Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Invité N le Ven 31 Jan 2014 - 21:47

Bonsoir,

N'avez-vous pas de la peine quand vous devez quitter vos élèves à la fin de l'année scolaire en sachant pertinemment que vous ne saurez sans doute jamais ce qu'ils deviendront ? Ou bien, êtes-vous content de ne plus avoir à supporter ces petits démons qui ont été pénibles toute l'année ? ^^

Plus la fin de l'année scolaire approche, plus je me dis que cela va être douloureux de quitter mes élèves même s'ils m'en font parfois voir de toutes les couleurs. Même si on s'efforce de garder une certaine distance vis-à-vis d'eux et de ne jamais quitter notre rôle de professeur, au final on les aime bien ces petits bouts de choux.... Bref, je trouve que c'est le côté très frustrant du métier...mais bon, derrière ma carapace de prof qui ne laisse rien transparaître, je suis peut-être un peu trop sensible... Ah ah ! Smile

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par dandelion le Ven 31 Jan 2014 - 21:54

Sur le coup, je suis souvent émue, mais j'avoue qu'après, j'oublie relativement rapidement les élèves.
Parfois je repense à un élève qui avait commencé à raccrocher grâce à mes multiples efforts, et je me demande s'il a continué à travailler ou baissé les bras.
Je ne suis jamais restée très longtemps au même endroit, et ça me manque un peu. En même temps, ça m'évite de constater les gros cassages de gueule aussi.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Madame_Prof le Ven 31 Jan 2014 - 21:54

Oui, mais, tu es stagiaire, c'est particulier... peut-être ?

L'an dernier, j'ai vécu une année de stage merveilleuse à tous points de vue : tutrice géniale, collègues formidables, CPE et chefs compétents et proches de leurs équipes, et des élèves très attachants (pourtant pas des cas faciles, plutôt une bonne mixité de profils). A la fin de l'année, j'ai pleuré comme une madeleine, il a été très dur de quitter une classe de 5e en particulier avec laquelle j'avais vraiment une relation forte, et j'ai aussi été très émue en quittant mes classes de 4e. J'avais eu des cadeaux, et beaucoup avaient exprimé des regrets quant à mon départ, ou de l'admiration quand ils avaient su que j'étais stagiaire. Je repense très souvent à ces élèves là, et j'aimerais savoir comment ils vont et comment ça se passe cette année. Mais bon, je considère tout cela comme des émotions positives.

Entre temps, je me suis aussi beaucoup attachée à certains élèves cette année, ou certaines classes, de collège n°1, et j'ai très envie de les retrouver l'année prochaine pour les voir évoluer. Tout en sachant que ce ne sera pas le cas pour mes cinq classes de 3e, et les autres j'en sais rien car je suis TZR... mais par exemple ma classe chouchou de 5e et ma classe de PP de 4e, je vais avoir du mal à leur dire au revoir sans émotion !

Pour nuancer un peu, j'ai envie de quitter mes élèves et classes de collège n°2, parce que même si au cas par cas j'apprécie la plupart des élèves, je n'aime pas ce collège, pas l'ambiance, par la direction, etc. Donc, j'ai vraiment pas envie d'y refaire une année. Cela ne m'empêchera pas de m'intéresser au devenir de quelques élèves, mais c'est pas pareil quoi...

Voilà  Smile

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Malaga le Ven 31 Jan 2014 - 21:58

J'ai eu ce sentiment lors de mes premières années d'enseignement. Aujourd'hui, cela ne me fait ni chaud ni froid. J'ai des élèves attachants, avec qui je travaille avec plaisir mais je ne suis pas triste de les quitter en juillet.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Dinaaa le Ven 31 Jan 2014 - 22:04

J'ai suivi une classe formidable d'élèves plus attachants les uns que les autres pendant 3 ans. Ils ont souvent été mon réconfort face à des classes épouvantables ou juste débiles.
L'année dernière, ils étaient en 3e, et à l'idée que je ne reverrais plus certains d'entre eux, j'en étais vraiment triste.
Le tout dernier cours a été très émouvant. Ils ont écrit plein de choses gentilles au tableau, je leur ai amené des bonbons, on s'est fait la bise, ils m'ont promis de revenir donner de leurs nouvelles et puis, et puis... ils se sont envolés.

Aucun ne m'a donné de ses nouvelles pour l'instant.
Je garde un très bon souvenir de leur classe, et je revois leur photo de classe de 5e avec un brin d'émotion, mais voilà, c'est fini, je suis passée à autre chose, et eux aussi.

Et c'est très bien comme ça.

J'édite : ça me fait penser à la maîtresse de grande section de ma fille, le 5 juillet dernier, qui était en pleurs au moment de quitter ses petits élèves et de les envoyer vers la grande école. Elle faisait de gros bisous à chaque enfant avant de le rendre à son parent pour la dernière sortie d'école, et ma fille m'a demandé : "Mais pourquoi elle pleure, ma maîtresse, elle est pas contente qu'on aille en CP ?"
 Wink 


Dernière édition par Dinaaa le Ven 31 Jan 2014 - 22:08, édité 1 fois

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par jonjon71 le Ven 31 Jan 2014 - 22:06

Je suis plus attristé de quitter les collègues que les élèves ! Une année j'ai même failli verser une larme en refermant pour la dernière fois la porte de ma salle.

Quant aux élèves, en juin, ils font tout ce qu'il faut pour qu'on ne les regrette pas. Soit ils ne viennent plus en classe (après le conseil du 3e trimestre), soit ils sont très pénibles et ne bossent plus, même ceux qui étaient plutôt biens durant l'année.

Je ne suis jamais resté plus d'un an dans un etb donc en même temps, chaque année c'était plutôt moi qui quittais les élèves. Cette année sera différente je vais rester. Après je sais que je retrouverai la plupart des élèves en septembre, seuls les élèves de 3e quitteront définitivement le collège. Pour ce qui est de savoir ce qu'ils deviennent, je sais qu'on reçoit leurs bulletins de 1er trimestre de 2nde.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Marillion le Ven 31 Jan 2014 - 22:08

Oui et non, car eux savent où nous retrouver, ne t'inquiète pas.
Mes premiers 6è ont 26-27 ans, quelques-uns sont devenus profs et j'ai été heureuse qu'ils me contactent lorsqu'ils ont eu le concours Wink

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par anthinéa le Ven 31 Jan 2014 - 22:08

Je pleure tous les ans en fin d'année puis et bien d'autres élèves les remplacent et je m' y attache. ...
Enfin. ...Cette année j'ai quand même mis un peu de temps à oublier MES troisièmes de l'an dernier. .. Et mes sixièmes de cette année me gonflent. ..
C'est la première année que cela se passe comme cela. ..
Larmes ou pas larmes? on verra...

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Dinaaa le Ven 31 Jan 2014 - 22:11

@Marillion a écrit:Oui et non, car eux savent où nous retrouver, ne t'inquiète pas.
Mes premiers 6è ont 26-27 ans, quelques-uns sont devenus profs et j'ai été heureuse qu'ils me contactent lorsqu'ils ont eu le concours Wink

Les 6e-de-la-mort-qui-tue de mon stage-tout-pourri avaient 11 ans en 2001... ils ont donc 25 ans aujourd'hui !  affraid 
Mince alors, je viens de prendre un coup de vieux !!! re- affraid 

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Zorglub le Ven 31 Jan 2014 - 22:59

Pour moi, les élèves c'est comme les génisses pour mon grand père.
Quand elles montaient dans la bétaillère du maquignon, ça lui faisait quelque chose, mais ça durait pas.
Suffisait que les Racines passent de main en main et qu'ils boivent un canon de blanc pour que tout le monde retrouve le sourire.

Les élèves, c'est pareil, on les aime bien sur le coup, mais les uns chassent les autres, et la Pâquerette remplace agréablement la Marguerite.

Dans le fond, on fait tous ça pour les mêmes raisons que mon grand père élevait du bétail : si on avait une fortune de famille on ne serait pas au collège lundi matin !
Ça n'empêche pas de bien les traiter. D'ailleurs, on a des intérêts communs.


Dernière édition par Zorglub le Ven 31 Jan 2014 - 23:05, édité 1 fois (Raison : syntaxe)

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par leyade le Ven 31 Jan 2014 - 23:02

Je les aime bien, mais j'aime bien couper l'été, et j'aime bien en découvrir d'autres à la rentrée.
(je relis ce message, mon dieu que mon côté ravi-de-la-crèche ressort! Embarassed Razz )


Dernière édition par leyade le Ven 31 Jan 2014 - 23:09, édité 1 fois (Raison : prise de conscience d'un taux certain de niaiserie)

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Zorglub le Ven 31 Jan 2014 - 23:13

@leyade a écrit:j'aime bien couper l'été
Du foin pour l'hiver ?

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par leyade le Ven 31 Jan 2014 - 23:18


il y a de ça  Razz , et je suis assez d'acc avec ce que tu dis avec ton anecdote grandpaternelle, ça fait un ptit quelque chose, mais pas pendant une éternité non plus.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Dinaaa le Ven 31 Jan 2014 - 23:24

@Zorglub a écrit:Pour moi, les élèves c'est comme les génisses pour mon grand père [...] elles montaient dans la bétaillère du maquignon, [...] et la Pâquerette remplace agréablement la Marguerite.


Ça n'empêche pas de bien les traiter.

Bourreau d'élèves, va !

Merci pour cette anecdote en tout cas, la comparaison me plaît bien (sauf l'évocation de la bétaillère, peut-être... ?).

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par User5899 le Ven 31 Jan 2014 - 23:25

Ni joie ni peine. Un clou chasse l'autre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Catalunya le Ven 31 Jan 2014 - 23:25

Tout dépend des classes, j'avais été assez triste il y a 2 ans de quitter des classes de 4èmes et 3èmes choupinous. L'an dernier, pas d'émotion particulière de quitter mes classes de LP (plutôt un soulagement pour la plupart des classes).

Cette année, je sais déjà que je vais être dégoûté de ne plus voir certaines classes.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par dirlolas le Sam 1 Fév 2014 - 6:59

Quitter l'Education Nationale après 38 ans de service, ce fut une joie immense. Quitter les élèves en fin d'année, je n'ai personnellement jamais eu d'affects. Les élèves sympas me reconnaissent dans la rue, on bavarde, les autres sont transparents.

_________________
Carpe diem

dirlolas
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Mcready1 le Sam 1 Fév 2014 - 7:11

Rien de particulier. Je quitterai le lycée pour commencer (théoriquement) ma première année de néo-titulaire sans une larme. Pourtant, le bahut est franchement sympa et les élèves assez attachants.

Bon, j'admets que j'ai été surveillant et contractuel dans pas mal d'établissements, auparavant.

Mcready1
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Jane le Sam 1 Fév 2014 - 7:56

Ca dépend des classes; j'avais une 3ème formidable l'an passé, j'avais eu certains d'entre eux pendant 3 ans. J'ai été très émue en fin d'année, j'ai eu des lettres touchantes, des cadeaux... Chaque fois j'ai l'impression que ceux qui arrivent ne pourront pas "remplacer" ceux qui partent. Et pourtant, cette année, j'ai 2 3èmes géniales, qui me manqueront, mais je sais aussi que l'année suivante, j'aurai au moins une classe géniale etc... Ca aide à relativiser. Et puis, comme j'ai la chance d'être dans le même établissement depuis plusieurs années, j'ai souvent des visites des anciens. Et ça, c'est chouette.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par InviteeF le Sam 1 Fév 2014 - 8:19

Quand j'étais contractuelle, oui, car j'ignorais si j'aurais des élèves à la rentrée. 
Depuis que je sais que j'aurai quoi qu'il advienne des élèves,  des collègues, etc., je suis moins affectée (et aussi parce que j'ai vu d'expérience que mes anciens élèves donnent des nouvelles Smile )
J'ai tout de même appréhendé l'année dernière car j'ai partagé beaucoup avec mes affreux 3e mais une fois le moment venu, cela s' est fait naturellement.

C'est toujours aussi dur, en revanche, de quitter les collègues et repartir chaque année dans un nouveau département où on ne connaît personne. J'ai hâte de me poser un peu (si tant est que cela arrive un jour!)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par nuages le Sam 1 Fév 2014 - 9:04

Chaque année je suis ravie d'être en grandes vacances et de tourner aussitôt la page. J'habite loin du lycée donc les congés me permettent de faire une coupure nette que j'apprécie beaucoup. Je ne noue pas de liens affectifs avec les lycéens, même si travailler avec certains est agréable. Cela reste une activité professionnelle. Je ne souhaite pas retrouver mes élèves l'année suivante, même les plus sympathiques, j'aime changer et je trouve plus formateur pour eux qu'ils aient des professeurs différents chaque année. Je ne croise presque jamais d'anciens élèves .

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par roxanne le Sam 1 Fév 2014 - 9:14

@jonjon71 a écrit:Je suis plus attristé de quitter les collègues que les élèves ! Une année j'ai même failli verser une larme en refermant pour la dernière fois la porte de ma salle.

Quant aux élèves, en juin, ils font tout ce qu'il faut pour qu'on ne les regrette pas. Soit ils ne viennent plus en classe (après le conseil du 3e trimestre), soit ils sont très pénibles et ne bossent plus, même ceux qui étaient plutôt biens durant l'année.Je ne suis jamais resté plus d'un an dans un etb donc en même temps, chaque année c'était plutôt moi qui quittais les élèves. Cette année sera différente je vais rester. Après je sais que je retrouverai la plupart des élèves en septembre, seuls les élèves de 3e quitteront définitivement le collège. Pour ce qui est de savoir ce qu'ils deviennent, je sais qu'on reçoit leurs bulletins de 1er trimestre de 2nde.
je suis assez d'accord avec ça , les mois de Juin ça devient n'importe quoi, nous on fait des "activités" la dernière semaine..donc, on les quitte sans les quitter , dans un bordel organisé..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par ysabel le Sam 1 Fév 2014 - 9:24

@Dinaaa a écrit:
@Marillion a écrit:Oui et non, car eux savent où nous retrouver, ne t'inquiète pas.
Mes premiers 6è ont 26-27 ans, quelques-uns sont devenus profs et j'ai été heureuse qu'ils me contactent lorsqu'ils ont eu le concours Wink

Les 6e-de-la-mort-qui-tue de mon stage-tout-pourri avaient 11 ans en 2001... ils ont donc 25 ans aujourd'hui !  affraid 
Mince alors, je viens de prendre un coup de vieux !!! re- affraid 


Pfff ! cette année j'avais des 2ndes pour mon stage, ils ont donc 30 ans !  Shocked 

@Zorglub a écrit:Pour moi, les élèves c'est comme les génisses pour mon grand père.
Quand elles montaient dans la bétaillère du maquignon, ça lui faisait quelque chose, mais ça durait pas.
Suffisait que les Racines passent de main en main et qu'ils boivent un canon de blanc pour que tout le monde retrouve le sourire.

Les élèves, c'est pareil, on les aime bien sur le coup, mais les uns chassent les autres, et la Pâquerette remplace agréablement la Marguerite.

Dans le fond, on fait tous ça pour les mêmes raisons que mon grand père élevait du bétail : si on avait une fortune de famille on ne serait pas au collège lundi matin !
Ça n'empêche pas de bien les traiter. D'ailleurs, on a des intérêts communs.
L'analogie est tout à fait juste je trouve  Razz

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par Kak le Sam 1 Fév 2014 - 12:46

@Malaga a écrit:J'ai eu ce sentiment lors de mes premières années d'enseignement. Aujourd'hui, cela ne me fait ni chaud ni froid. J'ai des élèves attachants, avec qui je travaille avec plaisir mais je ne suis pas triste de les quitter en juillet.

+1

sans compter que de plus en plus, la fin d''année s'effiloche et qu'on ne sait jamais jusqu'à quand on va voir les élèves.

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter ses élèves : joie ou tristesse ?

Message par User5899 le Sam 1 Fév 2014 - 12:49

En revanche, il y a toujours un(e) TZR/stagiaire sympa qu'on est triste de voir partir.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum