Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par capucine42 le Jeu 16 Jan 2014 - 17:08

Disons que toute adaptation filmique ou théâtrale est interprétation.

Donc vous avez tous compris l'objet d'étude sur l'image comme l'étude de la transposition cinématographique d'oeuvres littéraires, peu importe l'oeuvre? Je suis sacrément surprise.

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par Sei le Jeu 16 Jan 2014 - 17:11

@capucine42 a écrit:
Donc vous avez tous compris l'objet d'étude sur l'image comme l'étude de la transposition cinématographique d'oeuvres littéraires, peu importe l'oeuvre? Je suis sacrément surprise.

Je ne me suis pas penchée sur la question (je travaille en collège).

Edit : cela dit, travailler sur Méliès me semble une entrée intéressante pour travailler sur le statut même de l'image filmée ; à première vue, cela ne me semble donc pas entrer en contradiction avec l'objet d'étude.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par Kalypso le Jeu 16 Jan 2014 - 17:54

@capucine42 a écrit:J'ai plutôt compris l'objet d'étude sur l'image comme l'analyse de l'image dans nos sociétés et dans la littérature, pas comme l'analyse de la transposition de n'importe quelle oeuvre littéraire en film.
Je travaille par exemple sur 1984, oeuvre litt. et film, de là j'embraye sur ce qui remplace le télécran dans nos sociétés, les retouches de photos d'actualités, l'utilisation politique qui en est faite...
Après je pense que du moment que l'oeuvre étudiée comporte un débat moderne de société important, cela peut rentrer dans la case vaste de "littérature et société" mais pas les contes de fée ni l'adaptation des Misérables ni les contes de Maupassant.
D'ailleurs ça ils l'ont déjà fait en français.

ah... pourtant comme point d'entrée dans la fiche Eduscol il y a ça : "Œuvres littéraires et adaptations cinématographiques. "

et dans les situations de travail :
Projection et analyse de films

et les compétences : "L’étude des différences et des correspondances entre les langages dans le cadre d’une période
historique ou d’un courant esthétique et culturel, ou bien celle de la représentation cinématographique d’une époque ou d’un événement peuvent permettre de croiser et d’enrichir l’une par l’autre des perspectives disciplinaires différentes. "

et dans les pistes de travail : Pistes de travail
La réflexion sur les langages impose une distance
réflexive à l’égard des images. Elle peut s’exercer
sur les images elles-mêmes, fixes ou animées, et
sur différents types de relations entre texte et
image : adaptation, traduction, interprétation ou in
teraction. On peut ainsi aborder différents arts
visuels, de la photographie au cinéma, de la gravure à la bande dessinée, aux arts graphiques et à la
création multimédia.
La compréhension des effets, voire des détournements ou manipulations à visée persuasive, de la
manière dont l’image a pu être mise au service de
l’argumentation ou de la propagande, suppose que
l’analyse des moyens mis en œuvre se double d’une mise en perspective historique qui donne leur
sens à ces effets.
L’étude des différences et des correspondances entre les langages dans le cadre d’une période
historique ou d’un courant esthétique et culturel,
ou bien celle de la représentation cinématographique
d’une époque ou d’un événement peuvent permettre de croiser et d’enrichir l’une par l’autre des
perspectives disciplinaires différentes


en quoi mon projet ne rentre pas dedans ?

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par capucine42 le Jeu 16 Jan 2014 - 18:08

La réflexion sur les langages impose une distance
réflexive à l’égard des images. Elle peut s’exercer
sur les images elles-mêmes, fixes ou animées, et
sur différents types de relations entre texte et
image : adaptation, traduction, interprétation ou in
teraction. On peut ainsi aborder différents arts
visuels, de la photographie au cinéma, de la gravure à la bande dessinée, aux arts graphiques et à la
création multimédia.
La compréhension des effets, voire des détournements ou manipulations à visée persuasive, de la
manière dont l’image a pu être mise au service de
l’argumentation ou de la propagande, suppose que
l’analyse des moyens mis en œuvre se double d’une mise en perspective historique
qui donne leur
sens à ces effets.
L’étude des différences et des correspondances entre les langages dans le cadre d’une période
historique ou d’un courant esthétique et culturel,
ou bien celle de la représentation cinématographique
d’une époque ou d’un événement peuvent permettre de croiser et d’enrichir l’une par l’autre des
perspectives disciplinaires différentes

En ça , mais fais absolument comme tu veux! Very Happy 
Seulement si tu ne postes que pour avoir des avis positifs ce n'est guère constructif à mon avis.
De toute façon, personne n'est inspecté sur littérature et société...

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par Kalypso le Jeu 16 Jan 2014 - 18:35

@capucine42 a écrit:La réflexion sur les langages impose une distance
réflexive à l’égard des images. Elle peut s’exercer
sur les images elles-mêmes, fixes ou animées, et
sur différents types de relations entre texte et
image : adaptation, traduction, interprétation ou in
teraction. On peut ainsi aborder différents arts
visuels, de la photographie au cinéma, de la gravure à la bande dessinée, aux arts graphiques et à la
création multimédia.
La compréhension des effets, voire des détournements ou manipulations à visée persuasive, de la
manière dont l’image a pu être mise au service de
l’argumentation ou de la propagande, suppose que
l’analyse des moyens mis en œuvre se double d’une mise en perspective historique
qui donne leur
sens à ces effets.
L’étude des différences et des correspondances entre les langages dans le cadre d’une période
historique ou d’un courant esthétique et culturel,
ou bien celle de la représentation cinématographique
d’une époque ou d’un événement peuvent permettre de croiser et d’enrichir l’une par l’autre des
perspectives disciplinaires différentes

En ça , mais fais absolument comme tu veux! Very Happy 
Seulement si tu ne postes que pour avoir des avis positifs ce n'est guère constructif à mon avis.
De toute façon, personne n'est inspecté sur littérature et société...

est ce que j'ai dit ça ?
simplement, quitte à entendre que je me plante totalement de voie, j'aimerais bien comprendre précisément pourquoi !
par ailleurs j'ai évoqué pour ma séance la perspective d'histoire du cinéma hein...

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature et société : analyser les transpositions cinéma d'oeuvres littéraires ?

Message par gentilcat le Jeu 16 Jan 2014 - 18:51

je fais aussi littérature et société mais en tant que prof d'histoire je ne me sens pas compétente pour comparer une oeuvre littéraire et sa proposition cinématographique. Cela ne m’empêche pas de faire de la lecture d'image mais avec un travail plus basique à partir d'une fiche méthode. Puis nous étudions une caricature, un tableau et une scène courte de film.
Nous avons aussi travaillé sur la "une" des journaux : la composition d"une "Une" puis comparaison pour un même jour de la "une" de plusieurs journaux. tu trouves sans pb la composition d'une une sur le net.
ce n'est pas ce que tu veux mais cela peut t'aider pour une autre fois;

gentilcat
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum