Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Nita le Mar 21 Jan 2014 - 19:10

@PauvreYorick a écrit:Il n'a probablement ni écrit ni relu (ni, peut-être, lu) un amendement dont le seul but est de faire obstruction.
M'en fiche !
Il a un assistant parlementaire pour pondre ce tissu d'inepties, qui est payé avec mes impôts !
Qu'il écrive en français, ou qu'on le vire à coups de latte de l'Assemblée, et Bompard aussi, pour crime contre la nation.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Igniatius le Mar 21 Jan 2014 - 19:23

@John a écrit:
@Igniatius a écrit:j'en ai marre d'entendre à la télé les plus réacs des Français s'exprimer sur la vie, la société, les femmes etc.
Après le mariage homo, ça me rend triste.
Et bientôt : Selon vous, faut-il croire en la rotondité de la Terre ?
http://www.neoprofs.org/t70800-debat-legorafi-il-faut-remettre-a-plat-le-debat-sur-la-rotondite-de-la-terre-et-faire-attention-aux-consequences-dun-choix-ou-dun-autre#2356226

C'est en effet du même acabit !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Lorine le Mar 21 Jan 2014 - 19:31

@Isis39 a écrit:Il y a aussi 15 députés qui ont déposé un amendement pour le dé-remboursement de l'IVG.

ce qui est absurde est que l'IVG soit remboursée et pas la pilule contraceptive Shocked

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par PauvreYorick le Mar 21 Jan 2014 - 19:33

@Nita a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il n'a probablement ni écrit ni relu (ni, peut-être, lu) un amendement dont le seul but est de faire obstruction.
[...] Il a un assistant parlementaire pour pondre ce tissu d'inepties, qui est payé avec mes impôts !
Ça, ça me choque aussi... Smile

Mais la démarche d'ensemble (l'obstruction débile). Les fautes ne sont qu'un détail, cohérent avec cet ensemble. Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Isis39 le Mar 21 Jan 2014 - 19:39

@lorine a écrit:
@Isis39 a écrit:Il y a aussi 15 députés qui ont déposé un amendement pour le dé-remboursement de l'IVG.

ce qui est absurde est que l'IVG soit remboursée et pas la pilule contraceptive Shocked

Certaines pilules sont remboursées (pas les nouvelles générations).

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Nita le Mar 21 Jan 2014 - 19:50

@PauvreYorick a écrit:
@Nita a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il n'a probablement ni écrit ni relu (ni, peut-être, lu) un amendement dont le seul but est de faire obstruction.
[...] Il a un assistant parlementaire pour pondre ce tissu d'inepties, qui est payé avec mes impôts !
Ça, ça me choque aussi... Smile

Mais la démarche d'ensemble (l'obstruction débile). Les fautes ne sont qu'un détail, cohérent avec cet ensemble. Smile

Non.
Je continue à trouver cela inadmissible : ces gens n'ont que "la France" à la bouche, oubliant un peu vite un fâcheux précédent qui avait cru bon de lui "faire don de sa personne". Leur démarche les déshonore, à mon avis, mais ces fautes montrent leur mépris. J'ajoute qu'en ce qui me concerne, je considère les émoluments que touche le semi-analphabète qui a ce torchon à son passif comme un abus de bien public.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par ysabel le Mar 21 Jan 2014 - 21:11

@Isis39 a écrit:
@lorine a écrit:
@Isis39 a écrit:Il y a aussi 15 députés qui ont déposé un amendement pour le dé-remboursement de l'IVG.

ce qui est absurde est que l'IVG soit remboursée et pas la pilule contraceptive Shocked

Certaines pilules sont remboursées (pas les nouvelles générations).

Les implants aussi sont remboursés.



Ces gens-là sont des tocards...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Tristana le Mer 22 Jan 2014 - 9:56

@Igniatius a écrit:D'après ce que j'ai entendu, cette "obligation" était de toute façon toujours reconnue, i.e. on ne refusait jamais un avortement pour détresse morale absente (ce qui paraît cohérent : une femme qui veut avorter doit, à mon humble avis d'homme, être en détresse de toute façon).
Du coup, cette suppression ne présentait pas de nécessité, mais cela permet un boute-feu efficace à l'autre bout du champ social.


Note bien que je suis d'accord avec cette suppression mais qu'elle me paraît pilotée.

Bien sûr que si, cette suppression était nécessaire : déjà parce que comme l'a dit PauvreYorick, un avortement nécessitait toujours une enquête pour valider la détresse de la patiente (et en termes d'accueil de femmes souhaitant avorter, la France a encore fort à faire : naïvement, je pense que supprimer la notion de détresse est une volonté d'améliorer les choses) ; et ensuite parce qu'en ce moment, ce qui se passe en Espagne fait juste froid dans le dos. Que le gouvernement ait décidé de rayer de ladite loi toute mention d'une détresse qui pourrait servir à certains réacs s'ils revenaient au pouvoir afin de rendre l'avortement très compliqué, voire impossible est plutôt à mon sens une très, très bonne chose.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Isis39 le Mer 22 Jan 2014 - 10:04

@Tristana a écrit:
@Igniatius a écrit:D'après ce que j'ai entendu, cette "obligation" était de toute façon toujours reconnue, i.e. on ne refusait jamais un avortement pour détresse morale absente (ce qui paraît cohérent : une femme qui veut avorter doit, à mon humble avis d'homme, être en détresse de toute façon).
Du coup, cette suppression ne présentait pas de nécessité, mais cela permet un boute-feu efficace à l'autre bout du champ social.


Note bien que je suis d'accord avec cette suppression mais qu'elle me paraît pilotée.

Bien sûr que si, cette suppression était nécessaire : déjà parce que comme l'a dit PauvreYorick, un avortement nécessitait toujours une enquête pour valider la détresse de la patiente (et en termes d'accueil de femmes souhaitant avorter, la France a encore fort à faire : naïvement, je pense que supprimer la notion de détresse est une volonté d'améliorer les choses) ; et ensuite parce qu'en ce moment, ce qui se passe en Espagne fait juste froid dans le dos. Que le gouvernement ait décidé de rayer de ladite loi toute mention d'une détresse qui pourrait servir à certains réacs s'ils revenaient au pouvoir afin de rendre l'avortement très compliqué, voire impossible est plutôt à mon sens une très, très bonne chose.

+1000

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Mayanne le Mer 22 Jan 2014 - 10:44

@Tristana a écrit:
@Igniatius a écrit:D'après ce que j'ai entendu, cette "obligation" était de toute façon toujours reconnue, i.e. on ne refusait jamais un avortement pour détresse morale absente (ce qui paraît cohérent : une femme qui veut avorter doit, à mon humble avis d'homme, être en détresse de toute façon).
Du coup, cette suppression ne présentait pas de nécessité, mais cela permet un boute-feu efficace à l'autre bout du champ social.


Note bien que je suis d'accord avec cette suppression mais qu'elle me paraît pilotée.

Bien sûr que si, cette suppression était nécessaire : déjà parce que comme l'a dit PauvreYorick, un avortement nécessitait toujours une enquête pour valider la détresse de la patiente (et en termes d'accueil de femmes souhaitant avorter, la France a encore fort à faire : naïvement, je pense que supprimer la notion de détresse est une volonté d'améliorer les choses) ; et ensuite parce qu'en ce moment, ce qui se passe en Espagne fait juste froid dans le dos. Que le gouvernement ait décidé de rayer de ladite loi toute mention d'une détresse qui pourrait servir à certains réacs s'ils revenaient au pouvoir afin de rendre l'avortement très compliqué, voire impossible est plutôt à mon sens une très, très bonne chose.

Entièrement d'accord.
Maintenant, il faut s'assurer que les services proposant l'IVG restent ouverts et accessibles, et que l'information sur internet ne se trouve plus "confisquée" par les pro-vie au discours culpabilisant (le site du ministère : http://www.sante.gouv.fr/ivg).

Mayanne
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Herrelis le Mer 22 Jan 2014 - 11:02

ASSEMBLÉE NATIONALE
16 janvier 2014

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES - (N° 1663)

AMENDEMENT N°170
présenté par M. Bompard

----------

ARTICLE 12 BIS AA

Compléter cet article par l’alinéa suivant :

« Lorsqu’une femme est incitée à l’excès à procéder à une interruption volontaire de grossesse, le coupable sera sanctionné d’une obligation de réparation en fonction des préjudices moraux subis, lesquels seront évalués par un psychologue. ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

La maternité est un don pour la femme qui engage son corps et ses projets de vie. Le fait de la contraindre, par des messages publicitaires proches du harcèlement ou un comportement visant à une contrainte psychologique à réaliser un infanticide prénatal, doit être sévèrement puni afin de préserver la dignité de la femme dans un monde en proie à des changements qui tendent à la marchandisation des rapports humains.

Et le contraire? Une loi qui sanctionne les gens, professionnels de santé ou autre, qui obligent une femme qui veut avorter à mener la grossesse à bien à coup de demi-mensonges et de discours culpabilisants? On l'attend toujours celle-là, et sérieux, je vois ce cas de figure bien plus souvent que celui évoqué par monsieur Je Me Couvre de Ridicule. Ha le blocage pour le blocage, tellement sérieux et qui fait tellement du bien au système politique!!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Tristana le Mer 22 Jan 2014 - 17:35

Mya' a écrit:
@Tristana a écrit:
@Igniatius a écrit:D'après ce que j'ai entendu, cette "obligation" était de toute façon toujours reconnue, i.e. on ne refusait jamais un avortement pour détresse morale absente (ce qui paraît cohérent : une femme qui veut avorter doit, à mon humble avis d'homme, être en détresse de toute façon).
Du coup, cette suppression ne présentait pas de nécessité, mais cela permet un boute-feu efficace à l'autre bout du champ social.


Note bien que je suis d'accord avec cette suppression mais qu'elle me paraît pilotée.

Bien sûr que si, cette suppression était nécessaire : déjà parce que comme l'a dit PauvreYorick, un avortement nécessitait toujours une enquête pour valider la détresse de la patiente (et en termes d'accueil de femmes souhaitant avorter, la France a encore fort à faire : naïvement, je pense que supprimer la notion de détresse est une volonté d'améliorer les choses) ; et ensuite parce qu'en ce moment, ce qui se passe en Espagne fait juste froid dans le dos. Que le gouvernement ait décidé de rayer de ladite loi toute mention d'une détresse qui pourrait servir à certains réacs s'ils revenaient au pouvoir afin de rendre l'avortement très compliqué, voire impossible est plutôt à mon sens une très, très bonne chose.

Entièrement d'accord.
Maintenant, il faut s'assurer que les services proposant l'IVG restent ouverts et accessibles, et que l'information sur internet ne se trouve plus "confisquée" par les pro-vie au discours culpabilisant (le site du ministère : http://www.sante.gouv.fr/ivg).

Cette initiative de site "officiel" sur l'IVG est vraiment très bien, aussi : cela faisait longtemps que les sites pro-vie, sous couvert de parler d'avortement, faisaient de la propagande culpabilisante via le web.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Pseudo le Mer 22 Jan 2014 - 17:42


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Igniatius le Mer 22 Jan 2014 - 19:28

@Tristana a écrit:
@Igniatius a écrit:D'après ce que j'ai entendu, cette "obligation" était de toute façon toujours reconnue, i.e. on ne refusait jamais un avortement pour détresse morale absente (ce qui paraît cohérent : une femme qui veut avorter doit, à mon humble avis d'homme, être en détresse de toute façon).
Du coup, cette suppression ne présentait pas de nécessité, mais cela permet un boute-feu efficace à l'autre bout du champ social.


Note bien que je suis d'accord avec cette suppression mais qu'elle me paraît pilotée.

Bien sûr que si, cette suppression était nécessaire : déjà parce que comme l'a dit PauvreYorick, un avortement nécessitait toujours une enquête pour valider la détresse de la patiente (et en termes d'accueil de femmes souhaitant avorter, la France a encore fort à faire : naïvement, je pense que supprimer la notion de détresse est une volonté d'améliorer les choses) ; et ensuite parce qu'en ce moment, ce qui se passe en Espagne fait juste froid dans le dos. Que le gouvernement ait décidé de rayer de ladite loi toute mention d'une détresse qui pourrait servir à certains réacs s'ils revenaient au pouvoir afin de rendre l'avortement très compliqué, voire impossible est plutôt à mon sens une très, très bonne chose.

Bon, je suis sensible à ce que tu dis, mais je ne crois quand même pas que l'on risque la même chose que l'Espagne.
Disons que si je suis d'accord avec cette suppression, je répète qu'elle me paraît encore une fois contre-productive : elle met dans la rue des gens qui n'auraient pas bougé sinon. Après tout, seul un groupuscule d'illuminés manifeste régulièrement contre l'IVG.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par John le Mer 22 Jan 2014 - 19:50

Bon, je suis sensible à ce que tu dis, mais je ne crois quand même pas que l'on risque la même chose que l'Espagne.
Les Espagnols se croyaient tranquilles en 2005...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Igniatius le Mer 22 Jan 2014 - 22:22

C'est vrai mais si l'on considère qu'il n'est pas absurde d'envisager un retour d'une droite dure, pourquoi serait-elle empêchée, si elle en avait la volonté, de revenir sur le droit à l'avortement parce que l'on aurait supprimé cette précision dans la loi actuelle ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement : les amendements proposés par le député Jacques Bompard.

Message par Tristana le Jeu 23 Jan 2014 - 11:11

Ca leur interdit, en tous les cas, de se servir de la loi telle qu'elle a été pensée pour limiter le droit à l'avortement. Mais ça ne les empêchera pas de l'interdire purement et simplement, c'est vrai, mais ça me semble plus difficile que de jouer sur les mots et d'insister sur la "détresse" nécessaire des femmes qui désirent avorter.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum