Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les élèves et leurs stylos Empty Les élèves et leurs stylos

par Raoul Volfoni le Sam 1 Fév 2014 - 15:20
Je voudrais aborder un sujet plus ou moins anecdotique... J'ai remarqué que beaucoup d'élèves (en collège, en LP) écrivaient avec des stylos Bic, le pire étant à mon sens le "quatre-couleurs". D'accord, ils ont toutes les couleurs sous la main et pour les titres et sous-titres, c'est pas mal... mais pour beaucoup, le quatre-couleurs est utilisé en permanence, alors qu'il n'est pas vraiment pratique pour écrire longtemps. J'ai observé une minuscule sixième qui s'acharnait à écrire avec ça alors qu'elle a du mal, avec ses petites mains, à le tenir correctement. Cela donne des écritures pas très soignées, bien moins qu'au stylo plume pour beaucoup, et des ratures !
Je me pose une question au sujet des stylos : peut-on imposer aux élèves de ne pas utiliser ces stylos, notamment pour les contrôles, et exiger qu'ils écrivent à l'encre (effaçable) ? Est-ce abusif ou pas ? Pour ma part, j'exige déjà qu'ils écrivent en bleu ou noir pour les devoirs, car le turquoise/violet/rose Barbie me détruit les yeux. Tant qu'à être autoritaire, je me dis que dans les petites classes, cela peut être formateur d'écrire au stylo plume... Qu'en pensez-vous ?
Magpie
Magpie
Expert spécialisé

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Magpie le Sam 1 Fév 2014 - 15:33
J'impose aussi le bleu foncé et le noir comme couleurs. Dans les cas de manque de soin les plus extrêmes, je note un message dans le carnet expliquant que si l'élève n'utilise pas un stylo effaçable, sa note sera diminuée. Par contre j'en connais qui sont vraiment plus à l'aise au style à bille qu'à plume alors je n'impose ni l'un ni l'autre (je tolère même qu'un dyspraxique emploie le crayon gris).
Kirikiki
Kirikiki
Niveau 8

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Kirikiki le Sam 1 Fév 2014 - 15:33
Un sujet tout frais et qui soulève un vrai problème: écrire avec le bon matériel. Il n'est pas sans intérêt d'inviter les élèves à utiliser le plume, sans les y obliger... je suis déjà hyper contente quand mes élèves ont leur matériel, vendredi j'ai encore du prêter un stylo à un élève qui avait une trousse pleine de vide (bout crayon, pauvre morceau de gomme...); pour les couleurs vives je suis comme toi, ils sont libres d'écrire avec ces couleurs flashy mais en dehors de mon cours et je refuse de corriger une copie utilisant ces magnifiques couleurs (mes yeux pleurent avant même de l'avoir corrigée). Après tu as le droit d'avoir des exigences, chaque prof a ses petites lubies  Razz 
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Frisouille le Sam 1 Fév 2014 - 15:35
Exiger l'utilisation du stylo-plume ne me parait pas excessif, en expliquant bien ton objectif en début d'année. Au pire, cela apparaitra comme une lubie supplémentaire de la prof de français, en complément de l'interdiction quant au choix des couleurs, mais après tout qu'importe, du moment qu'ils acquièrent/consolident une écriture agréable à lire.

Ma maitresse de CM2 avait également cette exigence, ce dont nous étions informés dès la fin du CM1. D'ailleurs je ne sais pas si cela rappellera des souvenirs à certains d'entre vous, mais des cahiers de vacances proposaient en cadeau un stylo-plume, argument imparable pour acheter ledit cahier. Wink
nova32
nova32
Niveau 9

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par nova32 le Sam 1 Fév 2014 - 15:59
@Frisouille a écrit:Exiger l'utilisation du stylo-plume ne me parait pas excessif, en expliquant bien ton objectif en début d'année. Au pire, cela apparaitra comme une lubie supplémentaire de la prof de français, en complément de l'interdiction quant au choix des couleurs, mais après tout qu'importe, du moment qu'ils acquièrent/consolident une écriture agréable à lire.

Ma maitresse de CM2 avait également cette exigence, ce dont nous étions informés dès la fin du CM1. D'ailleurs je ne sais pas si cela rappellera des souvenirs à certains d'entre vous, mais des cahiers de vacances proposaient en cadeau un stylo-plume, argument imparable pour acheter ledit cahier. Wink

Moi je me souviens que nous écrivions au stylo-plume dès le CP.

Sinon, pour mes CE1 j'impose le stylo bleu, ils peuvent prendre un stylo-plume s'ils le souhaitent (en général quand l'un deux arrive avec un stylo-plume, il est tout fier et les autres font pareil). Il m'arrive de constater que certains élèves sont plus à l'aise et écrivent mieux avec une marque de stylo en particulier, auquel cas je conseille vivement de reprendre le même lorsque l'encre est épuisée.
kero
kero
Grand sage

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par kero le Sam 1 Fév 2014 - 16:32
Face au nombre de cartouches d'encres que j'ai pu voir exploser en cours, je préfère largement le stylo-bille. Mais je ne donne pas de directives. Je suis juste intraitable sur la couleur employée: noir/bleu.

Cela dit, je vais m'interroger plus avant sur les stylo quatre couleurs. D'autant plus qu'ils passent leur temps à se les voler...
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Raoul Volfoni le Sam 1 Fév 2014 - 18:41
Je ne comprends pas cette passion pour le stylo quatre couleurs. Je le trouve pas mal en dépannage, au fond du sac pour les jours d'oubli de trousse, mais je n'irais pas écrire avec ça plus de deux lignes sans y être obligée. En plus, pour moi, c'est un stylo de mémé car ma grand-mère, qui n'écrivait guère, n'avait en tout et pour tout qu'un quatre-couleurs chez elle. Le seul attrait, pour les mômes, doit être le cliquetis produit par l'objet... raison de plus pour le bannir !
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Écusette de Noireuil le Sam 1 Fév 2014 - 18:50
Juste une remarque: le stylo plume ce n'est pas génial pour les gauchers. Il faut une plume spéciale, et en plus vu notre sens d'écriture ils ont tendance à faire baver l'encre en passant la main dessus alors que ce n'est pas sec.
Une alternative ce sont les feutres effaçables (je ne sais pas si on peut faire de la pub?) il y en a qui ne sont pas mal du tout et l'avantage c'est que c'est le capuchon du sylo qui sert à effacer , donc moins de probabilité d'avoir recours au matériel du voisin...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
yogi
yogi
Grand sage

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par yogi le Sam 1 Fév 2014 - 18:51
Je m'en fiche des stylos qu'ils utilisent mais je me suis faite cette réflexion aussi:de nos jours,on ne voit plus de gamins écrire au stylo plume,pourquoi ce désamour ?
Qui a une idée sur cette question? Est-ce une question de prix?

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
nova32
nova32
Niveau 9

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par nova32 le Sam 1 Fév 2014 - 19:00
@yogi a écrit:Je m'en fiche des stylos qu'ils utilisent mais je me suis faite cette réflexion aussi:de nos jours,on ne voit plus de gamins écrire au stylo plume,pourquoi ce désamour ?
Qui a une idée sur cette question? Est-ce une question de prix?

De mon temps (c'est à dire il n'y a pas si longtemps !), nous n'avions pas le choix, c'était obligatoire.
avatar
Tazon
Niveau 9

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Tazon le Sam 1 Fév 2014 - 19:08
Je ne pense pas que ce soit une question de prix (ici la grande mode ce sont les stylos fins stab*** qui coûtent très cher, et existent en plein de couleurs stupides pour écrire, jaune clair,orange clair, vert clair, etc....), mais d'apprentissage. Le stylo-plume demande à ce que les lettres soient formées dans un certain sens,or les enfants n'apprennent plus ça. Observe-les, ils démarrent leurs lettres et chiffres par n'importe quel bout, rien n'est automatisé, ils vont lentement et écrivent mal et trop gros très souvent, en tenant leurs stylos et feuilles, même lorsqu'ils sont droitiers, dans des positions pas du tout pratiques.
egomet
egomet
Doyen

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par egomet le Sam 1 Fév 2014 - 19:13
@yogi a écrit:Je m'en fiche des stylos qu'ils utilisent mais je me suis faite cette réflexion aussi:de nos jours,on ne voit plus de gamins écrire au stylo plume,pourquoi ce désamour ?
Qui a une idée sur cette question? Est-ce une question de prix?

L'utilisation d'un stylo plume demande plus d'entraînement. C'est très salissant quand on n'est pas habitué.
Par ailleurs, il existe maintenant d'autres stylos qui en ont les avantages sans les inconvénients: stylos à bille à encre gel, stylos à bille rechargeables...

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
yogi
yogi
Grand sage

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par yogi le Sam 1 Fév 2014 - 19:16
@Tazon a écrit:Je ne pense pas que ce soit une question de prix (ici la grande mode ce sont les stylos fins stab*** qui coûtent très cher, et existent en plein de couleurs stupides pour écrire, jaune clair,orange clair, vert clair, etc....), mais d'apprentissage. Le stylo-plume demande à ce que les lettres soient formées dans un certain sens,or les enfants n'apprennent plus ça. Observe-les, ils démarrent leurs lettres et chiffres par n'importe quel bout, rien n'est automatisé, ils vont lentement et écrivent mal et trop gros très souvent, en tenant leurs stylos et feuilles, même lorsqu'ils sont droitiers, dans des positions pas du tout pratiques.

Je ne suis pas pour l'uniformisation. Peut-on reprocher à un individu d'avoir son style d'écriture ado ou adulte??

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Clarianz
Clarianz
Esprit sacré

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Clarianz le Sam 1 Fév 2014 - 19:20
ça n'a rien à voir avec l'uniformisation!!

ils ne savent pas écrire s'il n'y a pas d'automatisme.
il suffit d'aborder une langue étrangère dans un autre alphabet pour le réaliser!

_________________
Mama's Rock
yogi
yogi
Grand sage

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par yogi le Sam 1 Fév 2014 - 19:23
@Clarianz a écrit:ça n'a rien à voir avec l'uniformisation!!

ils ne savent pas écrire s'il n'y a pas d'automatisme.
il suffit d'aborder une langue étrangère dans un autre alphabet pour le réaliser!

J'ai du mal à comprendre en quoi un individu qui a ENVIE d'écrire en script ne sait pas écrire.
Ecrire en attaché c'est une lubie de notre cher pays.Attaché ou script franchement je m'en fous.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Raoul Volfoni le Sam 1 Fév 2014 - 19:25
Il faut des automatismes en script ou en attaché. Je regardais un gamin de 5° l'autre jour, il démarrait systématiquement ses lettres par le côté le moins logique (par exemple, démarrer le t par la barre horizontale, et la tracer de droite à gauche, évidemment, puis faire la barre verticale de bas en haut). Quelle que soit la façon d'écrire, il faut une certaine fluidité dans la façon de le faire, et beaucoup d'élèves en manquent.
Clarianz
Clarianz
Esprit sacré

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Clarianz le Sam 1 Fév 2014 - 19:29
Parce que le script n'est pas la cursive, tout simplement: elle impose une fluidité et une rapidité d'écriture qui permet de se l'approprier, les pro te l'expliqueront sans doute bien mieux que moi.
Quand tu apprends une langue étrangère, tu comprends vite que l'écriture besogneuse en carré ou en script dénote d'une mauvaise maîtrise de l'écriture manuelle (comprendre qui n'est pas une police de texte informatique).
De plus, il semble que ceux qui n'acquièrent jamais l'écriture scripte (je ne parle pas d'un choix adulte) ne réussissent pas non plus à la lire, ce qui me fait entendre des trucs du genre pourquoi il y a un 2 devant -uoi madame?

Qu'entends-tu par lubie de notre cher pays? tu veux sans doute faire référence aux pays anglo-saxon qui n'enseignent presque plus le script? je crois qu'aux etats-unis le lien a été fait entre illettrisme et non-maîtrise de l'écriture scripte.

_________________
Mama's Rock
Clarianz
Clarianz
Esprit sacré

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Clarianz le Sam 1 Fév 2014 - 19:30
@Raoul Volfoni a écrit:Il faut des automatismes en script ou en attaché. Je regardais un gamin de 5° l'autre jour, il démarrait systématiquement ses lettres par le côté le moins logique (par exemple, démarrer le t par la barre horizontale, et la tracer de droite à gauche, évidemment, puis faire la barre verticale de bas en haut). Quelle que soit la façon d'écrire, il faut une certaine fluidité dans la façon de le faire, et beaucoup d'élèves en manquent.


à la maternelle ils passent beaucoup de temps à travailler le sens d'écriture des chiffres et des lettres, l'écriture en attachée est valorisée et envisagée comme l'écriture des "grands"!

_________________
Mama's Rock
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par arcenciel le Sam 1 Fév 2014 - 19:32
En CE2 presque tous mes élèves écrivent avec un stylo plume (effet bénéfique sur leur écriture!).
yogi
yogi
Grand sage

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par yogi le Sam 1 Fév 2014 - 19:39
@Clarianz a écrit:Parce que le script n'est pas la cursive, tout simplement: elle impose une fluidité et une rapidité d'écriture qui permet de se l'approprier, les pro te l'expliqueront sans doute bien mieux que moi.
Quand tu apprends une langue étrangère, tu comprends vite que l'écriture besogneuse en carré ou en script dénote d'une mauvaise maîtrise de l'écriture manuelle (comprendre qui n'est pas une police de texte informatique).
De plus, il semble que ceux qui n'acquièrent jamais l'écriture scripte (je ne parle pas d'un choix adulte) ne réussissent pas non plus à la lire, ce qui me fait entendre des trucs du genre pourquoi il y a un 2 devant -uoi madame?

Qu'entends-tu par lubie de notre cher pays? tu veux sans doute faire référence aux pays anglo-saxon qui n'enseignent presque plus le script? je crois qu'aux etats-unis le lien a été fait entre illettrisme et non-maîtrise de l'écriture scripte.

Sur un autre fil,j'ai expliqué que mes camarades allemands et anglais écrivaient en script et j'étais surprise de voir "qu'on avait le droit" car chez nous, il y avait cette obsession pour l'écriture attachée.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Olympias
Olympias
Prophète

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Olympias le Sam 1 Fév 2014 - 19:42
Un de mes terminales prend le cours au crayon à papier, plus exactement au porte-mine
 :shock: 
Certains n'ont quasiment rien dans la trousse, des crayons à papier longs de 2 cm..... affraid 
avatar
Tazon
Niveau 9

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Tazon le Sam 1 Fév 2014 - 19:51
@Clarianz a écrit:
à la maternelle ils passent beaucoup de temps à travailler le sens d'écriture des chiffres et des lettres, l'écriture en attachée est valorisée et envisagée comme l'écriture des "grands"!

Ben pas partout, ou alors c'est après que ça se perd peut-être. en tout cas la vitesse et la qualité d'écriture de mes sixièmes (et après aussi, même si on voit une amélioration souvent) laisse beaucoup à désirer.

Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Écusette de Noireuil le Sam 1 Fév 2014 - 19:54
@Clarianz a écrit:ça n'a rien à voir avec l'uniformisation!!

ils ne savent pas écrire s'il n'y a pas d'automatisme.
il suffit d'aborder une langue étrangère dans un autre alphabet pour le réaliser!

C'est encore plus vrai dans une langue "à caractères" comme le chinois: l'ordre des traits est primordial; et même si notre écriture est bien moins complexe il y a une raison au sens d’écriture des lettres: c'est que c'est le plus "efficace".
Je me dis que cette désaffection pour l'écriture manuelle vient peut-être de la fréquentation précoce du clavier, mais je n'en suis pas si sûre car j'ai observé (en lycée) que la rapidité de frappe n'est pas en corrélation avec la lenteur d'écriture manuelle: au contraire même, il m'arrive de suggérer aux élèves de me rendre leurs devoirs maison tapés (j'espère ne pas me faire lyncher, là Les élèves et leurs stylos 248604097 ) et si certains sautent sur l'occasion, ce ne sont pas ceux qui ont le plus qui ont du mal avec la graphie manuelle (et la raison n'est pas l'accès à un ordinateur, j'ai eu l'occasion de le vérifier).

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
nova32
nova32
Niveau 9

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par nova32 le Sam 1 Fév 2014 - 19:59
Cette année, mes CE1 ne savent pas tenir leur stylo, ne savent pas former les lettres correctement ni dans quel sens les former. Ils ne savent pas non plus se tenir correctement.
J'en ai quelques uns que je suis obligé de "rééduquer" parce que ce qu'ils écrivaient était totalement illisible, je n'avais jamais vu ça !
Simgajul
Simgajul
Érudit

Les élèves et leurs stylos Empty Re: Les élèves et leurs stylos

par Simgajul le Sam 1 Fév 2014 - 20:00
Mon fils est en CP, il a déjà des mauvais gestes selon sa maitresse (plutôt en fin de carrière) notamment sur les chiffres pour lui le 9 se fait d'un seul trait. tous les élèves qui étaient avec lui en GS ont le même "tic" enseigné par la maitresse.
Ma fille est aujourd'hui en GS, la maitresse n'apprend pas à faire des ponts, elle doit lever le stylo en bas de chaque jambe... ce qui me fait marrer, c'est qu'elle nous a bien dit de ne pas leur apprendre car nous, les parents donnons de mauvaises habitudes.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum