Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 18:24

Cet après-midi, à 16h, j'apprends que j'aurais une visite de l'IPR dans une classe de 5ème demain à 14h30.
J'avais prévu une séance de langue, très peu au goût de l'IPR, donc à changer. Néotit', j'avance un peu le nez dans le guidon : progressions de langue et séquences prêtes pour les 3èmes et 6èmes, progression de langue OK pour les 5èmes. Je pensais naïvement préparer mercredi, jour où je n'ai pas cours, ma séquence sur les chevaliers, centrée autour du personnage de Lancelot (problématique : Lancelot est-il un parfait chevalier ?). Mea culpa.
Mais je suis en panique complète. Je n'ai pas l'habitude de demander de l'aide mais je sens que je ne vais pas m'en sortir. De plus, c'est la ZEP dans toute sa splendeur. Classe ingérable aux dires du CDE.
Si vous avez quelques pistes d'études, je vous en remercie par avance.


Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Derborence le Lun 13 Jan 2014 - 18:29

Prévenue aujourd'hui pour demain...  Shocked 
Pourquoi ne gardes-tu pas ta séance de langue, quitte à la remanier? Sur quoi portait-elle ?
Sinon, si j'ai bien compris, ce serait la 1e séance d'une séquence sur les chevaliers centrée autour du personnage de Lancelot.
J'ai une séance sur Lancelot au Pont de l'Épée centrée sur les valeurs chevaleresques, si tu veux. Mais je ne suis pas certaine que ce soit l'idéal pour commencer.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Maëlyne le Lun 13 Jan 2014 - 18:30

Tout d'abord, des tonnes de courage et de chance pour cette inspection !  trefle  trefle  trefle  fleurs 
Où en es-tu dans ta séquence ? Est-ce la toute première séance ? Quel manuel as-tu ?

Maëlyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par rosa12 le Lun 13 Jan 2014 - 18:31

Quelques pistes pour Lancelot qui me semblent à creuser par rapport à ta problématique
- le pont de l'épée : Lancelot affronte les dangers davantage pour l'amour de G que pour son devoir de protecteur du royaume
- le rêve de Lancelot : Lancelot n'atteindra pas le Graal
Je peux éventuellement te filer les passages par mp !

Tu peux peut-être commencer en rentrant dans le texte mais sans parler uniquement de Lancelot : qu'est-ce qu'être un bon chevalier ?
Je ne sais pas si ça peut t'aider. Bon courage.

rosa12
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par cannelle21 le Lun 13 Jan 2014 - 18:37

Pour ta séance, peut-être peux-tu partir de la définition du chevalier + vocabulaire de l'armement
Ensuite le portrait de Lancelot : les qualités physiques et les qualités morales
Travail de réécriture en jouant avec les antonymes

Le tout peut se faire à l'aide d'un vidéo projecteur / TBI afin de motiver les élèves à aller au tableau.


_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 18:42

Voici ce que j'avais prévu :
- Une séance sur Roland : chanson de geste = la notion d'idéal, littérature qui crée un sentiment national, valeurs héroïques centrées autour du combat, se dépasser pour sa "patrie", Dieu
Lancelot, 3 extraits en regard avec d'autres extraits de roman de chevalerie
- Du combattant au chevalier = du combat pour Dieu au combat par amour
- d'autres valeurs entrent en conflit = loyauté envers le seigneur, envers son roi.
Lancelot se dépasse, et est un chevalier idéal sur de nombreux points. Ce qui pose problème, c'est la raison pour laquelle il combat. Il s'éloigne du chevalier dès le début, s'affirmant comme le chevalier de Guenièvre et non celui du roi.
L'amour le fait se surpasser, mais sera également la cause de sa perte (n'est pas digne du Graal). Bien entendu, j'ai prévu d'étudier le pont de l'épée.
C'est très fouillis, je n'arrive pas à me concentrer. Je me pose une demi-heure avant de retravailler.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par cannelle21 le Lun 13 Jan 2014 - 18:46

Pour ta présentation de séquence :

- Exposés sur la cour du roi Arthur

- Lancelot, un parfait chevalier
* le portrait du parfait chevalier
* Héroïsme lors du pont de l'épée
* L'amour courtois
* un autre texte...

- Ecriture
* raconter la journée d'un chevalier, de son adoubement à son premier combat
* Récit dont vous êtes le héros
* Faire le portrait d'une gente dame

- Lecture
* Lecture oeuvre intégrale
* Choix d'une lecture cursive au CDI

- histoire des arts
* Enluminure

J'ai plusieurs documents. La plupart ne sont pas centrés sur Lancelot, mais ils peuvent peut-être t'aider. Dis-moi ce dont tu as besoin.


_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Gryphe le Lun 13 Jan 2014 - 18:53

Ciara a écrit:J'avais prévu une séance de langue, très peu au goût de l'IPR, donc à changer. Néotit', j'avance un peu le nez dans le guidon
Mais je suis en panique complète.
De plus, c'est la ZEP dans toute sa splendeur. Classe  ingérable aux dires du CDE.  
1) Tu es titulaire, donc l'enjeu n'est pas comme celui d'une inspection de titularisation. Donc zen.
2) Pas de panique. L'avantage, c'est que du coup, tu vas stresser une soirée et une nuit, mais pas une semaine complète. Donc respire et essaye de faire un effort surhumain pour être concentrée, mais pas trop stressée.
3) Importance capitale de la gestion de classe. Demain, tu fais comme d'habitude, les carnets sur les tables, hyper stricte tout en étant souriante et "à l'écoute" de tes élèves.
4) Pour le contenu du cours, je ne suis pas compétente, mais pourquoi ne pas faire ce que tu as prévu ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par cannelle21 le Lun 13 Jan 2014 - 18:54

Quelques pistes

Pour situer le Moyen-âge


Pour le vocabulaire de l'armement[/u]


Pour le portrait de Lancelot, chevalier idéal

Le jeune Lancelot, fils du roi Ban de Bénoïc, apprend l’art de la chevalerie. Il deviendra un des chevaliers de la table ronde.

Il avait le teint clair, sa bouche était bien faite, ses dents blanches. Son menton, bien formé, était creusé d’une petite fossette. Il avait le nez légèrement aquilin1 et de beaux yeux bleus. Son regard était toujours vif, qu’il exprimât la joie ou la colère. Il avait le front haut, les sourcils fins et serrés. Ses cheveux blonds ondulaient harmonieusement. Ses épaules étaient larges et tout son corps bien musclé. C’était merveille de le voir. Enfin, sa voix charmait ceux qui l’écoutaient tant elle était mélodieuse.
Son cœur était à l’image de son corps. Lancelot était fin, généreux avec tous et faisait preuve d’un grand sens de la justice.

Lancelot du Lac, adapté par François Johan en 1980 ( d’après le roman du XIIIe siècle)


1. Qui est décrit ?
2. Complétez le tableau suivant :
Parties de l’aspect physique Eléments mélioratifs
3. Quels sont les traits de caractère du personnage ?
4. Que signifie la phrase : « Son cœur était à l’image de son corps » ?
5. Quelle vision avons-nous de Lancelot ? Soulignez les mots qui permettent de justifier votre réponse.


Pour un petit travail d'écriture

Vous allez créer un second personnage qui sera l’opposé de Lancelot en remplissant le texte à trous suivant. Vous devez trouver des adjectifs qualificatifs, des adverbes ou des noms précis.

Il avait le teint ___________, sa bouche était ________________, ses dents ___________. Son menton, _____________, était creusé ______________________. Il avait le nez _________________ et de __________ yeux _______________. Son regard était toujours ____________, qu’il exprimât la joie ou la colère. Il avait le front _____________, les sourcils ___________et _____________. Ses cheveux ____________ ______________ ________________. Ses épaules étaient ________________ et tout son corps ___________________. C’était ______________ de le voir. Enfin, sa voix ______________ ceux qui l’écoutaient tant elle était ____________________.

Trouvez trois traits de caractère de ce nouveau personnage ?


Comme tu es en ZEp, vraiment, je n'hésiterais pas à travailler avec un vidéoprojecteur si tu en as l'habitude.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par cannelle21 le Lun 13 Jan 2014 - 19:00

Le dernier exercice apparaît à moitié  Suspect 

Vous allez créer un second personnage qui sera l’opposé de Lancelot en remplissant le texte à trous suivant. Vous devez trouver des adjectifs qualificatifs, des adverbes ou des noms précis.

Il avait le teint ___________, sa bouche était ________________, ses dents ___________. Son menton, _____________, était creusé ______________________. Il avait le nez _________________ et de __________ yeux _______________. Son regard était toujours ____________, qu’il exprimât la joie ou la colère. Il avait le front _____________, les sourcils ___________et _____________. Ses cheveux ____________ ______________ ________________. Ses épaules étaient ________________ et tout son corps ___________________. C’était ______________ de le voir. Enfin, sa voix ______________ ceux qui l’écoutaient tant elle était ____________________.

Trouvez trois traits de caractère de ce nouveau personnage ?


_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Sphinx le Lun 13 Jan 2014 - 19:15

J'ai fait ce passage avec les miens, sur le fameux "combat au plus mal" de Lancelot :

De toute cette journée Gauvain ne se mêla de combattre, bien qu'il fût là avec les autres. Il prenait un tel plaisir à regarder les prouesses du Chevalier aux armes vermeilles, que celles des autres combattants lui paraissaient manquer d'éclat, comparées aux siennes. Et le héraut, qui se réjouit fort, s'écrie bien haut pour que tous puissent l'entendre:
« Il est venu celui qui aunera ! Aujourd'hui, vous verrez ce qu'il va faire, c'est aujourd'hui qu'il va se couvrir de gloire. »

Alors Lancelot dirige et éperonne son cheval à la rencontre d'un chevalier élégamment armé, et le frappe si fort qu'il l'envoie rouler loin de son cheval, à plus de cent pas. Il se met à combattre si bien de son épée et de sa lance qu'il n'y en a aucun parmi ceux qui ne portent pas d'armes qui n'éprouve du plaisir rien qu'à le regarder. Même ceux qui portent des armes y trouvent de quoi se réjouir et y prennent plaisir, car c'est une joie que de voir comment il fait renverser et tomber à terre à la fois chevaux et chevaliers. Il n'y a guère de chevalier qui, assailli par lui, demeure en selle, et les chevaux qu'il gagne, il en fait cadeau à qui les voulaient. Et ceux qui aimaient se moquer de lui disent: « Nous voilà honnis1 et perdus. Nous avons eu grand tort de le dénigrer et de le mépriser. En vérité, à lui seul il vaut bien un millier de ses nombreux rivaux dans ce champ, car il les a tous vaincus et surpassés - tous les chevaliers du monde ; il n'y en a aucun qui puisse l'égaler. »

Et les demoiselles disaient, en le regardant avec émerveillement, qu'il leur ôte toute possibilité de l'épouser, car elles n'osaient point se fier à leur beauté, à leurs richesses, ni à leur pouvoir ni à leur rang dans le monde, car ni pour sa beauté ni pour sa fortune il ne daignerait en prendre aucune pour femme : ce Chevalier était trop parfaitement preux. Et pourtant de tels voeux sont faits par un assez grand nombre d'entre elles qui disent que si elles ne peuvent pas l'avoir pour époux, elles ne seront désormais plus à marier dans l'année, ni à être données en mariage à qui que ce soit. Et la reine, qui entend ce qu'elles vont proclamant ainsi, en son for intérieur rit et se moque d'elles ; elle sait bien que pour tout l'or de l'Arabie que l'on étalerait devant lui, la meilleure de parmi elles - la plus belle ou la plus noble - ne serait pas choisie par celui qui provoque leur désir.


Objectif de la séance : trouver par quels procédés Lancelot est ici désigné comme le meilleur des chevaliers (réponse, donc : non pas tant par ses victoires que par le regard des autres : Gauvain, le héraut, les autres participants, les dames, Guenièvre).

Et, en contrôle, cet extrait du combat final contre Méléagant :

Il éperonne alors son destrier et retourne en arrière à une portée d’arc pour prendre un peu de champ1. Puis les deux combattants se précipitent l’un sur l’autre au plus grand galop des chevaux. De leurs lances bientôt ils ont heurté si fort leurs solides écus qu’ils les ont transpercés […]. Etriers , sangle, courroies, rien ne put empêcher leur chute : il leur fallut vider leur selle et par dessus les croupes des chevaux tomber sur le sol nu. Les coursiers fous de peur errent de tous côtés ; en ruant, en mordant, ils voudraient eux aussi s’entre-tuer.

Les chevaliers jetés à bas se sont bien vite relevés d’un bond. Ils tirent leurs épées où des devises sont gravées. L’écu à la hauteur de leur visage, ils pensent désormais au moyen le meilleur de se faire du mal avec l’acier tranchant. Lancelot n’avait pas la moindre crainte : il s‘entendait deux fois plus que Méléagant à jouer de l’épée, car il avait appris cet art dans son enfance. Ils frappent tous les deux si bien sur leurs écus et sur leurs heaumes lamés d’or que les voilà fendus et bosselés. Mais Lancelot de plus en plus presse Méléagant : d’un coup puissant, il tranche le bras droit pourtant bardé de fer que l’imprudent aventurait à découvert par-devant son écu. En se sentant si malmené, Méléagant […] est presque insensé de rage et de douleur. Il s’estime bien peu, s’il n’a recours à quelque fourberie. Il fond sur l’adversaire en comptant le surprendre. Mais Lancelot prend garde : avec sa bonne épée, […] il le frappe en effet au nasal2 qu’il lui enfonce dans la bouche en lui brisant trois dents. Dans sa souffrance et sa fureur, Méléagant ne peut dire un seul mot. Il ne daigne non plus implorer la pitié, car son cœur, en mauvais conseiller, l’enferme dans les rets3 de son aveugle orgueil. Son vainqueur vient sur lui : il délace son heaume et lui tranche la tête. Méléagant ne jouera plus de mauvais tour à Lancelot : le voilà tombé mort.


Quelques questions :
- Faites la liste des différentes étapes du duel
- Dans le premier paragraphe, Méléagant est-il inférieur, égal ou supérieur à Lancelot ? Expliquez votre réponse.
Même question pour le deuxième paragraphe (l. 13 à 28).
- Que signifie le mot "fourberie" à la ligne 22 ? /0,5
- D'après le texte, Méléagant "s'estime bien peu, s'il n'a recours à quelque fourberie". Cette fourberie réussit-elle ? Expliquez votre réponse.

Pour finir je demandais quel était le portrait moral que le narrateur faisait de Méléagant.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 19:46

Ouf ! Changement de programme. J'ai lu mes mails. Mon CDE a contacté l'IPR lui expliquant que la 5ème en question était en tout point ingérable, y compris par des collègues très expérimentés. L'IPR a expliqué qu'il s'agissait d'une visite conseil (comme je suis néotit' propulsée en ZEP, il ne veut pas inspecter vraiment tout de suite. J'ai quand même les chocottes) et qu'il était disposé à me voir avec les 6èmes. Donc "repos". Je peaufine quand même. Je garde vos suggestions pour travailler mercredi, si cela ne vous ennuie pas.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Derborence le Lun 13 Jan 2014 - 19:47

Bonne nouvelle, Ciara ! Et en 6e, sur quoi la visite tombe-t-elle ?

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 19:57

Ouverture de la séquence sur Les Métamorphoses.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Sphinx le Lun 13 Jan 2014 - 19:59

Bon, tant mieux Smile

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par amour le Lun 13 Jan 2014 - 20:02

Bon courage pour cette inspection!
C'est vrai que c'est "short notice" mais comme le dit Gryphe, tu n'auras pas à stresser des semaines entières!!

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par leyade le Lun 13 Jan 2014 - 20:11

tant mieux pour le changement vers les 6émes!


_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Nita le Lun 13 Jan 2014 - 20:58

trefle

et

 chevalier (c'est de circonstance puisque tu commences avec les 5e).

Si ça se passe vraiment bien, demande à ce que cette visite conseil soit transformée en inspection.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par InviteeF le Lun 13 Jan 2014 - 21:01

C'est déjà ça ! Smile
Bon courage!

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 22:05

@Nita a écrit:trefle

et

 chevalier (c'est de circonstance puisque tu commences avec les 5e).

Si ça se passe vraiment bien, demande à ce que cette visite conseil soit transformée en inspection.

C'est possible ?

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Elle aime le Lun 13 Jan 2014 - 22:32

Je vais me coucher. J'ai fait ce que j'ai pu. On verra bien demain. Vous ai-je dit que c'était en dernière heure ? La visite initialement prévue avait lieu en avant-dernière heure.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Osmie le Lun 13 Jan 2014 - 22:34

Bon courage !  fleurs L'IPR sait que tu es prévenue au dernier moment.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par Derborence le Mar 14 Jan 2014 - 6:48

Ciara  pompom pompom pompom chevalier chevalier chevalier trefle trefle trefle 

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par philann le Mar 14 Jan 2014 - 9:04

trefle trefle trefle 
Il a été bien ton chef d'établissement je trouve !

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours ! Inspection, prévenue la veille.

Message par loc le Mar 14 Jan 2014 - 10:14

Bon courage!  trefle 

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum