Salaire insuffisant quand on débute ?

Page 25 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par lalilala le Mar 28 Jan 2014 - 20:18

@Le grincheux a écrit:
@lalilala a écrit:Ça dépend des boîtes comme tu dis Al...  Mon copain dépasse largement les 50h par semaine et il ne touche pas d'heures sup. De temps en temps, il a une prime, mais cette prime n'a rien à voir avec ce que je peux toucher en 3 mois pour 0,75HS. Quand ma soeur bossait dans le privé, elle faisait également plus d'heures sans être systématiquement payée, et elle touchait 1700 euros net sur un poste à bac+5 après 7 ans d'ancienneté. Et pour ce qui est de la comptabilité, on ne trouve pas partout. J'ai une collègue qui a atterri ici (coin paumé) comme moi en septembre, son mari qui est comptable l'a suivie mais il est au chômage depuis...Bref, on ne peut pas faire de généralités.
Les heures supplémentaires dépendent du statut. Pour schématiser, un employé a le droit à ces heures, un cadre non. Le cadre est payé au forfait. Il ne peut prétendre à des heures supplémentaires (ou des récupérations) que très marginalement.

Mon copain n'est qu'employé.

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mar 28 Jan 2014 - 20:21

@lalilala a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@lalilala a écrit:Ça dépend des boîtes comme tu dis Al...  Mon copain dépasse largement les 50h par semaine et il ne touche pas d'heures sup. De temps en temps, il a une prime, mais cette prime n'a rien à voir avec ce que je peux toucher en 3 mois pour 0,75HS. Quand ma soeur bossait dans le privé, elle faisait également plus d'heures sans être systématiquement payée, et elle touchait 1700 euros net sur un poste à bac+5 après 7 ans d'ancienneté. Et pour ce qui est de la comptabilité, on ne trouve pas partout. J'ai une collègue qui a atterri ici (coin paumé) comme moi en septembre, son mari qui est comptable l'a suivie mais il est au chômage depuis...Bref, on ne peut pas faire de généralités.
Les heures supplémentaires dépendent du statut. Pour schématiser, un employé a le droit à ces heures, un cadre non. Le cadre est payé au forfait. Il ne peut prétendre à des heures supplémentaires (ou des récupérations) que très marginalement.

Mon copain n'est qu'employé.
Dans ce cas, il a le droit aux heures sups ou aux récupérations sauf points précis de la CC, mais je ne connais pas de CC qui interdise les heures sups (je ne les connais pas toutes, le droit du travail se mesure en mètres linéaires de Dalloz et on y ajoute une page tous les trois jours  Evil or Very Mad ).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Marie Laetitia le Mar 28 Jan 2014 - 20:22

Dalathée2 a écrit:Comme certains, je suis un peu gênée par certaines réactions. Il ne s'agissait pas, à l'origine, de clamer haut et fort : "Je ne m'en sors pas avec mon salaire de prof débutante alors que c'est toujours tellement mieux ailleurs". Il s'agissait de traduire un ras-le-bol très personnel face au difficile bouclage des fins de mois.

Il me semble que c'est l'expression d'un sentiment légitime, qui plus est sur un forum de profs. Oui, objectivement il y a toujours pire ailleurs, oui il y a toujours objectivement moyen de, gnagnagna. Mais ça n'était pas le propos d'origine.

P.S.: Que vient faire la MGEN dans cette discussion, je me le demande encore...

 Shocked C'est simple. Il y a moyen d'avoir aussi bien pour moins cher en abandonnant la MGEN. Un exemple d'économie parmi d'autres, sans mauvaise conséquence.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par B-Becker le Mar 28 Jan 2014 - 22:06

De mémoire, la MGEN "impose" le complément de salaire en cas de demi-traitement type CLM, alors que d'autres mutuelles proposent cela en option. Et ça coûte cher. De ce fait, la complémentaire de la MGEN est plus onéreuse parce qu'elle inclut une prestation certes avantageuse, mais qui est utile à bien peu de monde (ces dernières personnes ont donc tout intérêt à aller voir ailleurs).

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:04

@If_Then_Else a écrit:Le Grincheux a (parfois) totalement raison: lorsqu'on se présente à un concours de la Fonction publique, aussi difficile soit-il, on est supposé avoir étudié les conséquences pour sa vie personnelle (salaire, poste, etc...) car il y a évidemment les avantages et les inconvénients.
On comprend beaucoup mieux les avantages du public lorsqu'on a travaillé dans le privé. Je pense qu'il serait utile -pédagogiquement et sociologiquement- que les enseignants connaissent le monde de l'entreprise car beaucoup n'ont jamais quitté les bancs de l'école comme on dit.
Le quinté+ n'est pas raisonnable: 1) être jeune et en bonne santé (mutuelle), 2)un conjoint merveilleux (famille), 3)un poste pépère (pas de stress), 4)un salaire décent, 5)un "grand chez soi" pas cher

Et, si l'on veut être cohérent, on comprend beaucoup mieux les avantages du privé lorsque l'on a a travaillé dans le public.

Depuis 15 jours, nous avons dans notre lycée tranquille un nouveau contractuel :
* cadre sup au chômage, senior
* 1ère réflexion : "je viens juste pour le challenge car je n'ai pas besoin de travailler, j'ai acheté des appartements avec mon indemnité de licenciement",
* 1er cours : "ah ben c'est normal que les élèves n'écoutent pas et que l'on soit obligé de répéter",
* 1ère semaine : "j'ai été obligé de travailler ce WE (la collégue lui a donné tous les cours et aucun de voir à corriger)"
* et le plus drôle : "vous n'avez que ça comme salaire après tant d'années, moi j'avais tant de salaire, des primes et autres avantages...."

Conclusion, il finit son contrat et arrête son "challenge".

Et ça c'est le dernier exemple car lorsque l'on enseigne dans des disciplines technologiques ou professionnelles, on voit défiler beaucoup de contractuels venus du privé et c'est, la plupart du temps, assez drôle.



celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:11

@If_Then_Else a écrit:Pour calmer les esprits:


Si tu veux être complet, il faut également donner la répartition des chômeurs selon la qualification, un lien intéressant
http://www.inegalites.fr/spip.php?article80

Alors, à moins de considérer les enseignants comme non qualifiés....




celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:18

ecogest a écrit:
@If_Then_Else a écrit:Le Grincheux a (parfois) totalement raison: lorsqu'on se présente à un concours de la Fonction publique, aussi difficile soit-il, on est supposé avoir étudié les conséquences pour sa vie personnelle (salaire, poste, etc...) car il y a évidemment les avantages et les inconvénients.
On comprend beaucoup mieux les avantages du public lorsqu'on a travaillé dans le privé. Je pense qu'il serait utile -pédagogiquement et sociologiquement- que les enseignants connaissent le monde de l'entreprise car beaucoup n'ont jamais quitté les bancs de l'école comme on dit.
Le quinté+ n'est pas raisonnable: 1) être jeune et en bonne santé (mutuelle), 2)un conjoint merveilleux (famille), 3)un poste pépère (pas de stress), 4)un salaire décent, 5)un "grand chez soi" pas cher

Et, si l'on veut être cohérent, on comprend beaucoup mieux les avantages du privé lorsque l'on a a travaillé dans le public.

Depuis 15 jours, nous avons dans notre lycée tranquille un nouveau contractuel :
* cadre sup au chômage, senior
* 1ère réflexion : "je viens juste pour le challenge car je n'ai pas besoin de travailler, j'ai acheté des appartements avec mon indemnité de licenciement",
* 1er cours : "ah ben c'est normal que les élèves n'écoutent pas et que l'on soit obligé de répéter",
* 1ère semaine : "j'ai été obligé de travailler ce WE (la collégue lui a donné tous les cours et aucun de voir à corriger)"
* et le plus drôle : "vous n'avez que ça comme salaire après tant d'années, moi j'avais tant de salaire, des primes et autres avantages...."
Ahahahah ! Pardon...  Embarassed 

Rappelle-moi le salaire médian du cadre d'après l'INSEE et les conditions de travail associées ? Si effectivement, ton anecdote peut arriver avec un cadre supérieur d'un grand groupe, le cadre lambda ne te dira jamais ça. Parce que le salaire médian du cadre est non seulement en chute de 5% par an depuis quelques années (depuis 2007 pour être précis) mais en plus, il n'est pas si extraordinaire que cela (lein optimiste parce datant de 2007) et le cadre bosse aussi en soirée et le week-end sans avoir d'heures sups (surtout un cadre supérieur, merci, j'ai donné et ceux autour de moi aussi. Tu n'es pas cadre supérieur en bossant sept heures par jour peinard dans ton petit bureau et en arrêtant ton cerveau en rentrant chez toi.).

Donc le salaire médian (sur la carrière) est de 45000 k€, ce qui fait moins de 3000 € net mensuels. Le cadre médian, en cas de licenciement, n'a pas de prime qui lui permet d'acheter des appartements et de faire rentier. Je te laisse conclure.

Mettre un cadre sup qui est arrivé à son poste on ne sait pas comment (et qui n'a pas besoin de travailler) dans l'enseignement ne peut arriver qu'à un échec. Mais mettre un prof à un poste de cadre sup (ou moyen) doit aussi être assez amusant et j'aimerais assez le voir. Le choc risque d'être tout aussi rude.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:25

ecogest a écrit:
@If_Then_Else a écrit:Pour calmer les esprits:


Si tu veux être complet, il faut également donner la répartition des chômeurs selon la qualification, un lien intéressant
http://www.inegalites.fr/spip.php?article80

Alors, à moins de considérer les enseignants comme non qualifiés....



Il serait surtout très intéressant d'avoir des chiffres non manipulés par l'observatoire des inégalités qui est un lobbyiste. Les deux premières catégories ne peuvent être au chômage (pour des raisons statutaires). Quant au reste, c'est à l'avenant. Est-ce la perception du métier que les gens faisait avant d'être licenciés qui est indiquée ou la réelle qualification ? On n'en sait rien.

Par ailleurs, il faudrait, si on veut être honnête mais l'observatoire des inégalités ne peut pas par définition être malhonnête, mettre en regard le taux de turn-over (parce que la durée du chômage n'est pas la même en fonction des différentes catégories, et contrairement à ce que l'on pense, ce n'est pas l'ouvrier qui a le plus de mal à retrouver du boulot, le problème du cadre est qu'il doit parfaitement correspondre au poste proposé) et le nombre d'emplois disponibles par catégorie. Là encore, ça relativiserait les choses.

Pour information, en tant qu'employeur, je reçois régulièrement un papier de Pôle Emploi (tous les trimestres avec une demande de sous). Il y a actuellement plus de 700000 emplois à temps plein dits d'ouvriers à prendre en France. Je te laisse donc conclure.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Celadon le Mer 29 Jan 2014 - 10:26

Grincheux, tu veux dire que les profs ne sont pas habitués à bosser le soir et les we ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:27

Le lien est un doc du décembre 2012.

Ensuite, je trouve toujours que de ne parler que de salaire pour un cadre ou un cadre supérieur, n'est pas très honnête car prendre le salaire seul n'est pas complet.

Et c'est justement ce que je dis, le choc est rude mais dans les deux sens.....

Et dans nos disciplines ce ne sont pas forcément des contractuels en situation d'échec (au passage être au chômage est donc un échec) mais des conjoints qui ont été obligés de suivre.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:29

@Celadon a écrit:Grincheux, tu veux dire que les profs ne sont pas habitués à bosser le soir et les we ?
Je dis exactement le contraire. Je dis que le boulot du cadre supérieur se fait aussi le WE.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Celadon le Mer 29 Jan 2014 - 10:31

Ce n'est donc pas le contraire. Ca on le savait. C'est même pourquoi on s'interrogeait sur le fait que le MEN n'ait pas eu l'intention de gratifier les enseignants du titre de cadre...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:33

[quote="Le grincheux"
Il serait surtout très intéressant d'avoir des chiffres non manipulés par l'observatoire des inégalités qui est un lobbyiste. Les deux premières catégories ne peuvent être au chômage (pour des raisons statutaires). Quant au reste, c'est à l'avenant. Est-ce la perception du métier que les gens faisait avant d'être licenciés qui est indiquée ou la réelle qualification ? On n'en sait rien.
Par ailleurs, il faudrait, si on veut être honnête mais l'observatoire des inégalités ne peut pas par définition être malhonnête, mettre en regard le taux de turn-over (parce que la durée du chômage n'est pas la même en fonction des différentes catégories, et contrairement à ce que l'on pense, ce n'est pas l'ouvrier qui a le plus de mal à retrouver du boulot, le problème du cadre est qu'il doit parfaitement correspondre au poste proposé) et le nombre d'emplois disponibles par catégorie. Là encore, ça relativiserait les choses.
Pour information, en tant qu'employeur, je reçois régulièrement un papier de Pôle Emploi (tous les trimestres avec une demande de sous). Il y a actuellement plus de 700000 emplois à temps plein dits d'ouvriers à prendre en France. Je te laisse donc conclure.[/quote]

Les données chiffrées proviennent de l'INSEE.

Mais mince, parce qu'un ouvrier ne doit pas correspondre parfaitement au poste. Quel raisonnement bizarre et faux.

Et d'accord pour les 2 premières catégories, mais lorsque l'on décide d'avoir un statut d'indépendant c'est un choix et là aussi on connaît les conséquences.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:34

ecogest a écrit:Le lien est un doc du décembre 2012.

Ensuite, je trouve toujours que de ne parler que de salaire pour un cadre ou un cadre supérieur, n'est pas très honnête car prendre le salaire seul n'est pas complet.
Et mois je prétends que c'est malhonnête parce que les sources de l'INSEE, c'est la rémunération et non le seul salaire brut. Je remplis assez de leurs formulaires d'enquêtes obligatoires pour le savoir (il n'y a pas de case pour faire la différence entre le salaire et les primes, sur certains formulaires, il faut même regrouper les différents salariés par catégorie). Aujourd'hui, le vrai salaire fixe du cadre médian tourne plutôt vers 35000 € bruts avec un variable par dessus (ce qui est assez cocasse pour un cadre, mais passons). Si tu ne me crois pas, va regarder les offres d'emploi sur cadremploi ou l'APEC. Toutes, hein, pas seulement celles qui semblent très bonnes (et mensongères sur les rémunérations pour attirer le chaland).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:38

ecogest a écrit:
Les données chiffrées proviennent de l'INSEE.
Je ne prétends pas que les chiffres de l'INSEE sont faux. Je prétends que l'observatoire des inégalités les manipule en en ayant une lecture particulièrement biaisée. En triturant les chiffres, il essaie d'apporter de l'eau à son moulin en espérant que les lecteurs qui ne creusent pas s'en contentent. On peut faire dire à peu près ce qu'on veut aux statistiques comme par exemple décréter que la pratique du piano provoque statistiquement un cancer du poumon à l'âge de 65 ans chez les japonais (c'est une étude très sérieuse qui a été publiée dans une revue à comité de lecture avant de faire rigoler les statisticiens du monde entier).

Mais mince, parce qu'un ouvrier ne doit pas correspondre parfaitement au poste. Quel raisonnement bizarre et faux.
Ben oui. Quand tu n'as aucune qualification, il est beaucoup plus facile d'obtenir un autre poste sans qualification que lorsque tu es bardé de diplômes et que tu dois te reconvertir.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:39

Mais 3 500 bruts ça fait du 2 700 nets plus un variable, je ne suis même pas certaine qu'un PE classe normale touche autant en fin de carrière.

De toute façon, on ne sera jamais d'accord car, contrairement à toi, je pense que les avantages et les inconvénients existent aussi bien dans le privé que le public.

Et je comprends que certains enseignants trouvent que notre salaire n'est pas élevé.



celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:42

@Le grincheux a écrit:
ecogest a écrit:
Les données chiffrées proviennent de l'INSEE.
Je ne prétends pas que les chiffres de l'INSEE sont faux. Je prétends que l'observatoire des inégalités les manipule en en ayant une lecture particulièrement biaisée. En triturant les chiffres, il essaie d'apporter de l'eau à son moulin en espérant que les lecteurs qui ne creusent pas s'en contentent. On peut faire dire à peu près ce qu'on veut aux statistiques comme par exemple décréter que la pratique du piano provoque statistiquement un cancer du poumon à l'âge de 65 ans chez les japonais (c'est une étude très sérieuse qui a été publiée dans une revue à comité de lecture avant de faire rigoler les statisticiens du monde entier).

Mais mince, parce qu'un ouvrier ne doit pas correspondre parfaitement au poste. Quel raisonnement bizarre et faux.
Ben oui. Quand tu n'as aucune qualification, il est beaucoup plus facile d'obtenir un autre poste sans qualification que lorsque tu es bardé de diplômes et que tu dois te reconvertir.

Parce que dans ton raisonnement, les postes d'ouvriers disponibles sont forcément des postes non qualifiés !!! Beaucoup de postes de plombiers, serveurs, bouchers...sont disponibles et il faut une qualification.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:52

ecogest a écrit:Mais 3 500 bruts ça fait du 2 700 nets plus un variable, je ne suis même pas certaine qu'un PE classe normale touche autant en fin de carrière.
45000 €/an bruts, ça fait 2900 €/mois nets, variable compris, parce que le variable est déjà dans la rémunération médiane. Pas de prime, pas d'indemnité ZEP, pas d'heures sups, pas d'indemnité pour le logement, rien.

De toute façon, on ne sera jamais d'accord car, contrairement à toi, je pense que les avantages et les inconvénients existent aussi bien dans le privé que le public.
Tu es parfaitement gonflée. J'ai toujours prétendu ici (et c'est même pour cela que j'ai déjà eu des explications assez musclées) qu'il y avait des avantages des deux côtés. C'est même un propos que je peux tenir parce que je connais bien les deux côtés.

Et je comprends que certains enseignants trouvent que notre salaire n'est pas élevé.
On peut toujours le trouver. On peut aussi trouver que l'herbe est plus verte dans le pré du voisin.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:54

@Le grincheux a écrit:
Je ne prétends pas que les chiffres de l'INSEE sont faux. Je prétends que l'observatoire des inégalités les manipule en en ayant une lecture particulièrement biaisée. En triturant les chiffres, il essaie d'apporter de l'eau à son moulin en espérant que les lecteurs qui ne creusent pas s'en contentent. On peut faire dire à peu près ce qu'on veut aux statistiques comme par exemple décréter que la pratique du piano provoque statistiquement un cancer du poumon à l'âge de 65 ans chez les japonais (c'est une étude très sérieuse qui a été publiée dans une revue à comité de lecture avant de faire rigoler les statisticiens du monde entier).


Mais je viens de survoler une étude de l'APEC qui donne les mêmes chiffres et, juste au passage, on peut également comparer le montant moyen d'indemnités chômage des cadres en France.

Comme d'habitude, ton propos est toujours aussi nuancé et tu détiens LA vérité absolue.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 10:56

ecogest a écrit:
@Le grincheux a écrit:
ecogest a écrit:
Les données chiffrées proviennent de l'INSEE.
Je ne prétends pas que les chiffres de l'INSEE sont faux. Je prétends que l'observatoire des inégalités les manipule en en ayant une lecture particulièrement biaisée. En triturant les chiffres, il essaie d'apporter de l'eau à son moulin en espérant que les lecteurs qui ne creusent pas s'en contentent. On peut faire dire à peu près ce qu'on veut aux statistiques comme par exemple décréter que la pratique du piano provoque statistiquement un cancer du poumon à l'âge de 65 ans chez les japonais (c'est une étude très sérieuse qui a été publiée dans une revue à comité de lecture avant de faire rigoler les statisticiens du monde entier).

Mais mince, parce qu'un ouvrier ne doit pas correspondre parfaitement au poste. Quel raisonnement bizarre et faux.
Ben oui. Quand tu n'as aucune qualification, il est beaucoup plus facile d'obtenir un autre poste sans qualification que lorsque tu es bardé de diplômes et que tu dois te reconvertir.

Parce que dans ton raisonnement, les postes d'ouvriers disponibles sont forcément des postes non qualifiés !!! Beaucoup de postes de plombiers, serveurs, bouchers...sont disponibles et il faut une qualification.
Mais ne me fais surtout pas dire ce que je ne dis pas et relis-moi attentivement.

Il y a 700000 emplois d'ouvriers qualifiés ou non qualifiés à prendre en France. Ils ne sont pas pris alors que statistiquement sur les cinq millions de chômeurs en France, ils devraient l'être en grande partie.

Je maintiens qu'il est plus facile à quelqu'un sans formation de prendre un boulot de serveur ou de chauffeur-livreur (quitte à avoir une petite formation complémentaire) qu'à un cadre sup de la chaudronnerie de trouver un poste dans une boîte d'électronique. Parce que la formation pour passer de l'un à l'autre n'existe pas.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par elena3 le Mer 29 Jan 2014 - 10:57

ecogest a écrit:Mais 3 500 bruts ça fait du 2 700 nets plus un variable, je ne suis même pas certaine qu'un PE classe normale touche autant en fin de carrière.

Non, un PE n'aura jamais ce salaire. Contrairement à beaucoup d'ouvriers qualifiés. Hier encore, alors que je discutais avec des amies, beaucoup ne voulaqient pas croire que l'on commençait si bas et qu'on évoluait si peu...Une me disait que je faisais abstraction des primes ! (ben oui, il n'y a pas de primes !)

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 10:59

@Le grincheux a écrit:
ecogest a écrit:Mais 3 500 bruts ça fait du 2 700 nets plus un variable, je ne suis même pas certaine qu'un PE classe normale touche autant en fin de carrière.
45000 €/an bruts, ça fait 2900 €/mois nets, variable compris, parce que le variable est déjà dans la rémunération médiane. Pas de prime, pas d'indemnité ZEP, pas d'heures sups, pas d'indemnité pour le logement, rien.

De toute façon, on ne sera jamais d'accord car, contrairement à toi, je pense que les avantages et les inconvénients existent aussi bien dans le privé que le public.
Tu es parfaitement gonflée. J'ai toujours prétendu ici (et c'est même pour cela que j'ai déjà eu des explications assez musclées) qu'il y avait des avantages des deux côtés. C'est même un propos que je peux tenir parce que je connais bien les deux côtés.

Et je comprends que certains enseignants trouvent que notre salaire n'est pas élevé.
On peut toujours le trouver. On peut aussi trouver que l'herbe est plus verte dans le pré du voisin.

Dans ton 1er message, tu parles de 3 500 bruts avec un variable par dessus.

Et, je pense que les PE vont être contents de savoir qu'ils touchent des primes, des indemnités, des heures sups.....

Et, franchement si tu penses vraiment que les avantages sont des deux côtés, pour t'avoir beaucoup lu ce n'est pas ce qui ressort immédiatement.

Mais tu vas encore me répondre que c'est parce que je n'ai pas compris. Very Happy 

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 11:00

ecogest a écrit:
@Le grincheux a écrit:
Je ne prétends pas que les chiffres de l'INSEE sont faux. Je prétends que l'observatoire des inégalités les manipule en en ayant une lecture particulièrement biaisée. En triturant les chiffres, il essaie d'apporter de l'eau à son moulin en espérant que les lecteurs qui ne creusent pas s'en contentent. On peut faire dire à peu près ce qu'on veut aux statistiques comme par exemple décréter que la pratique du piano provoque statistiquement un cancer du poumon à l'âge de 65 ans chez les japonais (c'est une étude très sérieuse qui a été publiée dans une revue à comité de lecture avant de faire rigoler les statisticiens du monde entier).


Mais je viens de survoler une étude de l'APEC qui donne les mêmes chiffres et, juste au passage, on peut également comparer le montant moyen d'indemnités chômage des cadres en France.
Oui ? 57% du dernier salaire. Et une durée de chômage assez longue. Tu n'imagines pas le nombre de cadres actuellement en fin de droit en France.

Quant à ton survol de l'étude de l'APEC, il est parfaitement normal que les chiffres soient les mêmes puisqu'ils viennent de la même source. Mais je te conseille de ne pas la survoler, de la lire attentivement, et surtout d'aller fureter dans les offres d'emploi. Tu vas avoir plusieurs surprises : les rémunérations proposées et les anciennetés moyennes des offres.

Comme d'habitude, ton propos est toujours aussi nuancé et tu détiens LA vérité absolue.
J'adore ton argument lorsque tu n'as plus rien à dire. Tu es convaincue de ton discours, tu n'as aucune idée de ce qui se passe actuellement sur le marché de l'emploi. Garde donc tes certitudes confortables.

J'en prends donc acte et te laisse continuer toute seule.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par Le grincheux le Mer 29 Jan 2014 - 11:02

ecogest a écrit:
Mais tu vas encore me répondre que c'est parce que je n'ai pas compris. Very Happy 
Exactement. J'ai même déjà écrit ici que si je pouvais retourner à l'université, je le ferais.

Je ne vais pas perdre du temps à te réexpliquer pourquoi ce n'est pas possible.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 11:03

@Le grincheux a écrit:
Je maintiens qu'il est plus facile à quelqu'un sans formation de prendre un boulot de serveur ou de chauffeur-livreur (quitte à avoir une petite formation complémentaire) qu'à un cadre sup de la chaudronnerie de trouver un poste dans une boîte d'électronique. Parce que la formation pour passer de l'un à l'autre n'existe pas.

Et on peut aussi penser qu'un cadre sup, qui a fait des études, sera plus apte à reprendre des études.
Et si j’exagère un peu, beaucoup, un cadre au chômage ne devrait avoir aucune difficulté à suivre une petite formation de plombier ou de routier.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire insuffisant quand on débute ?

Message par celitian le Mer 29 Jan 2014 - 11:07

@Le grincheux a écrit:J'adore ton argument lorsque tu n'as plus rien à dire. Tu es convaincue de ton discours, tu n'as aucune idée de ce qui se passe actuellement sur le marché de l'emploi. Garde donc tes certitudes confortables.
J'en prends donc acte et te laisse continuer toute seule.

Totalement faux et ta réaction est également, comme mon argument, toujours la même.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum