Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Nicolatsar le 18/1/2014, 06:13

@ysabel a écrit:On ne peut pas nous obliger à changer de statut... ce ne serait que sur la base du volontariat.

Oui ce ne peut être que les nouvelles recrues

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Cath le 18/1/2014, 09:47

Pourquoi ? les ATOSS ont tous basculé en même temps vers ce nouveau corps...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par évolutions le 18/1/2014, 10:34

@Hussard a écrit:Je n'ai pas vraiment plus d'infos sur le sujet, donc je devrais m'abstenir de rajouter une couche à la confusion, mais c'est vrai que j'en avais déjà entendu parler.

Après, j'avais l'impression que c'était un épouvantail alarmiste agité par certains syndicalistes. Ça semble tellement ridicule comme idée (je dois être trop "julesferrien" dans ma conception de l'école de la République, ça doit être ça).

Mais s'il est vrai qu'il n'y a pas de fumée sans feu, alors ça risque de devenir très, très désespérant comme situation...

C'est exactement l'argument que l'on m'oppose lorsque j'aborde le sujet avec un enseignant. Qu'il soit en primaire comme moi ou dans le secondaire. Cela est vrai aussi avec mes interlocuteurs non enseignants. Cela fait plus d'un an que l'on essaye d'"alarmer" les enseignants de l'école publique sur la pièce qui se joue en coulisses. Cela semble tellement gros qu'on nous prend pour des pessimistes dingues. Je veux bien que l'on m'affuble de ces qualificatifs mais je ferai tout pour que l'on ne me qualifie pas de naïf.
Réveillons-nous.

républicain debout a écrit:Aucune nouveauté en ce qui me concernr:
cela fait des années que le SNUDI-FO et SUD tirent la sonnette d'alarme.
Voilà ce qui est prévu:
- Les écoles aux communautés de communes
- Les collèges aux départements
- Les lycées aux régions
TOUT ce qui a été mis en place ces dernières décennies prépare cette transformation.
L'exemple-type est la "contre-réforme des rythmes" qui n'a d'autre but que d'introduire la territorialisation par les PEdT.
Fin programmée de l'Ecole de la République au profit de l'école des territoires.
Fin du statut de fonctionnaire d'état au profit d'un statut de territorial.
Il faut s'attendre à ce que les profs soient recrutés localement sur entretien avec tous les risques de copinage que cela implique. Vous en doutez? On en reparle dans une dizaine d'années!  Crying or Very sad
Pour cela, je vais être plus pessimiste que toi. Le "pet"  a une durée de vie de 3 ans si ma mémoire est bonne. A partir de septembre 2014, il faudra sans doute 3 ans au gouvernement pour rendre effectif le système que tu décris ; au moins pour l'école primaire.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Un statut territorial pour les enseignants « dans moins de temps qu’on ne le croit » !

Message par manugel le 18/1/2014, 11:29

Un statut territorial pour les enseignants « dans moins de temps qu’on ne le croit » !

La parole se libère à tous les niveaux et le voile se lève progressivement sur les véritables intentions de nos dirigeants successifs, en particulier en matière d’éducation :

Malaise à la cérémonie des vœux du président du Conseil régional. Mais vraiment un malaise. Le genre qui nécessite tout de même l'intervention des pompiers avant évacuation. Une méchante hypoglycémie, avançait-on, dans l'auditoire de la salle du lycée Georges-Leygues qui attendait les vœux d'Alain Rousset. La malheureuse n'a donc pas plus succombé à une indigestion de discours toujours d'une insigne longueur quand il s'agit de cet exercice protocolaire, qu'aux présages du chef de l'exécutif régional qui a promis aux enseignants « dans moins de temps qu'on ne croit » le statut de fonctionnaire territorial.

Une réforme de « décentralisation totale de l'Éducation », a prédit Alain Rousset, comme un prolongement logique de la formation professionnelle dont la Région possède la compétence.

Très en verve, Alain Rousset s'est même permis de revenir sur le malaise (décidément le thème de la soirée) suscité par ce qui fut considéré comme le virage « social-libéral » du président Hollande. Le président aquitain a estimé qu'on avait eu tort de s'en étonner (ben oui, après tout) : « Ce qu'il a dit sur les investisseurs privés qui créent de l'emploi, c'est ce qu'on dit tous les jours sur nos territoires et dans nos fonctions respectives. Ce n'est pas une invention ! »
Et Alain Rousset de croire « en la capacité de rebond des territoires », tout en énumérant les réussites économiques régionales et saluant « la coopération nouvelle entre le public et le privé ». Ici, pas de malaise.

Bastien Souperbie

http://www.sudouest.fr/2014/01/14/alain-rousset-croit-au-rebond-des-territoires-1428765-3900.php

Groupe Facebook « Rythmes Scolaires : Arrêtez le massacre ! »
Abrogation immédiate du décret Peillon ! (plus de 4200 membres)
https://www.facebook.com/groups/609556085733767/

Forum Vigilance Rythmes Scolaires :
http://vigilance-rs.clicforum.fr/index.php


manugel
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par zoupinette le 18/1/2014, 19:40

"transfert des personnels TOSS aux régions" --> Les ATOSS que je connais en sont très contents. Y a-t-il eu un bilan sur ces transferts ?

Quant au SNUDI-FO, ils appellent à la grève 10 fois par an au moins. Il ne faut pas donc s'étonner que les collègues ne suivent plus...

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Jacq le 18/1/2014, 22:57


Je n'ai pas tout lu, le site suffit à évaluer l'impartialité de la source.


Dernière édition par Jacq le 19/1/2014, 11:24, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Paddy le 19/1/2014, 06:34


 mdr Un peu de sérieux tout de même. Non mais franchement, es-tu à ce point naïve pour croire qu'un enseignant est capable d'une telle exhaustivité quand il pense au métier ? Et en exclusivité !  Suspect 
Ici, on est chez la verdier-molinié, celle qui, comme dirait l'autre, privatiserait sa mère.


Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Roumégueur Ier le 19/1/2014, 07:20

@zoupinette a écrit:"transfert des personnels TOSS aux régions" --> Les  ATOSS que je connais en sont très contents. Y a-t-il eu un bilan sur ces transferts ?

Quant au SNUDI-FO, ils appellent à la grève 10 fois par an au moins. Il ne faut pas donc s'étonner que les collègues ne suivent plus...

Ben oui, ce sera tellement bien d'être sous la coupe d'un maire qui pourra arranger à sa sauce notre temps de travail. Ce sera tellement bien aussi d'avoir un concours valable 3 à 5 ans et de devoir faire le tour des mairies pour être embauché.
Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès...
Je pense que la situation des Atoss est très différente de celle d'un enseignant, le transfert en territorial poserait bien d'autres soucis.
Je n'en démordrai pas : l'enseignement est une mission de l'Etat, pas des communes. Mais bon, il semblerait que l'opinion et les orientations actuelles n'aillent vraiment pas dans ce sens.
Quant au Snudi-Fo, si ses dix appels à la grève sont justifiés, que vaut-il mieux faire? Les ignorer et se faire manger tout crus, comme ça a été le cas dans le primaire sur ces dix dernières années ou sortir les fourches et faire comprendre qu'on n'est pas prêts à se faire dévorer?
D'ailleurs, si vous avez une meilleure idée que les appels à la grève, on est tous preneurs!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par fran24 le 19/1/2014, 07:36

Un appel à tous ( de la maternelle au supérieur) pour manifester un dimanche pour l'enseignement mission NATIONALE et pas régionale?



fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par zoupinette le 19/1/2014, 07:58

"Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès..." Ben oui c'est de la provoc.

Ceci dit,en 2003, j'ai suivi un mouvement grève pour que les ATOSS restent fonctionnaire d'état. Maintenant vous m'expliquez que c'était inutile, super !!!

POur le reste , je suis entièrement d'accord avec vous. Malheureusement, je constate  que les enseignants ne font presque plus attention aux appels à la grève de et que l'arrivée de Beckam intéresse plus les médias que nos revendications. C'est lamentable mais c'est une réalité.  Un père de famille qui monte sur une grue fait la une du 20 heures et on l'écoute. Alors oui, une action symbolique (laquelle ? école dans la rue ? ) permettrait de faire connaître nos volontés à l'opinion et de peser sur le ministère.

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Thierry30 le 19/1/2014, 08:01

@Roumégueur Ier a écrit:
@zoupinette a écrit:"transfert des personnels TOSS aux régions" --> Les  ATOSS que je connais en sont très contents. Y a-t-il eu un bilan sur ces transferts ?

Quant au SNUDI-FO, ils appellent à la grève 10 fois par an au moins. Il ne faut pas donc s'étonner que les collègues ne suivent plus...

Ben oui, ce sera tellement bien d'être sous la coupe d'un maire qui pourra arranger à sa sauce notre temps de travail. Ce sera tellement bien aussi d'avoir un concours valable 3 à 5 ans et de devoir faire le tour des mairies pour être embauché.
Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès...
Je pense que la situation des Atoss est très différente de celle d'un enseignant, le transfert en territorial poserait bien d'autres soucis.
Je n'en démordrai pas : l'enseignement est une mission de l'Etat, pas des communes. Mais bon, il semblerait que l'opinion et les orientations actuelles n'aillent vraiment pas dans ce sens.
Quant au Snudi-Fo, si ses dix appels à la grève sont justifiés, que vaut-il mieux faire? Les ignorer et se faire manger tout crus, comme ça a été le cas dans le primaire sur ces dix dernières années ou sortir les fourches et faire comprendre qu'on n'est pas prêts à se faire dévorer?
D'ailleurs, si vous avez une meilleure idée que les appels à la grève, on est tous preneurs!

 topela

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par may68 le 19/1/2014, 08:12

républicain debout a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@zoupinette a écrit:"transfert des personnels TOSS aux régions" --> Les  ATOSS que je connais en sont très contents. Y a-t-il eu un bilan sur ces transferts ?

Quant au SNUDI-FO, ils appellent à la grève 10 fois par an au moins. Il ne faut pas donc s'étonner que les collègues ne suivent plus...

Ben oui, ce sera tellement bien d'être sous la coupe d'un maire qui pourra arranger à sa sauce notre temps de travail. Ce sera tellement bien aussi d'avoir un concours valable 3 à 5 ans et de devoir faire le tour des mairies pour être embauché.
Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès...
Je pense que la situation des Atoss est très différente de celle d'un enseignant, le transfert en territorial poserait bien d'autres soucis.
Je n'en démordrai pas : l'enseignement est une mission de l'Etat, pas des communes. Mais bon, il semblerait que l'opinion et les orientations actuelles n'aillent vraiment pas dans ce sens.
Quant au Snudi-Fo, si ses dix appels à la grève sont justifiés, que vaut-il mieux faire? Les ignorer et se faire manger tout crus, comme ça a été le cas dans le primaire sur ces dix dernières années ou sortir les fourches et faire comprendre qu'on n'est pas prêts à se faire dévorer?
D'ailleurs, si vous avez une meilleure idée que les appels à la grève, on est tous preneurs!

 topela

merci Républicain debout !
D'aiileurs je ne comprends pas pourquoi ce sujet se limite aux lycées pro , on sait très bien que c'est toute l'EN qui est concernée Mr Rousset le dit ou le prédit d'ailleurs :cf article mis en lien plus haut et ça :

"Ce nouveau projet d'école devra être rédigé en corrélation avec le PEdT (Projet Éducatif Territorial). Lorsque les mairies réfléchiront sur les besoins éducatifs des élèves pour élaborer leur projet, nous nous mettrons en relation avec elles, leur communiquerons notre analyse de ces besoins."
http://doublecasquette3.eklablog.com/projets-d-ecole-et-territorialisation-a105953794

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Thierry30 le 19/1/2014, 08:15

@may68 a écrit:
républicain debout a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:

Ben oui, ce sera tellement bien d'être sous la coupe d'un maire qui pourra arranger à sa sauce notre temps de travail. Ce sera tellement bien aussi d'avoir un concours valable 3 à 5 ans et de devoir faire le tour des mairies pour être embauché.
Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès...
Je pense que la situation des Atoss est très différente de celle d'un enseignant, le transfert en territorial poserait bien d'autres soucis.
Je n'en démordrai pas : l'enseignement est une mission de l'Etat, pas des communes. Mais bon, il semblerait que l'opinion et les orientations actuelles n'aillent vraiment pas dans ce sens.
Quant au Snudi-Fo, si ses dix appels à la grève sont justifiés, que vaut-il mieux faire? Les ignorer et se faire manger tout crus, comme ça a été le cas dans le primaire sur ces dix dernières années ou sortir les fourches et faire comprendre qu'on n'est pas prêts à se faire dévorer?
D'ailleurs, si vous avez une meilleure idée que les appels à la grève, on est tous preneurs!

 topela

merci Républicain debout !
D'aiileurs je ne comprends pas pourquoi ce sujet se limite aux lycées pro , on sait très bien que c'est toute l'EN qui est concernée Mr Rousset le dit ou le prédit d'ailleurs :cf article mis en lien plus haut et ça :

"Ce nouveau projet d'école devra être rédigé en corrélation avec le PEdT  (Projet Éducatif Territorial). Lorsque les mairies réfléchiront sur les besoins éducatifs des élèves pour élaborer leur projet, nous nous mettrons en relation avec elles, leur communiquerons notre analyse de ces besoins."
   http://doublecasquette3.eklablog.com/projets-d-ecole-et-territorialisation-a105953794

Rendons à César ce qui lui appartient:
La mise au point (que j'approuve) vient de "Roumégueur Ier".

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Luigi_B le 19/1/2014, 08:42

@Jacq a écrit:

Je n'ai pas tout lu, la source suffit à évaluer l'impartialité de la source.
Ne pas oublier que l'iFRAP est reconnu d'utilité publique...  cafe

PS : ce "témoignage" anonyme est extraordinaire...  Shocked 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Cath le 19/1/2014, 09:20

Ah, l'Ifrap... Rolling Eyes 

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Jacq le 19/1/2014, 11:12

@zoupinette a écrit:"Parfois, je me demande si certains ne font pas de la provoc' exprès..." Ben oui c'est de la provoc.

Ceci dit,en 2003, j'ai suivi un mouvement grève pour que les ATOSS restent fonctionnaire d'état. Maintenant vous m'expliquez que c'était inutile, super !!!

POur le reste , je suis entièrement d'accord avec vous. Malheureusement, je constate  que les enseignants ne font presque plus attention aux appels à la grève de et que l'arrivée de Beckam intéresse plus les médias que nos revendications. C'est lamentable mais c'est une réalité.  Un père de famille qui monte sur une grue fait la une du 20 heures et on l'écoute. Alors oui, une action symbolique (laquelle ? école dans la rue ? ) permettrait de faire connaître nos volontés à l'opinion et de peser sur le ministère.

Idem. J'ai suivi le même mouvement. Ce n'était pas inutile selon mes convictions. Nous avons échoué et une grande partie des personnels est très contente de ses augmentations de salaire, pendant que leurs petits camarades gagnent bien moins qu'eux, avec des inégalités énormes entre les statuts. J'ai un ami catégorie C "région" qui gagne presque autant qu'un autre catégorie B EN.  Mais je ne regrette pas justement ma grève, je regrette juste de ne pas avoir "gagné", la confussion des mots d'ordres l 'époque (car il n'y avait pas que cela), la "trahison" de personnels qui eux ne faisaiente pas grève (dans mon établissement)... et à l'époque nous pensions clairement : après les personnels, les profs....
Ben cela arrive.
Les PLP d'abord (on inaugure toujours les saloperies en commençant par les PLP, surtout parce que tout le monde s'en fiche) puis les autres quelques années après.




Et puis soyons sérieux : entre la coupe de Jean-Claude Mailly   Crying or Very sad , la coupe de M. Beckham   Smile ou la croupe de Mme Beckham  Embarassed   Laughing , y a tout de même pas photo !


Dernière édition par Jacq le 19/1/2014, 11:21, édité 4 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Luigi_B le 19/1/2014, 11:15

Curieux ce "professeur" qui écrit spontanément à l'iFrap, veut garder l'anonymat, ne donne aucun témoignage" concret, confond le temps de service et le temps de travail des enseignants, le grand choix et le choix (appelé "petit choix"), qui pense que les agrégés ont une "décharge" horaire, qui ignore visiblement comment se passe une inspection, qui propose la création de la hors-classe...

Par ailleurs certaines de ses propositions évoquent furieusement celles de la Cour des comptes en mai dernier.

Dans les propositions décapantes :
-  une formation continue avec par des "professionnels" c'est-à-dire "formateurs extérieurs à l’Éducation nationale" (comprendre que les enseignants ne sont des "professionnels")
- un alignement des obligations de service de tous les enseignants sur celles des PE avec ensuite des pondérations selon le niveau
- la concentration des agrégés dans les lycées à prépas et les "lycées ZEP" avec prépa Sciences-Po (tout en défendant l'égalité...)
- la formation continue obligatoire et hors temps de service (ce qui n'est pas le cas dans le privé...)
etc.

L'analyse complète : http://www.laviemoderne.net/forum/les-articles/6169-decrets-de-1950-retour-vers-le-passe?start=20#9244


Dernière édition par Luigi_B le 19/1/2014, 11:16, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Jacq le 19/1/2014, 11:16

@Cath a écrit:Ah, l'Ifrap... Rolling Eyes 

L'IFRAP est reconnu et en partie financé par l'Etat... donc combien coûte Mme Verdier-M pour passer sa vie sur les médias à raconter tous les ans les mêmes choses ?
Moi je propose de commencer les économies en supprimant Mme Verdier-M !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Jacq le 19/1/2014, 11:38

@zoupinette a écrit:"transfert des personnels TOSS aux régions" --> Les  ATOSS que je connais en sont très contents. Y a-t-il eu un bilan sur ces transferts ?

Quant au SNUDI-FO, ils appellent à la grève 10 fois par an au moins. Il ne faut pas donc s'étonner que les collègues ne suivent plus...

Différence aussi : le recrutement. Nous savons que pour les prof le recrutement local peut poser de gros problèmes, ce qui est moins le cas pour ces personnels.  Le bilan pour eux serait positif, puisque leurs salaires sont largement améliorés par rapport aux nationaux, ou même selon les départements, aux personnels EN des départements.  On achète les gens. C'est bien. Ceux qui ne sont pas "achetés" sont verts (pas politiquement, si les Verts avaient des électeurs on le saurait), et on peut les comprendre.  Les protestations que j'entends souvent : des personnels administratifs EN (C ou B), importants dans le fonctionnement de l'établissement, qui se plaignent de gagner moins que la "femme de ménage sans formation qui arrive dans l'établissement" (guillements importants). Donc ce que nous craignions en 2003 : concurrence, mauvais état d'esprit, inégalité entre les personnels et entre les territoires.  
Qu'avons nous gagné ? L'inégalité, des hausses de salaire pour ces personnels territorialisés, AUCUN gain en terme d'efficacité ou d'économie.

Question pour les PLP ? Quelles seront les modalités de recrutement ? Que feraient les régions qui auraient entre les mains des formations dites professionnelles  différentes, pour leurs personnels (aux statuts totalement différents) et pour les "apprenants"  affraid  ? "Apprenants" aussi très différents, entre les formations initiales, les formations pro, continue.... le mélange potentiel m'inquiète fortement.
Nous savons que certains rêvent de mélanger les élèves en "initial" avec les formations continue ou pro. J'ai un ami (58 ans, chômage, stage et formation imposés, à la veille de la retraite) qui a été en formation imposée de BEP életro tech avec les dealeurs du coin qui venaient en formation pour ne rien foutre mais pour éviter la prison, avec tous les cas d'échec scolaire qui n'en avaient pas plus à fiche que les premiers, quelques chômeurs comme lui qui n'en avaient rien à faire non plus, et un professeur qui n'était qu'un marin ayant vu un tableau électrique trois fois dans sa carrière et arrondissait sa retraite de militaire en faisant "prof" (hum hum hum) mais en se moquant totalement de son boulot. L'ami en question en a fait une dépression.
J'ai peur pour les élèves de formation initiale. J"ai peur que l'on confonde totalement formation initiale et apprentissage, que l'on mélange adultes et "enfants (parce que ceux qui nous arrivent ont parfois 14 ans et 1/2) dans les formations.
Et de cela tout le monde s'en tape, et plus, tout le monde dira "c'est bien, à mon époque l'apprentissage c'était à 14 ans"....
... oui, et sous Vichy le travail manuel était à la mode aussi !
Quels progrès à envisager !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Paddy le 19/1/2014, 12:03

@Luigi_B a écrit:
@Jacq a écrit:

Je n'ai pas tout lu, la source suffit à évaluer l'impartialité de la source.
Ne pas oublier que l'iFRAP est reconnu d'utilité publique...  cafe

PS : ce "témoignage" anonyme est extraordinaire...  Shocked 

Et en exclusivité !  professeur 

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Malaca le 19/1/2014, 12:46

Jacq, lucide et effrayant ...  No 

Les PLP c'est plus facile, moins nombreux, moins représentés ...

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Olympias le 19/1/2014, 13:47

@Cath a écrit:Ça fait longtemps qu'on en entend parler, et notre région a même essayé d'introduire dans l'ent qu'elle nous impose un lien direct avec iprof...
Y a-t-il un texte de loi imposant à un prof d'utiliser un ENT (hors le Pronote pour faire l'appel et entrer notes et appréciations bulletins) ??

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Cath le 19/1/2014, 13:49

Pour les familles, le passage par l'ENT est indispensable pour se connecter à Pronote: pas d'autre moyen.
Pareil pour nous depuis notre domicile. En classe, nous avons conservé les deux possibilités.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Cath le 19/1/2014, 13:51

Pour ce qui est de l'utiliser pour le reste, il ne me parait pas possible de l'imposer: la messagerie, par exemple, ne sert que si on le veut bien: on peut la configurer pour renvoyer les mails qui y arrivent sur une autre boite.
Pas obligatoire non plus (heureusement) de mutualiser ses cours. Peut être utile pour stocker les docs à partir de chez soi, mais il y a toujours la bonne vieille clé usb pour ça.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs en lycée pro deviendront-ils fonctionnaires territoriaux ?

Message par Olympias le 19/1/2014, 13:55

@Cath a écrit:Pour ce qui est de l'utiliser pour le reste, il ne me parait pas possible de l'imposer: la messagerie, par exemple, ne sert que si on le veut bien: on peut la configurer pour renvoyer les mails qui y arrivent sur une autre boite.
Pas obligatoire non plus (heureusement) de mutualiser ses cours. Peut être utile pour stocker les docs à partir de chez soi, mais il y a toujours la bonne vieille clé usb pour ça.
Je pense que si on met des cours dans l'ENT, ça ne nous appartient plus, non ? Ou Est-ce que je me trompe ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum