selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Sacapus le Mer 8 Jan 2014 - 10:44

@Pseudo a écrit:
D'ailleurs, comment un pharmacien peut-il savoir si un médicament m'est contre indiqué, ils ne me demandent jamais rien.

Les pharmaciens ont un dossier nominatif pour chaque patient où ils notent tous les médicaments qu’ils leurs délivrent.

Parfois, les médicaments ne sont pas délivrés par des pharmaciens. Dans une officine, il n’y a parfois qu’un seul pharmacien, tous les autres porteurs de blouse blanche sont des préparateurs ou de simples vendeurs.
Et même si celui qui a failli vous empoisonner était un véritable pharmacien, c’était un mauvais. L’existence des nuls ne suffit pas à prouver l’inutilité des bons, et ne garantit pas que vous soyez meilleure rien qu’en lisant une notice.
(Au passage, la notice, qui la rédige, selon vous ?)


Dernière édition par Sacapus le Mer 8 Jan 2014 - 10:49, édité 1 fois

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Iphigénie le Mer 8 Jan 2014 - 10:47

Les emplois inutiles qui me posent problème sont surtout ceux que nous payons par nos impôts.
C'est plus ou moins le cas pour les médecins et surtout les avocats (dont une bonne partie ne vivotent que grâce à l'aide juridictionnelle, voire quelques vacations en fac de droit. Wink
Sinon, d'accord avec Sacapus!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Pseudo le Mer 8 Jan 2014 - 10:55

@Leclochard a écrit:


Tu serais stupéfaite par le salaire des assistantes maternelles en région parisienne (je prends mon exemple : 4 euros de l'heure; trois enfants; quarante heures de garde par semaine; indemnité de soins -3,5 euros par jour- de nourriture -3,5 euros par jour... : le tout quasiment non-imposable...), je te laisse faire le calcul, c'est mieux payé que certifié et il t'en reste plus après le passage des impôts qu'en étant salarié.

Ah, ok. Tu avais fait une coquille, tu parlais d'assurances maternelles. Je ne voyais pas de quoi il s'agissait.

Tu faisais une différence plus haut entre salariat et professions libérales. Je pense aussi que (sauf professions rendues obligatoires par la législation) un certain nombre de profession libérales s'adressant aux particuliers prouvent leur utilités parce que le professionnel en vit, et parfois bien. Bien que... Je précise "aux particuliers" parce que beaucoup de job foireux à destination des professionnels se font en indépendant (communication, relation publique, etc...). Et même, nombre de professions libérales n'existent que parce que les gens font eux-même des bullshit job. Coach sportif pour cadre en mal de temps pour faire du sport, masseur de cadres stressés, par exemple. Les assistantes maternelle, jusqu'à un certain point. Si les gens ne bossaient pas 50h00 ils passeraient peut-être eux-même du temps avec leurs gosses.


Dernière édition par Pseudo le Mer 8 Jan 2014 - 10:59, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Nicolatsar le Mer 8 Jan 2014 - 10:58

@Pseudo a écrit:
@Sacapus a écrit:
@Pseudo a écrit:
À quoi sert un pharmacien d'officine ? Quasiment à rien, sauf exception notable (et pas vécu personnellement)
Un pharmacien d'officine vérifie les contre-indications des médicaments prescrits par les médecins qui les ignorent trop souvent. Il a autorité pour refuser de délivrer une prescription, si elle s'avère dangereuse.
En pratique, le cas où on évite l'empoisonnement à un patient se présente en moyenne une fois par semaine dans une officine. (Ça se fait en douceur : Le pharmacien téléphone au médecin, qui revient sur son erreur, et tout va bien.)


Pour les contre indications, je préfère lire moi-même la notice. Car, s'il ne m'est jamais arrivé qu'un pharmacien fasse changer mon ordonnance après un coup de fil à mon toubib, il est arrivé au moins deux fois qu'un pharmacien me fourgue un truc dangereux pour moi, dont une fois où je lui avais clairement dit que j'avais tel autre problème. Et j'ouvre la boite, le lis la notice, et vlan, ça m'étais contre indiqué. D'ailleurs, comment un pharmacien peut-il savoir si un médicament m'est contre indiqué, ils ne me demandent jamais rien. Sauf pour tenter de me refourguer un truc en plus.
Dans l'absolu je suis convaincu que les pharmaciens peuvent/pourraient être utiles. Dans la pratique ils sont rattrapés par l'inutilité.

Franchement... Visiblement tu ne connais absolument pas les métiers que tu cites et tu te permets de les juger, en faisant des généralités, comme le font de nombreux c.. pour le métier de professeur.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Pseudo le Mer 8 Jan 2014 - 11:00

@Nicolatsar a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Sacapus a écrit:
Un pharmacien d'officine vérifie les contre-indications des médicaments prescrits par les médecins qui les ignorent trop souvent. Il a autorité pour refuser de délivrer une prescription, si elle s'avère dangereuse.
En pratique, le cas où on évite l'empoisonnement à un patient se présente en moyenne une fois par semaine dans une officine. (Ça se fait en douceur : Le pharmacien téléphone au médecin, qui revient sur son erreur, et tout va bien.)


Pour les contre indications, je préfère lire moi-même la notice. Car, s'il ne m'est jamais arrivé qu'un pharmacien fasse changer mon ordonnance après un coup de fil à mon toubib, il est arrivé au moins deux fois qu'un pharmacien me fourgue un truc dangereux pour moi, dont une fois où je lui avais clairement dit que j'avais tel autre problème. Et j'ouvre la boite, le lis la notice, et vlan, ça m'étais contre indiqué. D'ailleurs, comment un pharmacien peut-il savoir si un médicament m'est contre indiqué, ils ne me demandent jamais rien. Sauf pour tenter de me refourguer un truc en plus.
Dans l'absolu je suis convaincu que les pharmaciens peuvent/pourraient être utiles. Dans la pratique ils sont rattrapés par l'inutilité.

Franchement... Visiblement tu ne connais absolument pas les métiers que tu cites et tu te permets de les juger comme le font de nombreux c.. pour le métier de professeur.

Je vous remercie. Vous en êtes un autre  Very Happy 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Nicolatsar le Mer 8 Jan 2014 - 11:04

Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 8 Jan 2014 - 11:24

@Nicolatsar a écrit:Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 11:34

@iphigénie a écrit:
Les emplois inutiles qui me posent problème sont surtout ceux que nous payons par nos impôts.
C'est plus ou moins le cas pour les médecins et surtout les avocats (dont une bonne partie ne vivotent que grâce à l'aide juridictionnelle, voire quelques vacations en fac de droit. Wink
Sinon, d'accord avec Sacapus!

j'explicite ton raisonnement pour les médecins : si on n'était pas remboursé, on n'irait pas les voir, c'est donc qu'ils vivent parce que la sécurité sociale nous rembourse les consultations. Par conséquent, ils vivent de nos impôts... Je pense que ce raisonnement ne tient pas du fait que : -1 les consultations sont globalement peu chères (d'ailleurs, les médecins généralistes s'en plaignent) - 2 elles sont nécessaires et les gens feraient cet effort sauf s'ils sont dans le misère. - 3 beaucoup de médecins spécialistes ne sont pas bien remboursés et vivraient encore très bien, si la sécurité sociale n'était plus là. Aux USA, je crois que les médecins se portent bien malgré un système public moins généreux et largement privatisé.
Reste le problème des spécialistes dont les actes sont coûteux (comme les dentistes) mais là, ce sont les mutuelles qui prennent théoriquement le relais.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 11:44

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Ce sont des commerçants spécialisés.
Par contre, je ne vois pas en quoi la profession des notaires a changé. A part l'introduction de l'informatique, j'ai l'impression qu'ils font la même chose qu'au temps de Balzac.


Dernière édition par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 11:45, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Iphigénie le Mer 8 Jan 2014 - 11:45

Leclochard je ne suis intervenue que pour la dernière partie de ta phrase, je ne conteste pas l'utilité des médecins  Laughing L'explicitation de mon raisonnement c'était juste que les professions dites libérales ne le sont plus toutes tout à fait aujourd'hui.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par PauvreYorick le Mer 8 Jan 2014 - 11:47

@Leclochard a écrit: Aux USA, je crois que les médecins se portent bien malgré un système public moins généreux et largement privatisé.
C'est sûr; les malades, par contre... Rolling Eyes

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 8 Jan 2014 - 11:48

@Leclochard a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Ce sont des commerçants spécialisés.
Par contre, je ne vois pas en quoi la profession des notaires a changé. A part l'introduction de l'informatique, j'ai l'impression qu'ils font la même chose qu'au temps de Balzac.

Les évolutions de l'immobilier ont quand même suscité bien des convoitises j'imagine...
Quant à un pharmacien, il est devenu un commerçant spécialisé. Mais est-ce normal?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 11:56

@iphigénie a écrit:Leclochard je ne suis intervenue que pour la dernière partie de ta phrase, je ne conteste pas l'utilité des médecins  Laughing L'explicitation de mon raisonnement c'était juste que les professions dites libérales ne le sont plus toutes tout à fait aujourd'hui.

Je te réponds sur ce point justement : ils ne vivent pas de la sécurité sociale et de nos impôts. Ils s'en sont affranchis largement d'ailleurs quand on voit les dépassements d'horaires qu'ils pratiquent parfois.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Iphigénie le Mer 8 Jan 2014 - 12:04

@Leclochard a écrit:
@iphigénie a écrit:Leclochard je ne suis intervenue que pour la dernière partie de ta phrase, je ne conteste pas l'utilité des médecins  Laughing L'explicitation de mon raisonnement c'était juste que les professions dites libérales ne le sont plus toutes tout à fait aujourd'hui.

Je te réponds sur ce point justement : ils ne vivent pas de la sécurité sociale et de nos impôts. Ils s'en sont affranchis largement d'ailleurs quand on voit les dépassements d'horaires qu'ils pratiquent parfois.
Oui dans certains cas mais pour la majorité, ils en sont tellement affranchis qu'ils passent leur temps en paperasses pour la sécu.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 12:13

@PauvreYorick a écrit:
@Leclochard a écrit: Aux USA, je crois que les médecins se portent bien malgré un système public moins généreux et largement privatisé.
C'est sûr; les malades, par contre... Rolling Eyes

Si tu as un gros compte en banque, tu es bien soigné. J'ai entendu récemment l'affaire d'une jeune malade française qui cherchait de l'argent pour suivre un traitement aux USA. notre système n'est pas forcément le plus performant. En revanche, il est le plus universel probablement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Leclochard le Mer 8 Jan 2014 - 12:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Ce sont des commerçants spécialisés.
Par contre, je ne vois pas en quoi la profession des notaires a changé. A part l'introduction de l'informatique, j'ai l'impression qu'ils font la même chose qu'au temps de Balzac.

Les évolutions de l'immobilier ont quand même suscité bien des convoitises j'imagine...
Quant à un pharmacien, il est devenu un commerçant spécialisé. Mais est-ce normal?

Tant qu'ils ne pourront pas prescrire et qu'ils devront acheter leur officine, leur métier restera celui d'un commerçant.
Je ne comprends pas pour les notaires: tu veux dire qu'ils sont devenus comme des agents immobiliers ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Edgar le Mer 8 Jan 2014 - 12:18

Si on veut faire la synthèse, il y a 3 types de professions qui font sérieux et ont du prestige dans la société, 3 et pas plus :

Médecin, avocat, et ingénieur (ce dernier titre étant un fourre-tout pas très clair mais qui donne l'impression de quelqu'un d'important et de brillant).

Vous n'avez qu'à demander à n'importe quelle mère d'enfant "issudeuladivercité" ce qu'elle souhaiterait pour son fils (pour son fils, mais pour sa fille) et vous verrez.  Cela montre bien le degré de prestige de ces professions vues de loin. Et c'est la même chose pour les familles de la bourgeoisie.

Les médecins (je viens d'une famille de nombreux médecins et connais donc un peu le sujet) ont réussi également à se donner eux-même ce prestige social, ils sont les seuls à se faire appeler "docteurs" alors que les autres docteurs des autres facultés ne se font pas appeler ainsi dans la vie civile. Ils considèrent aussi souvent dans leur propre famille qu'ils sont les personnes les plus élevées sur le plan professionnel, et qu'ils font quelque chose de sérieux et d'important, et de peu accessible aux autres. J'ai le cas d'ailleurs dans ma famille entre un mari médecin et sa femme professeur, et la seconde n'est pas considérée par monsieur exercer un métier important ni travailler avec des gens intéressants. Ils se repèrent aussi entre eux : ils vont signaler qu'untel ou unetelle est fils ou fille de médecin (un acteur, un musicien par exemple) ce qui lui donnera une certains crédibilité.

Ce n'est pas vraiment le cas des professeurs, surtout dans le secondaire, mais à l'université également.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par PauvreYorick le Mer 8 Jan 2014 - 12:24

@Leclochard a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@Leclochard a écrit: Aux USA, je crois que les médecins se portent bien malgré un système public moins généreux et largement privatisé.
C'est sûr; les malades, par contre... Rolling Eyes
Si tu as un gros compte en banque, tu es bien soigné.
C'était tout à fait mon propos Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Le grincheux le Mer 8 Jan 2014 - 12:33

@Edgar a écrit:Si on veut faire la synthèse, il y a 3 types de professions qui font sérieux et ont du prestige dans la société, 3 et pas plus :

Médecin, avocat, et ingénieur (ce dernier titre étant un fourre-tout pas très clair mais qui donne l'impression de quelqu'un d'important et de brillant).
Vu de très loin alors... Parce que l'ingénieur médian, comment dire... Je ne trouve pas de qualificatif qui ne soit pas désobligeant...  Suspect 

Vous n'avez qu'à demander à n'importe quelle mère d'enfant "issudeuladivercité" ce qu'elle souhaiterait pour son fils (pour son fils, mais pour sa fille) et vous verrez.  Cela montre bien le degré de prestige de ces professions vues de loin. Et c'est la même chose pour les familles de la bourgeoisie.

Les médecins (je viens d'une famille de nombreux médecins et connais donc un peu le sujet) ont réussi également à se donner eux-même ce prestige social, ils sont les seuls à se faire appeler "docteurs" alors que les autres docteurs des autres facultés ne se font pas appeler ainsi dans la vie civile.
Spoiler:

Si, si, j'y travaille, et j'arrive même à me faire appeler comme ça par des dentistes.  diable

Ils considèrent aussi souvent dans leur propre famille qu'ils sont les personnes les plus élevées sur le plan professionnel, et qu'ils font quelque chose de sérieux et d'important, et de peu accessible aux autres. J'ai le cas d'ailleurs dans ma famille entre un mari médecin et sa femme professeur,
Professeur ou enseignante ? Parce que s'il s'agit d'un professeur, le médecin en question est un gros khon. Remarque, si elle est enseignant, il l'est tout autant.

et la seconde n'est pas considérée par monsieur exercer un métier important ni travailler avec des gens intéressants. Ils se repèrent aussi entre eux : ils vont signaler qu'untel ou unetelle est fils ou fille de médecin (un acteur, un musicien par exemple) ce qui lui donnera une certains crédibilité.

Ce n'est pas vraiment le cas des professeurs, surtout dans le secondaire, mais à l'université également.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Le grincheux le Mer 8 Jan 2014 - 12:37

@PauvreYorick a écrit:
@Leclochard a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
C'est sûr; les malades, par contre... Rolling Eyes
Si tu as un gros compte en banque, tu es bien soigné.
C'était tout à fait mon propos Smile
Pas tant que cela, en fait.

Le problème des assurances santé aux USA (j'ai des connaissances là-bas), c'est qu'elles sont attachées à un contrat de travail dans la majorité des cas. Elles ne sont pas attachées à une personne physique indépendamment d'un employeur. Pour quelqu'un qui reste longtemps chez le même employeur, c'est en fait moins cher que notre sécurité-sociale-que-tout-le-monde-nous-envie pour de meilleurs soins. Le problème est pour les autres qui changent de boulot tous les six mois et qui se prennent des carences ou des tarifs déments.

La réforme Obama visait entre autre à corriger ce problème.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par gilthoniel le Mer 8 Jan 2014 - 12:42

@Edgar a écrit:Si on veut faire la synthèse, il y a 3 types de professions qui font sérieux et ont du prestige dans la société, 3 et pas plus :

Médecin, avocat, et ingénieur (ce dernier titre étant un fourre-tout pas très clair mais qui donne l'impression de quelqu'un d'important et de brillant).

Vous n'avez qu'à demander à n'importe quelle mère d'enfant "issudeuladivercité" ce qu'elle souhaiterait pour son fils (pour son fils, mais pour sa fille) et vous verrez.  Cela montre bien le degré de prestige de ces professions vues de loin. Et c'est la même chose pour les familles de la bourgeoisie.

Les médecins (je viens d'une famille de nombreux médecins et connais donc un peu le sujet) ont réussi également à se donner eux-même ce prestige social, ils sont les seuls à se faire appeler "docteurs" alors que les autres docteurs des autres facultés ne se font pas appeler ainsi dans la vie civile. Ils considèrent aussi souvent dans leur propre famille qu'ils sont les personnes les plus élevées sur le plan professionnel, et qu'ils font quelque chose de sérieux et d'important, et de peu accessible aux autres. J'ai le cas d'ailleurs dans ma famille entre un mari médecin et sa femme professeur, et la seconde n'est pas considérée par monsieur exercer un métier important ni travailler avec des gens intéressants. Ils se repèrent aussi entre eux : ils vont signaler qu'untel ou unetelle est fils ou fille de médecin (un acteur, un musicien par exemple) ce qui lui donnera une certains crédibilité.

Ce n'est pas vraiment le cas des professeurs, surtout dans le secondaire, mais à l'université également.

Et quand on est ingénieur (qui rappelons le est un titre) docteur et professeur de lycée on fait comment?

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Le grincheux le Mer 8 Jan 2014 - 12:46

@gilthoniel a écrit:
@Edgar a écrit:Si on veut faire la synthèse, il y a 3 types de professions qui font sérieux et ont du prestige dans la société, 3 et pas plus :

Médecin, avocat, et ingénieur (ce dernier titre étant un fourre-tout pas très clair mais qui donne l'impression de quelqu'un d'important et de brillant).

Vous n'avez qu'à demander à n'importe quelle mère d'enfant "issudeuladivercité" ce qu'elle souhaiterait pour son fils (pour son fils, mais pour sa fille) et vous verrez.  Cela montre bien le degré de prestige de ces professions vues de loin. Et c'est la même chose pour les familles de la bourgeoisie.

Les médecins (je viens d'une famille de nombreux médecins et connais donc un peu le sujet) ont réussi également à se donner eux-même ce prestige social, ils sont les seuls à se faire appeler "docteurs" alors que les autres docteurs des autres facultés ne se font pas appeler ainsi dans la vie civile. Ils considèrent aussi souvent dans leur propre famille qu'ils sont les personnes les plus élevées sur le plan professionnel, et qu'ils font quelque chose de sérieux et d'important, et de peu accessible aux autres. J'ai le cas d'ailleurs dans ma famille entre un mari médecin et sa femme professeur, et la seconde n'est pas considérée par monsieur exercer un métier important ni travailler avec des gens intéressants. Ils se repèrent aussi entre eux : ils vont signaler qu'untel ou unetelle est fils ou fille de médecin (un acteur, un musicien par exemple) ce qui lui donnera une certains crédibilité.

Ce n'est pas vraiment le cas des professeurs, surtout dans le secondaire, mais à l'université également.

Et quand on est ingénieur (qui rappelons le est un titre) docteur et professeur de lycée on fait comment?
On ne fait pas. Ce n'est pas possible, ce n'est pas prévu sur les formulaires de Pôle-Emploi. C'est un signe.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par gilthoniel le Mer 8 Jan 2014 - 12:47

@Le grincheux a écrit:
@gilthoniel a écrit:
@Edgar a écrit:Si on veut faire la synthèse, il y a 3 types de professions qui font sérieux et ont du prestige dans la société, 3 et pas plus :

Médecin, avocat, et ingénieur (ce dernier titre étant un fourre-tout pas très clair mais qui donne l'impression de quelqu'un d'important et de brillant).

Vous n'avez qu'à demander à n'importe quelle mère d'enfant "issudeuladivercité" ce qu'elle souhaiterait pour son fils (pour son fils, mais pour sa fille) et vous verrez.  Cela montre bien le degré de prestige de ces professions vues de loin. Et c'est la même chose pour les familles de la bourgeoisie.

Les médecins (je viens d'une famille de nombreux médecins et connais donc un peu le sujet) ont réussi également à se donner eux-même ce prestige social, ils sont les seuls à se faire appeler "docteurs" alors que les autres docteurs des autres facultés ne se font pas appeler ainsi dans la vie civile. Ils considèrent aussi souvent dans leur propre famille qu'ils sont les personnes les plus élevées sur le plan professionnel, et qu'ils font quelque chose de sérieux et d'important, et de peu accessible aux autres. J'ai le cas d'ailleurs dans ma famille entre un mari médecin et sa femme professeur, et la seconde n'est pas considérée par monsieur exercer un métier important ni travailler avec des gens intéressants. Ils se repèrent aussi entre eux : ils vont signaler qu'untel ou unetelle est fils ou fille de médecin (un acteur, un musicien par exemple) ce qui lui donnera une certains crédibilité.

Ce n'est pas vraiment le cas des professeurs, surtout dans le secondaire, mais à l'université également.

Et quand on est ingénieur (qui rappelons le est un titre) docteur et professeur de lycée on fait comment?
On ne fait pas. Ce n'est pas possible, ce n'est pas prévu sur les formulaires de Pôle-Emploi. C'est un signe.

C'est vrai que j'aurais pu rajouter chômeur.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Nicolatsar le Mer 8 Jan 2014 - 12:48

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Attention, on ne parle pas de la même chose. Pseudo avait posé la question de "l'utilité" du métier du pharmacien et non pas de ce que tu dis !
Pour l'utilité on peut quand même souligner l'importance de la qualification pour délivrer des médicaments (le premier venu pourrait-il le faire? Pour comparer le premier venu peut-il enseigner?).
Le pharmacien comme l'enseignant consacre un temps bénévole en plus de son travail : répondre au questions des personnes qui entrent (pas toujours des clients), donne des conseils...
On peut aussi le qualifier de "travailleur social' comme on le fait pour les professeurs. Dans pas mal d'endroits il est un des seuls contacts pour les personnes âgées, des personnes marginalisées...
Comme pour l'enseignant son travail n'est pas que la partie "visible", ce n'est pas seulement un "vendeur", il doit faire de nombreuses préparations, commander/gérer un stock, s'informer régulièrement, il est obligé de faire des gardes... C'est aussi un métier à risque, ou il y a beaucoup d'incivilités même si ce n'est pas toujours dans les journaux comme pour nous ! Je n'ai pas besoin, je crois, de parler de son niveau d'étude et des connaissances requises pour faire ce métier.
J'ai repris l'exemple du pharmacien mais on peut le faire pour d'autres professions, on ne connait pas dans sa globalité un métier tant qu'on ne l'a pas exercé !
Se posait la question pour les huissiers de justice, les notaires... Mais connaît-on vraiment l'immense champ d'action de ces métiers?


Dernière édition par Nicolatsar le Mer 8 Jan 2014 - 12:55, édité 1 fois

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Le grincheux le Mer 8 Jan 2014 - 12:53

@Nicolatsar a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Wink au delà de mes paroles déplacées, il est quand même dommage que des professeurs qui subissent des jugements sans fondement sur leur profession fassent de même pour celles des autres.

Dire que les professions de notaires ou de pharmaciens ont beaucoup changé avec ce que devient notre système, ce n'est quand même pas un jugement sans fondement. Et je dirais même qu'ils en sont les premières victimes. Je doute que cela amuse beaucoup les pharmaciens de se transformer en vendeurs de boîtes d'aspirine pour financer l'achat d'une officine pour des montants indécents.

Attention, on ne parle pas de la même chose. Pseudo avait posé la question de "l'utilité" du métier du pharmacien et non pas de ce que tu dis !
Pour l'utilité on peut quand même souligner l'importance de la qualification pour délivrer des médicaments (le premier venu pourrait-il le faire? Pour comparer le premier venu peut-il enseigner?).
On ne doit pas connaître les mêmes pharmaciens. Dans les officines que je connais, il y a un ou deux pharmaciens et beaucoup de simples vendeurs (un peu spécialisés il est vrai). Le pharmacien à l'ancienne qui préparait des préparations magistrales n'existe quasiment plus.
Spoiler:

Et lorsque j'étais petit, je croyais que les études de pharmacien consistait à savoir déchiffrer les pattes de mouches des médecins...

Le pharmacien comme l'enseignant consacre un temps bénévole en plus de son travail : répondre au questions des personnes qui entrent (pas toujours des clients), donne des conseils...
Mouais... Là aussi, c'est de plus en plus rare.

On peut aussi le qualifier de "travailleur social' comme on le fait pour les professeurs. Dans pas mal d'endroits il est un des seuls contacts pour les personnes âgées, des personnes marginalisées...
Comme pour l'enseignant son travail n'est pas que la partie "visible", ce n'est pas seulement un "vendeur", il doit faire de nombreuses préparations, commander/gérer un stock, s'informer régulièrement, il est obligé de faire des gardes... C'est aussi un métier à risque, ou il y a beaucoup d'incivilités même si ce n'est pas toujours dans les journaux comme pour nous ! Je n'ai pas besoin, je crois, de parler de son niveau d'étude et des connaissances requises pour faire ce métier.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: selon les Français, les profs devraient être moins payés.

Message par Nicolatsar le Mer 8 Jan 2014 - 12:59

Détrompe-toi, il n'y a pas que les médicaments par voie orale (pommades...). Et puis pour le domaine de la pédiatrie il y a de nombreuses préparations à réaliser, certains médicaments sont très dangereux et doivent être dosés par le pharmacien lui-même.
Dans le plupart des pharmacies de quartier tu n'imagines pas le nombre de gens qui entre pour demander un conseil pour leur gamin ou pour eux-mêmes sans rien acheter.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum