Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par gregwb le Mer 22 Jan 2014 - 22:21

Aujourd'hui alors qu'elle venait à peine de rentrer en classe, j'ai une de mes élèves de 4e qui s'est mise à courir hors de ma salle.
10 minutes plus tard, la revoilà tout sourire, qui s'excuse à peine.
Je lui demande des explications et voilà que la demoiselle me sort :
- Mais, monsieur j'ai oublié mon vapoteur dans le cours précédent ....
Et elle me montre l'objet du délit.
Je lui montre la porte en lui disant d'aller me chercher un mot de retard chez la CPE.
Elle revient en me disant que personne ne veut lui donner de mot de retard et qu'il n'y a qu'à la mettre en retenue (enfin ça c'est déjà fait ... mais on va en remettre une couche). Renseignement pris, la CPE n'a rien dit sur le vapoteur traitant ça comme si elle avait oublié un livre ou son sac.

Mais cette histoire me pose de vraies questions :
Comment doit on agir faire à ces vapoteurs?
Y a t il des textes de lois?
Ce genre d'objet ne devrait-il pas être interdit aux mineurs ou au moins aux collégiens?
Comment cela est géré dans votre établissement? (demain je vais évoquer le sujet avec ma direction)
Il y aurait déjà des élèves qui "vapotent" dans la cour, et après ça sera en salle de classe?

N'y a t il que moi que cela choque? parce que dans mon établissement ça ne gêne apparemment pas grand monde. Mais il est vrai qu'un collègue très apprécié use et abuse de sa cigarette électronique en salle des profs et dans les couloirs.

Je sais que j'ai souvent été qualifié d'intransigeant et de casse-c..... avec la cigarette donc je le suis peut être encore sur son substitut, alors j'intériorise ... pour le moment.

J'ai vraiment l'impression que ce problème va nous exploser à la figure dans les mois qui viennent.


Dernière édition par Frisouille le Jeu 23 Jan 2014 - 0:22, édité 2 fois (Raison : Clarification du titre)

gregwb
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Frisouille le Mer 22 Jan 2014 - 23:21

Je me suis permis de modifier ton titre. J'espère que cela te conviendra, autrement envoie-moi un mp pour rectification. Smile

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par ysabel le Jeu 23 Jan 2014 - 10:16

Ce ne sont pas mes affaires... Je ne vois pas pq je me mêlerais de cela - pas plus que de la clope d'ailleurs... Du moment que les gamins respectent le RI

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par PauvreYorick le Jeu 23 Jan 2014 - 10:20

Juste un détail: sans rentrer dans les questions de RI ni de discipline ni dans les questions qui se posent particulièrement vu l'âge des concernés, on ne peut pas du tout traiter la vapoteuse comme on traitait la cigarette. En particulier, l'argument de la «mise en danger de la santé d'autrui» ne peut pas être utilisé. Donc, quelle qu'ait pu être l'intransigeance sur le tabac, on ne doit surtout pas partir du principe que cette instransigeance est directement transposable au vapotage.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Sacapus le Jeu 23 Jan 2014 - 10:26

Bonjour.
Quelques réflexions personnelles :
*Un tuyau de matière dure, qu’on fume et qui n’est pas détruit quand on le fume, ça se rapproche davantage de la pipe que de la cigarette.

*Ce n’est pas parce qu’il y a une alimentation électrique et une petite résistance dans un appareil qu’on peut le qualifier d’électronique : Qui aurait l’idée de dire qu’un grille-pain est un appareil électronique, ou d’appeler «lampe électronique» une simple lampe de poche ?

Ainsi, une cigarette électronique, c’est juste un terme «marketing» pour dire «pipe électrique».

Si les ados le savaient, on peut parier qu’ils rechigneraient à fumer la pipe comme leur grand-père.

Malheureusement, on ne peut pas le leur dire : On ne peut pas prononcer le mot «pipe» devant une classe d’ados sans essuyer trois quarts d’heure de ricanements gras et bêtes.

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Dionysos le Jeu 23 Jan 2014 - 10:28

Au même titre qu'on ne machouille pas de chewing gum, qu'on ne boit pas, qu'on ne mange pas en cours, on ne vapote pas. Dans la cour, c'est autre chose. Et il me semble que c'est à chaque établissement d'inclure ce point dans son RI.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par zazou56 le Jeu 23 Jan 2014 - 10:47

Oui, enfin il me semble tout de même que la cigarette électronique est interdite aux mineurs par la loi... personnellement ça me dérange donc qu'elle soit utilisée par des collégiens!

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-cigarettes-electroniques-interdites-aux-mineurs-27-06-2013-2933657.php

Je me corrige, c'est la vente de cigarettes électroniques qui est interdite aux mineurs, mais je trouve quand même cela dérangeant dans un établissement scolaire... s'ils peuvent attendre la sortie pour fumer, ils peuvent attendre la sortie pour vapoter aussi!

zazou56
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Dionysos le Jeu 23 Jan 2014 - 11:00

@zazou56 a écrit:Oui, enfin il me semble tout de même que la cigarette électronique est interdite aux mineurs par la loi... personnellement ça me dérange donc qu'elle soit utilisée par des collégiens!

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-cigarettes-electroniques-interdites-aux-mineurs-27-06-2013-2933657.php

Je me corrige, c'est la vente de cigarettes électroniques qui est interdite aux mineurs, mais je trouve quand même cela dérangeant dans un établissement scolaire... s'ils peuvent attendre la sortie pour fumer, ils peuvent attendre la sortie pour vapoter aussi!

Certes, mais il n'est pas interdit aux mineurs de fumer. Si ils ne peuvent le faire dans l'enceinte de l'établissement, c'est tout simplement parce que la loi l'interdit pour tous non ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par coindeparadis le Jeu 23 Jan 2014 - 11:02

@zazou56 a écrit:Oui, enfin il me semble tout de même que la cigarette électronique est interdite aux mineurs par la loi... personnellement ça me dérange donc qu'elle soit utilisée par des collégiens!

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-cigarettes-electroniques-interdites-aux-mineurs-27-06-2013-2933657.php

Je me corrige, c'est la vente de cigarettes électroniques qui est interdite aux mineurs, mais je trouve quand même cela dérangeant dans un établissement scolaire... s'ils peuvent attendre la sortie pour fumer, ils peuvent attendre la sortie pour vapoter aussi!

 topela 

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par InviteeF le Jeu 23 Jan 2014 - 11:27

J'ai eu le cas l'an dernier.
J'ai dit à mes élèves que je préférais qu'ils vapotent plutôt qu'ils ne fument, même si dans l'idéal, je préférerais qu'ils n'aient besoin d'aucune substance nicotinée; et qu'au-delà de ce souhait, une chose est leur vie en dehors du collège, une autre est le laps de temps pendant lequel ils sont sous ma responsabilité d'adulte : c'est moi qui décide. Et c'est non. Tout comme je confisque les téléphones quand je les vois, ou les paquets de chewing-gum/ bonbons, je confisque les vapoteuses.

J'en ai confisqué une une fois, je n'ai plus eu le souci. Mais il est vrai qu'il serait plus confortable que ce soit inscrit dans les règlements intérieurs.

Mon mari vapote, il sort de son lieu de travail une fois le matin une fois l'après-midi pour aller vapoter sur le parking. Comme quand il fumait. Et ça me semble tout à fait normal !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par InviteeF le Jeu 23 Jan 2014 - 11:30

Et sinon, l'élève qui repart de ma salle en courant  (premier  Shocked ) sans dire un mot (deuxième Shocked) chercher quelque chose (livre, sac, ou même son carnet de correspondance) sans que j'aie donné mon autorisation, et qui revient dix minutes après (troisième Shocked ) en s'excusant à peine (quatrième Shocked), je lui souffle dans les bronches de façon mémorable, vapoteuse ou pas vapoteuse.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par gregwb le Jeu 23 Jan 2014 - 12:05

Après une rapide discussion avec la direction sur le sujet, il semble que plusieurs chefs d'établissement ont déjà soulevé le problème lors de récentes réunions. Les règlements intérieurs devraient donc voir une modification à ce sujet avant la fin de l'année scolaire. Si j'ai bien compris, on part sur une interdiction pure et simple de la vapoteuse dans l'enceinte du collège pour les élèves. Il y aurait peut être même une tentation d'élargir l'interdiction à tout le monde. Je sens que les discussions vont être tendues.


Voli vola a écrit:Et sinon, l'élève qui repart de ma salle en courant  (premier  Shocked ) sans dire un mot (deuxième Shocked) chercher quelque chose (livre, sac, ou même son carnet de correspondance) sans que j'aie donné mon autorisation, et qui revient dix minutes après (troisième Shocked) en s'excusant à peine (quatrième Shocked), je lui souffle dans les bronches de façon mémorable, vapoteuse ou pas vapoteuse.

L'élève en question est un cas assez difficile, je l'ai bien évidemment réprimandée et sanctionnée pour son attitude ce qui l'a calmée pendant presque 20 minutes (un exploit) mais ça n'a pas empêché son exclusion de cours pour autre chose un peu après.




gregwb
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par abricotedapi le Jeu 23 Jan 2014 - 17:43

@Dionysos a écrit:Au même titre qu'on ne machouille pas de chewing gum, qu'on ne boit pas, qu'on ne mange pas en cours, on ne vapote pas. Dans la cour, c'est autre chose. Et il me semble que c'est à chaque établissement d'inclure ce point dans son RI.
Je suis tout à fait d'accord mais dans le cas présenté l'élève n'a pas vapoté en classe, elle est arrivée en retard parce qu'elle est allée chercher sa cigarette. Accepterait-on, nous ou la vie scolaire, qu'un élève soit en retard en classe parce qu'il est allé chercher son paquet de chewing-gum ? Ce n'est pas la même nécessité qu'un manuel ou un classeur de cours.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Dinaaa le Jeu 23 Jan 2014 - 21:20

@abricotedapi a écrit:
@Dionysos a écrit:Au même titre qu'on ne machouille pas de chewing gum, qu'on ne boit pas, qu'on ne mange pas en cours, on ne vapote pas. Dans la cour, c'est autre chose. Et il me semble que c'est à chaque établissement d'inclure ce point dans son RI.
Je suis tout à fait d'accord mais dans le cas présenté l'élève n'a pas vapoté en classe, elle est arrivée en retard parce qu'elle est allée chercher sa cigarette. Accepterait-on, nous ou la vie scolaire, qu'un élève soit en retard en classe parce qu'il est allé chercher son paquet de chewing-gum ? Ce n'est pas la même nécessité qu'un manuel ou un classeur de cours.

Même avis.

Et merci pour la remarque sur la pipe électrique, même sans être ado ça me fait largement sourire...  Laughing 

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Babayaga le Jeu 23 Jan 2014 - 21:55

@Dionysos a écrit:
@zazou56 a écrit:Oui, enfin il me semble tout de même que la cigarette électronique est interdite aux mineurs par la loi... personnellement ça me dérange donc qu'elle soit utilisée par des collégiens!

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-cigarettes-electroniques-interdites-aux-mineurs-27-06-2013-2933657.php

Je me corrige, c'est la vente de cigarettes électroniques qui est interdite aux mineurs, mais je trouve quand même cela dérangeant dans un établissement scolaire... s'ils peuvent attendre la sortie pour fumer, ils peuvent attendre la sortie pour vapoter aussi!

Certes, mais il n'est pas interdit aux mineurs de fumer. Si ils ne peuvent le faire dans l'enceinte de l'établissement, c'est tout simplement parce que la loi l'interdit pour tous non ?

Je pense que pour les mineurs de moins de 16 ans c'est interdit. Donc pour le collège, le problème est réglé.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par wanax le Jeu 23 Jan 2014 - 22:07

Baba a écrit:
@Dionysos a écrit:
@zazou56 a écrit:Oui, enfin il me semble tout de même que la cigarette électronique est interdite aux mineurs par la loi... personnellement ça me dérange donc qu'elle soit utilisée par des collégiens!

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-cigarettes-electroniques-interdites-aux-mineurs-27-06-2013-2933657.php

Je me corrige, c'est la vente de cigarettes électroniques qui est interdite aux mineurs, mais je trouve quand même cela dérangeant dans un établissement scolaire... s'ils peuvent attendre la sortie pour fumer, ils peuvent attendre la sortie pour vapoter aussi!

Certes, mais il n'est pas interdit aux mineurs de fumer. Si ils ne peuvent le faire dans l'enceinte de l'établissement, c'est tout simplement parce que la loi l'interdit pour tous non ?

Je pense que pour les mineurs de moins de 16 ans c'est interdit. Donc pour le collège, le problème est réglé.
Vous êtes certaine ?

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Babayaga le Jeu 23 Jan 2014 - 22:08

Non, j'ai dit "je pense".

Mais la vente est interdite aux mineurs de moins de 16 ans, ça j'en suis presque sûre car je fumais à l'époque et je savais que le buraliste pouvait me refuser de me vendre des cigarettes. Ceci-dit, c'était il y a 20 ans alors ça a pu changer. Mais ça ne change pas dans ce sens en général.

Edit : apparemment maintenant c'est aux mineurs de moins de 18 ans qu'il est interdit de vendre du tabac.

http://www.caat.online.fr/loi/tabac.htm

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par stench le Ven 24 Jan 2014 - 11:42

C'est drôle, je reçois ce matin une mise au point pour notre lycée. Je vous copie /colle le message et le passage du RI :

Au regard de l'utilisation de plus en plus fréquente de la cigarette électronique en cours et dans les locaux, il est demandé au Professeurs Principaux de rappeler son interdiction formelle au sein du lycée.

En effet, cette interdiction a été adoptée par le CA du 07/11/2013 : Extrait du RI modifié :

"Article 4 – Tabac, cigarettes électroniques, produits dangereux et toxiques, casse-croûtage

Tabac : Aux termes de la loi, il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte du lycée et de l’Internat.

Cette interdiction, conformément à l’article L.3511-1 du Code de La Santé Publique, s’applique à tout produit destiné à être fumé, même s’il ne contient pas de tabac. C’est donc le fait de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif qui est interdit, indépendamment du type de produit fumé.

Cette interdiction, en vertu du principe de précaution, s’étend à l’usage de la cigarette électronique. Dans la mesure où les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’évaluer les risques liés à leur l’utilisation, le vapotage n’est pas toléré."




stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par coindeparadis le Ven 24 Jan 2014 - 12:03

@stench a écrit:C'est drôle, je reçois ce matin une mise au point pour notre lycée. Je vous copie /colle le message et le passage du RI :

Au regard de l'utilisation de plus en plus fréquente de la cigarette électronique en cours et dans les locaux, il est demandé au Professeurs Principaux de rappeler son interdiction formelle au sein du lycée.

En effet, cette interdiction a été adoptée par le CA du 07/11/2013 : Extrait du RI modifié :

"Article 4 – Tabac, cigarettes électroniques, produits dangereux et toxiques, casse-croûtage

           Tabac : Aux termes de la loi, il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte du lycée et de l’Internat.

Cette interdiction, conformément à l’article L.3511-1 du Code de La Santé Publique, s’applique à tout produit destiné à être fumé, même s’il ne contient pas de tabac. C’est donc le fait de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif qui est interdit, indépendamment du type de produit fumé.

Cette interdiction, en vertu du principe de précaution, s’étend à l’usage de la cigarette électronique. Dans la mesure où les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’évaluer les risques liés à leur l’utilisation, le vapotage n’est pas toléré."




 heu 

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par User5899 le Ven 24 Jan 2014 - 12:21

@stench a écrit:C'est drôle, je reçois ce matin une mise au point pour notre lycée. Je vous copie /colle le message et le passage du RI :

Au regard de l'utilisation de plus en plus fréquente de la cigarette électronique en cours et dans les locaux, il est demandé au Professeurs Principaux de rappeler son interdiction formelle au sein du lycée.

En effet, cette interdiction a été adoptée par le CA du 07/11/2013 : Extrait du RI modifié :

"Article 4 – Tabac, cigarettes électroniques, produits dangereux et toxiques, casse-croûtage

           Tabac : Aux termes de la loi, il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte du lycée et de l’Internat.

Cette interdiction, conformément à l’article L.3511-1 du Code de La Santé Publique, s’applique à tout produit destiné à être fumé, même s’il ne contient pas de tabac. C’est donc le fait de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif qui est interdit, indépendamment du type de produit fumé.

Cette interdiction, en vertu du principe de précaution, s’étend à l’usage de la cigarette électronique. Dans la mesure où les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’évaluer les risques liés à leur l’utilisation, le vapotage n’est pas toléré."



Tout le problème est dans les mots. En effet, la fumée est indépendante du tabac (on fumait de l'eucalyptus quand j'étais gosse, les cigarettes, puantes à souhait, s'achetaient même en pharmacie Razz), mais la "cigarette électronique" ne produit aucune fumée, elle ne produit que de la vapeur, la plupart du temps indétectable d'ailleurs, je m'en aperçois en vapotant abondamment avec une bonne dizaine de collègues en salle des profs ou dans les couloirs, en-dehors de la présence d'élèves. Les risques ? Ben déjà, ça a été mis sur le marché et les prises de positions médicales ont été largement favorables, à ce que j'ai pu lire. En outre, depuis qu'on ne sort plus pour fumer, la sécu fait des économies sur les rhumes, trachéites, bronchites, d'ailleurs, j'en suis sûr, et je ne sors plus quand je suis chez des amis. Bien sûr, l'hygiénisme ambiant va vouloir réglementer tout ça, après tout, puisqu'on n'apprend plus rien dans les établissements, autant brasser du vent pour faire croire qu'on s'occupe quand même des gosses, mais là, vu qu'il y a beaucoup moins de facilité pour prendre la personne sur le fait, je pense que le combat est perdu d'avance.
Et je dis tant mieux.
Par ailleurs, avoir oublié sa vapoteuse dans un cours n'est pas, juridiquement, assimilable à l'acte de fumer.
Je note que personne ne s'émeut des émanations de produits chimiques que l'on renifle jusqu'à proximité des laboratoires de chimie.
Je note que personne ne s'émeut de ces grappes d'élèves fumant désormais ouvertement des pétards devant les établissements, ou en digérant tranquillement les effets pendant les cours.
Bref, beaucoup d'hypocrisie à mon sens dans toutes ces interdictions, les seuls actes que les institutions semblent aujourd'hui capables d'accomplir.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par PauvreYorick le Ven 24 Jan 2014 - 14:42

On est passé à l'hygiénisme sans hygiène au nom de la santé non sanitaire. Personnellement, j'y vois surtout la fureur d'empêcher autrui de vivre (j'allais dire de respirer).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par coindeparadis le Ven 24 Jan 2014 - 15:08

Si ce n'est qu'il s'agit de collégiens, qui ont entre 10 et 16 ans... L'éducation, c'est une démarche qui consiste à décider que l'on sait ce qui est bon pour l'autre et à attendre de lui qu'il en soit convaincu (ou tout au moins qu'il applique ce bien-fondé).

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par PauvreYorick le Ven 24 Jan 2014 - 15:13

Certes. D'ailleurs, je n'ai pas d'objection de principe à ce qu'un règlement intérieur décide d'interdire ça aux élèves. Simplement, je constate que la démarche consiste à décider d'abord qu'il faut l'interdire, ensuite à se demander si, au fait, il y a ou non une raison de le faire, et dans un troisième temps seulement à se poser la question de la crédibilité de cette raison.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par Sacapus le Ven 24 Jan 2014 - 15:15

Vous êtes sûr que ce n’est pas tout simplement parce que vous fumez vous même que vous dites tout ça ?

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir face à la vapoteuse au collège ?

Message par the educator le Ven 24 Jan 2014 - 15:18

Moi je ne fume pas, mais je suis plutôt d'accord avec le principe énoncé.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum