Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 20:22
@retraitée a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@elena3 a écrit:

L’article montre comment l’Allemagne se repose des questions au sujet de l’éducation sexuelle. Quelle politique doit-elle avoir sur la question ? Pour certains parents et certains profs, cette éducation doit se faire dans la sphère privée pas à l’école.

Bon, ben Peillon n'a qu'à dire que ce sera possible durant les Temps d'Activité Périscolaire épicétou...
On l'appellera le TAP1 par exemple. malmaisbien 
Oui, enfin, prendre ce genre de questions à la légère, c'est moyen Rolling Eyes Je te signale que derrière les études de genre, il y a des chercheurs dont le travail est remis en cause par certains...

Meirieu aussi est chercheur en Sciences de l'Éducation.
Je ne vois pas le rapport, et de toute façon, il n'a pas écrit que des sottises.
User17706
Enchanteur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User17706 le Dim 2 Fév 2014 - 20:26
Ingeborg, c'est à la fois l'un et l'autre. Les exemples que tu donnes sont bien sûr pertinents, mais ils ne rendent pas compte du fait qu'à UCLA par exemple, il y a un Department of Gender Studies.

Je comprends le propos de retraitée de la manière suivante: le seul fait qu'il y a un champ universitaire ne garantit pas le sérieux de tous ceux qui y ont trouvé un poste. Et c'est vrai. Compte tenu des modes universitaires, on trouve dans les gender studies des travaux aussi sérieux que ceux que tu mentionnes, et également des travaux beaucoup plus légers, voire, parfois, fantaisistes.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Ingeborg B. le Dim 2 Fév 2014 - 20:48
PauvreYorick a écrit:Ingeborg, c'est à la fois l'un et l'autre. Les exemples que tu donnes sont bien sûr pertinents, mais ils ne rendent pas compte du fait qu'à UCLA par exemple, il y a un Department of Gender Studies.

Je comprends le propos de retraitée de la manière suivante: le seul fait qu'il y a un champ universitaire ne garantit pas le sérieux de tous ceux qui y ont trouvé un poste. Et c'est vrai. Compte tenu des modes universitaires, on trouve dans les gender studies des travaux aussi sérieux que ceux que tu mentionnes, et également des travaux beaucoup plus légers, voire, parfois, fantaisistes.
Oui mais cela est aussi lié aux structures universitaire américaines. Je suis bien d'accord pour le reste mais dans tous les domaines, il y a des travaux légers mais qui n'ont pas le retentissement éditoriale des travaux des historiennes que j'ai citées....
User17706
Enchanteur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User17706 le Dim 2 Fév 2014 - 20:50
Sur quoi nous sommes entièrement d'accord.

Simplement, je ne pense pas qu'on puisse nier la dimension internationale (pas spécifiquement américaine: c'est plutôt la France qui fait figure d'exception que les EU) des gender studies; ce qui autorise d'ailleurs quelques hypothèses supplémentaires quant à l'état absolument catatonique dans lequel certains sont plongés sitôt qu'on mentionne l'existence de ces travaux: ça n'est pas «de chez nous»! Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Ingeborg B. le Dim 2 Fév 2014 - 20:56
PauvreYorick a écrit:Sur quoi nous sommes entièrement d'accord.

Simplement, je ne pense pas qu'on puisse nier la dimension internationale (pas spécifiquement américaine: c'est plutôt la France qui fait figure d'exception que les EU) des gender studies; ce qui autorise d'ailleurs quelques hypothèses supplémentaires quant à l'état absolument catatonique dans lequel certains sont plongés sitôt qu'on mentionne l'existence de ces travaux: ça n'est pas «de chez nous»! Smile
Ah mais, (remarque HS), c'est le cas de beaucoup de champs d'étude en histoire. Il est encore difficile aujourd'hui pour les personnes qui travaillent sur deux périodes, ou sur autre chose que la dimension franco-française de s'imposer ici. Du coup, et je trouve cela après tout pas si mal, de nombreux historiens qui utilisent les théories du genre sont intégrés dans des départements "classiques". De plus, il me semble qu'en France, les historiens ont une approche davantage pluridimensionnelle dans le sens où ils empruntent à plusieurs démarches, ce qui rend leurs travaux plus féconds.
Invité
Invité

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 20:57
Il est vrai que la vie n'est vraiment pas facile pour cette pauvre Christine Boutin:
elena3
Fidèle du forum

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par elena3 le Dim 2 Fév 2014 - 21:17

Meirieu aussi est chercheur en Sciences de l'Éducation.

Je ne vois pas le rapport, et de toute façon, il n'a pas écrit que des sottises.

Assez pour m'avoir définitivement dégoûtée des sciences éduc et de ses partisans! Laughing 
User17706
Enchanteur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User17706 le Dim 2 Fév 2014 - 21:18
Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
elena3
Fidèle du forum

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par elena3 le Dim 2 Fév 2014 - 21:25
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Non, tu peux aussi écrire des banalités, enfoncer des portes ouvertes, radoter, publier dix bouquins en écrivant à peu près la même bouillie dans chacun d'eux. Puis tu les vends dans tous les IUFM de France (les directeurs sont tes potes, ça tombe bien), tu te fais un fric fou,, tu deviens une star et tu te lances en politique... sorciere2 
Invité
Invité

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 21:27
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Demande à Béhachelle... Même le factuel sonne faux chez lui...
User17706
Enchanteur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User17706 le Dim 2 Fév 2014 - 21:39
Même! je suis sûr qu'on peut y trouver des énoncés vrais!

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
A.vanWorden
Niveau 6

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par A.vanWorden le Lun 3 Fév 2014 - 13:24
holderfar a écrit:Demande à Béhachelle... Même le factuel sonne faux chez lui...
Ah oui mais ça c'est lié à ce que même le factuel EST souvent faux chez lui ! (Remember Grozny ?  Laughing )

_________________
avatar
A.vanWorden
Niveau 6

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par A.vanWorden le Lun 3 Fév 2014 - 13:32
Sinon, il y a un billet que j'ai envie de faire tourner, c'est le dernier (publié cette nuit, ça sort du four) du blogueur catholique "Baroque et fatigué", intitulé : "Ne nous trompons pas de peur" (en réaction à un billet d'un politique versaillais...).

D'abord parce qu'il est en soi intéressant, notamment dans sa façon de rappeler un certain nombre d'enjeux concrets, "de terrain", derrière le débat parfois un peu trop "théorique" (si j'ose dire en la circonstance) vers lequel d'aucuns tendent...

Ensuite pour rappeler aussi, ce qui n'est pas forcément du luxe, qu'on peut être chrétien sans forcément être intégriste ou idiot du village, ni aller crier "touche pas à mes stéréotypes" (sic) dans la rue, ni être incapable d'une réflexion et d'un propos bien construits et intéressants.   Et qu'il est même possible d'être chrétien ET favorable au mariage homosexuel, aux études de genre, etc., et non pas même "en dépit de son appartenance à l'Église" mais avec des arguments tout à fait... catholiques.

_________________
User17706
Enchanteur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User17706 le Lun 3 Fév 2014 - 13:36
A.vW: nous sommes nombreux à le rappeler; maintenant, c'est vrai que les discussions de ce type induisent quasi inévitablement une distorsion de la réalité en termes de dosage, puisque les positions les moins partagées sont assez souvent celles qui occasionnent le plus de discussions.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User5899 le Lun 3 Fév 2014 - 13:38
PauvreYorick a écrit:il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Joli sujet pour 4h de colle... Je note professeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User5899 le Lun 3 Fév 2014 - 13:40
@A.vanWorden a écrit:on peut être chrétien sans forcément être intégriste ou idiot du village, ni aller crier "touche pas à mes stéréotypes" (sic) dans la rue, ni être incapable d'une réflexion et d'un propos bien construits et intéressants.   Et qu'il est même possible d'être chrétien ET favorable au mariage homosexuel, aux études de genre, etc., et non pas même "en dépit de son appartenance à l'Église" mais avec des arguments tout à fait... catholiques.
On en a des exemples sur Néo, mais aussi, en effet, tout autour de nous. Et heureusement.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Marie Laetitia le Lun 3 Fév 2014 - 14:02
@llaima a écrit:Personnellement je pense que les études de genre sont de la bouillasse intellectuelle dont il n'y a pas grand chose à tirer si ce n'est quelques évidences comme le fait que beaucoup de différences entre les sexes attribuées à la "nature" n'ont aucune base biologique mais ne sont que de mauvaises justifications de l'organisation sociale actuelle.

Mais entendre critiquer le fait de dire cette simple chose aux enfants dans les écoles (cette simple chose n'étant même pas les études de genres qui vont rester je l'espère dans les études de sociologie et cie) semble incroyable surtout venant de personnes religieuses qui mettent leurs enfants dans le privé et au catéchisme où on apprend (parmi tant d'autres absurdités) à leurs jeunes ouailles qu'un enfant humain mâle peut naître sans fécondation!!!

Ça dénote l'ambiance de notre époque!

 :shock: Au moins, je ne me serai pas levée pour rien, ce matin. Il faut lire ce genre de chose avant de mourir.

On te savait tout dans la nuance, llaima, au cas où on avait encore des doutes, ils sont balayés.

Je vais mettre un petit moment à m'en remettre, de ce truc-là...  Laughing 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par User5899 le Lun 3 Fév 2014 - 14:06
Ca va, Marie-Laetitia ? Vous voulez qu'on aille chercher Le Grincheux sur le fil sur la calligraphie ?
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Marie Laetitia le Lun 3 Fév 2014 - 14:11
Non, non, ça ira, de toute façon il est trop loin pour me consoler...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 14:41
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Ou effet du hasard, comme la roulette... Mais ce monsieur doit être très chanceux au jeu.

@elena3 a écrit:
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Non, tu peux aussi écrire des banalités, enfoncer des portes ouvertes, radoter, publier dix bouquins en écrivant à peu près la même bouillie dans chacun d'eux. Puis tu les vends dans tous les IUFM de France (les directeurs sont tes potes, ça tombe bien), tu te fais un fric fou,, tu deviens une star et tu te lances en politique... sorciere2 
Faut reconnaître que c'est très fort: tu esquives les concours, ou tu les rates, tu crées ta propre matière, laquelle prend racine par le réseautage. Puis tu formes quelques "druides", qui te servent de relais, et le petit business est lancé...
Sans compter le privilège de pérorer sur absolument tout, même à la retraite
"Car il n’est pas de sujet sur lequel l’homme habile à parler ne parle devant la foule d’une manière plus persuasive que n’importe quel artisan" (Gorgias)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Ingeborg B. le Lun 3 Fév 2014 - 14:46
@Lefteris a écrit:
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Ou effet du hasard, comme la roulette... Mais ce monsieur doit être très chanceux au jeu.

@elena3 a écrit:
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Non, tu peux aussi écrire des banalités, enfoncer des portes ouvertes, radoter, publier dix bouquins en écrivant à peu près la même bouillie dans chacun d'eux. Puis tu les vends dans tous les IUFM de France (les directeurs sont tes potes, ça tombe bien), tu te fais un fric fou,, tu deviens une star et tu te lances en politique... sorciere2 
Faut reconnaître que c'est très fort: tu esquives les concours, ou tu les rates, tu crées ta propre matière, laquelle prend racine par le réseautage. Puis tu  formes quelques "druides", qui te servent de relais, et le petit business est lancé...
Sans compter le privilège de pérorer sur absolument tout, même  à la retraite
"Car il n’est pas de sujet sur lequel l’homme habile à parler ne parle devant la foule d’une manière plus persuasive que n’importe quel artisan" (Gorgias)
Je ne vois toujours pas le rapport avec la choucroute, enfin avec les études de genre.  :shock: 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 14:50
@Ingeborg B. a écrit:
@Lefteris a écrit:
PauvreYorick a écrit:Bon, c'est HS, mais il est de toute façon très difficile de n'écrire que des sottises. Je pense qu'y parvenir à coup sûr demanderait d'être omniscient.
Ou effet du hasard, comme la roulette... Mais ce monsieur doit être très chanceux au jeu.

@elena3 a écrit:
Non, tu peux aussi écrire des banalités, enfoncer des portes ouvertes, radoter, publier dix bouquins en écrivant à peu près la même bouillie dans chacun d'eux. Puis tu les vends dans tous les IUFM de France (les directeurs sont tes potes, ça tombe bien), tu te fais un fric fou,, tu deviens une star et tu te lances en politique... sorciere2 
Faut reconnaître que c'est très fort: tu esquives les concours, ou tu les rates, tu crées ta propre matière, laquelle prend racine par le réseautage. Puis tu  formes quelques "druides", qui te servent de relais, et le petit business est lancé...
Sans compter le privilège de pérorer sur absolument tout, même  à la retraite
"Car il n’est pas de sujet sur lequel l’homme habile à parler ne parle devant la foule d’une manière plus persuasive que n’importe quel artisan" (Gorgias)
Je ne vois toujours pas le rapport avec la choucroute, enfin avec les études de genre.  :shock: 
Une petite parenthèse récréative pour répondre aux deux intervenants. En tout cas ce n'est pas moi qui déclencherait une guerre au sujet des études de genre, qui m'en font tressaillir une et me chatouillent l'autre , comme on dit  Very Happy  On doit vraiment être dans une société qui s'ennuie ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par retraitée le Lun 3 Fév 2014 - 16:33
Le problème, c'est que je voulais dire qu'il ne fallait pas nécessairement accorder du crédit à tout travail "de recherche". Un travail de recherche doit pouvoir être remis en cause. je citais Meirieu, j'aurais pu évoquer les Bogdanov .
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par retraitée le Lun 3 Fév 2014 - 16:36
Et je pense que le meilleur moyen de lutter contre les stéréotypes, c'est d'instruire et d'éveiller l'esprit critique. Moi qui ai fréquenté la maternelle dès 1950, puis l'école primaire jusqu'en 1957 (mixtes, je précise), je n'ai pas eu besoin d'un tel enseignement pour me forger une opinion à ce sujet, et itou pour le racisme ou l'homophobie.
avatar
Milady de Winter
Niveau 5

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Milady de Winter le Lun 3 Fév 2014 - 17:27
Pour info…

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-abcd-et-b-a-ba-l-egalite-ne-se-decrete-pas-mme-vallaud-belkacem-03-02-2014-1787343_1886.php

avatar
ysabel
Devin

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par ysabel le Lun 3 Fév 2014 - 17:37
Bon article

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Journée de retrait de l'école contre la "théorie du genre".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum