Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Will.T
Will.T
Prophète

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Will.T le Mer 22 Jan 2014 - 10:18
le café péda a écrit:"Contrairement à ce que l'on peut avancer dans certains cercles, les enseignants ne sont pas des freins aux réformes, à condition cependant que ces réformes soient de leur fait et non pas imposées par des instructions ministérielles". Bernard Hugonnier, ancien directeur adjoint de l'éducation à l'OCDE et Constance de Ayala publient un ouvrage sur l'expérience du lycée Galilée de Gennevilliers. Un établissement prioritaire qui construit sa propre réforme pour lutter contre l'échec scolaire et qui réussit. Un projet venu du terrain, efficace et que le ministère se garde bien finalement de faire connaitre...
Aujourd'hui le lycée Galilée de Gennevilliers est un des plus beaux établissements franciliens. Seul lycée d'une commune populaire, il est situé dans un quartier en pleine mutation urbaine. Dans quelques années peut-être aura-t-il perdu, avec le renouvellement de population sur cette partie de la commune, sa particularité expérimentale.
A l'origine du projet Galilée la rencontre entre une proviseure, Monique Aqualina, et une équipe d'enseignants où une figure va émerger, celle d'un professeur de sciences physiques, Olivier Jallu. Dans cette commune populaire, les enseignants ont envie de changer le lycée et de lutter contre l'échec scolaire. A partir de 2008, avec le soutien de la proviseure, une cinquantaine d'enseignants de seconde décident d'imaginer ce que pourrait être une seconde permettant la réussite de tous les élèves. Alors que le ministère met en place la réforme du lycée, ils obtiennent du rectorat de l'ignorer et de faire leur propre réforme. Adieu les enseignements d'exploration, par exemple. Les professeurs de Galilée fabriquent leur propre lycée autour d'idées simples soulevant les tabous du système éducatif.
Premier tabou : celui du nombre d'élèves. On ne travaille pas de la même façon à 32 et à 15. Et ce choix participe du tri social des élèves. Les professeurs de Galilée choisissent de privilégier le travail de groupe en petits effectifs. Chaque journée commence par deux heures de cours en classe entière. Suivront 4 heures de cours en petits groupes où les élèves travaillent autrement avec leur professeur.
Lire la suite


Gennevilliers doit garder les moyens de sa mission : l’éducation prioritaire

Les enseignants du lycée Galilée de Gennevilliers, réunis ce mardi 21 janvier, ont décidé à l’unanimité des présents de se mettre en grève jeudi 23 janvier.

Quatre raisons ont motivé cette décision :

• Le lycée Galilée n’est plus considéré comme un établissement d’éducation prioritaire. Les moyens jusqu’ici attribués aux lycées au titre du label ZEP sont supprimés et remplacés par un « bonus » dérisoire (voir tableau au verso).

• Une baisse des moyens horaires accordés à l’établissement pour la rentrée prochaine, alors même qu’est prévue une augmentation des effectifs. Ceci, inévitablement, amènera une augmentation du nombre d’élèves par classe et une dégradation de dispositifs pédagogiques qui ont pourtant fait leurs preuves.

• Une action commune avec les collèges du bassin de Gennevilliers, qui subissent eux aussi une perte de moyens, surtout dans l’éducation prioritaire : à terme, notre lycée accueillerait donc des élèves plus fragiles avec moins de moyens.

• Pourquoi la grève ? Parce que la rentrée 2013 a déjà été très difficile, en raison d’une augmentation forte et imprévue des effectifs. Face aux protestations des collègues, la direction académique a assuré fin août aux organisations syndicales qu’elle porterait « un œil avisé et vigilant sur la situation du lycée ». Deux pétitions intersyndicales ont alors été signées par la quasi-totalité des personnels du lycée pour réclamer un retour au seuil de 27 élèves par classe en seconde. Nous avions prévenu qu’en cas de refus nous n’excluions aucun moyen pour nous faire entendre : la DHG 2014 nous contraint donc à faire grève.
source
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Luigi_B le Mer 22 Jan 2014 - 10:32
Une précision : le lycée Galilée obtient des résultats honorables au bac (89% de réussite en 2012) mais seulement 59% des élèves obtiennent leur bac après une scolarité entièrement effectuée dans le lycée, un des plus faibles taux de l'académie (source : http://www.lemonde.fr/education/visuel/2013/03/27/bac-2012-le-palmares-des-lycees_3148555_1473685.html).

Pour le reste, je m'abstiendrai de tout jugement : je ne connais pas l'établissement. Je note quand même, dans les méthodes pour réussir, le renoncement aux enseignements d'exploration !  cheers

Mon soutien à l'équipe en grève car le public de Gennevilliers est très défavorisé.
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Moonchild le Mer 22 Jan 2014 - 20:11
@Luigi_B a écrit:Pour le reste, je m'abstiendrai de tout jugement : je ne connais pas l'établissement. Je note quand même, dans les méthodes pour réussir, le renoncement aux enseignements d'exploration !  cheers
Moi pareil : pour le reste, je demanderais à juger sur pièce, mais le renoncement aux enseignements d'exploration, je prends sans sourciller.

NB : ils sont forts au café pédagogique, ils arrivent à trouver une demi heure de récréation quand l'emploi du temps mentionne que le premier cours du matin s'achève à 9h50 et que le suivant débute à 10h10 ; effectivement on peut dire que ça brise le tabou du temps scolaire.
araignée
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par neomath le Mer 22 Jan 2014 - 21:39
Les demi-groupes sont organisés en fonction du niveau des élèves
Chaque élève de seconde est noté par rapport à son orientation. On ne va pas exiger de lui le même niveau en maths s'il demande S ou s'il souhaite une STMG.
Tout cela autorise les enseignants à relever leur niveau d'exigence.

Si j'ai bien compris, ce qui marche c'est de faire exactement le contraire de ce qu'on nous impose de faire depuis des années.  Laughing

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Zenxya
Zenxya
Doyen

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Zenxya le Jeu 23 Jan 2014 - 0:14
rhooo ! Néomath,  en tant que prof de math tu devrais savoir que l'exception confirme la règle.  Laughing 
avatar
user7337
Fidèle du forum

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par user7337 le Jeu 23 Jan 2014 - 10:22
Oula, tu confonds les maths et le français toi ! ^^
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Ingeborg B. le Jeu 23 Jan 2014 - 10:42
@Luigi_B a écrit:Une précision : le lycée Galilée obtient des résultats honorables au bac (89% de réussite en 2012) mais seulement 59% des élèves obtiennent leur bac après une scolarité entièrement effectuée dans le lycée, un des plus faibles taux de l'académie (source : http://www.lemonde.fr/education/visuel/2013/03/27/bac-2012-le-palmares-des-lycees_3148555_1473685.html).

Pour le reste, je m'abstiendrai de tout jugement : je ne connais pas l'établissement. Je note quand même, dans les méthodes pour réussir, le renoncement aux enseignements d'exploration !  cheers

Mon soutien à l'équipe en grève car le public de Gennevilliers est très défavorisé.
Attention tout de même, l'indicateur est contestable dans la mesure où il pénalise les lycées qui ne disposent pas de toutes les filières et qui donc, logiquement, perdent des élèves après la seconde.
Sinon, c'est effectivement la curée dans le 92. Les établissements tranquilles comme le mien perdent beaucoup d'heures mais elles ne sont pas reversées aux établissements en difficultés, contrairement au discours officiel. Beaucoup de collèges ZEP très difficiles comme ceux de Colombes perdent aussi des heures.
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Luigi_B le Jeu 23 Jan 2014 - 10:57
L'indicateur en lui-même n'est pas contestable puisqu'il est factuel : disons que c'est l'interprétation qu'on peut en faire qui l'est éventuellement, notamment la mesure du décrochage par exemple. Il n'y a pas de mesure précise à ce sujet, pour la raison que tu indiques : les élèves peuvent changer de lycée. A noter quand même que si le lycée polyvalent Galilée ne propose évidemment pas toutes les filières, il offre aux élèves la possibilité de suivre les trois voies (STI2D, STL ; S, ES ; bac pro plastiques et composites).
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Luigi_B le Jeu 23 Jan 2014 - 11:05
Le mécontentement ne touche pas que Galilée : http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2014/01/21/a-villeneuve-la-garenne-les-colleges-en-colere-contre-une-mauvaise-repartition-des-moyens-en-faveur-de-leducation-prioritaire/
retraitée
retraitée
Vénérable

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par retraitée le Jeu 23 Jan 2014 - 14:16
@Zenxya a écrit:rhooo ! Néomath,  en tant que prof de math tu devrais savoir que l'exception confirme la règle.  Laughing 
Ah non, en maths, un contre exemple infirme la règle!
Contenu sponsorisé

le lycée Galilée de Gennevilliers. Empty Re: le lycée Galilée de Gennevilliers.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum