Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Envisagez vous de quitter l'enseignement ?

29% 29% 
[ 89 ]
11% 11% 
[ 35 ]
30% 30% 
[ 94 ]
19% 19% 
[ 58 ]
11% 11% 
[ 33 ]
 
Total des votes : 309

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par atrium le Lun 3 Fév 2014 - 19:04

@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 19:07

@atrium a écrit:
@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 
Bien sûr...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:11

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Un membre de ma famille proche est à l'étranger, il ne rentrera pas aussi tôt que prévu pour cette raison  en partie : sans domicile à lui, vu le coût de la vie, avec une compagne à petit salaire,  il vaut mieux rester à l'étranger , ne serait-ce que pour faire sa carrière plus rapidement (passage au grand choix automatique) et rentrer avec un salaire décent.
Autre intérêt : le fait d'être avancé en échelons donne aussi des points qui permettent de postuler avec plus de chances  pour une académie de son choix. Sinon, on est reversé dans son académie de départ apparemment, qui n'est pas forcément celle qu'on avait choisie (1er poste) . Ensuite, si l'on est tôt au 11ème échelon, on ne peut plus barrer la route pour la HC. Même en traînant, les certifiés n'ayant pas de coup de pouce ayant plus de quatre ans au 11ème échelon passent , avec le système de barème actuel. Il se retrouvent au 6ème échelon de la HC, et trois ans après au dernier. Ca vaut donc la peine d'être relativement jeune au dernier échelon , pour prendre sa retraite avec une pension décente (sans compter les années de bonification) .

C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

C'est à dire ? Parce que je sais ce que donnent 75 % de 2500 euros (certifié au onzième échelon): 2000 euros. Cela me semble convenable. Alors je me demandais ce qu'était la pension "décente" à laquelle tu faisais allusion.


Dernière édition par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:17, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:16

@atrium a écrit:
@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 

Dans le public, c'est un pourcentage du dernier traitement (sans les primes). On peut donc avoir ce genre de pension.
Dans le privé, c'est plus compliqué, voire utopique pour certains, car la retraite -pour sa partie sécurité sociale- est plafonnée. Il faut avoir une très bonne complémentaire pour atteindre 2500 ou 2800 euros au total.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 19:26

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

C'est à dire ? Parce que je sais ce que donnent 75 % de 2500 euros (certifié au onzième échelon): 2000 euros. Cela me semble convenable. Alors je me demandais ce qu'était  la pension "décente" à laquelle tu faisais allusion.
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine. Après une vie de boulot , niveau cadre , une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Daphné le Lun 3 Fév 2014 - 19:27

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Un membre de ma famille proche est à l'étranger, il ne rentrera pas aussi tôt que prévu pour cette raison  en partie : sans domicile à lui, vu le coût de la vie, avec une compagne à petit salaire,  il vaut mieux rester à l'étranger , ne serait-ce que pour faire sa carrière plus rapidement (passage au grand choix automatique) et rentrer avec un salaire décent.
Autre intérêt : le fait d'être avancé en échelons donne aussi des points qui permettent de postuler avec plus de chances  pour une académie de son choix. Sinon, on est reversé dans son académie de départ apparemment, qui n'est pas forcément celle qu'on avait choisie (1er poste) . Ensuite, si l'on est tôt au 11ème échelon, on ne peut plus barrer la route pour la HC. Même en traînant, les certifiés n'ayant pas de coup de pouce ayant plus de quatre ans au 11ème échelon passent , avec le système de barème actuel. Il se retrouvent au 6ème échelon de la HC, et trois ans après au dernier. Ca vaut donc la peine d'être relativement jeune au dernier échelon , pour prendre sa retraite avec une pension décente (sans compter les années de bonification) .

C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

Non, le maxi n'est pas de 75%, il peut être supérieur : surcote, bonifications pour enfants (10% de plus pour trois enfants, 15% pour 4 et 20% pour 5 et plus)
On peut arriver à gagner plus en retraite qu'en activité, puisqu'on n'a plus les prélèvements pour pension.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 19:31

@Daphné a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

Non, le maxi n'est pas de 75%, il peut être supérieur : surcote, bonifications pour enfants (10% de plus pour trois enfants, 15% pour 4 et 20% pour 5 et plus)
On peut arriver à gagner plus en retraite qu'en activité, puisqu'on n'a plus les prélèvements pour pension.
Oui c'est vrai avec les gosses, mais ce n'est pas le cas plus courant, trois gosses (et il y a des restrictions désormais) , et la surcote, il va falloir faire très fort avec les nouvelles conditions  Shocked 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:36

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

C'est à dire ? Parce que je sais ce que donnent 75 % de 2500 euros (certifié au onzième échelon): 2000 euros. Cela me semble convenable. Alors je me demandais ce qu'était  la pension "décente" à laquelle tu faisais allusion.
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine.  Après une vie de boulot , niveau cadre ,  une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Le grincheux le Lun 3 Fév 2014 - 19:38

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est à dire ? Parce que je sais ce que donnent 75 % de 2500 euros (certifié au onzième échelon): 2000 euros. Cela me semble convenable. Alors je me demandais ce qu'était  la pension "décente" à laquelle tu faisais allusion.
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine.  Après une vie de boulot , niveau cadre ,  une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Tu n'acquiers même pas de droit. Tout au plus des points sans aucune garantie de valeur lors de la liquidation.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:38

@Daphné a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 
Le meilleur pourcentage du dernier traitement, sachant que le maxi est de 75% , ce que peu atteignent...

Non, le maxi n'est pas de 75%, il peut être supérieur : surcote, bonifications pour enfants (10% de plus pour trois enfants, 15% pour 4 et 20% pour 5 et plus)
On peut arriver à gagner plus en retraite qu'en activité, puisqu'on n'a plus les prélèvements pour pension.

C'est vrai. Gagner plus en inactivité qu'en activité... Shocked Rolling Eyes 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:41

@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine.  Après une vie de boulot , niveau cadre ,  une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Tu n'acquiers même pas de droit. Tout au plus des points sans aucune garantie de valeur lors de la liquidation.

Dans le public, je ne sais pas si on peut parler de points. Dans le privé, ce sont des points dont la valeur n'est pas garantie, effectivement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 19:43

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est à dire ? Parce que je sais ce que donnent 75 % de 2500 euros (certifié au onzième échelon): 2000 euros. Cela me semble convenable. Alors je me demandais ce qu'était  la pension "décente" à laquelle tu faisais allusion.
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine.  Après une vie de boulot , niveau cadre ,  une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Dans la fonction publique, la retraite est un salaire continué, budgétisé à l'embauche du fonctionnaire. Mais il gagne moins que dans le privé à niveau égal et responsabilités égales , donc c'st la règle du jeu quand on est entré , je  ne vois pas en quoi ce serait immoral . Si je n'avais pas changé de boulot, ça aurait été au moins 2600 ou 2700 € pour moi, et à 57 ans  (je peux encore rattraper en partie le coup en finissant HC  Very Happy ).Mais les retraités balancent à la famille, de plus en plus , ils aident parfois deux générations...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Le grincheux le Lun 3 Fév 2014 - 19:44

@Leclochard a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Tu n'acquiers même pas de droit. Tout au plus des points sans aucune garantie de valeur lors de la liquidation.

Dans le public, je ne sais pas si on peut parler de points. Dans le privé, ce sont des points dont la valeur n'est pas garantie, effectivement.
Dans le public, c'est différent. Il n'y a pas de retraite mais un salaire retardé, qui in fine, est garanti par l'état. Il faudrait donc voir à ce qu'il ne fasse pas faillite.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 19:55

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Bon 75%, avec les 42,5 annuités, qui vont monter à 44, faudra pas rêver ... D'où l'intérêt de finir HC comme je le mentionne plus haut . Le fonctionnaire bénéficie de son dernier salaire qui compense une carrière peu rémunératrice, où il s'st constitué peu de patrimoine.  Après une vie de boulot , niveau cadre ,  une carrière entière , des enfants qu'il faudra aider, 2000 € me paraît justifié. Pas de raison d'être smicard.

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Dans la fonction publique, la retraite est un salaire continué, budgétisé à l'embauche du fonctionnaire. Mais il gagne moins que dans le privé à niveau égal et responsabilités égales , donc c'st la règle du jeu quand on est entré , je  ne vois pas en quoi ce serait immoral . Si je n'avais pas changé de boulot, ça aurait été au moins 2600 ou 2700 € pour moi, et à  57 ans  (je peux encore rattraper en partie le coup en finissant HC  Very Happy ).Mais les retraités balancent à la famille, de plus en plus , ils aident parfois deux générations...

Je connais l'argument historique. Mais de grâce, n'emploie pas le mot "immoral". quand on n'a plus aucune fonction, qu'on n'a plus aucunes responsabilités, pourquoi distinguer un commissaire retraité d'une infirmière retraitée d'un instituteur retraité, surtout que cela revient à donner plus à ceux qui ont toujours eu plus.  
Que les retraités aident les plus jeunes, c'est un argument qui ne vaut que pour certains. La seule chose certitude, c'est ce que je paye, que nous payons aujourd'hui. Qu'aura-t-on demain à la retraite ? Que nous laisseront nos parents ? C'est pourquoi je bouillonne toujours (un peu) ou je m'étonne de lire qu'avec 2000 euros de pension ce n'est pas assez, qu'il faut au moins 2500 pour être à l'aise et qu'idéalement avec 2800, on passera une bonne retraite parce qu'on le "vaut bien".

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 20:03

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

Ne te fâche pas. Tu n'es pas le seul à avoir à adopter cette posture du "toujours plus". Je pense qu'il faudrait un forfait pour ma part quelle que soit la carrière (pourquoi pas 2000 euros par exemple ?).
Les retraites sont payées par les actifs: on acquiert que des droits. Demander plus, c'est demander plus d'efforts aux actifs sous une forme directe (impôts) ou indirecte : dette =) intérêts =) impôts. Trop de retraités ou de futurs retraités l'oublient.
Dans la fonction publique, la retraite est un salaire continué, budgétisé à l'embauche du fonctionnaire. Mais il gagne moins que dans le privé à niveau égal et responsabilités égales , donc c'st la règle du jeu quand on est entré , je  ne vois pas en quoi ce serait immoral . Si je n'avais pas changé de boulot, ça aurait été au moins 2600 ou 2700 € pour moi, et à  57 ans  (je peux encore rattraper en partie le coup en finissant HC  Very Happy ).Mais les retraités balancent à la famille, de plus en plus , ils aident parfois deux générations...

Je connais l'argument historique. Mais de grâce, n'emploie pas le mot "immoral". quand on n'a plus aucune fonction, qu'on n'a plus aucunes responsabilités, pourquoi distinguer un commissaire retraité d'une infirmière retraitée d'un instituteur retraité, surtout que cela revient à donner plus à ceux qui ont toujours eu plus.  
Que les retraités aident les plus jeunes, c'est un argument qui ne vaut que pour certains. La seule chose certitude, c'est ce que je paye, que nous payons aujourd'hui. Qu'aura-t-on demain à la retraite ? Que nous laisserons nos parents ? C'est pourquoi je bouillonne toujours (un peu) ou je m'étonne de lire qu'avec 2000 euros de pension ce n'est pas assez, qu'il faut au moins 2500 pour être à l'aise et qu'idéalement avec 2800, on passera une bonne retraite parce qu'on le "vaut bien".
Bon remplace "immoral" par "choquant", si tu veux  Very Happy . Pour l'instant c'est comme ça, je ne vois pas vraiment le scandale  de la reconnaissance de la Nation, qui  a quand même eu des gens qualifiés et dévoués pour pas trop cher , des officiers, des magistrats , des enseignants, des  ingénieurs...
On n'est pas obligé de passer sa retraite en comptant le prix des radis et collé à sa télé jusqu'au jour de passer l'arme à gauche quand même, au motif qu'il y en a qui ont moins.
Dans ce cas là, on peut aller encore plus loin : tout le monde étant utile, tout le monde au même salaire ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Osmie le Lun 3 Fév 2014 - 21:53

@atrium a écrit:
@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 

Cela ne va pas faire rire tout le monde : j'ai un collègue d'EPS, 62 ans, qui va prendre sa retraite ; il me disait l'autre jour : "Tu sais, je n'aurai pas grand chose à la retraite ; peu de retraités de l'EN auront aussi peu que moi, j'aurai vraiment une petite retraite."
Moi, pleine d'empathie (même si sa femme est retraitée et de l'EN aussi et touche apparemment une belle pension): "Ah mince ; tu toucheras combien ?
-Un peu plus de 2000 euros, tu te rends compte ?
-Je me rends compte qu'à bac +5 et à temps plein, je suis à 1810."
 cafe  Rolling Eyes

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 21:57

Janne a écrit:
@atrium a écrit:
@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 

Cela ne va pas faire rire tout le monde : j'ai un collègue d'EPS, 62 ans, qui va prendre sa retraite ; il me disait l'autre jour : "Tu sais, je n'aurai pas grand chose à la retraite ; peu de retraités de l'EN auront aussi peu que moi, j'aurai vraiment une petite retraite."
Moi, pleine d'empathie (même si sa femme est retraitée et de l'EN aussi et touche apparemment une belle pension): "Ah mince ; tu toucheras combien ?
-Un peu plus de 2000 euros, tu te rends compte ?
-Je me rends compte qu'à bac +5 et à temps plein, je suis à 1810."
 cafe  Rolling Eyes
Tu n'as pas le même âge non plus, tu seras au même échelon que lui un jour, voire plus ...  Very Happy . La question des retraites, elle , sera certainement encore autre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Osmie le Lun 3 Fév 2014 - 22:05

@Lefteris a écrit:
Janne a écrit:
@atrium a écrit:

ça existe, ça?  scratch 

Cela ne va pas faire rire tout le monde : j'ai un collègue d'EPS, 62 ans, qui va prendre sa retraite ; il me disait l'autre jour : "Tu sais, je n'aurai pas grand chose à la retraite ; peu de retraités de l'EN auront aussi peu que moi, j'aurai vraiment une petite retraite."
Moi, pleine d'empathie (même si sa femme est retraitée et de l'EN aussi et touche apparemment une belle pension): "Ah mince ; tu toucheras combien ?
-Un peu plus de 2000 euros, tu te rends compte ?
-Je me rends compte qu'à bac +5 et à temps plein, je suis à 1810."
 cafe  Rolling Eyes
Tu n'as pas le même âge non plus, tu seras au même échelon que lui un jour, voire plus ...  Very Happy . La question des retraites, elle , sera certainement encore autre.

Bien sûr mais je suis entrée à l'EN à 27 ans, j'ai bossé dans le privé avant, j'ai dû payer mes années d'études (ce n'est pas le cas de mon collègue) jusqu'au DEA et je n'aurai donc jamais sa carrière. Il reste l'agrégation pour le salaire décent, c'est tout.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 22:12

Janne a écrit:
@Lefteris a écrit:
Janne a écrit:

Cela ne va pas faire rire tout le monde : j'ai un collègue d'EPS, 62 ans, qui va prendre sa retraite ; il me disait l'autre jour : "Tu sais, je n'aurai pas grand chose à la retraite ; peu de retraités de l'EN auront aussi peu que moi, j'aurai vraiment une petite retraite."
Moi, pleine d'empathie (même si sa femme est retraitée et de l'EN aussi et touche apparemment une belle pension): "Ah mince ; tu toucheras combien ?
-Un peu plus de 2000 euros, tu te rends compte ?
-Je me rends compte qu'à bac +5 et à temps plein, je suis à 1810."
 cafe  Rolling Eyes
Tu n'as pas le même âge non plus, tu seras au même échelon que lui un jour, voire plus ...  Very Happy . La question des retraites, elle , sera certainement encore autre.

Bien sûr mais je suis entrée à l'EN à 27 ans, j'ai bossé dans le privé avant, j'ai dû payer mes années d'études (ce n'est pas le cas de mon collègue) jusqu'au DEA et je n'aurai donc jamais sa carrière. Il reste l'agrégation pour le salaire décent, c'est tout.
Recense bien les années de privé , les trimestres commencés comptent, ne lâche rien. Pour la carrière, tu l'auras peut-être, mais plus tard, avec l'allongement , les reports de limite d'âge (ça risque de passer à 67) . Ton cas est extrêmement fréquent du reste dans l'EN, et dans la fonction publique en général . De toute manière, tu as raison , faut se mettre à l'agreg avant qu'elle ne soit sabordée.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 22:53

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Dans la fonction publique, la retraite est un salaire continué, budgétisé à l'embauche du fonctionnaire. Mais il gagne moins que dans le privé à niveau égal et responsabilités égales , donc c'st la règle du jeu quand on est entré , je  ne vois pas en quoi ce serait immoral . Si je n'avais pas changé de boulot, ça aurait été au moins 2600 ou 2700 € pour moi, et à  57 ans  (je peux encore rattraper en partie le coup en finissant HC  Very Happy ).Mais les retraités balancent à la famille, de plus en plus , ils aident parfois deux générations...

Je connais l'argument historique. Mais de grâce, n'emploie pas le mot "immoral". quand on n'a plus aucune fonction, qu'on n'a plus aucunes responsabilités, pourquoi distinguer un commissaire retraité d'une infirmière retraitée d'un instituteur retraité, surtout que cela revient à donner plus à ceux qui ont toujours eu plus.  
Que les retraités aident les plus jeunes, c'est un argument qui ne vaut que pour certains. La seule chose certitude, c'est ce que je paye, que nous payons aujourd'hui. Qu'aura-t-on demain à la retraite ? Que nous laisserons nos parents ? C'est pourquoi je bouillonne toujours (un peu) ou je m'étonne de lire qu'avec 2000 euros de pension ce n'est pas assez, qu'il faut au moins 2500 pour être à l'aise et qu'idéalement avec 2800, on passera une bonne retraite parce qu'on le "vaut bien".
Bon remplace "immoral" par "choquant", si tu veux  Very Happy . Pour l'instant c'est comme ça, je ne vois pas vraiment le scandale  de la reconnaissance de la Nation, qui  a quand même eu des gens qualifiés et dévoués pour pas trop cher , des officiers, des magistrats , des enseignants, des  ingénieurs...
On n'est pas obligé de passer sa retraite en comptant le prix des radis et collé à sa télé jusqu'au jour de passer l'arme à gauche quand même, au motif qu'il y en a qui ont moins.
Dans ce cas là, on peut aller encore plus loin : tout le monde étant utile, tout le monde au même salaire ...

Ça n'a rien à voir. Je prétends qu'un inactif en vaut un autre. Pas qu'un actif en vaut un autre. La nuance est importante. La qualification n'a plus de sens quand on n'exerce plus d'activité. Comme tu le fais remarquer, papy Jacques ancien commissaire mérite-t-il de toucher plus que papy Pierre ancien instit parce qu'il y a cinquante ans, ils n'ont pas passé le même concours ?
Mais je comprend fort bien qu'on en veuille un max, pour parler familièrement. À 2000 euros, je pense qu'on a une marge pour faire autre chose que de passer son temps devant la télé. Maintenant si tu penses que c'est aux actifs de payer des vacances aux Bahamas à leurs aînés avec des pensions à 3000 euros et plus, ce n'est pas ma conception de la retraite (ni celle des fondateurs du système par répartition auxquels on aime tant se référer).


Dernière édition par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 23:08, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 22:59

@Lefteris a écrit:
Janne a écrit:
@Lefteris a écrit:
Tu n'as pas le même âge non plus, tu seras au même échelon que lui un jour, voire plus ...  Very Happy . La question des retraites, elle , sera certainement encore autre.

Bien sûr mais je suis entrée à l'EN à 27 ans, j'ai bossé dans le privé avant, j'ai dû payer mes années d'études (ce n'est pas le cas de mon collègue) jusqu'au DEA et je n'aurai donc jamais sa carrière. Il reste l'agrégation pour le salaire décent, c'est tout.
Recense bien les années de privé , les trimestres commencés comptent, ne lâche rien. Pour la carrière, tu l'auras peut-être, mais plus tard, avec l'allongement , les reports de limite d'âge (ça risque de passer à 67) . Ton cas est extrêmement fréquent du reste dans l'EN, et dans la fonction publique en général . De toute manière, tu as raison , faut se mettre à l'agreg avant qu'elle ne soit sabordée.

Elle est probablement partie pour travailler jusqu'à 65-67 ans d'après ce qu'elle dit, même en grappillant des trimestres à droite ou à gauche. À moins qu'elle accepte une décote. Et puis dans 30 ans, le calcul de la pension ne se fera pas sur les six derniers mois de traitement. C'est pas gentil de faire rêver ainsi les jeunes.  Razz

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Lun 3 Fév 2014 - 23:06

Janne a écrit:
@atrium a écrit:
@Leclochard a écrit:
C'est quoi une pension décente ? 2500, 2800 euros, 3000 euros ?...   scratch 

ça existe, ça?  scratch 

Cela ne va pas faire rire tout le monde : j'ai un collègue d'EPS, 62 ans, qui va prendre sa retraite ; il me disait l'autre jour : "Tu sais, je n'aurai pas grand chose à la retraite ; peu de retraités de l'EN auront aussi peu que moi, j'aurai vraiment une petite retraite."
Moi, pleine d'empathie (même si sa femme est retraitée et de l'EN aussi et touche apparemment une belle pension): "Ah mince ; tu toucheras combien ?
-Un peu plus de 2000 euros, tu te rends compte ?
-Je me rends compte qu'à bac +5 et à temps plein, je suis à 1810."
 cafe  Rolling Eyes

C'est malheureusement très révélateur de l'état d'esprit de certains.
Mon beau-père me racontait aussi qu'un collègue cadre partant à la retraite lui avait dit :"c'est terrible. je n'aurai que 2300 euros à la retraite ! " il lui a répondu avec malice : "tu feras comme j'ai fait durant toute ma vie. Tu te passeras de la différence." Very Happy 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Lefteris le Lun 3 Fév 2014 - 23:17

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je connais l'argument historique. Mais de grâce, n'emploie pas le mot "immoral". quand on n'a plus aucune fonction, qu'on n'a plus aucunes responsabilités, pourquoi distinguer un commissaire retraité d'une infirmière retraitée d'un instituteur retraité, surtout que cela revient à donner plus à ceux qui ont toujours eu plus.  
Que les retraités aident les plus jeunes, c'est un argument qui ne vaut que pour certains. La seule chose certitude, c'est ce que je paye, que nous payons aujourd'hui. Qu'aura-t-on demain à la retraite ? Que nous laisserons nos parents ? C'est pourquoi je bouillonne toujours (un peu) ou je m'étonne de lire qu'avec 2000 euros de pension ce n'est pas assez, qu'il faut au moins 2500 pour être à l'aise et qu'idéalement avec 2800, on passera une bonne retraite parce qu'on le "vaut bien".
Bon remplace "immoral" par "choquant", si tu veux  Very Happy . Pour l'instant c'est comme ça, je ne vois pas vraiment le scandale  de la reconnaissance de la Nation, qui  a quand même eu des gens qualifiés et dévoués pour pas trop cher , des officiers, des magistrats , des enseignants, des  ingénieurs...
On n'est pas obligé de passer sa retraite en comptant le prix des radis et collé à sa télé jusqu'au jour de passer l'arme à gauche quand même, au motif qu'il y en a qui ont moins.
Dans ce cas là, on peut aller encore plus loin : tout le monde étant utile, tout le monde au même salaire ...

Ça n'a rien à voir. Je prétends qu'un inactif en vaut un autre. Pas qu'un actif en vaut un autre. La nuance est importante. La qualification n'a plus de sens quand on n'exerce plus d'activité. Comme tu le fais remarquer, papy Jacques ancien commissaire mérite-t-il de toucher plus que papy Pierre ancien instit parce qu'il y a cinquante ans, ils n'ont pas passé le même concours ?
Mais je comprend fort bien qu'on en veuille un max, pour parler familièrement. À 2000 euros, je pense qu'on a une marge pour faire autre chose que de passer son temps devant la télé. Maintenant si tu penses que c'est aux actifs de payer des vacances aux Bahamas à leurs aînés avec des pensions à 3000 euros et plus, ce n'est pas ma conception de la retraite (ni celle des fondateurs du système par répartition auxquels on aime tant se référer).
Mais dans ce cas ,  autant ne pas être fonctionnaire à un certain niveau, autant user ses années d'études à se faire une profession libérale. Au moins, il est possible en activité de se constituer un patrimoine . Pas la peine non plus de commencer jeune à travailler, puisque ça sera plafonné. Je suis persuadé qu'on a les moyens de ne pas transformer l'allongement de la vie en cauchemar obligeant soit à travailler jusqu'à l'écroulement , soit de vivre  dans la dèche. Jamais autant d'argent n'a circulé , mais évidemment la répartiton  Rolling Eyes . Et une idéologie pousse à ne surtout pas chercher de solution, pour tout "marchandiser" ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Leclochard le Mar 4 Fév 2014 - 0:13

@Lefteris a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Bon remplace "immoral" par "choquant", si tu veux  Very Happy . Pour l'instant c'est comme ça, je ne vois pas vraiment le scandale  de la reconnaissance de la Nation, qui  a quand même eu des gens qualifiés et dévoués pour pas trop cher , des officiers, des magistrats , des enseignants, des  ingénieurs...
On n'est pas obligé de passer sa retraite en comptant le prix des radis et collé à sa télé jusqu'au jour de passer l'arme à gauche quand même, au motif qu'il y en a qui ont moins.
Dans ce cas là, on peut aller encore plus loin : tout le monde étant utile, tout le monde au même salaire ...

Ça n'a rien à voir. Je prétends qu'un inactif en vaut un autre. Pas qu'un actif en vaut un autre. La nuance est importante. La qualification n'a plus de sens quand on n'exerce plus d'activité. Comme tu le fais remarquer, papy Jacques ancien commissaire mérite-t-il de toucher plus que papy Pierre ancien instit parce qu'il y a cinquante ans, ils n'ont pas passé le même concours ?
Mais je comprend fort bien qu'on en veuille un max, pour parler familièrement. À 2000 euros, je pense qu'on a une marge pour faire autre chose que de passer son temps devant la télé. Maintenant si tu penses que c'est aux actifs de payer des vacances aux Bahamas à leurs aînés avec des pensions à 3000 euros et plus, ce n'est pas ma conception de la retraite (ni celle des fondateurs du système par répartition auxquels on aime tant se référer).
Mais dans ce cas ,  autant ne pas être fonctionnaire à un certain niveau, autant user ses années d'études à se faire une profession libérale. Au moins, il est possible en activité de se constituer un patrimoine .  Pas la peine non plus de commencer jeune à travailler, puisque ça sera plafonné.  Je suis persuadé qu'on a les moyens de ne pas transformer l'allongement de la vie en cauchemar obligeant soit à travailler jusqu'à l'écroulement , soit de vivre  dans la dèche. Jamais autant d'argent n'a circulé , mais évidemment la répartiton  Rolling Eyes . Et une idéologie pousse à ne surtout pas chercher de solution, pour tout "marchandiser" ...

Euh.. Mais le plafonnement existe pour les salariés. Le reste, ce sont des complémentaires. On a commencé à les introduire pour nous. Dès le départ les concepteurs savaient qu'ils n'étaient pas possibles de payer sans limites. La solution, c'est justement le plafonnement à un niveau décent pour tous. Pas la fuite vers le toujours plus et le chacun pour soi ("vite ma hors-classe!").
L'argent circule déjà : tu es payé comme moi par les impôts et c'est ainsi que ta pension sera financée mais réclamer plus, ça revient à augmenter encore les impôts dans notre cas. Ça me semble compliqué. L'Etat capte déjà plus de la moitié des richesses produites dans ce pays, sinon on rejoue l'Union soviétique.
Quand je disais que les retraites sont une forme de chaîne de Ponzi, tu l'illustres sans le vouloir: sur le long terme, il faut augmenter sans cesse les ressources pour que le système tienne, donc accroître les prélèvements ou le nombre de cotisants, à moins qu'on ne baisse les retraites. Dans ce schéma, les derniers entrants ne peuvent espérer obtenir mieux que ceux qui sont partis retraités avant eux. A chaque génération, les conditions se dégradent (âge de départ, nombre de trimestres nécessaires, taux du calcul..). Comme imaginer que les jeunes le supportent, malgré les jolies promesses (on partagera cet argent. On vous aidera...).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par Osmie le Mar 4 Fév 2014 - 9:19

@Leclochard a écrit:
@Lefteris a écrit:
Janne a écrit:

Bien sûr mais je suis entrée à l'EN à 27 ans, j'ai bossé dans le privé avant, j'ai dû payer mes années d'études (ce n'est pas le cas de mon collègue) jusqu'au DEA et je n'aurai donc jamais sa carrière. Il reste l'agrégation pour le salaire décent, c'est tout.
Recense bien les années de privé , les trimestres commencés comptent, ne lâche rien. Pour la carrière, tu l'auras peut-être, mais plus tard, avec l'allongement , les reports de limite d'âge (ça risque de passer à 67) . Ton cas est extrêmement fréquent du reste dans l'EN, et dans la fonction publique en général . De toute manière, tu as raison , faut se mettre à l'agreg avant qu'elle ne soit sabordée.

Elle est probablement partie pour travailler jusqu'à 65-67 ans d'après ce qu'elle dit, même en grappillant des trimestres à droite ou à gauche. À moins qu'elle accepte une décote. Et puis dans 30 ans, le calcul de la pension ne se fera pas sur les six derniers mois de traitement. C'est pas gentil de faire rêver ainsi les jeunes.  Razz

Je le pense aussi. D'où l'agrégation.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : qui voudrait changer de métier ?

Message par coindeparadis le Mar 4 Fév 2014 - 11:25


Dans ma discipline en 2013 : 494 inscrits pour 6 postes ... (externe et interne cumulés)

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum