Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Fraser
Habitué du forum

PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Fraser le Sam 4 Jan 2014 - 8:55
Pour les PE:
Temps en classe, devant les élèves: 24h
+
108h annualisées qui se décomposent comme suit:
*36 heures d'APC
*24heures de travail pédagogiques dans le cadre de projet d’école
*24 heures consacrées au travail d’équipe et relation avec les familles
*18 heures d'animation pédagogique
*6 heures de conseil d’école

Mais quid des 10 minutes de surveillance en début de chaque 1/2 journée? Soit sur 36 semaines, 3240 minutes ou 54 heures? A mettre sur le dos de la vocation?

Le sujet n'avait pas été abordé, ici même?
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Roumégueur Ier le Sam 4 Jan 2014 - 9:14
forrester1 a écrit:Pour les PE:
Temps en classe, devant les élèves: 24h
+
108h annualisée qui se décomposent comme suit:
*36 heures d'APC
*24heures de travail pédagogiques dans le cadre de projet d’école
*24 heures consacrées au travail d’équipe et relation avec les familles
*18 heures d'animation pédagogique
*6 heures de conseil d’école

Mais quid des 10 minutes de surveillance en début de chaque 1/2 journée? Soit sur 36 semaines, 3240 minutes ou 54 heures? A mettre sur le dos de la vocation?

Le sujet n'avait pas été abordé, ici même?



Il faut que tu précises de quel temps de surveillance précis tu parles, si c'est l'accueil des élèves, il est dévolu à du personnel mairie (si je ne me trompe) et il suffit 'juste' de repréciser les textes à ton édile. Par contre, tu dois être sur ton lieu de travail quelques minutes avant le début des cours.
Je vérifie tout cela (ou d'autres sur le forum sauront être plus précis que moi)
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par arcenciel le Sam 4 Jan 2014 - 9:15
Si, il a été abordé et je crois que les syndicats en ont parlé à Peillon...
Dans notre école nous avons fait sauter les 10min du 13h20 en demandant aux surveillants de cantine de venir à 11h30 et de partir à 13h30.
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Fraser le Sam 4 Jan 2014 - 9:49
Oui, je parle bien de l'accueil des élèves.
Si tu as le texte, je suis preneur, histoire de commencer l'année en beauté dans mon école...

En revanche, je doute, sur le plan légal, de ce transfert de surveillance entre les PE et le personnel municipal. Ne s'agit-il  pas d'une obligation de service?

j'ai trouvé ça: http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&ved=0CFEQFjAD&url=http%3A%2F%2Fwebetab.ac-bordeaux.fr%2FPrimaire%2F24%2FIENDordogneNord%2Fdirecteurs%2Fdoc%2FSurveillance-accueil-eleves.doc&ei=QMrHUvWwC6qM7AbMvYAY&usg=AFQjCNHEiS4o-eiBFyDnUCVU104FsizdsA&sig2=JtGqfg3R7A3othh3wcvW5A&bvm=bv.58187178,d.ZGU
User21714
Expert spécialisé

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par User21714 le Sam 4 Jan 2014 - 10:06
Il semblerait que ce soit en cours de discussion au ministère...
52 heures par an , c'est plus que le temps d'APC...
Vu que c'est le SE qui négocie, je m'attends à ...du temps de présence supplémentaire institutionnalisé!  yesyes
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Dhaiphi le Sam 4 Jan 2014 - 12:12
forrester1 a écrit:En revanche, je doute, sur le plan légal, de ce transfert de surveillance entre les PE et le personnel municipal. Ne s'agit-il  pas d'une obligation de service?

Je doute également de la "légalité" de la mesure prise dans l'école d'ArcenCiel.
L'IEN est-il au courant ?  

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par arcenciel le Sam 4 Jan 2014 - 12:18
@Dhaiphi a écrit:
forrester1 a écrit:En revanche, je doute, sur le plan légal, de ce transfert de surveillance entre les PE et le personnel municipal. Ne s'agit-il  pas d'une obligation de service?

Je doute également de la "légalité" de la mesure prise dans l'école d'ArcenCiel.
L'IEN est-il au courant ?  
Je n'en suis pas sûre... je sais juste qu'on l'a dit en conseil d'école mais pas consigné par écrit.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par auléric le Sam 4 Jan 2014 - 14:07
chez nous ces 10 mn (8h20-8h30 et 13h20-13h30) sont pour les PE et se font le matin obligatoirement en classe (y compris en élémentaire) et l'ien exige que ce soit un temps de travail organisé (pas question pour elle de les laisser simplement arriver, ils doivent trouver une activité à faire) ... on peut donc parler de 52h de travail supplémentaire pour nous, non rémunéré, non reconnu

(et je ne parle même pas des problèmes de sécurité que cela pose, quid de notre responsabilité entre le portail et la classe ... même si heureusement on n'a jamais eu de cas concret )

dans les textes roumégueur , la responsabilité est bien pour le pe , pas pour le personnel mairie (qui nous dit de grands "au revoir" à 13h20)
avatar
Astrolaboussole
Niveau 2

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Astrolaboussole le Sam 4 Jan 2014 - 14:16
Sans compter, en maternelle (en tout cas dans la mienne), les 10 minutes de 11h30 à 11h40 et celles de 16h30 à 16h40 quand on attend patiemment l'arrivée des parents, nounous et du périscolaire...
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Dhaiphi le Sam 4 Jan 2014 - 14:20
@auléric a écrit: la responsabilité est bien pour le pe , pas pour le personnel mairie (qui nous dit de grands "au revoir" à 13h20)
C'est bien ce qui me semble.
L'accueil se fait à l'extérieur la plupart du temps avec des "tours de service" en élémentaire.
Le travail organisé en classe relève d'une lubie d'IEN.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Roumégueur Ier le Sam 4 Jan 2014 - 14:58
@auléric a écrit:chez nous ces 10 mn (8h20-8h30 et 13h20-13h30) sont pour les PE et se font le matin obligatoirement en classe (y compris en élémentaire) et l'ien exige que ce soit un temps de travail organisé (pas question pour elle de les laisser simplement arriver, ils doivent trouver une activité à faire) ... on peut donc parler de 52h de travail supplémentaire pour nous, non rémunéré, non reconnu

(et je ne parle même pas des problèmes de sécurité que cela pose, quid de notre responsabilité entre le portail et la classe ... même si heureusement on n'a jamais eu de cas concret )

dans les textes roumégueur , la responsabilité est bien pour le pe , pas pour le personnel mairie (qui nous dit de grands "au revoir" à 13h20)

Oui, j'avais mal compris la question initiale : le temps d'accueil est sous l'égide des PE 10 minutes avant le début des cours (il fait partie des obligations de service, non?). Le reste n'est pas de leur ressort, je me suis trompé car j'ai fait l'amalgame avec le temps où les élèves sont, par exemple, accompagnés au bus. Ici cela avait posé problème car les PE se sont rendues compte qu'elles le faisaient alors que ce n'était pas leur rôle, il a fallu faire une démarche auprès de la mairie pour qu'ils remettent du personnel communal.
Désolé pour cet à-peu-près!
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par auléric le Sam 4 Jan 2014 - 15:07
oui c'est dans nos obligations de service (et oui c'est une "lubie" d'ien l'organisation chez nous mais le résultat est le même hein )
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par LouisBarthas le Sam 4 Jan 2014 - 15:30
Voici le texte officiel :

Circulaire

"Le présent texte a pour objet de préciser le devoir de surveillance qui incombe aux enseignants et aux directeurs d'école, chacun en ce qui le concerne plus précisément, et de signaler les risques encourus en matière de responsabilité."

"Surveillance et sécurité des élèves dans les écoles maternelles et élémentaires publiques"

"L'accueil des élèves : il a lieu dix minutes avant le début de la classe. Il sera recommandé aux parents de ne pas envoyer leurs enfants trop tôt avant l'heure d'accueil, afin de ne pas les laisser seuls trop longtemps. Avant que les élèves soient pris en charge par les enseignants, ils sont sous la seule responsabilité des parents."


Pour ma part, je considère comme une bonne chose d'accueillir les élèves 10 mn avant le début de la classe. Ce sont des enfants jeunes, et ce moment d'accueil avant les activités dirigées, primordial en maternelle, plus distancié en primaire, est l'occasion d'un premier contact avec les enfants et éventuellement d'un échange avec les parents.
Maintenant, je ne tiens pas à discuter de la comptabilisation de nos heures de présence dans l'école car ce serait se placer sur le terrain des "progressistes" qui pensent que l'école doit être un "lieu de vie" et qui pourraient arguer de notre statut de fonctionnaire pour nous obliger à y rester 35 heures, accroissant ainsi les temps de réunion et d'animation. Je ne veux pas compter le temps passé à recevoir les parents ni celui à préparer et à penser à ma classe en dehors de l'école.
Je considère que mon destin professionnel est d'instruire les élèves et non de les conditionner à quelque ordre social que ce soit. De même qu'on ne devient pas militaire pour faire de l'humanitaire, on ne devient pas enseignant pour éduquer. Le destin d'un militaire est de tuer ou d'être tué, celui de l'enseignant est d'instruire. Ce qui n'empêche pas que les militaires puissent être amenés à collaborer avec les humanitaires, et les enseignants avec les éducateurs.
En conséquence, je suis pour la suppression des 24 h de réunions pour les projets, des 24 h de concertations, des 6 h de conseils d'école. Je suis contre les projets, contre le travail d'équipe imposé, contre la présence institutionnalisée des parents dans l'école, toutes choses qui nuisent à une bonne instruction selon moi.


Dernière édition par LouisBarthas le Sam 4 Jan 2014 - 15:53, édité 1 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Fraser le Sam 4 Jan 2014 - 15:50
@LouisBarthas a écrit:

Pour ma part, je considère comme une bonne chose d'accueillir les élèves 10 mn avant le début de la classe. Ce sont des enfants jeunes, et ce moment d'accueil avant les activités dirigées, primordial en maternelle, plus distancié en primaire, est l'occasion d'un premier contact avec les enfants et éventuellement d'un échange avec les parents.
Maintenant, je ne tiens pas à discuter de la comptabilisation de nos heures de présence dans l'école car ce serait se placer sur le terrain des "progressistes" qui pensent que l'école doit être un "lieu de vie" et qui pourraient arguer de notre statut de fonctionnaire pour nous obliger à y rester 35 heures, accroissant ainsi les temps de réunion et d'animation. Je ne veux pas compter le temps passé à recevoir les parents ni celui à préparer et à penser à ma classe en dehors de l'école.
Je considère que mon destin professionnel est d'instruire les élèves et non de les conditionner à quelque ordre social que ce soit. De même qu'on ne devient pas militaire pour faire de l'humanitaire, on ne devient pas enseignant pour éduquer. Le destin d'un militaire est de tuer ou d'être tué, celui de l'enseignant est d'instruire. Ce qui n'empêche pas que les militaires puissent être amenés à collaborer avec les humanitaires, et les enseignants avec les éducateurs.
En conséquence, je suis pour la suppression des 24 h pour les projets, des 24 h de travail d'équipe, des 6 h de conseil d'école. Je suis contre les projets, contre le travail d'équipe imposé, contre la présence institutionnalisée des parents dans l'école, toutes choses qui nuisent à une bonne instruction selon moi.

la comptabilisation de nos heures se fait bien sans nous: il suffit de voir le rattrapage de la journée de pré-rentrée. Pourquoi ne nous le ferions-nous pas?
Quant aux 35h passées dans l’école: pourquoi pas mais sans rien faire en dehors et je pense que nous serions gagnants à ne travailler que 35h par semaine.

Pour ce qui est de la mission du PE (ou de l'instit), de mon destin professionnel: pour ma part, c'est un job, pas un sacerdoce. Je le fais le mieux que je peux, avec application. C'est ce pour quoi je suis payé. Donc, des obligations de service non remunérées.....Et c'est sans compter le fait d'être passé à 4,5jours, ce qui rajoute 10 minutes de plus par semaine soit 6 heures de présence obligatoire supplémentaire par an....quand on aime, on ne compte plus pas
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par auléric le Sam 4 Jan 2014 - 18:21
dans l'absolu je suis de ton avis LouisBarthas .... moi non plus je n'ai pas envie de devoir compter mais ... visiblement on cherche à nous rajouter des temps/activités pour arriver aux 35h de présence ... dans ce cas je trouverais normal qu'on tienne compte de ces temps qui existent.
j'en ai assez que çà ne marche que dans un sens. Quand en plus on a la "chance" d'avoir un ien très tatillon (mais que dans un sens hein) , ben on finit par tout compter !
"tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse" ....
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par LouisBarthas le Dim 5 Jan 2014 - 0:51
Je répète : il ne faut pas combattre sur le terrain choisi par l'adversaire.
Je ne veux pas refuser les 10 mn d'accueil au prétexte que nous ferions déjà beaucoup d'heures ou qu'elles ne seraient pas payées, car par là-même je consentirais à l'énorme quantité d'heures et de tâches inutiles par ailleurs. Je suis pour les 10 mn d'accueil et contre toutes les heures de réunions diverses.
il s'agit de refuser les servitudes inefficaces et absurdes qui nous accablent et nous détournent de notre mission d'instruction. J'ai connu l'époque sans concertations, sans conseils d'école, sans projets, sans livrets de compétences, sans travail d'équipe imposé, sans fiches-action, sans PPRE, et l'école marchait bien mieux que maintenant, sans l'échec massif auquel nous assistons aujourd'hui.


Dernière édition par LouisBarthas le Dim 5 Jan 2014 - 0:56, édité 2 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Celadon le Dim 5 Jan 2014 - 0:53
C'était l'école sans les "sciences" de l'éducation, quoi...
elena3
Fidèle du forum

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par elena3 le Dim 5 Jan 2014 - 1:09
@LouisBarthas a écrit:Je répète : il ne faut pas combattre sur le terrain choisi par l'adversaire.
Je ne veux pas refuser les 10 mn d'accueil au prétexte que nous ferions déjà beaucoup d'heures ou qu'elles ne seraient pas payées, car par là-même je consentirais à l'énorme quantité d'heures et de tâches inutiles par ailleurs. Je suis pour les 10 mn d'accueil et contre toutes les heures de réunions diverses.
il s'agit de refuser les servitudes inefficaces et absurdes qui nous accablent et nous détournent de notre mission d'instruction. J'ai connu l'époque sans concertations, sans conseils d'école, sans projets, sans livrets de compétences, sans travail d'équipe imposé, sans fiches-action, sans PPRE, et l'école marchait bien mieux que maintenant, sans l'échec massif auquel nous assistons aujourd'hui.
Une école qui s'appelait école quoi ... Very Happy qui n'était pas dévorée par les technocrates, les pédago-innovants, la paperasse ou même le numérique; tu oublies base-élève et autres joyeusetés à remplir!
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par auléric le Dim 5 Jan 2014 - 8:59
ah mais je te suis tout à fait LouisBarthas ... je ne demande rien de plus qu'un décompte de ces heures d'accueil (que je fais de toute façon) des heures qu'on nous a rajouté
avatar
doublecasquette
Devin

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par doublecasquette le Dim 5 Jan 2014 - 9:10
@elena3 a écrit:
@LouisBarthas a écrit:Je répète : il ne faut pas combattre sur le terrain choisi par l'adversaire.
Je ne veux pas refuser les 10 mn d'accueil au prétexte que nous ferions déjà beaucoup d'heures ou qu'elles ne seraient pas payées, car par là-même je consentirais à l'énorme quantité d'heures et de tâches inutiles par ailleurs. Je suis pour les 10 mn d'accueil et contre toutes les heures de réunions diverses.
il s'agit de refuser les servitudes inefficaces et absurdes qui nous accablent et nous détournent de notre mission d'instruction. J'ai connu l'époque sans concertations, sans conseils d'école, sans projets, sans livrets de compétences, sans travail d'équipe imposé, sans fiches-action, sans PPRE, et l'école marchait bien mieux que maintenant, sans l'échec massif auquel nous assistons aujourd'hui.
Une école qui s'appelait école quoi ... Very Happy qui n'était pas dévorée par les technocrates, les pédago-innovants, la paperasse ou même le numérique; tu oublies base-élève et autres joyeusetés à remplir!

+ 10 000 !

Je suis restée aussi fidèle aux 10 minutes après, que ce soit le midi ou le soir, simplement parce que, pour moi, lorsqu'on a affaire à des enfants de moins de onze ans, il est tout simplement inimaginable de leur ouvrir un portail et de les laisser partir sans vérifier, ne serait-ce qu'un tout petit peu, s'ils partent et avec qui...
Elles ne sont pas rémunérées peut-être mais je veux bien comme vous supprimer toutes les réunions qui ne servent à rien pour pouvoir continuer à assurer la mission que j'ai choisi d'assurer.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Celadon le Dim 5 Jan 2014 - 9:12
Sauf que vous aurez les 2 mon Capitaine !  Rolling Eyes pale 
User21714
Expert spécialisé

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par User21714 le Dim 5 Jan 2014 - 9:20
@LouisBarthas a écrit:Je répète : il ne faut pas combattre sur le terrain choisi par l'adversaire.
Je ne veux pas refuser les 10 mn d'accueil au prétexte que nous ferions déjà beaucoup d'heures ou qu'elles ne seraient pas payées, car par là-même je consentirais à l'énorme quantité d'heures et de tâches inutiles par ailleurs. Je suis pour les 10 mn d'accueil et contre toutes les heures de réunions diverses.
il s'agit de refuser les servitudes inefficaces et absurdes qui nous accablent et nous détournent de notre mission d'instruction. J'ai connu l'époque sans concertations, sans conseils d'école, sans projets, sans livrets de compétences, sans travail d'équipe imposé, sans fiches-action, sans PPRE, et l'école marchait bien mieux que maintenant, sans l'échec massif auquel nous assistons aujourd'hui.


Je confirme!!!
avatar
doublecasquette
Devin

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par doublecasquette le Dim 5 Jan 2014 - 9:43
@Celadon a écrit:Sauf que vous aurez les 2 mon Capitaine !  Rolling Eyes pale 

Je sais... Les injonctions paradoxales ou comment transformer des personnes de bonne volonté en employés tatillons et acariâtres...  No 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par LouisBarthas le Dim 5 Jan 2014 - 9:45
@elena3 a écrit:tu oublies base-élève et autres joyeusetés à remplir!
Et les évaluations diverses qui se rajoutent ! bounce

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Roumégueur Ier le Dim 5 Jan 2014 - 10:03
@doublecasquette a écrit:
@elena3 a écrit:
@LouisBarthas a écrit:Je répète : il ne faut pas combattre sur le terrain choisi par l'adversaire.
Je ne veux pas refuser les 10 mn d'accueil au prétexte que nous ferions déjà beaucoup d'heures ou qu'elles ne seraient pas payées, car par là-même je consentirais à l'énorme quantité d'heures et de tâches inutiles par ailleurs. Je suis pour les 10 mn d'accueil et contre toutes les heures de réunions diverses.
il s'agit de refuser les servitudes inefficaces et absurdes qui nous accablent et nous détournent de notre mission d'instruction. J'ai connu l'époque sans concertations, sans conseils d'école, sans projets, sans livrets de compétences, sans travail d'équipe imposé, sans fiches-action, sans PPRE, et l'école marchait bien mieux que maintenant, sans l'échec massif auquel nous assistons aujourd'hui.
Une école qui s'appelait école quoi ... Very Happy qui n'était pas dévorée par les technocrates, les pédago-innovants, la paperasse ou même le numérique; tu oublies base-élève et autres joyeusetés à remplir!

+ 10 000 !

Je suis restée aussi fidèle aux 10 minutes après, que ce soit le midi ou le soir, simplement parce que, pour moi, lorsqu'on a affaire à des enfants de moins de onze ans, il est tout simplement inimaginable de leur ouvrir un portail et de les laisser partir sans vérifier, ne serait-ce qu'un tout petit peu, s'ils partent et avec qui...
Elles ne sont pas rémunérées peut-être mais je veux bien comme vous supprimer toutes les réunions qui ne servent à rien pour pouvoir continuer à assurer la mission que j'ai choisi d'assurer.

Vous avez une attitude responsable, contrairement à votre employeur. Ce dernier compte bien d'ailleurs sur votre dévouement sans borne et sur le fait que vous ne soyez pas trop regardante sur ces heures 'gratuitement effectuées'. Il peut ainsi parler d'un métier de 'dévotion', de 'sacerdoce', sans être trop loin de la réalité. Il suffit de voir la situation objective des PE en France pour comprendre où cela a mené.
Contenu sponsorisé

Re: PE: 20 min de surveillance non rémunérée par jour.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum