Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
elena3
Fidèle du forum

Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par elena3 le Dim 12 Jan 2014 - 0:54
Lors du comité de suivi pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la FSU a pointé du doigt des aberrations concernant de futures organisations.

Les représentants du syndicat des enseignants FSU sont sortis désabusés du comité de suivi, jeudi soir. Ils n'en reviennent toujours pas des répartitions des temps scolaires et périscolaires présentées. « Il n'y a aucun cadre départemental. Tout le monde peut faire ce qu'il veut. On redoute des dégâts importants à la rentrée, annonce Stéphane Ricordeau, secrétaire départemental du SNUipp

...

Il a juste été vérifié qu'il y avait bien 24 heures d'enseignement par semaine. A ce jour, 60 % des écoles du département ont une grille d'horaires qui a été validée car conforme au décret et 15 % des communes demandent une dérogation. Un quart des communes n'ont pas envoyé leur organisation, alors que cette réforme aurait dû être généralisée en septembre 2013 et qu'on est à un mois de la date butoir pour récupérer leur projet. Il y a quand même des freins et des angoisses ressentis par les communes. »

...

Alors que les nouveaux rythmes scolaires ne semblent pas poser trop de problèmes pour les grandes villes (Blois, Vendôme et Romorantin), la situation est plus compliquée en milieu rural. « Par exemple, une commune prévoit de terminer la journée d'école à 15 h 45, de mettre les enfants au bus pour rentrer chez eux ou de proposer une garderie payante en attendant le retour des parents, décrit la FSU. Dans une autre école à cinq classes, il y a cinq organisations différentes : pas une classe ne termine à la même heure. Tout ça pour caler les heures de l'intervenant des activités périscolaires. Avec un tel rythme, c'est l'apprentissage de la notion du temps pour l'enfant qui est bafoué. » Le syndicat se pose également des questions sur l'avenir de l'aide personnalisée complémentaire. « Elle ne peut pas exister en l'état. »

...



Quid du financement et du transport ?

Seules les communes ayant déjà un accueil de loisirs sans hébergement agréé bénéficieraient d'une aide financière pour les activités périscolaires. « De ce fait, dans beaucoup de communes, les activités périscolaires seront payantes », souligne la FSU. Concernant les transports, des circuits vont être impactés par ces nouveaux rythmes. Le conseil général annonce un coût supplémentaire de 800.000 €
Tous ces acteurs se retrouveront dans un mois pour parler à nouveau du sujet.



   titanic titanic titanic 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par arcenciel le Dim 12 Jan 2014 - 9:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Lors du comité de suivi pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la FSU a pointé du doigt des aberrations concernant de futures organisations.

Les représentants du syndicat des enseignants FSU sont sortis désabusés du comité de suivi, jeudi soir. Ils n'en reviennent toujours pas des répartitions des temps scolaires et périscolaires présentées. « Il n'y a aucun cadre départemental. Tout le monde peut faire ce qu'il veut. On redoute des dégâts importants à la rentrée, annonce Stéphane Ricordeau, secrétaire départemental du SNUipp

...

Il a juste été vérifié qu'il y avait bien 24 heures d'enseignement par semaine. A ce jour, 60 % des écoles du département ont une grille d'horaires qui a été validée car conforme au décret et 15 % des communes demandent une dérogation. Un quart des communes n'ont pas envoyé leur organisation, alors que cette réforme aurait dû être généralisée en septembre 2013 et qu'on est à un mois de la date butoir pour récupérer leur projet. Il y a quand même des freins et des angoisses ressentis par les communes. »

...

Alors que les nouveaux rythmes scolaires ne semblent pas poser trop de problèmes pour les grandes villes (Blois, Vendôme et Romorantin), la situation est plus compliquée en milieu rural. « Par exemple, une commune prévoit de terminer la journée d'école à 15 h 45, de mettre les enfants au bus pour rentrer chez eux ou de proposer une garderie payante en attendant le retour des parents, décrit la FSU. Dans une autre école à cinq classes, il y a cinq organisations différentes : pas une classe ne termine à la même heure. Tout ça pour caler les heures de l'intervenant des activités périscolaires. Avec un tel rythme, c'est l'apprentissage de la notion du temps pour l'enfant qui est bafoué. » Le syndicat se pose également des questions sur l'avenir de l'aide personnalisée complémentaire. « Elle ne peut pas exister en l'état. »

...



Quid du financement et du transport ?

Seules les communes ayant déjà un accueil de loisirs sans hébergement agréé bénéficieraient d'une aide financière pour les activités périscolaires. « De ce fait, dans beaucoup de communes, les activités périscolaires seront payantes », souligne la FSU. Concernant les transports, des circuits vont être impactés par ces nouveaux rythmes. Le conseil général annonce un coût supplémentaire de 800.000 €
Tous ces acteurs se retrouveront dans un mois pour parler à nouveau du sujet.



   titanic titanic titanic 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est simple: abrogation et basta.
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par carolette le Dim 12 Jan 2014 - 9:46
On ne prend pas le chemin de l'abrogation.
Chez nous le maire était très remonté, et son projet (auquel nous adhérions) qui prévoyait deux après-midi libérées, et 4 heures de classe le mercredi a été refusé. Le DASEN aurait expliqué aux maires que s'ils ne proposaient pas un projet avec des demi-journées de 3h30 maximum, et 9 demi-journées de classe (même si la demi-journée en question ne comprend qu'une heure de classe), le projet serait refusé, et qu'il en imposerait un autre.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par arcenciel le Dim 12 Jan 2014 - 9:51
Le maire pourrait aussi refuser d'appliquer la réforme... (il ne serait pas le premier)

Du coup vous allez vous concerter à nouveau?
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par carolette le Dim 12 Jan 2014 - 9:58
Le maire se débine, et propose donc des matinées de 3h30, et des après-midi de une à deux heures, en alternance, pour pouvoir quand même faire intervenir certaines des associations de la ville (enfin un gros village, nous n'avons qu'une maternelle et une élémentaire ici). On finirait donc, hors APC, à 15h (lundi et jeudi en élémentaire) ou 16h (mardi et vendredi en élémentaire). Et l'IEN refuse désormais qu'on place l'APC entre midi et deux…
Bref, pas grand intérêt, à part les matinées allongées.
avatar
eryximaque
Niveau 3

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par eryximaque le Dim 12 Jan 2014 - 10:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le maire pourrait aussi refuser d'appliquer la réforme... (il ne serait pas le premier)


Le pouvoir des maires se borne à l'organisation du périscolaire et son articulation avec le temps scolaire.
En l'état actuel, un maire peut seulement refuser de mettre en place ces activités, ce qui est peut être le pire... Et je crains que le passage à 9 demi-journées ne se fasse quoi qu'il arrive  😢
marimuri
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par marimuri le Dim 12 Jan 2014 - 11:20
Je l'avais déjà écrit dans un autre poste, mais chez nous, il n'y a que 2 heures de cours le mercredi matin. Les enfants se lèvent donc pour pas grand chose, puisqu'en plus les enseignants ont décidé de ne pas travailler "réellement", mais de faire des activités plus ludiques, ce qui est stupide puisqu'une des raisons de cette réforme était de profiter des moments où les enfants sont le plus réceptifs pour les apprentissages fondamentaux, à savoir le matin.
Les autres jours, seule la pause méridienne est rallongée, les journées sont donc tout aussi longues qu'avant, les enfants encore plus fatigués et nerveux puisqu'on leur impose des ATP pas forcément intéressants et animés par n'importe qui, pendant lesquels ils doivent rester calmes entre midi.
Bref, cette réforme est très mal appliquée dans mon village comme dans beaucoup d'autres, et nous la subissons.
Mais comme l'a exprimé le membre du conseil municipal chargé des affaires scolaires : "cette loi s'impose à tous quelque soit l'avis et les constatations des publics concernés".
J'ai été très choquée par cette phrase retranscrite dans le dernier compte-rendu du conseil d'école.
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par may68 le Dim 12 Jan 2014 - 11:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le maire se débine, et propose donc des matinées de 3h30, et des après-midi de une à deux heures, en alternance, pour pouvoir quand même faire intervenir certaines des associations de la ville (enfin un gros village, nous n'avons qu'une maternelle et une élémentaire ici). On finirait donc, hors APC, à 15h (lundi et jeudi en élémentaire) ou 16h (mardi et vendredi en élémentaire). Et l'IEN refuse désormais qu'on place l'APC entre midi et deux…
Bref, pas grand intérêt, à part les matinées allongées.

L'IEN refuse les APC entre midi et deux : il ne peut le faire que si cela empêche une pause de 1h30 minimum pour les élèves c'est le cas ?
Au passage à propos de ces 1h30 minimum ça concerne que les petits français puisque ds bcp d'autres pays les pauses méridiennes sont bien plus courtes ...
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par may68 le Dim 12 Jan 2014 - 11:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je l'avais déjà écrit dans un autre poste, mais chez nous, il n'y a que 2 heures de cours le mercredi matin. Les enfants se lèvent donc pour pas grand chose, puisqu'en plus les enseignants ont décidé de ne pas  travailler "réellement", mais de faire des activités plus ludiques, ce qui est stupide puisqu'une des raisons de cette réforme était de profiter des moments où les enfants sont le plus réceptifs pour les apprentissages fondamentaux, à savoir le matin.
Les autres jours, seule la pause méridienne est rallongée, les journées sont donc tout aussi longues qu'avant, les enfants encore plus fatigués et nerveux puisqu'on leur impose des ATP pas forcément intéressants et animés par n'importe qui, pendant lesquels ils doivent rester calmes entre midi.
Bref, cette réforme est très mal appliquée dans mon village comme dans beaucoup d'autres, et nous la subissons.
Mais comme l'a exprimé le membre du conseil municipal chargé des affaires scolaires : "cette loi s'impose à tous quelque soit l'avis et les constatations des publics concernés".
J'ai été très choquée par cette phrase retranscrite dans le dernier compte-rendu du conseil d'école.

2h de classe le mercredi matin : emm.... tout le monde pour ça !  furieux 

Imaginez le bazar avec les remplaçants , les temps partiels , les décharges etc ... c'est une usine à gaz ce truc !
Je mets en lien cet article du snuipp : ils constatent le bazar mais ne demandent tjs pas l'ABROGATION !  furieux 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par carolette le Dim 12 Jan 2014 - 11:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le maire se débine, et propose donc des matinées de 3h30, et des après-midi de une à deux heures, en alternance, pour pouvoir quand même faire intervenir certaines des associations de la ville (enfin un gros village, nous n'avons qu'une maternelle et une élémentaire ici). On finirait donc, hors APC, à 15h (lundi et jeudi en élémentaire) ou 16h (mardi et vendredi en élémentaire). Et l'IEN refuse désormais qu'on place l'APC entre midi et deux…
Bref, pas grand intérêt, à part les matinées allongées.

L'IEN refuse les APC entre midi et deux : il ne peut le faire que si cela empêche une pause de 1h30 minimum pour les élèves c'est le cas ?
Au passage à propos de ces 1h30 minimum ça concerne que les petits français puisque ds bcp d'autres pays les pauses méridiennes sont bien plus courtes ...

Non, on aura 2 heures de pause, donc les enfants auraient toujours 1h30 minimum. Mais notre dirlo a le doigt sur la couture du pantalon, donc il obéira. D'ailleurs, il n'a même pas d'avis personnel sur la question : "c'est la loi"...
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par elena3 le Dim 12 Jan 2014 - 11:42
On a consacré de multiples posts à cette pagaille. L'histoire des projets municipaux les plus cohérents refuséspar le DASEN ont été maintes fois évoqués. C'est pire qu'une usine à gaz cette réforme que nous combattons depuis presqu'un an, c'est une désorganisation totale de l'école primaire en France. Mais comment se fait-il que nous, et nos principaux syndicats, n'ayons pas réagi à cette horreur qui menace nos conditions de travail, notre temps de travail, nos statuts et "l'intérêt des enfants". Un cauchemar !
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par arcenciel le Dim 12 Jan 2014 - 11:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On a consacré de multiples posts à cette pagaille. L'histoire des projets municipaux les plus cohérents refuséspar le DASEN ont été maintes fois évoqués. C'est pire qu'une usine à gaz cette réforme que nous combattons depuis presqu'un an, c'est une désorganisation totale de l'école primaire en France. Mais comment se fait-il que nous, et nos principaux syndicats, n'ayons pas réagi à cette horreur qui menace nos conditions de travail, notre temps de travail, nos statuts et "l'intérêt des enfants". Un cauchemar !
+ 10
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par may68 le Dim 12 Jan 2014 - 11:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le maire se débine, et propose donc des matinées de 3h30, et des après-midi de une à deux heures, en alternance, pour pouvoir quand même faire intervenir certaines des associations de la ville (enfin un gros village, nous n'avons qu'une maternelle et une élémentaire ici). On finirait donc, hors APC, à 15h (lundi et jeudi en élémentaire) ou 16h (mardi et vendredi en élémentaire). Et l'IEN refuse désormais qu'on place l'APC entre midi et deux…
Bref, pas grand intérêt, à part les matinées allongées.

L'IEN refuse les APC entre midi et deux : il ne peut le faire que si cela empêche une pause de 1h30 minimum pour les élèves c'est le cas ?
Au passage à propos de ces 1h30 minimum ça concerne que les petits français puisque ds bcp d'autres pays les pauses méridiennes sont bien plus courtes ...

Non, on aura 2 heures de pause, donc les enfants auraient toujours 1h30 minimum. Mais notre dirlo a le doigt sur la couture du pantalon, donc il obéira. D'ailleurs, il n'a même pas d'avis personnel sur la question : "c'est la loi"...

Ne vous laissez pas faire , contactez le snu , il peut au moins servir à ça puisqu'ils ont publié ça : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou le syndicat majoritaire ds votre coin !
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par carolette le Dim 12 Jan 2014 - 11:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

L'IEN refuse les APC entre midi et deux : il ne peut le faire que si cela empêche une pause de 1h30 minimum pour les élèves c'est le cas ?
Au passage à propos de ces 1h30 minimum ça concerne que les petits français puisque ds bcp d'autres pays les pauses méridiennes sont bien plus courtes ...

Non, on aura 2 heures de pause, donc les enfants auraient toujours 1h30 minimum. Mais notre dirlo a le doigt sur la couture du pantalon, donc il obéira. D'ailleurs, il n'a même pas d'avis personnel sur la question : "c'est la loi"...

Ne vous laissez pas faire , contactez le snu , il peut au moins servir à ça puisqu'ils ont publié ça : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou le syndicat majoritaire ds votre coin !

Merci.
Je garde le lien sous le coude pour le dégainer lors du prochain conseil des maîtres Wink
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par may68 le Dim 12 Jan 2014 - 12:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Non, on aura 2 heures de pause, donc les enfants auraient toujours 1h30 minimum. Mais notre dirlo a le doigt sur la couture du pantalon, donc il obéira. D'ailleurs, il n'a même pas d'avis personnel sur la question : "c'est la loi"...

Ne vous laissez pas faire , contactez le snu , il peut au moins servir à ça puisqu'ils ont publié ça : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou le syndicat majoritaire ds votre coin !

Merci.
Je garde le lien sous le coude pour le dégainer lors du prochain conseil des maîtres Wink

Oh bé de rien , on va pas se laisser enrythmer quand même !!!
phi
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par phi le Dim 12 Jan 2014 - 12:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne prend pas le chemin de l'abrogation.
Chez nous le maire était très remonté, et son projet (auquel nous adhérions) qui prévoyait deux après-midi libérées, et 4 heures de classe le mercredi a été refusé. Le DASEN aurait expliqué aux maires que s'ils ne proposaient pas un projet avec des demi-journées de 3h30 maximum, et 9 demi-journées de classe (même si la demi-journée en question ne comprend qu'une heure de classe), le projet serait refusé, et qu'il en imposerait un autre.

Même genre de projet ici, mais la mairie a retourné sa veste à la première difficulté et nous a finalement royalement demandé de "choisir" entre 3 autres propositions toutes bien nulles, qui ne différaient chacune entre elles que de 15 minutes, et en présentant les choses de telles façons que ça devenait "Vous avez le choix entre 3 propositions mais merci de prendre plutôt la numéro 1, qui passera de toutes façons"

On s'oriente donc vers des pauses méridienne de 2h15 et des après-midi qui dureraient 2h15 également sans interruption. Vous imaginez la joie et le bonheur de tous, parents, périscolaire et enseignants  Rolling Eyes

L'APC le midi risque évidemment aussi de ne plus être possible, ce serait trop beau Rolling Eyes
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par Vudici le Dim 12 Jan 2014 - 13:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne prend pas le chemin de l'abrogation.
Chez nous le maire était très remonté, et son projet (auquel nous adhérions) qui prévoyait deux après-midi libérées, et 4 heures de classe le mercredi a été refusé. Le DASEN aurait expliqué aux maires que s'ils ne proposaient pas un projet avec des demi-journées de 3h30 maximum, et 9 demi-journées de classe (même si la demi-journée en question ne comprend qu'une heure de classe), le projet serait refusé, et qu'il en imposerait un autre.

Même genre de projet ici, mais la mairie a retourné sa veste à la première difficulté et nous a finalement royalement demandé de "choisir" entre 3 autres propositions toutes bien nulles, qui ne différaient chacune entre elles que de 15 minutes, et en présentant les choses de telles façons que ça devenait "Vous avez le choix entre 3 propositions mais merci de prendre plutôt la numéro 1, qui passera de toutes façons"

On s'oriente donc vers des pauses méridienne de 2h15 et des après-midi qui dureraient 2h15 également sans interruption. Vous imaginez la joie et le bonheur de tous, parents, périscolaire et enseignants  Rolling Eyes

L'APC le midi risque évidemment aussi de ne plus être possible, ce serait trop beau Rolling Eyes

2h15??? J'ai bossé quelques semaines dans une école où la pause était de 1 h 30: un cauchemar, des gosses surexcités, et qui passaient le dernier quart d'heure (c'était en hiver, il gelait et la cour était orientée plein nord, faut dire) à demander quand on rentrait en classe...

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par Provence le Dim 12 Jan 2014 - 13:36
Alors que les nouveaux rythmes scolaires ne semblent pas poser trop de problèmes pour les grandes villes (Blois, Vendôme et Romorantin), la situation est plus compliquée en milieu rural.

Il existe donc de grandes villes dans le Loir-et-Cher?  araignée 

C'est vrai que la situation doit être compliquée dans ce département très rural.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par auléric le Dim 12 Jan 2014 - 19:01
bon courage ... les jous où nous avons les pauses de 2h et donc pas de récré l'aprem (ce sont les jours de TAP et pas d'APC, que nous avons lutté pour remettre le midi ... long , difficile mais on l'a obtenu)  , les enfants sont juste électriques et on n'arrive à rien l'aprem.

(j'ai gagné 1 matin, perdu 2 aprems les bonnes semaines et certaines semaines c'est tous les aprems qui ne permettent plus les apprentissages, entre décrochages, excitations, bavardages, etc ...)
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par User21714 le Dim 12 Jan 2014 - 19:55
Quand on lit les résultats de "l'expérimentation" de cette année scolaire... ça donne vraiment envie!
Et dire que tout le monde aurait dû déjà y passer en 2013-2014...
Dégâts est un euphémisme, ce sera... un gigantesque bordel (désolé pour la grossièreté) et ce, dès la rentrée si c'est généralisé.
 No
avatar
nova32
Niveau 9

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par nova32 le Dim 12 Jan 2014 - 20:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne prend pas le chemin de l'abrogation.
Chez nous le maire était très remonté, et son projet (auquel nous adhérions) qui prévoyait deux après-midi libérées, et 4 heures de classe le mercredi a été refusé. Le DASEN aurait expliqué aux maires que s'ils ne proposaient pas un projet avec des demi-journées de 3h30 maximum, et 9 demi-journées de classe (même si la demi-journée en question ne comprend qu'une heure de classe), le projet serait refusé, et qu'il en imposerait un autre.

Même genre de projet ici, mais la mairie a retourné sa veste à la première difficulté et nous a finalement royalement demandé de "choisir" entre 3 autres propositions toutes bien nulles, qui ne différaient chacune entre elles que de 15 minutes, et en présentant les choses de telles façons que ça devenait "Vous avez le choix entre 3 propositions mais merci de prendre plutôt la numéro 1, qui passera de toutes façons"

On s'oriente donc vers des pauses méridienne de 2h15 et des après-midi qui dureraient 2h15 également sans interruption. Vous imaginez la joie et le bonheur de tous, parents, périscolaire et enseignants  Rolling Eyes

L'APC le midi risque évidemment aussi de ne plus être possible, ce serait trop beau Rolling Eyes

Nous on a eu de la chance, la communauté de communes avait proposé deux scénarios. L'un suggéré par l'équipe enseignante, l'autre pondu par la mairie. Evidemment, le second était plus "avantageux" pour les finances publiques car 1/2 poste en moins (de mémoire) en embaucher pour l'animation. Pourtant, la com com a retenu le notre. On a de la "chance", c'est loin d'être le cas partout. Du coup on a réussi à limiter la pause déjeuner à 1h40 (elle était de 2h l'an dernier).
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par elena3 le Dim 12 Jan 2014 - 22:49
Au fil de la lecture d’un texte, l’enseignante indique : «Aujourd’hui, nous pouvons le dire en nous appuyant sur des éléments de bilan de ce premier trimestre. Cette réforme va générer plus d’inégalités et va mettre en concurrence des écoles. Certains secteurs géographiques vont devenir des déserts scolaires.»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par User21714 le Lun 13 Jan 2014 - 7:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Au fil de la lecture d’un texte, l’enseignante indique : «Aujourd’hui, nous pouvons le dire en nous appuyant sur des éléments de bilan de ce premier trimestre. Cette réforme va générer plus d’inégalités et va mettre en concurrence des écoles. Certains secteurs géographiques vont devenir des déserts scolaires.»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plus et mieux d'école, oui, mais grâce à l'Ecole de la République, avec des PE fonctionnaires d'état, indépendants donc des potentats locaux.
Sinon, ce sera le retour vers l'Ancien Régime avec son lot de clientélisme et d'inégalités.
L'école doit redevenir une Institution républicaine grâce à une re-sanctuarisation des établissements.
A l'école, c'est l'école et rien que l'école!
 :petitdrapeau:
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par may68 le Lun 13 Jan 2014 - 18:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

juste pour les communes passées en 2013 ... mais oui bien sûr !!!  furieux 
évolutions
Niveau 6

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par évolutions le Lun 13 Jan 2014 - 19:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

juste pour les communes passées en 2013 ... mais oui bien sûr !!!  furieux 

Et juste pour trois ans. Le temps que le gouvernement prévoit sans doute pour se débarrasser de ses fonctionnaire encombrants.

Sommes-nous en train de vivre un retour à une situation de l'école antérieure aux lois fondamentales de la fin du XIXème siècle ? Ces lois avaient quand même pour but de laïciser l'instruction et de permettre de construire une certaine cohésion nationale. Qu'en sera-t-il si nous retournons vers une école territorialisée et plus tard, par la force des choses, largement privatisée ?
J'arrive à me faire à l'idée que ce gouvernement socialiste soit capable, pour des raisons économiques, de se résoudre à des bassesses libérales mais je ne leur pardonnerai jamais d'avoir trahi la Nation comme ils sont en train de le faire. Bien des législateurs, courageux, ayant une haute estime de la France, ayant contribué à ériger l'école en pilier de la République, doivent se retourner dans leur tombe.
Nous souviendrons-nous de ce gouvernement comme étant incapable de résoudre le problème de l'école en France et de ses membres comme de fieffés menteurs ?
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : "Dégâts importants à la rentrée" selon le Snuipp Loir-et-Cher

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum