Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
zouz
Fidèle du forum

Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par zouz le Mar 7 Jan 2014 - 13:34
Article paru dans le Monde (je n'y ai pas accès)...

http://www.lemonde.fr/education/article/2014/01/07/les-admissibles-contractuels-generation-sacrifiee_4343907_1473685.html
avatar
Modulo
Habitué du forum

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par Modulo le Mar 7 Jan 2014 - 15:00
Pour rappel : ouvre un page de recherche googole, et tape le nom exact de l'article du monde. Le premier lien te donne acces à l'article complet !

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
avatar
Bunbury
Niveau 6

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par Bunbury le Mar 7 Jan 2014 - 17:01
Merci pour le lien !
pirandella
Niveau 6

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par pirandella le Mer 8 Jan 2014 - 10:09
La situation de cette personne est difficile. Plus généralement, cette histoire de contrat a mis dans l'embarras une grande partie de ceux qui sont en reconversion/reprise d'études, car la plupart du temps, ce type de contrat de permet pas de vivre, surtout avec des enfants à charge. Et abandonner un boulot pour un concours qu'on est pas sûr d'avoir est risqué. L'éducation nationale a pensé aux étudiants en "formation initiale" et pas autres, sans aménager des contrats à temps plein, cohérents pour ce statut particulier.

La mise en place ne doit pas être facile non plus dans les académies rurales, où le poste peut être loin de la ville universitaire. Dans certaines académies, pour les matières peu représentées (je pense à la mienne, l'italien), la formation et la préparation aux oraux n'est de plus pas systématiquement assurée.

Et le fait d'avoir proposé un contrat facultatif est aussi ambigu, parce que ce "stage" ne pourra pas être valorisé et pris en compte lors des oraux, ce qui équivaudrait à discriminer ceux qui ne l'ont pas accepté. Ce qui n'est pas fondamentalement juste non plus, car il est possible que l'investissement dans la préparation des cours se fasse au détriment de la préparation des oraux.

Malgré les disparités des situations, il est peut-être un peu exagéré de parler de "génération sacrifiée". Enfin, il faudra voir combien de candidats resteront sur le carreau en juin...
gilthoniel
Niveau 5

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par gilthoniel le Mer 8 Jan 2014 - 12:22
Étant contractuel admissible avec un service de 17h, j'ai peu de temps pour préparer les oraux du CAPES. Mais, pour être honnête, les taux admissibles/nbre de places sont tellement proches de 1 que je pense que c'est largement jouable. Donc le terme "génération sacrifiée" me semble plus qu'excessif. Ce n'est toutefois pas une situation très confortable.
avatar
zouz
Fidèle du forum

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par zouz le Jeu 9 Jan 2014 - 21:03
@Modulo a écrit:Pour rappel : ouvre un page de recherche googole, et tape le nom exact de l'article du monde. Le premier lien te donne acces à l'article complet !

Merci Modulo ! Je me disais bien que quelqu'un saurait !
avatar
mamieprof
Érudit

nous ne sommes pas trop sacrifiés

par mamieprof le Jeu 9 Jan 2014 - 21:33
@gilthoniel a écrit:Étant contractuel admissible avec un service de 17h, j'ai peu de temps pour préparer les oraux du CAPES. Mais, pour être honnête, les taux admissibles/nbre de places sont tellement proches de 1 que je pense que c'est largement jouable. Donc le terme "génération sacrifiée" me semble plus qu'excessif. Ce n'est toutefois pas une situation très confortable.

C est vrai que le terme est excessif pour certains contractuels admissibles. Nous avons la chance en S E S  d'accéder à de nombreuses formations au métier de prof en général et de prof de SES en particulier et nous avons des tuteurs.   

Mais l'oral qui devait être en juin se passera finalement en avril et on tentera au cas où...  affraid  la nouvelle maquette des écrits du Capes; nous sommes les derniers à passer l'épreuve "agir..." donc effectivement pas si confortable.
Et si il y a beaucoup de postes et que cela ressemble plus à un exam qu'à un concours, ils ne prendront pas pour autant les candidats qui auront des résultats trop faibles (pas d'obligation de pourvoir tous les postes  No  )
Vivement fin avril...
Contenu sponsorisé

Re: Contractuels admissibles, génération sacrifiée - article du Monde

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum