MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par fraisedesbois le Lun 27 Jan 2014 - 10:59

veneration 

ça fait quelques mois que je vous (re)lis régulièrement.
à peu près autant de temps que depuis mon côté de l'ordinateur je vous remercie de ces partages de points de vue, tous ces échanges, tout cet incroyable boulot, et toutes ces mises en commun.
tout ça m'aide à y voir clair avec mes enfants.


la semaine passée...
ma petite dernière ramait sur sa poésie.
l'est en CP (avec beaucoup de CE1), elle déchiffre beaucoup de syllabes (plus que la page de Taoki où ils en sont rendus, elle a chipé y'a belle lurette les tableaux de syllabes de sa grande soeur qui garde tout et s'entraine avec depuis des mois (c'est de famille, on s'y fait...)).

je la trouve abattue devant sa poésie.
"je ne sais pas lire. ils savent tous, les autres."
qu'est-ce que tu ne sais pas lire ?
"tout, ça veut rien dire : mèsson. milère. cuartière. coheur." (l'école-charpentreau)
devant la binette de ma petite campagnarde larguée entre quartiers et rond-points, j'ai jugé que ça allait bien comme ça.
on en est toujours à copier des phrases du jour partiellement indéchiffrables, à apprendre des poésies de moins en moins lisibles, et à engranger des mots outils qu'on utilise "parce que" (hier l'a écrit bec : bestq).
j'ai signalé gentiment à la première poésie, on m'a répondu qu'on a pas toujours le temps de les lire en classe.
j'ai rentré la tête dans les épaules (il y a deux instits à temps partiel) et j'ai attendu de voir.

3 mois plus tard, il faut toujours que ce soit moi qui prenne le temps d'apprendre à ma fille sa poésie ?
et que je la regarde se mettre en échec sur des textes qu'on ne lui donne pas les moyens d'appréhender ?
soit.


je lui ai imprimé "Petit Ours et le loup" (la page du son "ou" qu'ils venaient de voir en classe).
j'ai expliqué le point la majuscule, mettre le ton pour une phrase.
grand sourire illuminé.
je lui ai imprimé "Une bonne soupe".
son papa qui était en déplacement cette semaine a rédigé des messages du matin à sa portée.

et en parallèle de la mention "on a fait ce qu'on a pu" sur l'agenda à la ligne poésie,
j'ai ajouté (bêtement) au texte les petites vagues de Taoki indiquant les lettres qui se lisent ensemble (je ne pense pas le plus grand bien de ces "béquilles", je voulais juste rendre ce texte lisible).

elle a retrouvé le sourire.
elle pense qu'elle sait lire, juste qu'il lui reste des sons à découvrir.
et elle a retrouvé le goût d'essayer. yesyes 

et elle a recouvert la porte de sa chambre avec les épisodes d'une histoire qu'elle est en train d'écrire. succes 


c'est clair, sans vous, je n'aurais jamais su comment débloquer cet imbroglio. veneration 
et encore moins en une semaine. veneration veneration 

vraiment, un très très grand merci à vous. fleurs2
vous apportez beaucoup, bien plus que les maigres retours que vous en avez.  sunny 

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par Tinsel le Lun 27 Jan 2014 - 12:17

Je suis contente pour toi et ta fille Fraisedesbois.

Pour les poésies en fait en CP ou Ce1 on ne s'attend pas du tout à ce que les enfants les lisent. Quand on les apprend en classe c'est uniquement par répétition. Dans ma classe les élèves répètent en chantant, en chuchotant, en parlant comme un robot, etc.
Certains enseignants ne prennent pas le temps de les apprendre aux enfants en classe et ce travail doit être fait à la maison. Mais même quand on els apprend en classe il reste toujours quelques enfants qui n'ont pas tout mémorisé et doivent encore le faire avec leurs parents.
Mais quoi qu'il en soit on n'imagine pas que les enfants lisent la poésie (surtout quand on fait le choix d'une méthode comme Taoki).

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par coindeparadis le Lun 27 Jan 2014 - 13:28

@Tinsel a écrit:Je suis contente pour toi et ta fille Fraisedesbois.

Pour les poésies en fait en CP ou Ce1 on ne s'attend pas du tout à ce que les enfants les lisent. Quand on les apprend en classe c'est uniquement par répétition. Dans ma classe les élèves répètent en chantant, en chuchotant, en parlant comme un robot, etc.
Certains enseignants ne prennent pas le temps de les apprendre aux enfants en classe et ce travail doit être fait à la maison. Mais même  quand on els apprend en classe il reste toujours quelques enfants qui n'ont pas tout mémorisé et doivent encore le faire avec leurs parents.
Mais quoi qu'il en soit on n'imagine pas que les enfants lisent la poésie (surtout quand on fait le choix d'une méthode comme Taoki).
+1. Surtout au mois de janvier.

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par fraisedesbois le Lun 27 Jan 2014 - 15:13

merci pour vos retours.

je ne veux pas avoir l'air de "baver" sur les instits de ma fille.
si c'est l'impression que cela donne, je vous présente mes plus plates excuses Embarassed 


d'autant que je pense beaucoup de bien de l'instit qui les a 4 jours sur 5. elle est jeune dans le métier, mais franchement, elle est pleine de bonne volonté, à l'écoute des enfants, à la recherche des meilleures "stratégies" et on peut pas dire qu'elle se ménage (travail en ateliers, beaucoup de matériel Montessori qu'elle fait elle même...) Smile 
je m'occupe des permanences pour les scolaires à la bibli du village, j'ai souvent une relation multi-casquettes avec les instits de l'école, on peut même dire que je travaille avec certaines à l'occasion des permanences pour les scolaires.
et je n'aime pas "juger" (de toutes façons je n'ai pas les compétences pour le faire), et je pense qu'elles font ce qu'elles peuvent (et franchement, je ne ferai pas mieux).

j'avais demandé en début d'année comment elle(s) souhaitai(en)t qu'on s'y prenne avec les poésies dans le cas des non-lecteurs.
réponse : c'est à faire à la maison en gros, "pas toujours le temps en classe" (c'est la seconde instit qui s'occupe des poésies, mais qu'importe, je la connais très peu, juste j'imagine qu'elle jongle entre 4 ou 5 niveaux et qu'en CP, elle n'a que ces 6 là, dont 4 sont déjà lecteurs). elle ne peut pas tout faire (de cela, elle n'est pas davantage responsable), j'accepte que devant la somme de choses à faire, l'apprentissage des poésies soit en partie délégué aux familles.

à la maison, soit. on m'a pas précisé de "comment", alors je fais comme je peux.
comme je peux avec ce que je suis
comme je peux avec la demande et l'état de chacun à un moment donné
comme je peux avec 4 enfants dont 3 encore en primaire (et la "grande" en 5eme tout juste)
comme je peux avec 4 enfants très demandeurs (si vous subissez des parents qui pensent encore qu'on peut se parer de grands airs en arborant le QI de ses enfants en collier, envoyez les moi, j'envisage de louer (hors de prix, pensez donc) ma brochette de précoces pour la semaine. sept jours (et nuits) à les suivre, consoler, écouter, nourrir, détendre, réconforter, encourager, négocier pour la dernière ligne de devoir, rassurer, accompagner sur le fil, protéger... m'est avis que ça vaccine...)

je n'attends pas de l'école qu'elle s'adapte à mes enfants.
j'accepte même que mes enfants soient parfois ceux à qui la classe, l'instit, s'adapte le moins, parce qu'ils peuvent, eux, trouver ailleurs de quoi faire leur petit bonhomme de chemin.

les poésies, on m'a dit que c'était à moi de faire.
si je trouve que fondamentalement, oui, avec des poésies à peu près lisibles, ça serait plus simple (et plus valorisant pour l'enfant, non?), je n'ai jamais demandé à ma fille de lire ses poésies. je l'aide à y retrouver les mots qu'elle sait lire, comme des points d'ancrage. pas plus.
à la 1ère poésie on a collé des dessins pour se souvenir,
à la 3eme on a profité d'une vidéo sur le net où la poésie était lue.
pour la 4eme, clairement, elle m'a demandé comment la lire.
béh dont acte. j'ai remontré "s" entre deux voyelles dans son tableau, j'ai parlé des terminaisons en "er", j'ai profité des mots clefs "que" et "qui" pour régler le son "qu", et j'ai dit c'lui là, c'est "coeur".

et après, parce que j'avais digéré et grandi de tout ce que j'ai lu ici il y a longtemps et plus récemment,
et grâce à tout ce qui est disponible en un clic ou presque,

je-vous-nous avons redonné confiance à mon apprentie lectrice kiss




et si son instit me signale que ma fille termine trop vite ses fiches ou quoi, je sais pas, je trouverai bien quelque chose  Wink 

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par doublecasquette le Lun 27 Jan 2014 - 19:23

Tu ne pourrais pas la lui enregistrer ? Elle se repasserait plusieurs fois l'enregistrement et l'apprendrait en audio-oral ?
Elle est trop jeune pour l'apprendre en la lisant seule.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: MERCI ! DC, Rikki, Phi, Muf', Zaubette, .. et toutes celles et ceux qui nous inspirent ici.

Message par fraisedesbois le Mar 28 Jan 2014 - 8:15

vi, vi, tu as raison DC.
on passe par l'oral, oui oui (et même parfois par les mains et les doigts pour "tapoter" un rythme) ne serait-ce que pour mémoriser une "musique" générale, ça l'aide à mémoriser où vont les mots plus récalcitrants sans trop les intervertir.

pour la poésie précédente j'étais tombée sur une vidéo où elle était lue, de belle manière avec le ton et tout, ça avait été d'une efficacité .. redoutable !

pour celle là, une fois expliqués le vocabulaire et la structure (= une fois le texte dessiné... mmh gribouillé  ... par maman sur une grande feuille, ce texte se prête bien à la "promenade"),
on s'y est tous collés (maman, papa, frères et soeur) à raison d'une ou deux lectures chacun...

je note : enregistrer, pour éviter que tout le monde en soupe d'apprendre les poésies de Mini  bebe 

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum