Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Page 4 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:34

@plotch a écrit:
@John a écrit:C'est qu'au bout de quatre pages, à force d'inventer des exemples qui ne concernent quasiment personne, et de se moquer des gens pour retrouver l'ambiance des colles où l'on pse deux fois la même question et où l'on invite l'élève à relire l'énoncé pour être sûr qu'il a compris, on en oublierait les propos de départ :
Comment justifier des niveaux de rémunération jusqu'à 10.000 euros ?
Ces professeurs sont d'authentiques savants et ont des élèves qui sont souvent de futurs savants. Serait-il normal de les rémunérer comme des enseignants de sixième ? Par ailleurs, un enseignant n'a pas vocation à être mal payé. Cela dit, rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois.
Voilà de quoi on part, et non d'hypothèses extraordinaires.
John ou l'art de changer de sujet quand on lui a montré qu'il se trompait ...
Oh, plotch va me mettre une mauvaise note :'(
Mais je suis désolé, je ne peux pas te payer :/

Plus sérieusement, je ne pense pas changer de sujet en citant les propos qui sont l'objet du fil. Tu sors des comparaisons sur des situations que tu construis arbitrairement, et après tu te fiches de ma poire lorsque j'oublie un des paramètres que tu as choisi d'établir pour essayer de montrer qu'un prof du secondaire gagne à peu près autant qu'un prof de prépa : franchement, je préfère m'en tenir au texte de départ et aux propos dont il est questions, plutôt que de disserter sur des billevesées qui ne m'apporteront de toute façon que du mépris de ta part.

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:35

@PauvreYorick a écrit:Bouboule, plotch: bof. S'il a 8 profs à 8001€ mensuels et tous les autres à environ 6000, il ne sait pas parler en corrigeant 10000 par 8000 au lieu de, s'il faut un chiffre rond, 7000. Les contorsions n'y changeront rien, c'est rhétoriquement absurde.

Il a bien prononcé le mot "rares" avant le 8000 ou j'ai rêvé .... ? La répartition des salaires étant une courbe de type gaussienne il a considéré que 8 c'était "rare" en effet cela doit représenter 5% de l'effectif des profs de CPGE de LLG. Si il avait dit 7000 il y'aurait eu environ 30 profs concernés et il n'aurait pas pu appliquer l'adjectif "rares".
Don il n'y a rien de rhétoriquement absurde : ton hypothèse de dichotomie des salaires 6000-8000 est inappropriée, la répartition est bien plus régulière parmi 150 professeurs.


Dernière édition par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:39, édité 1 fois

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:37

@John a écrit:
@plotch a écrit:
@John a écrit:C'est qu'au bout de quatre pages, à force d'inventer des exemples qui ne concernent quasiment personne, et de se moquer des gens pour retrouver l'ambiance des colles où l'on pse deux fois la même question et où l'on invite l'élève à relire l'énoncé pour être sûr qu'il a compris, on en oublierait les propos de départ :

Voilà de quoi on part, et non d'hypothèses extraordinaires.
John ou l'art de changer de sujet quand on lui a montré qu'il se trompait ...
Oh, plotch va me mettre une mauvaise note :'(
Mais je suis désolé, je ne peux pas te payer :/

Plus sérieusement, je ne pense pas changer de sujet en citant les propos qui sont l'objet du fil. Tu sors des comparaisons sur des situations que tu construis arbitrairement, et après tu te fiches de ma poire lorsque j'oublie un des paramètres que tu as choisi d'établir pour essayer de montrer qu'un prof du secondaire gagne à peu près autant qu'un prof de prépa : franchement, je préfère m'en tenir au texte de départ et aux propos dont il est questions, plutôt que de disserter sur des billevesées qui ne m'apporteront de toute façon que du mépris de ta part.

Je te signale que la discussion était justement un commentaire pour relativiser le sens de cette phrase du proviseur de LLG, et tu reviens à cette phrase comme si rien n'avait été dit .. C'est un peu absurde tu ne penses pas ?

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par PauvreYorick le Dim 26 Jan 2014 - 1:37

D'où sort-on qu'il parle des profs de LLG?

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:39

@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Bouboule, plotch: bof. S'il a 8 profs à 8001€ mensuels et tous les autres à environ 6000, il ne sait pas parler en corrigeant 10000 par 8000 au lieu de, s'il faut un chiffre rond, 7000. Les contorsions n'y changeront rien, c'est rhétoriquement absurde.
Il a bien prononcé le mot "rares" avant le 8000 ou j'ai rêvé .... ? La répartition des salaires étant une courbe de type gaussienne il a considéré que 8 c'était "rare" en effet cela doit représenter 5% de l'effectif des profs de CPGE de LLG. i il avait dit 7000 il y'aurait eu environ 30 profs concernés et il n'aurait pas pu appliquer l'adjectif "rares".
Don cil n'y a rien de rhétoriquement absurde.
Ah si si, même avec la courbe gaussienne, ça reste rhétoriquement absurde.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:41

@plotch a écrit:
@John a écrit:
@plotch a écrit:
@John a écrit:C'est qu'au bout de quatre pages, à force d'inventer des exemples qui ne concernent quasiment personne, et de se moquer des gens pour retrouver l'ambiance des colles où l'on pse deux fois la même question et où l'on invite l'élève à relire l'énoncé pour être sûr qu'il a compris, on en oublierait les propos de départ :

Voilà de quoi on part, et non d'hypothèses extraordinaires.
John ou l'art de changer de sujet quand on lui a montré qu'il se trompait ...
Oh, plotch va me mettre une mauvaise note :'(
Mais je suis désolé, je ne peux pas te payer :/

Plus sérieusement, je ne pense pas changer de sujet en citant les propos qui sont l'objet du fil. Tu sors des comparaisons sur des situations que tu construis arbitrairement, et après tu te fiches de ma poire lorsque j'oublie un des paramètres que tu as choisi d'établir pour essayer de montrer qu'un prof du secondaire gagne à peu près autant qu'un prof de prépa : franchement, je préfère m'en tenir au texte de départ et aux propos dont il est questions, plutôt que de disserter sur des billevesées qui ne m'apporteront de toute façon que du mépris de ta part.

Je te signale que la discussion était justement un commentaire pour relativiser le sens de cette phrase du proviseur de LLG, et tu reviens à cette phrase comme si rien n'avait été dit...
Ben c'est à peu près ça, de toute façon. A mon avis, ce n'est même pas vraiment la peine d'employer "comme si" : le résultat est effectivement à peu près le même - enfin, ça c'est de mon point de vue : après, il doit bien y avoir moyen d'y trouver des choses que je n'y vois pas.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:42

@PauvreYorick a écrit:D'où sort-on qu'il parle des profs de LLG?

Il n'a accès qu'aux fiches de paye de ses professeurs. Mais si il parle de l'ensemble des professeurs de CPGE cela ne change rien à l'affaire : les profs gagnant plus de 8000 euros ne doivent pas dépasser la 60aine sur toute la france métropolitaine soit moins de 1% des profs de CPGE. Je mets à part les profs de CPGE des DOM TOM qui peuvent atteindre "facilement" ces montants.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par InvitéZ le Dim 26 Jan 2014 - 1:43

@John a écrit:Encore ?
Tu te crois en colle ?

@John a écrit:à force de se moquer des gens pour retrouver l'ambiance des colles où l'on pse deux fois la même question et où l'on invite l'élève à relire l'énoncé pour être sûr qu'il a compris

@John a écrit:
@plotch a écrit:John ou l'art de changer de sujet quand on lui a montré qu'il se trompait ...
Oh, plotch va me mettre une mauvaise note :'(
Mais je suis désolé, je ne peux pas te payer :/

John, sérieusement c'est quoi ton problème avec les profs de prépa, pour faire ce genre de remarques sans arrêt ? Suspect
Tu as été martyrisé ou quoi ?
C'est lourd un peu...

_________________
Néoprof de Physique.
2012-2013 : Stage en lycée
2013-2014 : Néotit en CPGE scientifique
 lecteur

InvitéZ
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:44

@John a écrit:
@plotch a écrit:
@John a écrit:
Oh, plotch va me mettre une mauvaise note :'(
Mais je suis désolé, je ne peux pas te payer :/

Plus sérieusement, je ne pense pas changer de sujet en citant les propos qui sont l'objet du fil. Tu sors des comparaisons sur des situations que tu construis arbitrairement, et après tu te fiches de ma poire lorsque j'oublie un des paramètres que tu as choisi d'établir pour essayer de montrer qu'un prof du secondaire gagne à peu près autant qu'un prof de prépa : franchement, je préfère m'en tenir au texte de départ et aux propos dont il est questions, plutôt que de disserter sur des billevesées qui ne m'apporteront de toute façon que du mépris de ta part.

Je te signale que la discussion était justement un commentaire pour relativiser le sens de cette phrase du proviseur de LLG, et tu reviens à cette phrase comme si rien n'avait été dit...
Ben c'est à peu près ça, de toute façon. A mon avis, ce n'est même pas vraiment la peine d'employer "comme si" : le résultat est effectivement à peu près le même - enfin, ça c'est de mon point de vue : après, il doit bien y avoir moyen d'y trouver des choses que je n'y vois pas.

Ou que tu ne veux pas voir ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Ingeborg B. le Dim 26 Jan 2014 - 1:44

@plotch a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:D'autant plus que le prof de prépa peut faire des "extras" ailleurs en obtenant un cumul d'activités qui permet d'arriver à une somme que nous pourra jamais atteindre un prof de collège épuisé par ses 19 heures devant des pioupious excités. De plus, les profs de collège agrégés en fin de carrière ne courent pas les rues.
Présentement, je pense à ce prof de prépa de mon lycée qui nous a expliqués à la cantoche qu'il n'avait pas fait grève (le jour de la manif des classes de prépa) car il devait assurer des khôlles dans un lycée parisien. Sur ce, je me suis intérieurement dit, en me retenant de lui balancer mon assiette de spaghettis à la figure, qu'en 2012, les profs du lycée avaient perdu deux journées de salaire pour sauver trois postes. Ce monsieur, également au CA, n'avait pas bougé le petit doigt.  Fin de l'anecdote. De ce que je vois, mes collègues de prépa ont aussi le temps de faire des heures sup dans le secondaire.
Pour ma part, je serais favorable à une limitation du cumul d'activités pour les profs de prépa. Je m'interroge d'ailleurs sur un point. Si certains on tant de travail que cela, où trouvent-ils le temps de cumuler autant d'activités annexes ?
Je sais que c'est loin d'être le cas de tout le monde et je n'en fait pas une généralité. Mais, il me semble qu'un certain nombre de professeurs de prépa sont dans ce cas.
Plotch, sincèrement, vos arguments sont peu probants et ne donnent vraiment pas envie de vous défendre.

J'ai juste démontré que les salaires à échelon et travail égal des profs de secondaire et de prépa étaient très proches mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre dit-on.
Sauf que la différence est tout de même énorme en euros et que cet exemple est purement hypothétique alors que le mien est réel. Dans mon lycée où les professeurs agrégés sont majoritaires et certains hors-classe, aucun ne gagne le salaire que tu mentionnes. Certains font quelques khôlles mais cela leur bouffe leur seule journée de libre qui sert à préparer des cours normalement. J'attends toujours la réponse à ma question que je réitère donc : si les profs de prépa ont tant de travail , comment font-ils pour assurer des activités en dehors de leur service normal (j'entends en dehors de leurs heures sup et de leurs khôlles dans leur établissement ) ?
Par ailleurs, comme l'a dit Will.T, un prof du secondaire n'a pas en permanence 4 HSA, et d'ailleurs ce cas de figure est somme toute très rare.
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:46

@Zappons :

Ah, c'est sûr que si je sortais ces phrases à un prof que je croiserais dans la rue, j'aurais un sacré problème mental.
Mais là, je répondais à des phrases de plotch à chaque citation que tu fais ci-dessus. Et comme ce sont des réponses, ça prend un peu plus de sens quand on lit aussi les phrases auxquelles elles répondaient (c'est le principe).
Ca ne me serait pas venu à l'idée de sortir ces répliques-là en réponse à ton message, par exemple.


Dernière édition par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:48, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par MrBrightside le Dim 26 Jan 2014 - 1:47

@John a écrit:
on a recruté 3 colleurs extérieurs
Je ne comprends pas : il y a des colleurs, finalement, ou pas ?

Extérieurs au lycée ? 3. Une seule s'est présentée en réponse à nos sollicitations, les deux autres sont des amis de collègue. Pour le reste, les colles sont assurées en interne. L'an dernier, on a passé un trimestre avec 3h de colles non pourvues par semaine.

Will T: tu ne crois pas presque si bien dire Very Happy

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:50

L'an dernier, on a passé un trimestre avec 3h de colles non pourvues par semaine.
Ah oui, là c'est du gâchis.
Mais je pense que ça tient à la distance (c'est un peu isolé quand même...) et à la matière (il y a pas mal de demandes, et donc des possibilités de faire des heures ailleurs qu'en faisant des colles).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par PauvreYorick le Dim 26 Jan 2014 - 1:50

@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:D'où sort-on qu'il parle des profs de LLG?

Il n'a accès qu'aux fiches de paye de ses professeurs. Mais si il parle de l'ensemble des professeurs de CPGE cela ne change rien à l'affaire.
Il n'est pas interviewé seulement comme proviseur de LLG.

J'aurais dit que sur l'ensemble des profs de CPGE, les salaires supérieurs à 84000€ annuels étaient «rares». Mais puisque vous semblez dire que non, je vous crois.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 1:51

@PauvreYorick a écrit:
@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:D'où sort-on qu'il parle des profs de LLG?

Il n'a accès qu'aux fiches de paye de ses professeurs. Mais si il parle de l'ensemble des professeurs de CPGE cela ne change rien à l'affaire.
Il n'est pas interviewé seulement comme proviseur de LLG.

J'aurais dit que sur l'ensemble des profs de CPGE,  les salaires supérieurs à 84000€ annuels étaient «rares». Mais puisque vous semblez dire que non, je vous crois.
J'attends avec impatience la prochaine démonstration qui nous prouvera que c'est presque pareil dans le secondaire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par PauvreYorick le Dim 26 Jan 2014 - 1:54

Perso, je m'en tiens à la thèse de la grosse maladresse. Il extrapole une situation qu'il connaît.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 1:56

@Ingeborg B. a écrit:
@plotch a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:D'autant plus que le prof de prépa peut faire des "extras" ailleurs en obtenant un cumul d'activités qui permet d'arriver à une somme que nous pourra jamais atteindre un prof de collège épuisé par ses 19 heures devant des pioupious excités. De plus, les profs de collège agrégés en fin de carrière ne courent pas les rues.
Présentement, je pense à ce prof de prépa de mon lycée qui nous a expliqués à la cantoche qu'il n'avait pas fait grève (le jour de la manif des classes de prépa) car il devait assurer des khôlles dans un lycée parisien. Sur ce, je me suis intérieurement dit, en me retenant de lui balancer mon assiette de spaghettis à la figure, qu'en 2012, les profs du lycée avaient perdu deux journées de salaire pour sauver trois postes. Ce monsieur, également au CA, n'avait pas bougé le petit doigt.  Fin de l'anecdote. De ce que je vois, mes collègues de prépa ont aussi le temps de faire des heures sup dans le secondaire.
Pour ma part, je serais favorable à une limitation du cumul d'activités pour les profs de prépa. Je m'interroge d'ailleurs sur un point. Si certains on tant de travail que cela, où trouvent-ils le temps de cumuler autant d'activités annexes ?
Je sais que c'est loin d'être le cas de tout le monde et je n'en fait pas une généralité. Mais, il me semble qu'un certain nombre de professeurs de prépa sont dans ce cas.
Plotch, sincèrement, vos arguments sont peu probants et ne donnent vraiment pas envie de vous défendre.

J'ai juste démontré que les salaires à échelon et travail égal des profs de secondaire et de prépa étaient très proches mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre dit-on.
Sauf que la différence est tout de même énorme en euros et que cet exemple est purement hypothétique alors que le mien est réel. Dans mon lycée où les professeurs agrégés sont majoritaires et certains hors-classe, aucun ne gagne le salaire que tu mentionnes.  Certains font quelques khôlles mais cela leur bouffe leur seule journée de libre qui sert à préparer des cours normalement. J'attends toujours la réponse à ma question que je réitère donc : si les profs de prépa ont tant de travail , comment font-ils pour assurer des activités en dehors de leur service normal (j'entends en dehors de leurs heures sup et de leurs khôlles dans leur établissement ) ?
Par ailleurs, comme l'a dit Will.T, un prof du secondaire n'a pas en permanence 4 HSA, et d'ailleurs ce cas de figure est somme toute très rare.

Tu connais beaucoup de professeur de chaire supérieure au dernier échelon en 2ème année avec plus de 48 élèves ? Et bien c'est normal que tu ne connaisses pas beaucoup de professeurs de 6ème agrégé HC au dernier échelon avec 4 HSA : il faut comparer ce qui est comparable je le répète ! On est en train de parler de 0.25% de l'ensemble des professeurs du MEN ... Vous semblez tous l'oublier et vous voulez comparer ces 0.25% avec un professeur de 6ème "pris au hasard", c'est quand même absurde !

Je ne vois pas ce que tu entends par "activités autres que leur service normal" ... Un prof de prépa fait ses cours, ses HSA et ses colles, éventuellement des jurys de concours ...


plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Dim 26 Jan 2014 - 1:58

Dans un rapport (PDF) publié en mai, la Cour des comptes affirme qu'un professeur de prépa gagne en moyenne 4 108 euros net par mois, pour quinze ans d'ancienneté. C'est bien plus que leurs collègues de collège et lycée, qui émargent à 2 473 euros pour la même ancienneté. Selon la Cour des comptes, ce salaire des profs de prépa s'explique par "un niveau élevé des rémunérations accessoires versées au titre des heures supplémentaires et des heures d'interrogation", aussi appelées "colles".
Il faudrait savoir si la cour des comptes a limité son panel statistique du secondaire aux agrégés, ou si elle a pris l'ensemble des corps. Les profs de prépas étant normalement tous agrégés, si le panel du secondaire comprend des certifiés, la comparaison est évidemment faussée.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 2:00

@PauvreYorick a écrit:
@plotch a écrit:
@PauvreYorick a écrit:D'où sort-on qu'il parle des profs de LLG?

Il n'a accès qu'aux fiches de paye de ses professeurs. Mais si il parle de l'ensemble des professeurs de CPGE cela ne change rien à l'affaire.
Il n'est pas interviewé seulement comme proviseur de LLG.

J'aurais dit que sur l'ensemble des profs de CPGE,  les salaires supérieurs à 84000€ annuels étaient «rares». Mais puisque vous semblez dire que non, je vous crois.

Vous fatiguez Yorick ce soir, votre sens logique est plus affûté d'habitude ... J'ai exactement dit qu'ils étaient rares ... Au maximum une soixantaine en France métropolitaine.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par MrBrightside le Dim 26 Jan 2014 - 2:00

@John a écrit:
L'an dernier, on a passé un trimestre avec 3h de colles non pourvues par semaine.
Ah oui, là c'est du gâchis.
Mais je pense que ça tient à la distance (c'est un peu isolé quand même...) et à la matière (il y a pas mal de demandes, et donc des possibilités de faire des heures ailleurs qu'en faisant des colles).

De toutes façons, tu as bien vu mon désespoir quand je hurlais à la lune sur le forum pour tenter de recruter  Laughing 

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 2:03

Cripure a écrit:
Dans un rapport (PDF) publié en mai, la Cour des comptes affirme qu'un professeur de prépa gagne en moyenne 4 108 euros net par mois, pour quinze ans d'ancienneté. C'est bien plus que leurs collègues de collège et lycée, qui émargent à 2 473 euros pour la même ancienneté. Selon la Cour des comptes, ce salaire des profs de prépa s'explique par "un niveau élevé des rémunérations accessoires versées au titre des heures supplémentaires et des heures d'interrogation", aussi appelées "colles".
Il faudrait savoir si la cour des comptes a limité son panel statistique du secondaire aux agrégés, ou si elle a pris l'ensemble des corps. Les profs de prépas étant normalement tous agrégés, si le panel du secondaire comprend des certifiés, la comparaison est évidemment faussée.

La réponse est évidente : un agrégé qui ne passe qu'à l'ancienneté toucherait 2530 euros nets après 15 ans (7ème échelon), sans compter l'ISOE, ni la prime PP, ni les HSA ... Juste avec le salaire indiciel.


Dernière édition par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 2:09, édité 2 fois

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 2:05

@MrBrightside a écrit:
@John a écrit:
L'an dernier, on a passé un trimestre avec 3h de colles non pourvues par semaine.
Ah oui, là c'est du gâchis.
Mais je pense que ça tient à la distance (c'est un peu isolé quand même...) et à la matière (il y a pas mal de demandes, et donc des possibilités de faire des heures ailleurs qu'en faisant des colles).
De toutes façons, tu as bien vu mon désespoir quand je hurlais à la lune sur le forum pour tenter de recruter  Laughing 
Ah oui, on avait même relayé sur twitter !  :ack: 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 2:08

@plotch a écrit:
Cripure a écrit:
Dans un rapport (PDF) publié en mai, la Cour des comptes affirme qu'un professeur de prépa gagne en moyenne 4 108 euros net par mois, pour quinze ans d'ancienneté. C'est bien plus que leurs collègues de collège et lycée, qui émargent à 2 473 euros pour la même ancienneté. Selon la Cour des comptes, ce salaire des profs de prépa s'explique par "un niveau élevé des rémunérations accessoires versées au titre des heures supplémentaires et des heures d'interrogation", aussi appelées "colles".
Il faudrait savoir si la cour des comptes a limité son panel statistique du secondaire aux agrégés, ou si elle a pris l'ensemble des corps. Les profs de prépas étant normalement tous agrégés, si le panel du secondaire comprend des certifiés, la comparaison est évidemment faussée.
La réponse est évidente : un agrégé qui ne passe qu'à l'ancienneté toucherait 2745 euros nets après 15 ans, sans compter l'ISOE, ni la prime PP, ni les HSA ... Juste avec le salaire indiciel.
Oui mais là - et on va peut-être s'entendre avec plotch sur cette question - je trouve que la cour des comptes ne fait objectivement pas son boulot.
D'abord, elle s'est apparemment trompée sur le salaire maximal relevé sur une fiche de paie, les syndicats ayant dit, me semble-t-il, que le salaire maximal indiqué n'est de toute façon pas possible, ou en tout cas pas compatible avec les conditions d'enseignement indiquées pour explique ce salaire.
Ensuite, elle compare ici les profs de prépas, quasiment tous agrégés, avec les enseignants du secondaire, en mélangeant certifiés et agrégés. Si vraiment c'est ce qu'elle a fait, l'explication qu'elle donne, en parlant des colles et des HS, n'est plus vraie.
Comme c'est la seule qui ait vraiment accès aux chiffres, ce serait bien que ses analyses et ses comparaisons soient un peu rigoureuses.
Sinon, pour faire des économies, autant supprimer la cour des comptes.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par InvitéZ le Dim 26 Jan 2014 - 2:12

@John a écrit:@Zappons :

Ah, c'est sûr que si je sortais ces phrases à un prof que je croiserais dans la rue, j'aurais un sacré problème mental.
Mais là, je répondais à des phrases de plotch à chaque citation que tu fais ci-dessus. Et comme ce sont des réponses, ça prend un peu plus de sens quand on lit aussi les phrases auxquelles elles répondaient (c'est le principe).
Ca ne me serait pas venu à l'idée de sortir ces répliques-là en réponse à ton message, par exemple.

Mouais... J'ai évidemment bien lu la discussion en entier, et je vois pas en quoi tes remarques désagréables se justifient. Vous vous interpellez mutuellement comme dans tout débat, je n'ai pas l'impression que le ton de plotch vis-à-vis de toi soit plus offensif que l'inverse. Alors je ne comprends pas tes remarques mesquines du genre "tu te crois en colle ?", "tu vas me mettre une mauvaise note ?". On croirait entendre un parent d'élève traumatisé par l'école et qui en veut à mort à tous les profs de la Terre entière. C'est assez étonnant quand même, et assez lourd, je me permets de le redire.

Voilà, c'est tout Smile Désolé pour cet aparté, je continue de lurker tranquillement votre débat. Wink

Je dis ca tranquillement hein, pas de fight. Smile

_________________
Néoprof de Physique.
2012-2013 : Stage en lycée
2013-2014 : Néotit en CPGE scientifique
 lecteur

InvitéZ
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par John le Dim 26 Jan 2014 - 2:23

Vous vous interpellez mutuellement comme dans tout débat, je n'ai pas l'impression que le ton de plotch vis-à-vis de toi soit plus offensif que l'inverse.
Je n'aime pas trop qu'on adopte envers moi le ton du prof envers l'élève dans ces circonstances, donc je l'ai fait remarquer comme ça. Me reposer deux fois une question à laquelle j'ai déjà répondu, me faire relire un passage où on imite mes phrases au lieu de me répondre normalement, et me dire en gros que je suis un imbécile, je ne trouve pas ça plaisant, donc j'ai répondu comme il m'a semblé devoir le faire.
La première fois, j'aurais préféré mettre l'extrait du débat où Mitterrand dit à Giscard "Je ne suis pas votre élève", mais il aurait fallu mettre un lien vers les deux heures de débat complet : l'extrait isolé n'existe pas apparemment. Je me suis dit que ce serait peut-être un peu longuet, et je ne suis pas sûr que ça t'aurait semblé moins lourd, même si ça n'aurait pas été pour les mêmes raisons.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Dim 26 Jan 2014 - 2:30

@John a écrit:
Vous vous interpellez mutuellement comme dans tout débat, je n'ai pas l'impression que le ton de plotch vis-à-vis de toi soit plus offensif que l'inverse.
Je n'aime pas trop qu'on adopte envers moi le ton du prof envers l'élève dans ces circonstances, donc je l'ai fait remarquer comme ça. Me reposer deux fois une question à laquelle j'ai déjà répondu, me faire relire un passage où on imite mes phrases au lieu de me répondre normalement, et me dire en gros que je suis un imbécile, je ne trouve pas ça plaisant, donc j'ai répondu comme il m'a semblé devoir le faire.
La première fois, j'aurais préféré mettre l'extrait du débat où Mitterrand dit à Giscard "Je ne suis pas votre élève", mais il aurait fallu mettre un lien vers les deux heures de débat complet : l'extrait isolé n'existe pas apparemment. Je me suis dit que ce serait peut-être un peu longuet, et je ne suis pas sûr que ça t'aurait semblé moins lourd, même si ça n'aurait pas été pour les mêmes raisons.

Je n'ai pas dit cela, j'ai dit "manipulateur" ce qui nécessite un minimum d'intelligence au contraire Wink et qui consiste plutôt à prendre effectivement les autres pour des imbéciles Very Happy
L'imitation m'a servi à mettre en lumière la "manipulation" de manière plus évidente.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum