Quelle séquence sacrifier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle séquence sacrifier ?

Message par Nuits le Mer 29 Jan - 9:55

Bonjour à tous,

Alors voilà, je suis en A.M depuis le retour des vacances, jusqu'à mi-février environ. Je ne pensais pas être arrêtée si longtemps... Comme j'ai en plus tendance à prendre du retard, je suis certaine de ne pas pouvoir faire tout le programme de lecture.

Quelle séquence dois-je sacrifier selon vous ? Spontanément, je pense au théâtre ou à la poésie, parce qu'ils sont revus chaque année. Mais 1) il me semble que de nombreux collègues procèdent ainsi et que, résultats des courses, ce sont les grands sacrifiés. 2) égoïstement, j'aimerais bien ne pas supprimer le théâtre, ma seule séquence déjà prête en sixième et cinquième.

Je n'ai fait que deux séquences par niveau entre la rentrée et Noël ( oui, la honte )
- Sixième : la poésie, les contes.
- Cinquième : Yvain, Renart
- Quatrième: la lettre, Molière

Merci de votre aide.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par gream le Mer 29 Jan - 12:51

@Nuits a écrit: Je n'ai fait que deux séquences par niveau entre la rentrée et Noël ( oui, la honte )

J'en suis à là sans être en maladie !

Je suis d'accord avec toi, j'avais l'habitude de sacrifier la poésie et le théâtre en fin d'année quand j'étais à la bourre. Et je me suis rendue compte qu'ils passaient souvent à la trappe.

gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Bobby-Cowen le Mer 29 Jan - 13:56

Je suis arrivée en cours de route, et pour ma classe de 4e j'ai terminé la lettre, leur première séquence... fin novembre ! Aujourd'hui j'ai presque terminé la séquence sur la poésie. Je pense faire l'impasse sur le théâtre, ils ont vu cela les années précédentes et le reverront encore l'année prochaine. Je n'ai pas envie de faire l'impasse sur le réalisme et le fantastique. A moins que j'arrive à resserrer les deux séquences pour en faire une troisième...

Résultat des courses : j'en discute beaucoup avec mes collègues de lettres. Ils sont de bon conseil et, comme ils "récupèreront" mes élèves l'année prochaine, ils sauront ce qui n'a pas été fait.

Ne t'en fais donc pas trop, et profite de ton arrêt pour te reposer !  fleurs 

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par abricotedapi le Mer 29 Jan - 14:17

@Nuits a écrit:Bonjour à tous,

Alors voilà, je suis en A.M depuis le retour des vacances, jusqu'à mi-février environ. Je ne pensais pas être arrêtée si longtemps... Comme j'ai en plus tendance à prendre du retard, je suis certaine de ne pas pouvoir faire tout le programme de lecture.

Quelle séquence dois-je sacrifier selon vous ? Spontanément, je pense au théâtre ou à la poésie, parce qu'ils sont revus chaque année. Mais 1) il me semble que de nombreux collègues procèdent ainsi et que, résultats des courses, ce sont les grands sacrifiés. 2) égoïstement, j'aimerais bien ne pas supprimer le théâtre, ma seule séquence déjà prête en sixième et cinquième.

Je n'ai fait que deux séquences par niveau entre la rentrée et Noël ( oui, la honte )
- Sixième : la poésie, les contes.
- Cinquième : Yvain, Renart
- Quatrième: la lettre, Molière

Merci de votre aide.

Moi aussi je n'ai fait que deux séquences (de littérature) jusqu'à Noël. En 6e je supprimerais le théâtre ou les fables, en 5e la poésie ou les fables. En quatrième je ne sais pas, je n'en ai jamais eu.
J'aime bien les fables hein Razz mais je trouve que ce n'est pas le pluuuuus essentiel.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par miss sophie le Mer 29 Jan - 14:34

En 6e en tout cas, la priorité c'est de faire les textes fondateurs (Odyssée, Bible, métamorphoses) car ils ne seront pas vus les années suivantes. Ce qui te laisse le choix de sacrifier le théâtre (c'est ce que je ferais) ou les fables (ce serait dommage mais tu peux aller plus vite puisque tu as fait la poésie).
En 5e il te reste roman d'aventures, poésie et théâtre : est-ce infaisable de mars à juin ?
C'est en 4e que ça va être le plus dur, clairement. Poésie, roman, nouvelle fantastique ou réaliste... ce sont de gros morceaux incontournables. Tu peux peut-être tricher en faisant une entrée (le fantastique, par exemple) sous forme de mini GT avec des lectures personnelles à côté ?

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par V.Marchais le Mer 29 Jan - 14:34

Quelques stratégies de repli :
- En 6e, laisser tomber le théâtre (ils y reviendront en 5e, le programme n'est pas majeur sur ce point) et inclure le travail sur la fable dans le chapitre sur la poésie. Ah, tu as déjà fait la poésie : proposer de temps en temps une petite fable en lecture complémentaire, étudiée rapidement, apprise, récitée, sans faire de vrai chapitre sur le sujet. Éventuellement, un rapide bilan après 3 fables.
Ce qu'il faut sauver à tout prix : les textes fondateurs, y compris la Bible, dont la connaissance leur sera très nécessaire en 5e.

- En 5e, virer tout ce qui tombe rapidement dans la dérive technique et la typologie (récits de voyage type Marco Polo), et le roman d'aventure, qui puise essentiellement dans la littérature du XIXe siècle, laquelle sera travaillée en 4e. Éviter de dédoubler chaque entrée avec GT + OI.
Dans la littérature de dérision, supprimer plutôt les genres mineurs (fabliau) plutôt qu'une oeuvre comme Gargantua, qui permet de comprendre la Renaissance.
Conserver à tout prix : un chapitre sur le théâtre, même court (on peut étudier une farce comme Le Cuvier en deux semaines à peine), pour préparer à la 4e (et surtout si le théâtre a déjà été shunté en 6e), la chevalerie, la poésie.

- En 4e, même chose, vu les horaires, ne pas multiplier les chapitres sur une même entrée. Si on a travaillé la nouvelle via le réalisme, on n'est pas obligé d'étudier un roman réaliste du XIX, privilégier la littérature fantastique (Dracula, Jeckyll et Hyde...). Si on a étudié des nouvelles fantastiques, choisir un roman du XIXe en OI sans passer par la case nouvelles réalistes.
Ce qu'il faut sauver à tout prix : le théâtre classique, incontournable culturellement, la poésie lyrique.

- En 3e : Pareil, éviter de décliner un chapitre sur la 1ère GM, un sur la 2nde GM, un sur la poésie de la Résistance... On peut très bien consacrer un seul chapitre au regard du romancier sur l'Histoire. De même, l'autobio, c'est en GT OU en OI, pas les deux. Si on s'en tient à ça, il y a peu de débords sur ce niveau, le programme étant court, et c'est heureux, car c'est une classe à examen.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Bobby-Cowen le Mer 29 Jan - 14:40

@V.Marchais a écrit:Quelques stratégies de repli :
- En 6e, laisser tomber le théâtre (ils y reviendront en 5e, le programme n'est pas majeur sur ce point) et inclure le travail sur la fable dans le chapitre sur la poésie. Ah, tu as déjà fait la poésie : proposer de temps en temps une petite fable en lecture complémentaire, étudiée rapidement, apprise, récitée, sans faire de vrai chapitre sur le sujet. Éventuellement, un rapide bilan après 3 fables.
Ce qu'il faut sauver à tout prix : les textes fondateurs, y compris la Bible, dont la connaissance leur sera très nécessaire en 5e.

- En 5e, virer tout ce qui tombe rapidement dans la dérive technique et la typologie (récits de voyage type Marco Polo), et le roman d'aventure, qui puise essentiellement dans la littérature du XIXe siècle, laquelle sera travaillée en 4e. Éviter de dédoubler chaque entrée avec GT + OI.
Dans la littérature de dérision, supprimer plutôt les genres mineurs (fabliau) plutôt qu'une oeuvre comme Gargantua, qui permet de comprendre la Renaissance.
Conserver à tout prix : un chapitre sur le théâtre, même court (on peut étudier une farce comme Le Cuvier en deux semaines à peine), pour préparer à la 4e (et surtout si le théâtre a déjà été shunté en 6e), la chevalerie, la poésie.

- En 4e, même chose, vu les horaires, ne pas multiplier les chapitres sur une même entrée. Si on a travaillé la nouvelle via le réalisme, on n'est pas obligé d'étudier un roman réaliste du XIX, privilégier la littérature fantastique (Dracula, Jeckyll et Hyde...). Si on a étudié des nouvelles fantastiques, choisir un roman du XIXe en OI sans passer par la case nouvelles réalistes.
Ce qu'il faut sauver à tout prix : le théâtre classique, incontournable culturellement, la poésie lyrique.

- En 3e : Pareil, éviter de décliner un chapitre sur la 1ère GM, un sur la 2nde GM, un sur la poésie de la Résistance... On peut très bien consacrer un seul chapitre au regard du romancier sur l'Histoire. De même, l'autobio, c'est en GT OU en OI, pas les deux. Si on s'en tient à ça, il y a peu de débords sur ce niveau, le programme étant court, et c'est heureux, car c'est une classe à examen.

Je prends note pour ma part... merci Smile

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par caribouc le Mer 29 Jan - 14:46

@Nuits a écrit:Bonjour à tous,

Alors voilà, je suis en A.M depuis le retour des vacances, jusqu'à mi-février environ. Je ne pensais pas être arrêtée si longtemps... Comme j'ai en plus tendance à prendre du retard, je suis certaine de ne pas pouvoir faire tout le programme de lecture.

Quelle séquence dois-je sacrifier selon vous ? Spontanément, je pense au théâtre ou à la poésie, parce qu'ils sont revus chaque année. Mais 1) il me semble que de nombreux collègues procèdent ainsi et que, résultats des courses, ce sont les grands sacrifiés. 2) égoïstement, j'aimerais bien ne pas supprimer le théâtre, ma seule séquence déjà prête en sixième et cinquième.

Je n'ai fait que deux séquences par niveau entre la rentrée et Noël ( oui, la honte )
- Sixième : la poésie, les contes.
- Cinquième : Yvain, Renart
- Quatrième: la lettre, Molière

Merci de votre aide.
Moi, je ne sacrifierais pas le théâtre si tes séquences sont prêtes. Peut-être, peux-tu les alléger un peu, éventuellement ?

Sinon, en 5e, je ne fais qu'une séquence sur le roman d'aventures au lieu des 2 que j'avais prévues, parce que moi aussi, je suis en retard Very Happy
Et en 4e, tu peux ne faire que 3 poèmes, en finissant par un poème du XIXe, qui te permet de faire le lien avec tes séquences sur ce siècle ?

C'est le casse-tête chinois de toute façon, il nous faudrait 18 mois pour faire sérieusement le programme de chaque année, alors fais ce qui te semble bien

Et j'ajouterais que j'ai pas mal d'élèves qui n'ont pas du tout vu soit la poésie, soit le théâtre l'an passé, en 6e. Alors, ça, j'éviterais vraiment Wink

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par alanne le Mer 29 Jan - 20:16

Mais personne ne t'a remplacée?

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par egomet le Mer 29 Jan - 23:01

Voir avec tes collègues de l'établissement, pour savoir ce qu'ils ont tendance à sacrifier quand ils se trouvent dans cette situation.
Si tu es sûre que le théâtre sera traité l'année suivante, tu peux le supprimer plus sereinement.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Hermione0908 le Jeu 30 Jan - 13:44

@alanne a écrit:Mais personne ne t'a remplacée?

Pardon, mais j'ai ri. L'an dernier, j'ai prévenu le 31 janvier que je serais absente le 11 mars jusqu'à fin avril. J'ai été remplacée deux semaines et demie avant la fin de mon arrêt, à l'arrache (pôle emploi et contractuelle n'ayant jamais enseigné le français, n'ayant jamais enseigné tout court d'ailleurs).
Il y a quelques années, j'ai pris un rempla mi-février. La collègue était absente depuis début décembre.
Non, ça ne m'étonne pas que Nuits n'ait pas été remplacée. Hélas, ajouterais-je, je ne cautionne pas, mais le TZR ou le contractuel est une denrée extrêmement rare.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Nuits le Jeu 30 Jan - 13:53

Merci pour vos conseils !

Hélas non, je ne suis pas remplacée...

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Seifer le Jeu 30 Jan - 19:16

Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Bobby-Cowen le Jeu 30 Jan - 19:22

@Seifer a écrit:Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?

Ben... j'ai attrapé le train en cours de route, et ça faisait quelques semaines que mes élèves n'avaient pas eu cours... j'ai repris la séquence déjà commencée. 

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par abricotedapi le Jeu 30 Jan - 19:24

Personnellement je fais 2h de littérature par semaine. Les 2 ou 3 autres heures par semaine, je fais de la langue (là aussi deux séquences environ de septembre à décembre). Mes séquences durent environ une douzaine d'heures. Ça m'a fait environ 2 séquences de littérature et environ 2 de langue de septembre à décembre.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Provence le Jeu 30 Jan - 19:59

@Hermione0908 a écrit:
@alanne a écrit:Mais personne ne t'a remplacée?

Pardon, mais j'ai ri. L'an dernier, j'ai prévenu le 31 janvier que je serais absente le 11 mars jusqu'à fin avril. J'ai été remplacée deux semaines et demie avant la fin de mon arrêt, à l'arrache (pôle emploi et contractuelle n'ayant jamais enseigné le français, n'ayant jamais enseigné tout court d'ailleurs).
Il y a quelques années, j'ai pris un rempla mi-février. La collègue était absente depuis début décembre.
Non, ça ne m'étonne pas que Nuits n'ait pas été remplacée. Hélas, ajouterais-je, je ne cautionne pas, mais le TZR ou le contractuel est une denrée extrêmement rare.

Une collègue de français a été arrêtée un mois et demi sans être remplacée...

@Seifer a écrit:Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?

Tant d'heures de cours... Tu plaisantes, là? Les horaires de français sont plus qu'insuffisants, à moins de saupoudrer...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Nuits le Jeu 30 Jan - 20:02

@abricotedapi a écrit:Personnellement je fais 2h de littérature par semaine. Les 2 ou 3 autres heures par semaine, je fais de la langue (là aussi deux séquences environ de septembre à décembre). Mes séquences durent environ une douzaine d'heures. Ça m'a fait environ 2 séquences de littérature et environ 2 de langue de septembre à décembre.

Exactement pareil pour moi.
Autant d'heures ( quatre) ne me suffisent pas pour faire lecture ( sens littéral, contexte de production, analyse ) expression écrite, syntaxe, vocabulaire, orthographe... Avec les évaluations et les corrections, il me faudrait deux fois plus de temps. Surtout avec des élèves non lecteurs ( au minimum quatre voire cinq par classe).

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par ysabel le Jeu 30 Jan - 20:02

@gream a écrit:
@Nuits a écrit: Je n'ai fait que deux séquences par niveau entre la rentrée et Noël ( oui, la honte )

J'en suis à là sans être en maladie !

Je suis d'accord avec toi, j'avais l'habitude de sacrifier la poésie et le théâtre en fin d'année quand j'étais à la bourre. Et je me suis rendue compte qu'ils passaient souvent à la trappe.


M'en parlez pas ! quand ils arrivent au lycée c'est la cata pour la poésie surtout...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par Nuits le Jeu 30 Jan - 23:37

C'est effectivement ce que j'avais pu constater l'année où j'avais enseigné au lycée

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par henriette le Ven 31 Jan - 18:17

@Seifer a écrit:Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?

Tu vis dans quelle dimension ???

Nuits, j'en suis là aussi : dans mon 3e chapitre en lecture, et j'entame tout juste ma 4e partie en langue.
En 4 heures par semaine en 5e, je ne vois vraiment pas comment faire plus.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par V.Marchais le Ven 31 Jan - 18:18

@Seifer a écrit:Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?

Quel sens de l'humour !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par caribouc le Ven 31 Jan - 18:58

@Seifer a écrit:Je trouve ça bizarre de ne faire que deux séquences en 4 mois avec tant d'heures de cours... Comment procédez-vous ?
En voilà un joli petit soldat de l'EN : pile dans les clous des recommandations ir/surréalistes des IPR Evil or Very Mad

Moi, j'aimerais plutôt que tu m'expliques comment tu procèdes pour voir l'orthographe, la conjugaison, le vocabulaire, la grammaire, l'étude de textes, les rédactions, (voire un peu d'histoire littéraire de temps à autre) + les interros + les corrections en moins de 6 semaines par chapitre.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par henriette le Ven 31 Jan - 19:18

Et l'HIDA, caribouc, tu oublies l'HIDA !  professeur 

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle séquence sacrifier ?

Message par caribouc le Ven 31 Jan - 19:46

Embarassed pardon, c'est sûrement parce que c'est que je sacrifie, moi, la plupart du temps (sans parler des TICE, je n'en fais JAMAIS, je pars me cacher pingouin )

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum