Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par User5899 le Lun 20 Jan 2014 - 18:34

Foutaises. Les parents feraient mieux de gueuler en primaire pour qu'on enseigne correctement leurs enfants en lecture. Dysorthographie, non mais... Piskoi encore ? On n'est pas dysorthographique, on fait des fautes épicétou.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par philann le Lun 20 Jan 2014 - 18:53

Cripure a écrit:Foutaises. Les parents feraient mieux de gueuler en primaire pour qu'on enseigne correctement leurs enfants en lecture. Dysorthographie, non mais... Piskoi encore ? On n'est pas dysorthographique, on fait des fautes épicétou.

oui et non, certains élèves ont de VRAIS problèmes, seulement:
- à force de filer des PAI à tout le monde, la crédibilité du truc en prend un sacré coup!
-je note que dans les collèges favorisés il y a PLEIN de PAI alors que dans les bahuts de zone...on n'en voit passer 3 par an, sur l'ensemble du collège! Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par c0c0 le Lun 20 Jan 2014 - 19:05

C'est ça le pire ! Les gosses dont les parents sont (trop) derrière eux se retrouve avec un PAI pour poil dans la main et que sais-je encore, alors que les élèves avec de réels problèmes mais dont on n'arrive pas à faire venir les parents au collège se retrouve avec ... ah bin rien du tout.

Et pendant ce temps au lieu de les aider, on coche des cases et on brasse de l'air  Rolling Eyes 

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Raoul Volfoni le Lun 20 Jan 2014 - 21:29

Ceci dit, le chirohirsutisme est un vrai handicap ! vous vous imaginez tenir un outil scripteur en étant affligé de ce malheur ?
Je reviens à ce que disait Roxanne sur le fait que les mômes vont penser que tout sera toujours aménagé. On nous serine qu'on doit les préparer au monde du travail... mais ce sera aménagé, lorsqu'ils devront bosser ou, tout simplement, faire un stage pour ceux qui iront en pro ? La gamine lente ou l'absentéiste vont expliquer à leur patron qu'il faut tenir compte de leur spécificité et gnagnagna ? A mon sens, de tels PAI n'ont aucune valeur, et je m'interroge : est-on obligé de respecter les PAI, même lorsqu'ils sont franchement abusifs comme dans les exemples cités plus haut (c'est-à-dire sans motif médical, et à la limite du ridicule...) ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par dandelion le Lun 20 Jan 2014 - 21:37

Le PPTSA pour moi c'est un piège: l'élève qui peut retenir (et plus encore prononcer) ce sigle à la noix ne relève d'aucun PAI  Twisted Evil 
Quand je pense au nombre de gens que je connais qui ont été virés ou placardisés parce qu'ils souffraient d'une vraie maladie, ou avaient eu le manque de conscience professionnelle d'avoir un enfant, je me dis que les chers petits vont tomber de très très haut.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par c0c0 le Lun 20 Jan 2014 - 21:40

@dandelion a écrit:Le PPTSA pour moi c'est un piège: l'élève qui peut retenir (et plus encore prononcer) ce sigle à la noix ne relève d'aucun PAI  Twisted Evil 
.

J'adore l'idée  Razz 

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par invitéW le Lun 20 Jan 2014 - 21:40

La partie "diagnostique médical" n'apparait pas sur un PAI, donc on ne connait pas forcément la raison pour laquelle un médecin donne telle ou telle consigne. La parents et les élèves racontent ce qu'ils veulent ensuite. Ce n'est pas parce qu'ils disent "élève trop lent" que c'est vraiment ce que le médecin a diagnostiqué...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Dinaaa le Lun 20 Jan 2014 - 21:49

Je voudrais un PAI "troubles spécifiques des corrections de rédactions".
S'il vous plaît.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Loreleii le Lun 20 Jan 2014 - 22:11

@Raoul Volfoni a écrit:Ceci dit, le chirohirsutisme est un vrai handicap ! vous vous imaginez tenir un outil scripteur en étant affligé de ce malheur ?
Je reviens à ce que disait Roxanne sur le fait que les mômes vont penser que tout sera toujours aménagé. On nous serine qu'on doit les préparer au monde du travail... mais ce sera aménagé, lorsqu'ils devront bosser ou, tout simplement, faire un stage pour ceux qui iront en pro ? La gamine lente ou l'absentéiste vont expliquer à leur patron qu'il faut tenir compte de leur spécificité et gnagnagna ? A mon sens, de tels PAI n'ont aucune valeur, et je m'interroge : est-on obligé de respecter les PAI, même lorsqu'ils sont franchement abusifs comme dans les exemples cités plus haut (c'est-à-dire sans motif médical, et à la limite du ridicule...) ?

J'ai demandé à mon PA de me donner le texte officiel qui dit qu'il faut respecter ce qui est demandé dans le PAI et il m'a dit qu'il n'y en avait pas. Ce ne sont que des suggestions.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Mélisande le Mar 21 Jan 2014 - 9:42

Cette année, la nouvelle mode chez nos 6e, c'est aller voir un médecin spécialiste (O.R.L., ophtalmologiste, orthoptiste et autres) et de revenir de chez ce spécialiste, avec comme unique solution à leurs problèmes diverses une ordonnance du médecin ordonnant que l'enfant, pour son problème, soit placé au premier rang, en classe. On a une 6e dans laquelle il y a déjà 8 ordonnances de ce type, il n'y a que 6 places au premier rang dans cette classe.  cafe 

Et les parents de demander rendez-vous et de s'offusquer qu'on ne respecte pas l'ordonnance...  cafe 


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Loreleii le Mar 21 Jan 2014 - 9:53

@Mélisande a écrit:Cette année, la nouvelle mode chez nos 6e, c'est aller voir un médecin spécialiste (O.R.L., ophtalmologiste, orthoptiste et autres) et de revenir de chez ce spécialiste, avec comme unique solution à leurs problèmes diverses une ordonnance du médecin ordonnant que l'enfant, pour son problème, soit placé au premier rang, en classe. On a une 6e dans laquelle il y a déjà 8 ordonnances de ce type, il n'y a que 6 places au premier rang dans cette classe.  cafe 

Et les parents de demander rendez-vous et de s'offusquer qu'on ne respecte pas l'ordonnance...  cafe 



Le médecin n'a rien à ordonner !
ça commence à bien faire tout ça !

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Atargatis le Mar 21 Jan 2014 - 10:00

Ah les exigences d'être placé au premier rang... J'avais régulièrement des mots dans les carnets "pouvez vous placer mon fils/ma fille au premier rang car il n'a que 14 alors qu'au CM2, etc. / il porte des lunettes / il n'arrive pas à se concentrer à côté de UnTelUneTelle"

Étrangement, cette année au lycée je n'ai plus ce problème ! Une sorte de miracle s'est donc abattu sur ces élèves sourds et myopes?!

Je n'ai jamais croisé de PAI comme vous les décrivez... En revanche, ce fut le cas pour des pathologies telles que l'allergie grave/l'épilepsie/des problèmes rénaux (avec le protocole pour réagir en cas de crise) ou dyslexie tout aussi grave (un élève adorable et volontaire en seconde).



Atargatis
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Apices Juris le Mar 21 Jan 2014 - 10:19

@Loreleii a écrit:J'ai demandé à mon PA de me donner le texte officiel qui dit qu'il faut respecter ce qui est demandé dans le PAI et il m'a dit qu'il n'y en avait pas. Ce ne sont que des suggestions.
Je dirais même plus que le texte officiel (car il y en a un) dit que tout PAI doit être élaboré dans une démarche concertée entre la médecine scolaire et l'équipe éducative. Un PAI qui "tomberait du ciel" et prétendrait s'imposer ainsi à l'enseignant n'aurait aucun sens.
Extrait :
Circulaire n° 2003-135 du 8 septembre 2003 relative à l'accueil en collectivité des enfants et des adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période
(...)
1 - UNE DÉMARCHE CONCERTÉE AVEC DES SPÉCIFICITÉS PROPRES AUX ÉCOLES, AUX ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET À D'AUTRES COLLECTIVITÉS

1.1 Dans les écoles et les établissements scolaires relevant du ministère chargé de l'éducation nationale ou du ministère chargé de l'agriculture


L'admission scolaire des enfants et adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période, d'allergie ou d'intolérance alimentaires, s'effectue selon les règles en vigueur.

À partir des informations recueillies auprès de la famille et, selon le cas, du médecin de PMI et du médecin prescripteur, le médecin scolaire ou le médecin désigné par l'établissement relevant du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales, quand celui-ci ne bénéficie pas des prestations du médecin de scolaire, après concertation avec l'infirmière, détermine les aménagements particuliers susceptibles d'être mis en place.

L'avis de l'équipe éducative est également sollicité sur les dispositions à mettre en œuvre.

Les aménagements envisagés ne doivent pas toutefois être préjudiciables au fonctionnement de l'école ou de l'établissement scolaire.


Lorsque des incompatibilités entre l'état de santé de l'enfant et les capacités d'accueil de l'école ou de l'établissement sont constatées, d'autres solutions doivent être proposées à la famille dans le cadre du respect de l'obligation scolaire. La commission de l'éducation spéciale sera éventuellement saisie conformément à la circulaire n° 2002-112 du 30 avril 2002 relative à l'accueil des élèves handicapés.

C'est par une réflexion d'ensemble et un travail en équipe associant tous les membres de la communauté éducative, et les inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) pour le 1er degré, que les conditions optimales de l'intégration scolaire seront réunies.

(...)

2 - LE PROJET D'ACCUEIL INDIVIDUALISÉ

Le projet d'accueil individualisé (PAI) est avant tout une démarche d'accueil résultant d'une réflexion commune des différents intervenants impliqués dans la vie de l'enfant malade.

Il a pour but de faciliter l'accueil de cet enfant mais ne saurait se substituer à la responsabilité des familles.

Le rôle de chacun et la complémentarité des interventions sont précisés dans un document écrit. Celui-ci associe l'enfant ou l'adolescent, sa famille, l'équipe éducative ou d'accueil, les personnels de santé rattachés à la structure, les partenaires extérieurs et toute personne ressource.

Ce document organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins thérapeutiques de l'enfant ou de l'adolescent, les modalités particulières de la vie quotidienne dans la collectivité et fixe les conditions d'intervention des partenaires. Sont notamment précisés les conditions des prises de repas, interventions médicales, paramédicales ou de soutien, leur fréquence, leur durée, leur contenu, les méthodes et les aménagements souhaités.
(...)

_________________
Apices juris non sunt jura.

Apices Juris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 21 Jan 2014 - 11:05

Je fais parfois des évaluations individualisées pour les élèves relevant d'un PAI, mais c'est de la cuisine maison, une amélioration de l'évaluation de base. Il faudrait en fait que, pour chaque PAI, je passe un moment avec "différents intervenants" pour constituer mes évaluations ? o_o

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Loreleii le Mar 21 Jan 2014 - 12:33

Merci Apices Juris pour ce complément d'information. Les aménagements ne sont pas une obligation, sauf, évidemment pour les élèves diabétiques, épileptiques... pour lesquels un protocole à respecter est indispensable.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Nuits le Mar 21 Jan 2014 - 13:57

Et le PAI pour stress ( sic) , vous connaissiez ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Méréthide le Mar 21 Jan 2014 - 14:19

Ha mes profs ont respectés un protocole pour moi ? ^^

J'ai une élève diabétique qui est avec une pompe, du coup on a pu papoter, elle a fini de me convaincre que je n'en porterai pas sauf contrainte et forcée, mais je n'ai aucun protocole pour elle.

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Loreleii le Mar 21 Jan 2014 - 14:24

@Méréthide a écrit:Ha mes profs ont respectés un protocole pour moi ? ^^

J'ai une élève diabétique qui est avec une pompe, du coup on a pu papoter, elle a fini de me convaincre que je n'en porterai pas sauf contrainte et forcée, mais je n'ai aucun protocole pour elle.

 heu 
Moi, on m'a même appris à faire une injection pour mon élève diabétique ! Pour au cas où ....

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Méréthide le Mar 21 Jan 2014 - 14:49

Comme quoi ça dépend vraiment des établissements.
Mais ça me fait penser que je dois déposer du glugagon dans le frigo de la chef au cas où.


Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par Sphinx le Mar 21 Jan 2014 - 16:32

@Atargatis a écrit:Ah les exigences d'être placé au premier rang... J'avais régulièrement des mots dans les carnets "pouvez vous placer mon fils/ma fille au premier rang car il n'a que 14 alors qu'au CM2, etc. / il porte des lunettes / il n'arrive pas à se concentrer à côté de UnTelUneTelle"

J'adore cette excuse. S'il porte des lunettes, il y voit aussi bien que les autres. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il ne porte pas ses lunettes.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si tu n'as pas ton PAI, t'as rien compris...

Message par leyade le Mar 21 Jan 2014 - 17:46

@Atargatis a écrit:Ah les exigences d'être placé au premier rang... J'avais régulièrement des mots dans les carnets "pouvez vous placer mon fils/ma fille au premier rang car il n'a que 14 alors qu'au CM2, etc. / il porte des lunettes / il n'arrive pas à se concentrer à côté de UnTelUneTelle"

Étrangement, cette année au lycée je n'ai plus ce problème ! Une sorte de miracle s'est donc abattu sur ces élèves sourds et myopes?!

Je n'ai jamais croisé de PAI comme vous les décrivez... En revanche, ce fut le cas pour des pathologies telles que l'allergie grave/l'épilepsie/des problèmes rénaux (avec le protocole pour réagir en cas de crise) ou dyslexie tout aussi grave (un élève adorable et volontaire en seconde).



Alleluia!!! cheers acd 

"Bénis soient les péniblos, car ils recouvreront la vue!"

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum