L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par dandelion le Sam 1 Fév 2014 - 19:41

@atrium a écrit:http://www.potomitan.info/bibliographie/kelman.html

«Alors mon brave, dit un officiel français à un émigré convalescent dans un hôpital de Bamako : Alors, toi content repartir en France regagner sous ! Toi faire quoi en France ? - Je suis Professeur de littérature à la Sorbonne, monsieur».
J'adore  Razz 
Mais en fait c'est un métier enfonceur de portes ouvertes? Parce que pour nous dire que les gens pauvres, qui sont plus souvent issus de l'immigration ou immigrés récents, ont moins de chances de réussir dans les études, j'espère qu'il n'a pas dû cogiter trop longtemps et risqué la foulure de neurone  Rolling Eyes .
@Retraitée, tu m'a donné envie de lire un magazine féminin, ça me changera les idées tiens.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par coindeparadis le Sam 1 Fév 2014 - 20:06

@doublecasquette a écrit:Surtout quand on est les premiers à dire que, vous comprenez, avec ces enfants-là... et qu'on propose du hip-hop en lieu et place de l'imparfait du subjonctif !

Ces gens-là m'écœurent de plus en plus.
L'instit de mon fils fait de la discrimination : il n'aime pas les bons élèves  ni ceux qui se contentent d'être sages, pas ceux qui parlent correctement le français, ceux qui vont à la bibliothèque , ceux qui reçoivent des livres à Noël et se montre très désagréable envers les parents d'élèves jugés sans doute trop "bourgeois "(en fait de petits employés ou ouvriers...). Quand les professeurs en viennent à rejeter l'école de la culture, les élèves qui réussissent, cela me fait très peur. Surtout quand cela est étayé par le Café pédagogique , certains membres de la FCPE ou pire certaines interventions de notre ministre. Cela a un relent de dictature. A quand l'autodafé des livres antérieurs à 2002 ?

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par atrium le Sam 1 Fév 2014 - 20:11

Une autre victime de la discrimination "ethnique" de l'école française:

http://www.letudiant.fr/educpros/personnalites/Ali-SAIB-888.html

Ali Saïb a été nommé recteur de l'académie d'Aix-Marseille en juillet 2013. Il était recteur de l’académie de Caen depuis septembre 2012.

Professeur de la chaire de biologie du CNAM (Conservatoire national des Arts et Métiers) depuis 2008 et directeur de la recherche depuis 2009, ce biologiste a pour domaine la virologie. Chargé de recherche à l'INSERM entre 1997 et 2005, il est professeur à l'université Paris Diderot de 2005 à 2008. A la tête d'une équipe de recherche CNRS/INSERM/Université Paris Diderot au sein de l’Institut universitaire d’hématologie depuis 1996, il a publié une centaine d’articles et/ou chapitres de livre.




_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par coindeparadis le Sam 1 Fév 2014 - 20:17

@retraitée a écrit:

Il me semble aussi que l'école fait le nécessaire pour combattre les préjugés sexistes, bien avant l'ABCD , ne serait-ce que parce que nombre d'enseignants sont des femmes attachées aux valeurs d'égalité entre les sexes.
En revanche, plutôt que de s'en prendre aux "manuels sexistes", on pourrait s'occuper de la presse dite "féminine"! Mode, beauté, recettes, couture et tricot, éducation des enfants, horoscopes et j'en passe!
C'est même très inquiétant quand on voit la nouvelle presse pour fillettes. La semaine de Lisette c'est féministe à côté de cela !

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 20:55

Mouais, ils ne sont plus à un délire près, ces zozos-là... Si on flingue l'école républicaine et qu'on encourage le communautarisme, comment s'étonner que certains élèves soient en difficulté? Mais qui peut soutenir que ce soit le fait des professeurs??? Parmi eux, personne ne désire ni n'organise la fameuse discrimination : il faudrait avoir l'honnêteté de regarder du côté des familles et des décisions de nos chers dirigeants en matière d'immigration et d'intégration (et surtout de renoncement à ladite intégration...).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 20:59

@coindeparadis a écrit:
@retraitée a écrit:

Il me semble aussi que l'école fait le nécessaire pour combattre les préjugés sexistes, bien avant l'ABCD , ne serait-ce que parce que nombre d'enseignants sont des femmes attachées aux valeurs d'égalité entre les sexes.
En revanche, plutôt que de s'en prendre aux "manuels sexistes", on pourrait s'occuper de la presse dite "féminine"! Mode, beauté, recettes, couture et tricot, éducation des enfants, horoscopes et j'en passe!
C'est même très inquiétant quand on voit la nouvelle presse pour fillettes. La semaine de Lisette c'est féministe à côté de cela !
J'ai halluciné quand j'ai vu certains articles dans jeune&jolie et consorts... C'était il y a dix ans : je suppose qu'aujourd'hui, ils doivent en être à composer numéro après numéro le manuel de la parfaite hardeuse!  affraid 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Lefteris le Sam 1 Fév 2014 - 21:15

@dandelion a écrit:
@atrium a écrit:http://www.potomitan.info/bibliographie/kelman.html

«Alors mon brave, dit un officiel français à un émigré convalescent dans un hôpital de Bamako : Alors, toi content repartir en France regagner sous ! Toi faire quoi en France ? - Je suis Professeur de littérature à la Sorbonne, monsieur».
J'adore  Razz 
Mais en fait c'est un métier enfonceur de portes ouvertes? Parce que pour nous dire que les gens pauvres, qui sont plus souvent issus de l'immigration ou immigrés récents, ont moins de chances de réussir dans les études, j'espère qu'il n'a pas dû cogiter trop longtemps et risqué la foulure de neurone  Rolling Eyes .
@Retraitée, tu m'a donné envie de lire un magazine féminin, ça me changera les idées tiens.
Lubie pédagogiste récurrente (ils se renouvellent, au fait ces gens ? ON dirait que quelques idées passent en boucle, qu'on les remet l'une après l'autre un moment en rayon ...) .
Ce qu'on pourrait établir bien plus fiablement qu'au doigt mouillé, c'est que le pédagogisme de cet accabit , pratiqué notoirement dans certains établissements, les ghettoïse largement , car les gens un peu concernés ne veulent pas que leurs gosses y aillent, contournent la carte ou vont dans le privé, ce qui forme un cercle vicieux.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par dandelion le Sam 1 Fév 2014 - 21:24

@Dwarf a écrit:
@coindeparadis a écrit:
@retraitée a écrit:

Il me semble aussi que l'école fait le nécessaire pour combattre les préjugés sexistes, bien avant l'ABCD , ne serait-ce que parce que nombre d'enseignants sont des femmes attachées aux valeurs d'égalité entre les sexes.
En revanche, plutôt que de s'en prendre aux "manuels sexistes", on pourrait s'occuper de la presse dite "féminine"! Mode, beauté, recettes, couture et tricot, éducation des enfants, horoscopes et j'en passe!
C'est même très inquiétant quand on voit la nouvelle presse pour fillettes. La semaine de Lisette c'est féministe à côté de cela !
J'ai halluciné quand j'ai vu certains articles dans jeune&jolie et consorts... C'était il y a dix ans : je suppose qu'aujourd'hui, ils doivent en être à composer numéro après numéro le manuel de la parfaite hardeuse!  affraid 
Jeune et Jolie c'est pour les ados (et de fait je suppose que c'était quand même très gentillet). Mais aujourd'hui il y a plein de magazines spécialement dédiés aux (toutes petites filles qui véhiculent une image de la femme plus que rétrograde (mes bouquins Barbie de la fin des années soixante-dix étaient nettement plus libérés). Ce qui est drôle, du coup, c'est que les cathos et les pétasses font un peu combat commun  Rolling Eyes 

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 21:36

@dandelion a écrit:
Jeune et Jolie c'est pour les ados (et de fait je suppose que c'était quand même très gentillet). Mais aujourd'hui il y a plein de magazines spécialement dédiés aux (toutes  petites filles qui véhiculent une image de la femme plus que rétrograde (mes bouquins Barbie de la fin des années soixante-dix étaient nettement plus libérés). Ce qui est drôle, du coup, c'est que les cathos et les pétasses font un peu combat commun  Rolling Eyes 
Exactement! Quant à J&J, disons que les articles du genre "comment donner un max de plaisir à ton petit copain" avec des questions sur la sodomie dans le courrier des lectrices m'avaient laissé songeur... Je dois être trop fleur bleue, je suppose. Razz 

Mais je suppose que pour certaines, c'est le seul moyen de pouvoir en parler ou d'avoir des informations. Ce qui en dit long sur le drame de la non communication au sein des familles...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Lefteris le Sam 1 Fév 2014 - 21:49

@Dwarf a écrit:
@dandelion a écrit:
Jeune et Jolie c'est pour les ados (et de fait je suppose que c'était quand même très gentillet). Mais aujourd'hui il y a plein de magazines spécialement dédiés aux (toutes  petites filles qui véhiculent une image de la femme plus que rétrograde (mes bouquins Barbie de la fin des années soixante-dix étaient nettement plus libérés). Ce qui est drôle, du coup, c'est que les cathos et les pétasses font un peu combat commun  Rolling Eyes 
Exactement! Quant à J&J, disons que les articles du genre "comment donner un max de plaisir à ton petit copain" avec des questions sur la sodomie dans le courrier des lectrices m'avaient laissé songeur... Je dois être trop fleur bleue, je suppose. Razz 

Mais je suppose que pour certaines, c'est le seul moyen de pouvoir en parler ou d'avoir des informations. Ce qui en dit long sur le drame de la non communication au sein des familles...
Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 22:01

@Lefteris a écrit:
Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
C'est ma part féminine!  Razz Je l'avais feuilleté par curiosité à l'époque pour voir de quoi il retournait car les titres de couverture m'avaient interpelé. En revanche, j'ai lu Elle du temps de l'abonnement d'Herrelis : édifiant!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Lefteris le Sam 1 Fév 2014 - 22:04

@Dwarf a écrit:
@Lefteris a écrit:
Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
C'est ma part féminine!  Razz Je l'avais feuilleté par curiosité à l'époque pour voir de quoi il retournait car les titres de couverture m'avaient interpelé. En revanche, j'ai lu Elle du temps de l'abonnement d'Herrelis : édifiant!
Elle je connais un peu, il y avait des membres de ma famille abonnés...de la mode à haute dose, je crois. C'était quoi le temps de l'abonnement d'Herrelis, et qu'est-ce qu'il y avait  Shocked ? J'ai pas mon décodeur .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par PauvreYorick le Sam 1 Fév 2014 - 22:09

@Lefteris a écrit: Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
(Rien d'humain ne lui soit étranger !)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Lefteris le Sam 1 Fév 2014 - 22:13

@PauvreYorick a écrit:
@Lefteris a écrit: Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
(Rien d'humain ne lui soit étranger !)
Je ne savais même pas que ça existait encore, j'ai de vagues souvenirs de cousines, de soeurs de copains qui lisaient ça, mais ça me paraît antédiluvien... Si ça a suivi les comportements actuels (ou si ça les provoque) de certaines apprenties- pouffiasses , je n'ose pas imaginer en effet.  pale 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 22:15

@PauvreYorick a écrit:
@Lefteris a écrit: Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
(Rien d'humain ne lui soit étranger !)
Et oui, je suis fan de Térence!  Razz 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Sam 1 Fév 2014 - 22:18

@Lefteris a écrit:
@Dwarf a écrit:
@Lefteris a écrit:
Tu lis Jeune et Jolie ?  Razz
C'est ma part féminine!  Razz Je l'avais feuilleté par curiosité à l'époque pour voir de quoi il retournait car les titres de couverture m'avaient interpelé. En revanche, j'ai lu Elle du temps de l'abonnement d'Herrelis : édifiant!
Elle je connais un peu, il y avait des membres de ma famille abonnés...de la mode à haute dose, je crois. C'était quoi le temps de l'abonnement d'Herrelis, et qu'est-ce qu'il y avait  Shocked ? J'ai pas mon décodeur .
Désolé, vieux réflexe : Herrelis est mon ex femme, et membre du forum.  Wink 

Il y avait sinon beaucoup d'articles sur la sexualité, les rapports de couple, les inévitables tests. La mode bien sûr : pas de quoi casser trois pattes à un canard et rien que de très classique, mais justement quand tu connais les positions soi disant féministes de la rédaction du magazine, tu te dis que décidément, Causette (que j'aime lire quand j'en ai l'occasion) n'a pas vu le jour par hasard!  Razz 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Zenxya le Dim 2 Fév 2014 - 1:23

Je garde un souvenir ému des tests de "Elle" fait avec les copines, nous allions voir les résultats et changions nos réponses en conséquence. Que des fous rires  Razz 

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par elena3 le Dim 2 Fév 2014 - 1:32

A vrai dire, je ne comprends finalement rien à cette histoire de stéorotypes de genre à l'école. Du moins en maternelle et en élémentaire. Un garçon veut jouer à la dinette en mater, aucun problème, une fille joue au foot avec les garçons, on ne la remarque même pas...Où est exactement le problème ??? Dire aux mamans d'éviter d'habiller leurs filles en barbie et aux papas leurs fils en militaire ? Laughing 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Dwarf le Dim 2 Fév 2014 - 2:38

@elena3 a écrit:A vrai dire, je ne comprends finalement rien à cette histoire de stéorotypes de genre à l'école. Du moins en maternelle et en élémentaire. Un garçon veut jouer à la dinette en mater, aucun problème, une fille joue au foot avec les garçons, on ne la remarque même pas...Où est exactement le problème ??? Dire aux mamans d'éviter d'habiller leurs filles en barbie et aux papas leurs fils en militaire ? Laughing 
Le problème serait que l'on interdît à un garçon de jouer au football parce que garçon et une fille à la dînette parce que fille. Et il semblerait que si nous laissions faire certaines expérimentations où l'on privilégie des jeux "neutres" à dessein, on file vers une forme de totalitarisme qui est au moins aussi terrible (et même pire, en vérité) que celle qu'elle entend combattre. Une fois de plus, si on pouvait viser le juste milieu au lieu de passer d'un extrême à l'autre, ce serait bien - d'autant plus que nous prenons naturellement le chemin de ce juste milieu malgré toutes les affirmations péremptoires des discours idéologisés de certains politiques et - surtout - de militants monomaniaques. La modernité agit quand on la laisse faire : occupons-nous plutôt de ceux qui veulent la mettre à mal au lieu d'emm... les gens de bonne foi qui sont déjà modernes mais veulent en revanche que l'on fasse preuve de modération.


Dernière édition par Dwarf le Dim 2 Fév 2014 - 13:48, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par Lefteris le Dim 2 Fév 2014 - 9:34

@Dwarf a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Dwarf a écrit:
C'est ma part féminine!  Razz Je l'avais feuilleté par curiosité à l'époque pour voir de quoi il retournait car les titres de couverture m'avaient interpelé. En revanche, j'ai lu Elle du temps de l'abonnement d'Herrelis : édifiant!
Elle je connais un peu, il y avait des membres de ma famille abonnés...de la mode à haute dose, je crois. C'était quoi le temps de l'abonnement d'Herrelis, et qu'est-ce qu'il y avait  Shocked ? J'ai pas mon décodeur .
Désolé, vieux réflexe : Herrelis est mon ex femme, et membre du forum.  Wink 

Il y avait sinon beaucoup d'articles sur la sexualité, les rapports de couple, les inévitables tests. La mode bien sûr : pas de quoi casser trois pattes à un canard et rien que de très classique, mais justement quand tu connais les positions soi disant féministes de la rédaction du magazine, tu te dis que décidément, Causette (que j'aime lire quand j'en ai l'occasion) n'a pas vu le jour par hasard!  Razz 
Ca n'a pas l'air d'avoir beaucoup changé : il y en a toujours des piles dans les salles d'attente , avec des gros titres racoleurs du genre : perdre 5 kilos en une semaine, marabouter son conjoint pour qu'il soit accro, ou au contraire le tromper discrètement  Very Happy . Et les plupart des femmes se jettent dessus , il faut bien le reconnaître. Récemment, j'étais dans une salle d'attente de plusieurs cabinets, je jette un oeil autour de moi, il y avait du monde, et c'était caricatural : toutes les femmes en avaient un dans les mains, et l'air drôlement intéressé ! Il doit y avoir autant de pages de pub que du reste d'ailleurs...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par coindeparadis le Dim 2 Fév 2014 - 10:22

@Dwarf a écrit:
@elena3 a écrit:A vrai dire, je ne comprends finalement rien à cette histoire de stéorotypes de genre à l'école. Du moins en maternelle et en élémentaire. Un garçon veut jouer à la dinette en mater, aucun problème, une fille joue au foot avec les garçons, on ne la remarque même pas...Où est exactement le problème ??? Dire aux mamans d'éviter d'habiller leurs filles en barbie et aux papas leurs fils en militaire ? Laughing 
Le problème serait que l'on interdisse à un garçon de jouer au football parce que garçon et une fille à la dînette parce que fille. Et il semblerait que si nous laissions faire certaines expérimentations où l'on privilégie des jeux "neutres" à dessein, on file vers une forme de totalitarisme qui est au moins aussi terrible (et même pire, en vérité) que celle qu'elle entend combattre. Une fois de plus, si on pouvait viser le juste milieu au lieu de passer d'un extrême à l'autre, ce serait bien - d'autant plus que nous prenons naturellement le chemin de ce juste milieu malgré toutes les affirmations péremptoires des discours idéologisés de certains politiques et - surtout - de militants monomaniaques. La modernité agit quand on la laisse faire : occupons-nous plutôt de ceux qui veulent la mettre à mal au lieu d'emm... les gens de bonne foi qui sont déjà modernes mais veulent en revanche que l'on fasse preuve de modération.
Une expérience en Suède en 2011 dont ils sont revenus .
http://www.liberation.fr/vous/2012/03/20/fille-ou-garcon-meme-pronom_804229

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par retraitée le Dim 2 Fév 2014 - 12:29

@dandelion a écrit:
@atrium a écrit:http://www.potomitan.info/bibliographie/kelman.html

«Alors mon brave, dit un officiel français à un émigré convalescent dans un hôpital de Bamako : Alors, toi content repartir en France regagner sous ! Toi faire quoi en France ? - Je suis Professeur de littérature à la Sorbonne, monsieur».
J'adore  Razz 
Mais en fait c'est un métier enfonceur de portes ouvertes? Parce que pour nous dire que les gens pauvres, qui sont plus souvent issus de l'immigration ou immigrés récents, ont moins de chances de réussir dans les études, j'espère qu'il n'a pas dû cogiter trop longtemps et risqué la foulure de neurone  Rolling Eyes .
@Retraitée, tu m'a donné envie de lire un magazine féminin, ça me changera les idées tiens.

De temps en temps, ça permet de redevenir une "vraie femme"LOL

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par retraitée le Dim 2 Fév 2014 - 12:30

@coindeparadis a écrit:
@retraitée a écrit:

Il me semble aussi que l'école fait le nécessaire pour combattre les préjugés sexistes, bien avant l'ABCD , ne serait-ce que parce que nombre d'enseignants sont des femmes attachées aux valeurs d'égalité entre les sexes.
En revanche, plutôt que de s'en prendre aux "manuels sexistes", on pourrait s'occuper de la presse dite "féminine"! Mode, beauté, recettes, couture et tricot, éducation des enfants, horoscopes et j'en passe!
C'est même très inquiétant quand on voit la nouvelle presse pour fillettes. La semaine de Lisette c'est féministe à côté de cela !

Et "Jeune et jolie", tu as regardé ?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par retraitée le Dim 2 Fév 2014 - 12:34

@atrium a écrit:Une autre victime de la discrimination "ethnique" de l'école française:

http://www.letudiant.fr/educpros/personnalites/Ali-SAIB-888.html

Ali Saïb a été nommé recteur de l'académie d'Aix-Marseille en juillet 2013. Il était recteur de l’académie de Caen depuis septembre 2012.

Professeur de la chaire de biologie du CNAM (Conservatoire national des Arts et Métiers) depuis 2008 et directeur de la recherche depuis 2009, ce biologiste a pour domaine la virologie. Chargé de recherche à l'INSERM entre 1997 et 2005, il est professeur à l'université Paris Diderot de 2005 à 2008. A la tête d'une équipe de recherche CNRS/INSERM/Université Paris Diderot au sein de l’Institut universitaire d’hématologie depuis 1996, il a publié une centaine d’articles et/ou chapitres de livre.




Il suffit aussi de regarder les listes d'admis aux grandes écoles, les noms des médecins dans l'annuaire, etc, pour voir que les choses progressent, pas toujours aussi vite qu'on le voudrait, mais lentement et sûrement.
En fait, la seule discrimination dont on ne parle pas, c'est celle entre les classes sociales, les riches et les pauvres, les grands patrons et les chômeurs, celle qui conditionne largement les autres!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'école française, "discriminatoire sur le plan ethnique" ?

Message par retraitée le Dim 2 Fév 2014 - 12:37

@Dwarf a écrit:
@dandelion a écrit:
Jeune et Jolie c'est pour les ados (et de fait je suppose que c'était quand même très gentillet). Mais aujourd'hui il y a plein de magazines spécialement dédiés aux (toutes  petites filles qui véhiculent une image de la femme plus que rétrograde (mes bouquins Barbie de la fin des années soixante-dix étaient nettement plus libérés). Ce qui est drôle, du coup, c'est que les cathos et les pétasses font un peu combat commun  Rolling Eyes 
Exactement! Quant à J&J, disons que les articles du genre "comment donner un max de plaisir à ton petit copain" avec des questions sur la sodomie dans le courrier des lectrices m'avaient laissé songeur... Je dois être trop fleur bleue, je suppose. Razz 

Mais je suppose que pour certaines, c'est le seul moyen de pouvoir en parler ou d'avoir des informations. Ce qui en dit long sur le drame de la non communication au sein des familles...

Mon éducation, ce n'est pas en parlant en famille que je l'ai faite! C'est en discutant avec les copines plus âgées! Toujours délicat d'évoquer avec ses parents (enfants) la fellation et autres joyeusetés!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum