production)

    Ce n’est pas aux élèves de découvrir les règles. Leur donner les règles, les définitions (sous formes de photocopies). Es élèves doivent apprendre et mettre en œuvre.

    Moi, je dis : Champagne! Ils ont en-fin compris!

    C'est bête, je n'en suis plus.


    Dernière édition par Carabas le Mer 1 Avr 2009 - 0:28, édité 1 fois

    Carabas
    Vénérable


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Leclochard le Mar 31 Mar 2009 - 22:50

    @missaudrey a écrit:en fait qd l'inspecteur dit "limiter les exercices", il entend limiter les exercices à trous, mais privilégier les exercices où l'élève sera en situation de production d'écrit.

    Ok. Mais comment matériellement vous vérifiez le boulot de tout le monde M l'Inspecteur ? Il m'arrive souvent de donner aux élèves de 5ème (allez savoir pourquoi Wink d'écrire pour le lendemain un petit texte en sachant que je ne peux pas les regarder dans le détail. Je me contente de les faire lire, de les commenter, de les comparer mais s'il fallait que je les lise et les corrige tous... pale !
    Les exercices à trous ont un vertu: ils (me et leur) permettent de mesurer exactement le degré de compréhension ou de maîtrise d'une règle. Alors, me contenter d'en faire un et passer à une exercice d'écriture, ça me paraît très bête. D'autant que toutes les règles ou points de grammaire ne se laissent pas enfermer dans un sujet de rédaction.
    Allez, Messieurs les Inspecteurs, encore un effort et vous aurez libéré le potentiel créatif de vos professeurs Very Happy

    Leclochard
    Guide spirituel


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Mayann le Mer 1 Avr 2009 - 0:22

    Merci bcp pour ce compte-rendu! fleurs2

    Mayann
    Niveau 7


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Abraxas le Mer 1 Avr 2009 - 4:06

    Quand on vous disait que l'organisation en "séquences" n'était plus obligatoire !

    Abraxas
    Doyen


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Invité le Mer 1 Avr 2009 - 8:24

    @henriette a écrit:Merci pour les précisions.
    He ben bon courage pour boucler le programme de 5e, qui du coup au passage n'est plus calé chronologiquement sur ce qui est traité en cours d'histoire.

    Mais les programmes d'histoire ne vont-ils pas également être repris ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par hermione le Mer 1 Avr 2009 - 9:22

    si en hist-géo: nouveaux programmes à la rentrée 2009 aussi

    _________________
    Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
    Marguerite Yourcenar

    hermione
    Habitué du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Invité le Mer 1 Avr 2009 - 9:37

    Merci Hermione. Smile

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: présentation nouveaux programmes par l'inspecteur (académie de Rouen)

    Message par Patate le Mer 1 Avr 2009 - 14:18

    Mille mercis pour ce compte-rendu. J'assisterai moi-même à une formation sur les nouveaux programmes, le 30 avril. je vous en ferai part (d'ailleurs, y en a-t-il d'autres qui seront le 30 avril aux Mureaux?

    Ptite question: le classeur doit être cloisonné en "lecture, grammire, orthographe", mais qu'en est-il du vocabulaire?

    Patate
    Fidèle du forum


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum