Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Celadon le Dim 2 Fév 2014 - 10:34

Mélenchon moins bien que d'habitude mais il doit en avoir un peu marre de répéter la même chose partout où il va.
J'ai remarqué un vilain clash et une remontée de bretelles en direct pour les deux chroniqueurs, ça sent quand même le roussi surtout pour Caron. Ruquier est un gentil gars quand on lui obéit. Je n'ai pas l'impression qu'il soit si cool que ça. Et puis qu'il prenne la grosse tête ne serait pas surprenant, vu tout ce qu'on lui confie sur le service public...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par yphrog le Dim 2 Fév 2014 - 10:40

Non, ce n'est pas du grand Mélenchon, (il est chez Ruquier quand même).   J'ai corrigé ma citation de tes propos JPhMM et t'envoie un MP, pour voir si tu m'expliqueras ton hypothèse Wink

@Celadon a écrit:Mélenchon moins bien que d'habitude mais il doit en avoir un peu marre de répéter la même chose partout où il va.
J'ai remarqué un vilain clash et une remontée de bretelles en direct pour les deux chroniqueurs, ça sent quand même le roussi surtout pour Caron. Ruquier est un gentil gars quand on lui obéit. Je n'ai pas l'impression qu'il soit si cool que ça. Et puis qu'il prenne la grosse tête ne serait pas surprenant, vu tout ce qu'on lui confie sur le service public...

+1 pour Ruquier, je l'ai rarement entendu aussi directif...

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par henriette le Dim 2 Fév 2014 - 10:46

En même temps, comme l'émission était en direct, on a peut-être eu en "on" ce qui se passe en temps normal en "off" et est coupé au montage...
En tout cas, Polony a tout de même traité Caron de gros con en direct à l'antenne, du coup, lors de leur prise de bec sur la théorie du genre.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 2 Fév 2014 - 10:57

@henriette a écrit:En même temps, comme l'émission était en direct, on a peut-être eu en "on" ce qui se passe en temps normal en "off" et est coupé au montage...
En tout cas, Polony a tout de même traité Caron de gros con en direct à l'antenne, du coup, lors de leur prise de bec sur la théorie du genre.

Précisément quand il lui a fait remarquer, à juste titre, que ça n'existait pas.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par henriette le Dim 2 Fév 2014 - 11:02

Ben oui, c'était justement le sujet de leur prise de bec, si elle existe ou pas.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 11:03

@tiptop77 a écrit:Mélenchon président ce serait encore plus rock'n roll! cheers C'est Madame Merkel qui serait contente  Razz 
J'espère que ça attendra que j'ai quitté la France. Nous avons déjà la chance d'avoir des hommes politiques capables de faire prendre aux français leurs vessies pour des lanternes. Mélenchon est de la catégorie d'au-dessus : outre d'être pétri de contradictions, il est nuisible. Amener Mélenchon au pouvoir, c'est d'une part mettre la classe moyenne dans la misère noire (pas un point de son programme économique ne résiste à moyen et long terme à une analyse sérieuse, ou alors, il faut m'en montrer un !), mais aussi hypothéquer l'avenir du pays (sa manière de gérer la dette est amusante et fait rigoler tous les économistes la critiquant, il y en avait quelques uns avant-hier dans l'émission de Taddéi.). Son populisme de tribun agitateur de mauvais aloi est la pire chose qui puisse arriver.

D'ailleurs, ce qui est assez symptomatique du mal français (voire du système prônant le suffrage universel direct), c'est que depuis les années 1970, on aurait pu élire des hommes responsables au lieu de tribuns harangueurs :
- Barre ;
- Rocard ;
- Balladur ;
- Chevènement ;
- Bayrou...

Il y en avait dans tous les partis ou presque. Le peuple français n'a donc pas l'excuse d'un vote par défaut. Il est parfaitement responsable collectivement de la situation actuelle.

Les candidats n'étaient pas nombreux, certes, mais il y en avait à chaque élection depuis 1981. Le seul problème : à force de dire la vérité directement, ils ne font pas rêver l'électeur moyen comme l'a fait un Mitterrand (et paf le tournant de 1983 qu'on n'a pas encore fini de payer), un Chirac (réduction de la fracture sociale, enterrée par Jospin qui n'a travaillé que pour l'élection de 2002 alors qu'il était urgent de faire quelque chose avec sa cagnotte fiscale, c'est-à-dire réformer ce qu'on pouvait réformer avec l'excédent) ou un Sarkozy (et paf, le plein emploi). L'électeur n'apprend rien, ne retient rien. Le pire, c'est qu'il est bien capable de voter Mélenchon (pour les mêmes raisons que Dolfi a eu la majorité relative en 1933, je sais que cela va faire hurler, mais le mécanisme menant au pouvoir est exactement le même : un rejet de la classe politique par le bon peuple qui ne comprend pas tout sous prétexte de corruption avec un homme qui se dit providentiel et qui va tout résoudre avec des solutions simplistes.

J'aimerais bien voir Mélenchon un jour discuter avec un type maniant aussi bien la rhétorique et spécialiste d'économie. Ce serait amusant. La chance de Mélenchon est que ces personnes sont rares et qu'il lui est très facile avec son bagout de les tourner en ridicule et de se parer d'une cape d'indigné devant les grands méchants journalistes. Personnellement, ça me lasse et j'aimerais bien qu'il discute du fond. Mais il est tellement plus facile de se parer de sa cape d'indigné, cela bouffe du temps de parole tout en évitant de parler des sujets du fâchent.

Pauvre France !

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 11:05

@Celadon a écrit:Mélenchon moins bien que d'habitude mais il doit en avoir un peu marre de répéter la même chose partout où il va.
J'ai remarqué un vilain clash et une remontée de bretelles en direct pour les deux chroniqueurs, ça sent quand même le roussi surtout pour Caron. Ruquier est un gentil gars quand on lui obéit. Je n'ai pas l'impression qu'il soit si cool que ça. Et puis qu'il prenne la grosse tête ne serait pas surprenant, vu tout ce qu'on lui confie sur le service public...
En même temps, il ne tient qu'à Mélenchon de changer de disque. Mais il est dans son personnage de tribun outragé. En sortir est dangereux pour lui parce qu'il devrait batailler pied à pied sur son programme. Remarque, ce serait assez amusant.


Dernière édition par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 11:30, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 2 Fév 2014 - 11:07

@henriette a écrit:Ben oui, c'était justement le sujet de leur prise de bec, si elle existe ou pas.

Que Polony veuille faire croire que ça existe, pourquoi pas, moi j'ai simplement réagi parce que tu n'avais pas mis de guillemets à "théorie du genre".

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par User5899 le Dim 2 Fév 2014 - 11:30

xphrog a écrit:
Cripure a écrit:Mélenchon chez Ruquier en ce moment.
Merci Cripure.

@Condorcet a écrit:Son ralliement sans conditions à F. Hollande au soir du 1er tour de la présidentielle constitue cependant un bon révélateur de sa pusillanimité en politique.

Vu que Sarkozy aurait pu gagner sans la mobilisation des électeurs de FdG, (51,6% //  48.4%), je ne vois pas (mais pas du tout) la force de cet argument.  La "bataille" n'était pas encore gagnée après le premier tour de l'élection (ni après le deuxième, d'ailleurs).  

@JPhMM a écrit: [...]  les mâchoires crispées par une haine secrète...

Melenchon a écrit:  [...] mais je fais pas la gueule, c'est ma gueule!

une haine de l'immobilisme, de l'Extreme Centre des détenteurs de journaux, eh ben, pourquoi pas?
J'ai particulièrement aimé le commentaire très lucide de Mélenchon vers 0:56:  "ma carrière politique est derrière moi."  Pourquoi aimer une telle déclaration?  Parce que je crois qu'il ne cherche pas prioritairement à être élu, mais à disseminer des idées de façon plutôt désintéressée.  (je sais que je suis naïf comme tigre  Rolling Eyes )

@Condorcet a écrit:Je regrette aussi qu'il soit si évasif dès qu'on aborde les sujets qui fâchent (immunité parlementaire de Serge Dassault, absentéisme au Parlement européen...)  : quand on est élu de la Nation, il est logique de rendre des comptes...  Quoiqu'il en pense, les questions posées ne contenaient ni piège ni ne traduisaient une quelconque intention de nuire.  Quand il se départirait d'une vision caricaturale et dépassée des médias, il aura fait un grand pas vers ses publics potentiels.

Concernant Dassault (heritier, propriétaire du Figaro parmi d'autres choses)... après avoir rigolé un peu sur ses gardes de corps perso au Sénat et de son jet privé ("Je suis un martien pour lui et il est un martien pour moi"), il a été très clair qu'il aurait voté la levée de l'immunité.  Concernant la Nation de l'Europe, je suppose que tu veux dire qu'il est un élu français au Parlement européen (tout en étant assez sceptique sur l'efficacité du Parlement européen), et donc qu'il devrait être là dans cette institution où il n'y a pas l'ombre d'une possibilité d'influer sur les votes ou les idées.  Ruquier ne semblait pas être content non plus que Caron pose une question politicienne maintes fois évoquées plutôt que de discuter des idées.

La vision mélenchonienne des médias ne me paraît pas si dépassée ou caricaturale que ça...  au contraire.  Mais en effet, c'est un opposant, difficile à l'imaginer comme gouvernant.  The leopard can't really change its spots.

Il faudrait peut-être qu'on trouve un(e) maitre(sse) de la langue de bois qui saurait plaire aux électeurs qui craignent pour leurs situations relativement moins inconfortables, tout en ayant un perspectif moins boursier que celui qui règne au Centre.
Voilà que je comprends tout qu'est-ce que ma grenouille écrit  heu Shocked Shocked Suspect 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par User5899 le Dim 2 Fév 2014 - 11:34

Le Grincheux, j'ai du mal à comprendre en quoi le choix de Mélenchon correspondrait à un rejet du politique. Tous les dirigeants depuis 1983 s'abstiennent rigoureusement de faire de la politique, se contentant de chercher à se faire réélire tout en proclamant qu'ils obéissent aux experts. Alors bon, excusez-moi, je sais que vous l'abhorrez, mais je ne comprends pas tout bien. En outre, vous dites que ses propositions économiques font rire les experts. Mais vous voulez dire, plus que celles que Sarkozy a voulu mettre en oeuvre ? Plus que celles de Hollande ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par User5899 le Dim 2 Fév 2014 - 11:36

@Marcel Khrouchtchev a écrit:pour ton information, je ne regarde pas les informations à la télévision.
Mince ! yzont rien dit sur BFM à ce sujet !! Crying or Very sad

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 12:08

Cripure a écrit:Le Grincheux, j'ai du mal à comprendre en quoi le choix de Mélenchon correspondrait à un rejet du politique. Tous les dirigeants depuis 1983 s'abstiennent rigoureusement de faire de la politique, se contentant de chercher à se faire réélire tout en proclamant qu'ils obéissent aux experts. Alors bon, excusez-moi, je sais que vous l'abhorrez, mais je ne comprends pas tout bien. En outre, vous dites que ses propositions économiques font rire les experts. Mais vous voulez dire, plus que celles que Sarkozy a voulu mettre en oeuvre ? Plus que celles de Hollande ?
Son point de vue sur la dette fait rire toute le monde, enfin, tous les économistes sérieux. Or la faisabilité de sa politique repose entièrement dessus. Par ailleurs, je n'ai jamais prétendu que les politiques de Sarkozy ou Hollande étaient bonnes. Elles sont juste moins pires.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 2 Fév 2014 - 12:16

Quand Mélenchon discute avec Attali, je n'ai pas l'impression que l'économiste soit totalement en désaccord avec son programme. Selon mes souvenirs, Attali ne croit pas à la capacité de la France à convaincre l'Allemagne de ce dont il faudrait la convaincre pour mener ce programme sans se replier sur elle-même. Mais il est loin de tout rejeter en bloc. Non ?

En outre, durant la campagne de 2012, j'avais trouvé toute une liste d'économistes, y compris étrangers, favorables à la politique qu'il proposait... Cela pour dire que je ne comprends pas bien en quoi son programme serait unanimement décrié par les théoriciens.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 2 Fév 2014 - 12:18

Attali est économiste?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Condorcet le Dim 2 Fév 2014 - 12:20

@JPhMM a écrit:
@Condorcet a écrit:
@JPhMM a écrit:
Oublions une seconde Mélenchon qui disparaitra comme il s'est hissé : les mâchoires crispées par une haine secrète...

Tu poses la vraie question.

Laquelle ?
Précisément, je l'ignore.
Mais je peux bien avoir une hypothèse.

Mais laquelle ?  Laughing 

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par PauvreYorick le Dim 2 Fév 2014 - 12:21

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Attali est économiste?
Attali sait tout ce qu'il y a à savoir.
Or l'économie est une science.
Donc Attali est économiste.

Bon, ce n'est pas un syllogisme en forme, mais ça donne l'idée Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 2 Fév 2014 - 12:21

Au moins selon Wikipédia. Soyez indulgents, ne me mangez pas trop vite, c'est pas mon domaine moi l'économie. :/

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Condorcet le Dim 2 Fév 2014 - 12:29

Xphrog : la vision de Mélenchon concernant les médias méconnait toute la recherche en histoire des médias depuis vingt ans au bas mot. S'arc-bouter sur l'école de Francfort et le soupçon de l'instrumentalisation permanente de la pensée par eux prête à sourire car il y a régulièrement accès, peut y évoquer à loisir ses thèses et les voir relayées.
Mais quelle bataille exactement ? Celle qui substitue à une politique économique une autre tout aussi mortifère ? Est-ce cela offrir une alternative ? (tout en sachant pertinemment que la haute fonction publique de Bercy qui conseillait M. Sarkozy ira prodiguer les mêmes conseils avec les résultats que l'on peut déjà mesurer à M. Hollande). Ce soir-là, M. Mélenchon a cruellement manqué du plus élémentaire sens de l'histoire.
De manière désintéressée ??? Sa carrière politique est derrière lui mais il continue à se présenter aux scrutins...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Tristana le Dim 2 Fév 2014 - 12:49

@David30 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@David30 a écrit:

Si toutes les personnes qui soutiennent le Hezbollah et l'Iran sont considérées comme des terroristes, cela veut dire qu'il y a des millions de terroristes dans ce monde...

Je fais la différence entre les pauvres gens qui n'ont pas le choix et qu'on a jetés dans les bras des penseurs terroristes d'une part, et ceux qui, d'Occident ou d'Iran, soutiennent idéologiquement ce terrorisme (voire l'organisent et le financent).
Et pour ton information, je ne regarde pas les informations à la télévision.

Encore une vision Franco/Française de la politique internationale, allez un jour en Iran demander aux Iraniens ce qu'ils pensent de la situation.

Pour connaître un Iranien réfugié politique, passible d'emprisonnement à vie dans son pays parce qu'il a participé à un documentaire critiquant le pouvoir en place, je peux t'assurer que certains Iraniens eux aussi ont le sentiment que leur pays n'est pas franchement une démocratie — et puis, sans parler de terrorisme, c'était bien le président iranien qui avait menacé de détruire Israël, non ? C'est vrai, c'est plutôt sympathique comme idée, pas du tout dangereux ni fasciste.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par yphrog le Dim 2 Fév 2014 - 12:51

@Condorcet a écrit:S'arc-bouter sur l'école de Francfort et le soupçon de l'instrumentalisation permanente de la pensée par eux prête à sourire car il y a régulièrement accès, peut y évoquer à loisir ses thèses et les voir relayées.

Hmmm...  si on sert toujours les même questions, la politesse exige qu'on y répond, non?  Et quid des questions soulevées concernant les valises, l'eau dans le Sahara, les comptes suisses, les trafiques d'armes (Karachi, frégates, etc.), Snowden, wikileaks, etc.

@Condorcet a écrit:Mais quelle bataille exactement ? Celle qui substitue à une politique économique réligion une autre tout aussi mortifère ?

Bush, Sr. était quand même cohérent en parlant de voodoo economics, concernant les valeurs boursières.


Dernière édition par xphrog le Dim 2 Fév 2014 - 12:53, édité 1 fois

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Condorcet le Dim 2 Fév 2014 - 12:52

Le Grincheux, je serais beaucoup moins sévère que toi envers M. Mélenchon et ce d'autant plus que les réussites en l'espèce des personnes que tu cites en exergue sont contrastées :
à M. Barre, on peut reprocher son impuissance à juguler la forte inflation et la hausse continue du chômage (conséquences certes des chocs pétroliers de 1973 et 1979)
M. Rocard dont le bilan est plus flatteur (croissance élevée du PIB et baisse du chômage) n'a pas mis en oeuvre un financement pérenne des retraites des fonctions publiques quand le contexte s'y prêtait.
M. Balladur a hérité d'une situation calamiteuse et a privatisé en bloc (politique poursuivie depuis).
Je suis étonné que tu défendes M. Chevènement (à cause de son passage au ministère de la Recherche et de l'Industrie ?).
Quant à M. Bayrou, M. Hollande siphonne son programme pour le pire...
Un homme a mis sérieusement en difficultés M. Mélenchon sur les questions économiques sur d'un débat politique : Jérôme Cahuzac !!!
https://www.youtube.com/watch?v=wqzHMV8PvoM
https://www.youtube.com/watch?v=6OjYNB6ogdU

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Condorcet le Dim 2 Fév 2014 - 12:58

xphrog a écrit:
@Condorcet a écrit:S'arc-bouter sur l'école de Francfort et le soupçon de l'instrumentalisation permanente de la pensée par eux prête à sourire car il y a régulièrement accès, peut y évoquer à loisir ses thèses et les voir relayées.

Hmmm...  si on sert toujours les même questions, la politesse exige qu'on y répond, non?  Et quid des questions soulevées concernant les valises, l'eau dans le Sahara, les comptes suisses, les trafics d'armes (Karachi, frégates, etc.), Snowden, wikileaks, etc.

@Condorcet a écrit:Mais quelle bataille exactement ? Celle qui substitue à une politique économique réligion une autre tout aussi mortifère ?

Bush, Sr. était quand même cohérent en parlant de voodoo economics, concernant les valeurs boursières.

Je n'ai pas eu la même impression que toi hier soir concernant l'immunité parlementaire de Serge Dassault (je l'avais déjà trouvé évasif lors d'une soirée Médiapart avant la dernière élection présidentielle).
Les questions que tu évoques ont été évoquées et relayées par les médias. Bien que je diffère totalement du Grincheux quant aux méthodes à appliquer en la matière, je pense comme lui que l'on ne peut évacuer ces questions d'un revers de main car elles commandent le reste. On peut certes les aborder différemment et hors de l'optique sociale-libérale ou libérale tout court.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 12:59

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Quand Mélenchon discute avec Attali, je n'ai pas l'impression que l'économiste soit totalement en désaccord avec son programme. Selon mes souvenirs, Attali ne croit pas à la capacité de la France à convaincre l'Allemagne de ce dont il faudrait la convaincre pour mener ce programme sans se replier sur elle-même. Mais il est loin de tout rejeter en bloc. Non ?

En outre, durant la campagne de 2012, j'avais trouvé toute une liste d'économistes, y compris étrangers, favorables à la politique qu'il proposait... Cela pour dire que je ne comprends pas bien en quoi son programme serait unanimement décrié par les théoriciens.
Ce n'est pas le problème. Mélenchon veut se donner des marges de manoeuvre financières pour une politique inspirée de Keynes en décrétant que la dette ne sera pas remboursée ou le sera en monnaie de singe. Cela pose deux problèmes qu'il refuse de régler, de dire comment il fera, parce qu'il n'a pas la réponse. Faire le trublion, c'est assez facile.
1/ Comment emprunter le jour où on aura besoin d'investir ? Un investisseur qui se sera fait avoir une fois ne prêtera plus. C'est ce qui a plongé la Grèce dans la situation actuelle, c'est ce qui a envoyé l'Argentine dans le mur il y a quelques années et qui y provoque une inflation monstrueuse depuis plus de dix ans.
2/ Comment juguler l'inflation ? Parce que les emprunts sont des obligations d'état, donc il ne suffira pas de dire qu'on ne les rembourse pas. Le programme de Mélenchon revient à battre monnaie. Remarque, on en est là en France parce qu'on résout tous les problèmes en dévaluant ou en créant de l'inflation. Le problème est que ce qui était possible avec 7% de croissance ne l'est plus aujourd'hui (c'est même pour cela qu'en France, nous appelons la croissance de tous nos voeux, nos politiques sont incapables de penser sans croissance). Et là, Mélenchon est incapable de fournir une réponse.

Le programme de Mélenchon est à peu près ce qui a envoyé l'Argentine dans le mur. Mais l'Argentine, c'est loin, et son propos est que ce qui s'est passé en Argentine ne se passera pas chez nous. Il n'y a aucune raison valable, les mêmes causes produisant assez souvent les mêmes résultats. Par ailleurs, Keynes est mort, Hjalmar Schacht aussi, et ce qui était valable après la crise de 1929 aux USA ou en Allemagne n'est pas valable en 2014 en Europe (parce que nous ne partons pas des mêmes conditions initiales). J'ai posé ces questions à un membre haut placé du Front de Gauche qui a critiqué un article que j'avais écrit pour démonter leur programme politique en 2012. J'attends toujours la réponse de ce monsieur. Sans doute n'avait-il rien à me répondre.

Ce programme est donc dangereux parce qu'il part du principe que nos 1900 milliards d'euros de notre dette publique font peur et qu'il est simple de décréter qu'on ne remboursera pas (ou seulement en partie, ce qui du point de vue des emprunteurs est exactement la même chose). Ça va être rigolo, parce que la dette française est en partie détenue par les français eux-mêmes. Passons. Une fois l'annonce passée, les taux d'intérêt vont exploser, pas seulement le taux à court et moyen terme de la dette (parce qu'il ne faut pas croire que Mélenchon au pouvoir arrivera immédiatement à une situation permettant de vivre sans emprunter), mais aussi le loyer de l'argent. Et là, on va se prendre les pieds dans le tapis. En fait, le programme de Mélenchon, c'est un moyen de fossoyer très rapidement ce qu'il reste de la France sous couvert de bonnes et simplistes intentions.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 13:05

@Condorcet a écrit:Le Grincheux, je serais beaucoup moins sévère que toi envers M. Mélenchon et ce d'autant plus que les réussites en l'espèce des personnes que tu cites en exergue sont contrastées :
à M. Barre, on peut reprocher son impuissance à juguler la forte inflation et la hausse continue du chômage (conséquences certes des chocs pétroliers de 1973 et 1979)
Sauf que Barre a quitté le pouvoir en 1981 avec des réserves financières et qu'en 1980, il était impossible de savoir si la crise était conjoncturelle ou structurelle. Lui jeter la pierre a posteriori est un peu facile.

M. Rocard dont le bilan est plus flatteur (croissance élevée du PIB et baisse du chômage) n'a pas mis en oeuvre un financement pérenne des retraites des fonctions publiques quand le contexte s'y prêtait.
Il faut se rappeler pourquoi il ne l'a pas fait, plus exactement n'a pas pu le faire. Mitterrand était pétri d'idéologie et lui a mis tous les bâtons dans les roues pour l'user jusqu'à la corde et le brûler. Il faut se souvenir de la partie de chasse où Tonton avait oublié de prévenir Rocard qu'il y aurait des journalistes. Rocard est arrivé habillé comme un plouc pour aller crapahuter dans la campagne et les photographies ont fait la tournée des rédactions de presse pour le ridiculiser !

M. Balladur a hérité d'une situation calamiteuse et a privatisé en bloc (politique poursuivie depuis).
Je suis étonné que tu défendes M. Chevènement (à cause de son passage au ministère de la Recherche et de l'Industrie ?).
Je ne défends pas la politique de l'homme (encore que, quiconque a vu Belfort à la fin des années 1970 ne peut que saluer sa politique locale), je salue son courage politique, sa constance et sa vision. On peut être pour ou contre des idées, mais l'homme est intéressant.

Quant à M. Bayrou, M. Hollande siphonne son programme pour le pire...
Un homme a mis sérieusement en difficultés M. Mélenchon sur les questions économiques sur d'un débat politique : Jérôme Cahuzac !!!
https://www.youtube.com/watch?v=wqzHMV8PvoM
https://www.youtube.com/watch?v=6OjYNB6ogdU
Ce n'est pas le seul. Et ce n'est pas bien difficile. Pour contrer Mélenchon, il faut maîtriser la rhétorique. C'est son truc.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par yphrog le Dim 2 Fév 2014 - 13:10

@Le grincheux a écrit:Le programme de Mélenchon revient à battre monnaie.

Un peu la même politique que le Quantitative Easing au Japon et aux EU, donc?

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca va mal et ça ira de plus en plus mal. Mélenchon.

Message par Le grincheux le Dim 2 Fév 2014 - 13:14

xphrog a écrit:
@Le grincheux a écrit:Le programme de Mélenchon revient à battre monnaie.

Un peu la même politique que le Quantitative Easing au Japon et aux EU, donc?
Non. Les USA et le Japon ne prétendent pas annuler unilatéralement leurs dettes. Le Japon parce que cette dette est principalement détenue par sa population et les USA parce que le $US a perdu de sa valeur à la suite de la crise de 2007-2008 et que l'inflation provoquée par la planche à billet a compensé la déflation due à la crise.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum