[L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Blan6ine le Sam 1 Fév - 8:39

Sandrine, 45 ans, n'a pas su s'écouter. Perfectionniste, inquiète des menaces pesant sur sa discipline et son poste, cette prof d'allemand en collège s'est épuisée à la tâche. Jusqu'à s'effondrer.

Au téléphone, Sandrine* avait prévenu: " N'arrivez pas trop tard pour déjeuner. En début d'après-midi, je ne pourrai plus aligner trois mots et je serai obligée de vous quitter pour m'allonger. Depuis mon burn-out, je ne tiens plus debout une journée d'affilée."  

Quand elle ouvre sa porte, pourtant, rien ne transparaît de cette immense fatigue qui l'accable depuis maintenant un an. A 45 ans, gestes vifs et silhouette longiligne d'adolescente, ce professeur d'allemand exerçant en collège se réjouit de n'avoir "jamais perdu l'appétit, ni l'envie de faire un milliard de choses". Simplement, le corps ne suit plus.

Suite ici.

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par amour le Sam 1 Fév - 11:45

@Blan6ine a écrit:
Sandrine, 45 ans, n'a pas su s'écouter. Perfectionniste, inquiète des menaces pesant sur sa discipline et son poste, cette prof d'allemand en collège s'est épuisée à la tâche. Jusqu'à s'effondrer.

Au téléphone, Sandrine* avait prévenu: " N'arrivez pas trop tard pour déjeuner. En début d'après-midi, je ne pourrai plus aligner trois mots et je serai obligée de vous quitter pour m'allonger. Depuis mon burn-out, je ne tiens plus debout une journée d'affilée."  

Quand elle ouvre sa porte, pourtant, rien ne transparaît de cette immense fatigue qui l'accable depuis maintenant un an. A 45 ans, gestes vifs et silhouette longiligne d'adolescente, ce professeur d'allemand exerçant en collège se réjouit de n'avoir "jamais perdu l'appétit, ni l'envie de faire un milliard de choses". Simplement, le corps ne suit plus.

Suite ici.

Il semble que malheureusement, ce genre de cas soit de plus en plus fréquent (j'ai lu récemment qu'un enseignant sur 4 sera concerné au cours de sa carrière)

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Murthe le Sam 1 Fév - 12:39

Il ne faut pas se résigner à se "burn-outer" sans broncher. Pourquoi ne pas saisir le CHSCT dont dépend cette collègue ?

Murthe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Jaenelle le Dim 2 Fév - 3:00

@Blan6ine a écrit:
Sandrine, 45 ans, n'a pas su s'écouter. Perfectionniste, inquiète des menaces pesant sur sa discipline et son poste, cette prof d'allemand en collège s'est épuisée à la tâche. Jusqu'à s'effondrer.

Au téléphone, Sandrine* avait prévenu: " N'arrivez pas trop tard pour déjeuner. En début d'après-midi, je ne pourrai plus aligner trois mots et je serai obligée de vous quitter pour m'allonger. Depuis mon burn-out, je ne tiens plus debout une journée d'affilée."  

Quand elle ouvre sa porte, pourtant, rien ne transparaît de cette immense fatigue qui l'accable depuis maintenant un an. A 45 ans, gestes vifs et silhouette longiligne d'adolescente, ce professeur d'allemand exerçant en collège se réjouit de n'avoir "jamais perdu l'appétit, ni l'envie de faire un milliard de choses". Simplement, le corps ne suit plus.

Suite ici.
Je me retrouve totalement dans ce témoignage. Même si mon poste actuel n'a jamais été susceptible d'être supprimé. Cependant, le burn-out, que j'ai combattu pendant quelques années, a favorisé ma dépression ; en ce qui me concerne, ce perfectionnisme était bien lié à une histoire familiale compliquée; d'ailleurs, concernant le témoignage, je ne suis pas certaine qu'on puisse soigner ce burn-out sans analyser ce besoin de perfection (le témoignage ne me semble pas clair à ce propos). Bien entendu, je ne me contente pas des antidépresseurs, je suis suivie par une psychiatre.

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par InviteeF le Dim 2 Fév - 7:21

C'est affreux...
J'ai été hospitalisée pour épuisement en novembre 2012, et j'étais loin d'être la première enseignante qu'ils voyaient  Rolling Eyes

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par JEMS le Dim 2 Fév - 7:45

C'est dramatique...
Dans mon lycée, plusieurs professeurs sont déjà "en sous service", sur la sellette. Une collègue d'espagnol ne montre pas ses inquiétudes, mais franchement, elle est hyper angoissée par rapport à son avenir.
Je m'échine à dire et convaincre que de trop nombreuses menaces pèsent sur l'établissement, mais tant que les profs ne verront que le bout de leur nez et leur petit nombril, la situation ne fera qu'empirer. Vendredi, je me suis encore pris la tête avec une collègue en lui expliquant qu'un départ à la retraite non remplacé est une suppression de poste. En 4 ans, dans mon lycée, dans ma matière, 5 collègues de ma discipline sont parties à la retraite, il n'y a eu qu'une seule création de poste.

Là, la Direction demande à chaque équipe de faire sa petite réparation, ses propositions d'heures à effectif réduit. Diviser, diviser... On donne un os à ronger à chacun, ils sont contents. Bref, je n'aime pas cette période où tout se joue en sous-marin.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Lekiosque le Lun 3 Fév - 11:50

Quel horreur  Embarassed 

_________________
Siteweb : librairie en ligne maroc
"Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.

Lekiosque
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Cincinnata le Lun 3 Fév - 12:17

J'ai lu il y a quelques temps, dans un magazine sur le burn out, que cette maladie touchait principalement les policiers, les professeurs et les infirmiers... bon en même temps le métier de prof m'a de plus en plus l'air d'être entre policier et infirmier  humhum 

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par florestan le Lun 3 Fév - 15:56

Je la connais cette collègue, hyper impliquée, très perfectionniste, soucieuse de toujours bien faire et de faire le maximum, excellente enseignante, à la fois dans l'exigence et dans la remise en question.
Je suis aussi prof d'allemand donc je connais bien le problème d'en faire un maximum pour avoir du monde... C'est très triste et inquiétant. il faut vraiment penser d'abord à soi dans ce métier....

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Un professeur d'allemand en collège victime d'un burn-out témoigne

Message par Spontan le Lun 15 Sep - 16:05

La situation est affligeante...

Spontan
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum