Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 21:40

Franchement, je suis contente que ce genre de punition ne soit plus à l'ordre du jour. L'autorité qui ne s'appuie que sur la contrainte n'apporte rien de bon et fait place au mépris et à la rancoeur quand elle ne peut plus fonctionner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Reine Margot le Lun 6 Jan 2014 - 21:42

ça n'existe plus en effet et de toute façon on ne reviendra pas en arrière. . et effectivement que ces sanctions n'existent plus suppose que le métier de prof devienne de plus en plus de l'écucatif et de moins en moins de la transmission de connaissances. dans ces conditions, mieux vaut aimer faire de l'éducatif, c'est certain.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 21:47

Si, il y a encore des classes faciles, et je n'enseigne pas dans un coin très demandé ou favorisé. Prof n'a jamais été un métier facile, c'est simplement que l'école est l'un des derniers endroits à avoir dû faire face à la redéfinition du concept d'autorité, et cela ne va pas sans heurts.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Reine Margot le Lun 6 Jan 2014 - 21:52

holderfar a écrit:Si, il y a encore des classes faciles, et je n'enseigne pas dans un coin très demandé ou favorisé. Prof n'a jamais été un métier facile,  c'est simplement que l'école est l'un des derniers endroits à avoir dû faire face à la redéfinition du concept d'autorité, et cela ne va pas sans heurts.

oui, je suis d'accord avec ça. Sinon, je préfère effectivement laisser cette difficile mission à d'autres...Pour les classes faciles, je crois c'était une autres façon de faire référence à la crise actuelle de l'autorité.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Al le Lun 6 Jan 2014 - 22:04

@Reine Margot a écrit:Depuis mon adolescence j'ai eu le même ressenti que toi, et je me reconnais entièrement dans tes paroles. Aimant ma matière et ayant vraiment envie de transmettre mon amour des livres,

ça existe encore çà ? pour moi c'est le meilleur moyen pour se faire broyer... pale  fleurs2 (remarque tristement ironique)


@Reine Margot a écrit:j'ai très vite été rebutée par le comportement des ados, interrompant le cours pour n'importe quelle c....ie, n'en ayant rien à faire, avec lesquels il fallait toujours se battre pour pouvoir simplement faire son travail.

Je ressens ça cette année avec une classe difficile mais ce ne sont pas toutes les heures (ça doit faire 40% du temps), et depuis ma toute petite expérience, j'aime me faire respecter, être écoutée/entendue (ce n'est pas la même chose), qu'ils viennent en cours en attendant quelque chose de moi. J'ai plutôt eu affaire à des ados certes très peu cultivés mais avec une forte exigence vis à vis du cours (structure, routines, méthodes, programme bouclé...). Ca ne veut pas dire qu'ils travaillaient, mais par contre ils attendent de moi que je bosse ^^ et que je les fasse bosser. Un peu "à l'insu de leur plein gré", en gros. Si mon métier se résumait à me battre pour placer 3 mots dans le cours, je ne tiendrais pas non plus.

@Reine Margot a écrit:J'ai fini par ne plus les supporter et même à douter de mon envie d'avoir des enfants plus tard.
Tiens c'est l'inverse pour moi, mes élèves de l'an dernier  coeurs m'ont réconciliée avec le fait d'avoir des enfants un jour, j'angoissais notamment beaucoup par rapport à l'adolescence de mes propres éventuels enfants, angoisse que je n'ai plus aujourd'hui.

@Reine Margot a écrit:Je me sens bien mieux avec des adultes, car avec eux au moins on a le droit de leur attribuer la responsabilité de leurs actes, avec des ados, ils peuvent te traiter comme de la m... ils sont jeunes, ils ont le droit à l'erreur et toi tu dois supporter. Bref, l'enfer pour moi.

Je ressens encore exactement l'inverse. Mes élèves peuvent être stupides, et pénibles au possible. Pourtant, en salle des profs, rares sont les adultes "en vie". Entre ceux lobotomisés par le boulot, ceux qui ont renoncé, ceux qui ne pensent qu'à prendre des schémas de vie qui les rassurent, à cocher des cases et à boucher des trous... il m'est déjà arrivée de m' "échouer" en sdp en mode "au secours j'en peux plus des élèves", pour en ressortir, avec la nausée, 10 minutes plus tard... finalement avec les élèves on est bien. Mais évidemment un élève répond de ses actes. Personne n'a le droit de me traiter comme de la m... j'ai déjà piqué des colères noires pour ça. Droit à l'erreur ? j'ai sans doute moins droit à l'erreur qu'eux mais je me plais dans ce rôle d'exemplarité. Mais ils n'ont pas à vivre dans l'impunité, si ça arrivait, je changerai fissa d'établissement. Généralement entre la direction, cpe, parents, on trouve de quoi "punir"...

@Reine Margot a écrit:En revanche je ne vais pas te rassurer, cela m'a fait arrêter ce métier, je pense qu'il faut au minimum bien le supporter pour pouvoir être prof longtemps.

Ton parcours est parfaitement logique. J'ai conscience d'aimer bosser avec des ados, parce que j'aime justement qu'ils ne soient pas "finis", que "tout" se joue pour eux (14-16 ans l'âge de tous les dangers ^^ je crois que certains troubles psys des adultes se déclarent à cet âge), qu'ils n'aient encore rien décidé, renoncé à rien, qu'ils ne soient pas dans des discours aussi figés que les adultes. Et si jamais ils y sont, je peux les engu... à ma guise, ce que je me vois mal faire en sdp ^^
J'ai cette année des petits (17 ans ^^) qui vivent des choses difficiles, maladie de proche, maladie pour eux-mêmes, blocages divers dans ma matière pour problèmes psys divers, ce sont des braves petits et je suis très heureuse de les accompagner. Bien sûr d'un point de vue "littéraire" ça ne m'apporte pas spécialement de satisfaction, mais quand je vois un gamin qui alignait pas 10 lignes en début d'année me rendre un commentaire entier... ça fait juste du bien, quoi.
Quand je déprime, je pense à mes élèves préférés, ceux qui m'ont vraiment touchée, ceux avec qui c'était vraiment bien. En fait j'ai l'impression que ça dépend grandement des élèves que l'on a rencontrés...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par lapetitemu le Lun 6 Jan 2014 - 22:20

Pourquoi j'ai toujours l'impression d'être en décalage ?... Est-ce vraiment une énormité de dire qu'on aime enseigner mais qu'on exècre la vulgarité et l'irrespect ?
Bon, c'est moi qui l'aurai voulu en créant ce fil, mais je suis encore plus déprimee. Ça m'apprendra, tiens.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Al le Lun 6 Jan 2014 - 22:21

@lapetitemu a écrit:
Mais quand même. Toutes ces choses que je décris, doit-on les accepter pour la seule raison qu'elles sont le fait d'adolescents qui vont grandir, changer, etc... ? Je veux dire, on devrait accepter la bêtise et l'irrespect juste parce que la personne en face de nous a quatorze ans ? Un ado, ce n'est pas un animal ni un nouveau-né, quand même.

Mais c'est tout l'inverse ! c'est parce que nous trouvons cet âge intéressant que nous avons l'énergie de nous poser, fermement et fortement, en bloc, contre ce type de comportements : de ne surtout pas les accepter, à n'importe quel prix. Je rejoins Reine Margot quand elle dit que s'il faut faire ça H24, le métier devient impossible. Il le serait aussi pour moi.No  Mais je trouve au contraire une réelle satisfaction dans le fait de ne pas dévier d'un cm de ma position, affrontement sereinement (plus ou moins, mais ça viendra ^^) les "oh ! j'vous ai pas insultée" ; "j'ai rien fait !" ; et les soupirs-yeux-au-ciel qui suggèrent encore plus d'insolence que des mots. Parce que, de semaine en semaine, un début de civilisation s'esquisse, 1 pas en avant 2 arrière certes, mais bon, et puis y a les élèves qui vont te hurler dessus une fois, se prendre ta réaction, et se tenir à carreau tout le reste de l'année en adhérant à tes cours... et puis y a ceux pour qui tu désespérais, genre "irrécupérables", ça fait longtemps que tu essaies plus, qui soudain vont lever la main pour participer et même que c'est pas n'importe quoi ce qu'ils ont dit, eux-mêmes savent pas pourquoi ils ont fait ça, mais ils l'ont fait, et ça compte. Y a les 1 ou 2 bons élèves de la classe qui te feront toujours des devoirs aux petits oignons. Et même si ça ne marche pas cette année, si on reste dans un remake d'Entre les Murs, au moins un jour quelqu'un dans leur vie leur aura dit ce que c'était que de se tenir bien et de respecter l'autre, et je suis pas loin de parier qu'eux mêmes pourront avoir ce type de discours dans une sphère professionnelle, ou quand ils auront des enfants... y a jamais rien d'aussi bizarre que d'entendre LA perturbatrice de la classe dire "silence là oh ! y a trop de bruit, on bosse là."  Shocked Razz

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Reine Margot le Lun 6 Jan 2014 - 22:26

le problème c'est quand tu réagis comme tu le dis et que tu vois que ça n'a aucun effet sur eux. Je n'ai jamais eu la moindre autorité sur les élèves, et je crois que c'est parce qu'au fond ça m'emm....ait copieusement de DEVOIR réagir, et faire tout ce que tu dis (même si je le faisais, car je savais qu'il le fallait). je n'en voyais pas l'intérêt, je voulais avancer dans mon cours...je n'y mettais sans doute pas la conviction et l'énergie nécessaires. par ennui profond.

je me souviendrai toujours du moment où, dans mon nouveau job, j'ai du mettre des centaines de lettres sous pli, j'y ai passé plusieurs demi-journées, et j'étais HEUREUSE qu'on me f... la paix, même à faire ça j'étais 1000 fois mieux avec mes enveloppes qu'avec des gamins à recadrer. c'est là que j'ai réalisé à quel point j'avais fait le bon choix.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Babayaga le Lun 6 Jan 2014 - 22:35

.


Dernière édition par Baba le Lun 10 Fév 2014 - 17:30, édité 1 fois

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Carabas le Lun 6 Jan 2014 - 22:36

J'ai eu raison de partir aussi.
Et je déteste passer à côté d'une école, d'un collège, d'un lycée. Ça braille trop, ça se bouscule, beurk. Et je suis plus intolérante depuis mon passage à l'EN.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Reine Margot le Lun 6 Jan 2014 - 22:38

bizarrement, maintenant je m'en fiche de croiser des ados bruyants, car je sais que je n'ai pas à les gérer, donc peu m'importe même si je n'aime pas le bruit. Quand j'étais prof, j'étais bcp plus crispée y compris dans les relations avec les gens en général, maintenant je suis bien plus apaisée...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par lalilala le Lun 6 Jan 2014 - 22:39

@Al a écrit:
Je ressens encore exactement l'inverse. Mes élèves peuvent être stupides, et pénibles au possible. Pourtant, en salle des profs, rares sont les adultes "en vie". Entre ceux lobotomisés par le boulot, ceux qui ont renoncé, ceux qui ne pensent qu'à prendre des schémas de vie qui les rassurent, à cocher des cases et à boucher des trous... il m'est déjà arrivée de m' "échouer" en sdp en mode "au secours j'en peux plus des élèves", pour en ressortir, avec la nausée, 10 minutes plus tard... finalement avec les élèves on est bien. Mais évidemment un élève répond de ses actes. Personne n'a le droit de me traiter comme de la m... j'ai déjà piqué des colères noires pour ça. Droit à l'erreur ? j'ai sans doute moins droit à l'erreur qu'eux mais je me plais dans ce rôle d'exemplarité. Mais ils n'ont pas à vivre dans l'impunité, si ça arrivait, je changerai fissa d'établissement. Généralement entre la direction, cpe, parents, on trouve de quoi "punir"...


Ah ben moi, c'est le contraire. Je me suis souvent dit "heureusement qu'il y a les collègues". Je péterais définitivement un plomb sans eux. J'ai besoin de discuter et d'entendre des gens me parler normalement de temps en temps. Je crois que je suis plus faite pour travailler avec des adultes.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Nicolatsar le Lun 6 Jan 2014 - 23:21

@Fesseur Pro a écrit:Si je n'avais pas d'affection pour les ados, je changerais de métier.

+1 c'est ce que m'inspire ta situation lapetitemu. Peut-être que le terme est trop fort mais je ne vois que du mépris pour les élèves dans tes propos. Je comprends ta situation, mais il y en a qui valent la peine qu'on se battent pour eux. Si tu aimes les sixièmes, arrange toi pour n'avoir que ce type de niveau. Il faut se sentir bien avec une majorité de ses classes, sinon c'est trop difficile pour le prof comme pour les élèves

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Lefteris le Lun 6 Jan 2014 - 23:38

@Reine Margot a écrit:on me dit que je mythifie, mais mon père me racontait que dans son bahut, tu avais une note de discipline, qui partait de 20 et descendait de 5 pour chaque bavardage. à 0, tu ne rentrais pas chez tes parents le we. Autant dire que ça filait droit...
Non, ce n'est pas un mythe, je suis de la dernière fournée avant le collège unique , et le bavardage n'existait quasiment pas : les entrées en cours pouvaient être difficiles dans les petites classes, mais une fois lançé, on ne parlait pas, on ne coupait pas la parole, et on ne contestait pas en permanence le professeur, le travail, le programme. Il faut dire qu'aucun passage en classe supérieure n'était assuré, et que la population scolaire n'était pas la même.
Je me souviens avoir lancé un crayon à travers la classe à un camarade en 3ème :  4 heures de colle le mercredi.  Quand au second cycle, silence absolu dans les classes. Et j'étais dans un petit lycée de province ... Je me suis fait virer longtemps d'un cours en terminale,  un mois je crois, non pas pas parce que je bavardais , mais l'inverse : je refusais ostensiblement de participer, mais sans gêner. Et je passais pour un des pires , parce que j'avais choisi mes matières, je ne travaillais pas du tout dans certaines, mais je ne gênais pas, je rentabilisais les heures de maths à faire les dissertations. Aujourd'hui, on me bénirait.

A mon sens, c'est la pire chose, ce bruit, ce bavardage stérile , c'est ce qui rend le métier inintéressant (on entre dans certaines classes, on sait déjà que ce sera une heure pourrie,qu'il faudra cinq minutes avant d'avoir le calme,  que machin refusera de se taire, qu'untel se déplacera , qu'une telle va couper la parole pour le plaisir d'interrompre le cours, que truc va se mettre à bavarder et refusera de changer de place, etc. ) et j'ai analysé que pratiquement tous les conflits partent de là : on fait la remarque,  on gueule, ils n'acceptent pas de se taire, et c'est l'engrenage avec certains, le bras de fer.
Que les ados soient sans intérêt, c'est normal, surtout à mon âge et entré tard, sans avoir suivi "l'évolution"  Rolling Eyes , on ne partage plus rien en commun, ni goûts, ni mode de vie, ni culture. Mais qu'ils gênent les autres, qu'ils soient incontinents en quelque sorte ,  ça nécessite un recadrage . Puisque nous sommes contraints "d'éduquer" dans le sens d'enseigner les bonnes  manières , alors il ne faut pas hésiter. D'ailleurs, dans les très bons établissements, on la ferme en cours, même aujourd'hui, comme quoi il n'y a pas de fatalité. Même là où je suis (= zep), nous avons eu de bonnes classes au début (autre secteur , classes artistiques)   et c'est un autre métier.

Maintenant, c'est supportable  quand on a vécu d'autres situations dans la vie, il faut se faire une raison, ce n'est pas pire qu'autre chose. Les rapports humains tendus et pourris, j'ai connu, et on les emmène à la maison, les soucis. Là, je rentre, je fais autre chose, je lis, je me consacre à ma matière pour moi (et donc indirectement pour eux, quoiqu'ils s'en foutent). Là où ça deviendrait un calvaire, ce serait en cas d'alourdissement du service, où s'il fallait les sortir obligatoirement  humhum .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par gaena le Mar 7 Jan 2014 - 10:30

Si je n'avais pas d'affection pour les ados, je changerais de métier.
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Pas si facile de changer et puis le monde du travail n'est pas forcément réjouissant ailleurs non plus.

gaena
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par WonderWoman le Mar 7 Jan 2014 - 11:29

@Pseudo a écrit:
@WonderWoman a écrit:à 21 ans, ils sont fichus non ? C'est trop tard ...

Si je pense à la personne que j'étais à 21 ans, heureusement que tout est encore possible !
 Wink 

Et ça vaut même pour après !


(j'avais pas les idées claires hier, j'aurais dû mettre un smiley après pour montrer que je taquinais)


_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Kilmeny le Mar 7 Jan 2014 - 11:33

Juste une question, que signifie  "<3", "bg" ?  Shocked confused confused


Dernière édition par Kilmeny le Mar 7 Jan 2014 - 11:35, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Nadejda le Mar 7 Jan 2014 - 11:34

<3 = ♥
bg = beau gosse

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Kilmeny le Mar 7 Jan 2014 - 11:35

@Nadejda a écrit:<3 = ♥
bg = beau gosse

Merci  Very Happy 

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Une passante le Mar 7 Jan 2014 - 11:47

il me semble quand même que la différence avec notre époque (disons il y a une vingtaine d'année), c'est que même si nous étions des ados affreux et nombrilistes, nous ne le montrions pas à nos profs, en classe !
Quelqu'un a parlé d'ados "incontinents" et je trouve l'adjectif très pertinent : aujourd'hui, les ados sont sans gêne, presque sans pudeur pour certains. Ils n'ont aucune conscience de l'autre et du fait que leurs actions pourraient déranger, ils déversent autour d'eux ce qui leur passe par la tête, sans aucune réflexion (voire, ce qui leur passe ailleurs pour les plus grossiers....)
Bien évidemment, je généralise et certains sont correctement éduqués, mais j'hallucine de voir des élèves (en lycée) lever la main pour dire "j'ai mes règles, j'peux aller aux toilettes ?", nous en savons beaucoup plus sur leurs personnalités, leurs vies "privées" que nos profs n'en savaient de nous, parce que nous savions quand même nous tenir. Il n'y avait que très rarement d'insolence, au pire des élèves bavards, mais entre eux, plus ou moins discrètement au fond de la classe, pas des élèves qui bavardent ostensiblement sous le nez du prof, voire s'interpellent d'un coin à l'autre de la classe !
Bref, je comprends ton ras-le-bol lapetitemu, mais n'est-ce pas parce que tu es dans une période où tu vois "le verre à moitié vide" ? Il y a quand même aussi de bons côtés, non ?

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Kilmeny le Mar 7 Jan 2014 - 11:52

Une Passante, c'est très vrai ce que tu dis. Une collègue a ramassé un mot    que deux élèves écrivaient...Et elle me l'a donné comme je suis PP, en me demandant d'intervenir... J'étais mal à l'aise d'en parler, mais eux les élèves n'avaient aucune honte et trouvaient cela normal...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par PauvreYorick le Mar 7 Jan 2014 - 11:55

@Nadejda a écrit: bg = beau gosse
Je croyais que ça voulait plutôt dire bogoss Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par Nadejda le Mar 7 Jan 2014 - 11:57

@PauvreYorick a écrit:
@Nadejda a écrit: bg = beau gosse
Je croyais que ça voulait plutôt dire bogoss Very Happy

Ziva, boloss !  Very Happy 

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par stratus31 le Mar 7 Jan 2014 - 12:13

@Reine Margot a écrit:le problème c'est quand tu réagis comme tu le dis et que tu vois que ça n'a aucun effet sur eux. Je n'ai jamais eu la moindre autorité sur les élèves, et je crois que c'est parce qu'au fond ça m'emm....ait copieusement de DEVOIR réagir, et faire tout ce que tu dis (même si je le faisais, car je savais qu'il le fallait). je n'en voyais pas l'intérêt, je voulais avancer dans mon cours...je n'y mettais sans doute pas la conviction et l'énergie nécessaires. par ennui profond.

je me souviendrai toujours du moment où, dans mon nouveau job, j'ai du mettre des centaines de lettres sous pli, j'y ai passé plusieurs demi-journées, et j'étais HEUREUSE qu'on me f... la paix, même à faire ça j'étais 1000 fois mieux avec mes enveloppes qu'avec des gamins à recadrer. c'est là que j'ai réalisé à quel point j'avais fait le bon choix.

j'ai l'impression de m'entendre hier, expliquer à une copine perplexe pourquoi, non, je ne vais plus retenter le CAPES, alors que j'ai déjà passé 4 ans (iufm puis master entre autres) de ma vie à me réorienter vers ce boulot....

depuis septembre, je suis en remplacement jusqu'aux vacances de février, et je compte trouver un autre travail d'ici là (n'importe quoi en fait), parce je sature vraiment, je suis en mode "service minimum" et je "subis" de plus en plus mes élèves, mêmes les classes sympas commencent à me ressortir par les yeux... pale 

merci pour ce post Reine Margot, je me sens moins seule  Wink 

stratus31
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par stratus31 le Mar 7 Jan 2014 - 12:14

@Reine Margot a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:j'ai remarqué que les adultes comprennent bien plus facilement les limites, posées sans heurts, que les ados qui provoquent et nécessitent une réaction forte et énergique. Surtout, le problème c'est qu'un adulte qui te teste est dans son tort, un ado sera excusé de ses provocations par son âge, il faut donc réagir car il doit être éduqué, mais pas trop non plus. Et trouver cet entre-deux est usant, surtout quand cet ado n'est pas le tien et qu'au fond tu n'as aucune envie de te charger de ça.

La période de confrontation ne dure qu'un temps avec les ados. Une fois qu'on a gagné leur confiance ou même leur considération, ils sont apprivoisés, et on a alors des moment très fort avec eux. Bien plus qu'avec nombre d'adultes qui sont parfois beaucoup dans le calcul.

Encore une fois, il faut avoir envie d'être dans une relation éducative (oserais-je dire "affective"?) et vouloir "apprivoiser" les élèves...et puis le problème c'est qu'on a aussi un cours à faire...la plupart des adultes avec qui je travaille sont dans le "calcul", mais je m'en fiche, je veux juste faire mon travail, qu'on ne me dérange pas, et rentrer chez moi.

+ 1!

stratus31
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faites-vous pour supporter les ados ?

Message par B-Becker le Mar 7 Jan 2014 - 12:32

@lapetitemu a écrit:Je donnais ces exemples pour dire que je n'arrivais pas à m'extasier devant la culture sauce ado.
Il est peu probable que cela vienne avec le temps et honnêtement, je ne te souhaite pas de tomber aussi bas. Bien que ton message initial n'envisageait pas cette idée, je te conseille fortement d'étudier toutes les possibilités de sortie de l'EN. De toutes manières, entre la recherche et la sortie, il y a tant d'étapes que tu ne risques pas grand chose à te renseigner. Quand j'étais dans ton cas, cette phase précédant la reconversion était stimulante et m'a beaucoup aidé à supporter les niaiseries du collège. Bref, quoi que tu décides, mon conseil serait d'avoir un projet sur le long terme pour améliorer ton avenir et supporter ton présent (ça peut très bien concerner l'EN avec l'obtention de l'agreg et d'un poste dans le supérieur... ou tout autre chose).

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum