Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
manugel
Niveau 1

rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par manugel le Sam 11 Jan 2014 - 17:07
témoignage sur la réforme des rythmes scolaires à Paris :

[...] Le plus inquiétant, c'est la confusion qui commence à germer entre le travail scolaire (obligatoire) et les activités périscolaire " récréatives " qui n'ont pas, bien sûr, ce caractère obligatoire. Dès le mois d'octobre, j'ai commencé à entendre des réflexions d'élèves comme " C'est obligatoire, ce travail ? " , " Pourquoi je suis obligé de le faire, ça ? " " J'ai pas envie de le faire, ça m'intéresse pas ! " que je n'avais jamais entendues avant. Le fait que la plupart des activités se déroulent dans les mêmes salles que l'enseignement est certainement la cause de cette confusion.

Est-ce que je pense cette réforme est un progrès pour l'école ? Sans hésitation : non . Mais je ne suis ni Chronobiologiste, ni Expert en Sciences de l'Education, ni Ministre de L'Education Nationale. Je suis simplement sur le terrain tous les jours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci aux lecteurs de l'Express pour leurs votes sur cet article. Les nombreux partages sur facebook et twitter expliquent certainement que cet article ait été lu par tant de monde alors qu'il n'a pas été retenu par le site après cet appel à témoignage : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Depuis la publication de cet article le week-end dernier, une nouvelle semaine de travail est passée dans le monde merveilleux de la " Refondation de l'Ecole Publique " et je me suis aperçue que j'avais oublié un élément important dans ma description de l'application des rythmes scolaires à Paris. Je n'arrive pas à éditer l'article alors je rajoute mon petit paragraphe ici : Beaucoup d' " animateurs " s'adressent aux enfants dans un français bien peu académique. Certains même se montrent parfois peu respectueux avec eux. Il est affligeant de voir comment, à l'intérieur même de l'école, des adultes peuvent détruire en moins de dix minutes votre leçon de grammaire et votre leçon d'éducation civique de la journée. Voilà, c'est tout, mais il fallait que dénonce aussi cette aberration supplémentaire que j'ai encore pu constater en cette semaine de rentrée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par arcenciel le Sam 11 Jan 2014 - 18:15
Bien vu.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Oudemia le Sam 11 Jan 2014 - 18:18
C'est un témoignage particulièrement intéressant, parce que la collègue a observé un grand nombre d'écoles et parle donc en connaissance de cause et pas d'après un ou deux cas pas forcément représentatifs.

Rapport de terrain qui fait peur...

J'adore ( Evil or Very Mad ) la débaptisation de la "salle des maîtres".
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Iphigénie le Sam 11 Jan 2014 - 18:24
oui, ça fait peur.
Spoiler:
D'un autre côté j'ai l'impression d'une description de mes secondes (y compris le "ils se couchent à même le sol: c'est ce qu'il font, quand ils attendent qu'on arrive, dans le couloir) : donc, oui, ça me fait très peur parce que c'est sûrement la faute des rythmes, mais pas seulement, peut-être
avatar
John
Médiateur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par John le Sam 11 Jan 2014 - 18:39
ils se couchent à même le sol: c'est ce qu'il font, quand ils attendent qu'on arrive, dans le couloir
Euh, s'asseoir sur le sol, c'était déjà le cas, au moins dans les années 80.
Mettez des chaises.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Daphné le Dim 12 Jan 2014 - 11:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
ils se couchent à même le sol: c'est ce qu'il font, quand ils attendent qu'on arrive, dans le couloir
Euh, s'asseoir sur le sol, c'était déjà le cas, au moins dans les années 80.
Mettez des chaises.

Oh là oui.
Assis voire vautrés par terre, de sorte qu'il fallait emjamber les corps pour aller en cours, sans compter les commentaires sur nos dessous puisqu'ils étaient visibles dans cette position  humhum 
Solution : jupe assez longue ou pantalon  Twisted Evil 
Je n'ai jamais vu ni le proviseur ni les adjoints faire la moindre remarque.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Gryphe le Dim 12 Jan 2014 - 11:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je n'ai jamais vu ni le proviseur ni les adjoints faire la moindre remarque.
Ah si, ma collègue. Elle met tout le monde debout en deux secondes chrono. (Mais elle est trop forte.   pompom  )
avatar
Oudemia
Empereur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Oudemia le Dim 12 Jan 2014 - 11:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
ils se couchent à même le sol: c'est ce qu'il font, quand ils attendent qu'on arrive, dans le couloir
Euh, s'asseoir sur le sol, c'était déjà le cas, au moins dans les années 80.
Mettez des chaises.

Oh là oui.
Assis voire vautrés par terre, de sorte qu'il fallait emjamber les corps pour aller en cours, sans compter les commentaires sur nos dessous puisqu'ils étaient visibles dans cette position  humhum 
Solution : jupe assez longue ou pantalon  Twisted Evil 
Je n'ai jamais vu ni le proviseur ni les adjoints faire la moindre remarque.
Oui, surtout les grands attendent souvent assis, je les fais lever avec plus ou moins d'acidité dans le ton/

Mais c'est un détail de cet article, qui est passionnant et pose des questions de fond : John, c'est toi qui l'as placé ici, mais j'ai vu qu'il y a un fil spécial pour les rythmes, où serait-il le plus lu ?
avatar
John
Médiateur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par John le Dim 12 Jan 2014 - 11:39
John, c'est toi qui l'as placé ici
Non.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Oudemia
Empereur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Oudemia le Dim 12 Jan 2014 - 11:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
John, c'est toi qui l'as placé ici
Non.
 Embarassed 
J'étais persuadée l'avoir vu en "actualités de l'éducation", et comme je lis par "messages après votre dernière visite" je n'ai pas vérifié ce que je disais  Embarassed  Embarassed  Embarassed
manugel
Niveau 1

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par manugel le Dim 12 Jan 2014 - 14:01
je confirme que ce message était posté sur " actualités de l'éducation" donc il a bien été déplacé
avatar
Oudemia
Empereur

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Oudemia le Dim 12 Jan 2014 - 14:36
Ah, je n'ai donc pas eu la berlue  Razz .

En tout cas, je redis que c'est un témoignage à lire et faire lire autant que possible.
avatar
Olympias
Prophète

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Olympias le Dim 12 Jan 2014 - 14:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
ils se couchent à même le sol: c'est ce qu'il font, quand ils attendent qu'on arrive, dans le couloir
Euh, s'asseoir sur le sol, c'était déjà le cas, au moins dans les années 80.
Mettez des chaises.
Mais ça coûte, les chaises !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Des bancs alors ??  Very Happy 
Sans rire, ce qu'on lit sur les conséquences des rythmes est effarant.
Contenu sponsorisé

Re: rythmes scolaires à Paris : le soir, les "animateurs" détruisent en moins de 10 minutes le travail de la journée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum