Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lalilala
Esprit sacré

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par lalilala le Mar 4 Fév 2014 - 20:53
@benjy_star a écrit:
Voli vola a écrit:J'aurais aussi mis des panneaux publicitaires avec des ados garçons dénudés (partiellement) ou "sexualisés".
Wahou, décidément, toi, rien ne t'arrête ! Very Happy

??
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Singing in The Rain le Mar 4 Fév 2014 - 21:04
Je trouve la vidéo intéressante. Le changement de point de vue a le mérite de faire réfléchir. Ce n'est pas parce qu'elle dénonce le sexisme qu'elle met tous les hommes dans le même lot. Elle met en évidence des comportements excessifs à dénoncer. Elle joue sur la caricature pour faire réagir. On a de la compassion pour cet homme malmené, ce qui prouve bien que ce sont les attitudes qui sont à blâmer, pas les sexes.
avatar
Osmie
Sage

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Osmie le Mar 4 Fév 2014 - 22:23
@benjy_star a écrit:Réaction d'une amie qui vient d'arriver : "Tu aurais pas dû t'énerver pour cette vidéo, c'est ce que la "posteuse" cherchais. Tu te doutes bien que quand on poste une telle vidéo, c'est pour provoquer les hommes, tu es tombé dans le piège". Very Happy

C'est pas faux, j'ai pas vu le troll tout de suite. Wink

Du sang, du sang ! woohoo

avatar
Tristana
Vénérable

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Tristana le Mar 4 Fév 2014 - 23:52
@Singing in The Rain a écrit:Je trouve la vidéo intéressante. Le changement de point de vue a le mérite de faire réfléchir. Ce n'est pas parce qu'elle dénonce le sexisme qu'elle met tous les hommes dans le même lot. Elle met en évidence des comportements excessifs à dénoncer. Elle joue sur la caricature pour faire réagir. On a de la compassion pour cet homme malmené, ce qui prouve bien que ce sont les attitudes qui sont à blâmer, pas les sexes.

Je suis d'ailleurs dubitative sur la scène de la "cagoule" (enfin, du voile). Je ne sais pas si les créateurs de la vidéo ont voulu ridiculiser l'attitude de la femme qui se soumet à son mari (c'est bien connu : si on se voile, c'est forcément pour obéir à son mari !) ou s'il s'agissait justement de renvoyer aux femmes cette attitude parfois un peu clichée qui convient à infantiliser toute femme qui ne suit pas le même chemin que nous (non parce que question psychologie de comptoir, le héros de la vidéo se pose là... comme si on pouvait sortir quelqu'un d'une situation qu'on imagine contraignante avec deux phrases qu'on balance un matin...).

Dans l'ensemble, cette vidéo a des défauts mais permet de rappeler ce que peut être le quotidien d'une femme. Alors non, le quotidien ce n'est pas toujours l'agression sexuelle, mais on arrive quand même à des chiffres assez hallucinants : la police elle-même recense à peu près 10.000 cas de viol par an, et 13.000 cas d'agression sexuelle (la grande majorité des victimes sont bien sûr des femmes). Ça reste important de le rappeler, et de rappeler que toute idée reçue à ce sujet est une erreur : non, on n'est pas davantage coupable parce qu'on était en jupe, parce qu'on était ivre, parce que ceci ou parce que cela. Une victime est une victime.
A ce sujet, un très bon article (comme souvent !) de Crêpe Georgette : http://www.crepegeorgette.com/2014/02/04/il-parait-que-parler-aux-cons-les-instruit/
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Marcel Khrouchtchev le Mar 4 Fév 2014 - 23:57
@benjy_star a écrit:Réaction d'une amie qui vient d'arriver : "Tu aurais pas dû t'énerver pour cette vidéo, c'est ce que la "posteuse" cherchais. Tu te doutes bien que quand on poste une telle vidéo, c'est pour provoquer les hommes, tu es tombé dans le piège". Very Happy

C'est pas faux, j'ai pas vu le troll tout de suite. Wink

Ta copine, c'est l'ami noir des racistes ou l'ami juif des soraliens? Licorne ou dahu?

Bon, plus sérieusement, je ne la trouve pas géniale cette vidéo et un peu caricaturale sur certains points (et comment pourrait-il en être autrement? C'est un court-métrage), mais elle fait cogiter je trouve. Et c'est très bien.
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 8:23
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Ta copine, c'est l'ami noir des racistes ou l'ami juif des soraliens? Licorne ou dahu?
Tu changes pas toi, toujours à brandir "l'extrême droite" comme bouclier ! Very Happy

Bref, supposer un mensonge, c'est toujours la même stratégie te concernant, ça t'évite d’avoir à argumenter. Wink
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Celeborn le Mer 5 Fév 2014 - 8:28
Et on se calme…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 8:32
Janne a écrit:
@benjy_star a écrit:Réaction d'une amie qui vient d'arriver : "Tu aurais pas dû t'énerver pour cette vidéo, c'est ce que la "posteuse" cherchais. Tu te doutes bien que quand on poste une telle vidéo, c'est pour provoquer les hommes, tu es tombé dans le piège". Very Happy

C'est pas faux, j'ai pas vu le troll tout de suite. Wink

Du sang, du sang ! woohoo

Il n'existe pas de pire faute que la tentative de justification, disait Bouddha. professeur

Sachant très bien moi-même, ainsi que 90% des adultes normalement constitués et de bonne foi de ce forum, pourquoi j'ai posté ce lien, je ne vais pas m'abaisser à me livrer à un combat de coqs sanglant 100% idiot et inutile.

 Wink

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Zelda
Habitué du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Zelda le Mer 5 Fév 2014 - 9:13
J'ai trouvé cette vidéo intéressante, l'inversion des rôles déstabilise et fait réfléchir. Je lui trouve également des défauts ( par exemple l'attitude simpliste et hautaine du héros face à l'homme à la cagoule ). L'idée de Voli me semble très bonne, l'utilisation du corps des femmes dans la publicité aurait aussi pu être transposée.
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Écusette de Noireuil le Mer 5 Fév 2014 - 10:27
Voli vola a écrit:Oui, Gelsomina, je trouve qu'il a des qualités. Mais, par exemple,  niveau scénario,  j'aurais fonctionné autrement.  Sans aller jusqu'à l'agression sexuelle, par exemple. Pour montrer non pas la violence sexuelle, gravissime on est d'accord, et punie par la loi, mais les comportements désagréables anodins contre lesquels rien n'est fait... Ni prévu: le mépris, la drague lourdingue, etc.
Ce n'est que mon humble avis, ceci dit Wink


J'aurais aussi mis des panneaux publicitaires avec des ados garçons dénudés (partiellement) ou "sexualisés".

Je suis d'accord, ça aurait été plus fort en fait. Ou en tous cas éviter le comportement caricatural de sa femme à la fin. d'accord aussi sur ce qui a été dit sur la cagoule (attitude un peu condescendante mais pleine de bonne volonté du "héros") cela dit comme le but est de faire réfléchir, c'est assez réussi sur ce plan là je trouve.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 12:15
@Zelda a écrit: L'idée de Voli me semble très bonne, l'utilisation du corps des femmes dans la publicité aurait aussi pu être transposée.
Déjà, elle ne parlait pas de femmes mais d'adolescentes...

Et ensuite, le corps de l'homme n'est pas utilisé dans les publicités ? C'est ce que tu supposes ?
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 12:48
http://blogues.radio-canada.ca/originel/2014/02/01/quel-age-a-cette-femme/

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 13:00
Je déteste ce type de photos, je suis aussi contre les concours de mini-miss. Mais je refuse de culpabiliser pour ça, d'autant que dans les concours de mini-miss, ce sont plus les mères que les pères qu'on voit à fond derrière (oups, c'est du sexisme ?).

Après, les photos du lien que tu montres, je ne crois pas les avoir vues en France.
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Écusette de Noireuil le Mer 5 Fév 2014 - 13:10
Ce n'est pas parce que les mères ont intégré le rôle de la femme comme objet et l'inculquent à leurs filles que ce n'est pas un effet du sexisme. Ce n'est pas d'hier que les opprimés de toute catégorie participent à leur oppression et la répercutent à la génération suivante.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 14:06
@benjy_star a écrit:Je déteste ce type de photos, je suis aussi contre les concours de mini-miss. Mais je refuse de culpabiliser pour ça, d'autant que dans les concours de mini-miss, ce sont plus les mères que les pères qu'on voit à fond derrière (oups, c'est du sexisme ?).

Après, les photos du lien que tu montres, je ne crois pas les avoir vues en France.
Je n'aime pas non plus ce genre de photos, mais je suis assez honnête pour dire qu'on en voit partout.
Je suis contre les concours de mini - miss et je soumettrais volontiers les mères qui y poussent leurs gamines à une évaluation psychologique.  Et non, ce n'est pas sexiste que de dire que les mères sont davantage friandes de ce genre d'horreurs. Il serait sexiste de dire "toutes les mères,  parce que ce sont des femmes". Qui plus est, je crois que c'est une observation assez juste mais n'étant pas spécialiste de la question je ne peux l'affirmer.

Que les photos de cet article aient été vues en France ou non, je maintiens: la publicité exploite trop de très jeunes filles à mon goût. Les femmes adultes, les hommes adultes, c'est une chose. Les gamines... vraiment, je trouve ça affreux. Et je n'ai pas l'impression que les hommes dénudés dans les pubs soient aussi jeunes.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 14:07
Et sinon tu me diras où dans cet article ou bien dans mes propos quelqu'un cherche à te cculpabiliser. .. Ce serait gentil d'arrêter avec ce refrain.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 14:48
Je supposais que si tu voulais mettre ça dans le court métrage, c'est que tu voulais encore inverser les rôle, donc que tu voulais ENCORE mettre tous les hommes dans le même panier, donc que tu voulais encore culpabiliser les hommes.

Franchement, dans ta vidéo, toutes les femmes (donc les hommes) qui abordent le mec (donc la femme) sont très très mal intentionnés. Ce qui veut dire, pour moi, que pour tous les hommes qu'une femme croise dans la journée, soit ces hommes l'ignorent, soient ils lui casent les pieds.

Sympa. Wink
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 14:52
Bis repetita non placent.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Sphinx le Mer 5 Fév 2014 - 15:01
@benjy_star a écrit:
Franchement, dans ta vidéo, toutes les femmes (donc les hommes) qui abordent le mec (donc la femme) sont très très mal intentionnés. Ce qui veut dire, pour moi, que pour tous les hommes qu'une femme croise dans la journée, soit ces hommes l'ignorent, soient ils lui casent les pieds.

Sympa. Wink

J'ai des journées comme ça, oui, quand je ne suis pas au boulot. Ca dépend du quartier.

Concernant le court-métrage, je suis d'accord avec toi Voli, je ne serais pas allée jusqu'à l'agression sexuelle - non que ça n'arrive pas ou que ça ne soit pas grave, mais c'est tellement dur que ça fait passer tout le reste au second plan. Je pense effectivement que des hommes qui ont des comportements sexistes quotidiens, banalisés, pas très graves, comme la femme du début "je devrais en parler plutôt à votre femme", la joggeuse lourdingue ou la fliquette condescendante avec son adjoint/stagiaire/whatever, ces hommes-là seulement pourraient ouvrir les yeux : c'est sur ce genre de comportements anodins, je trouve, que l'inversion des rôles est plus efficace. Le viol, oui, c'est plus grave, mais là du coup on mélange un peu tout et ça nuit à l'efficacité du propos. De même d'ailleurs pour le jeune policier qui ne réagit pas et prend avec le sourire des remarques qui me donneraient envie d'être fortement désagréable, soit parce qu'il a peur que le boulot devienne invivable, soit parce qu'il a intégré que c'est "normal".

Après, si ce court-métrage, qui ne vise que certains comportements, fait aussi que des gens qui ne sont absolument pas sexistes se sentent visés et culpabilisés, je suppose qu'on n'y peut rien.  Rolling Eyes 
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 15:04
Une formulation très juste, Sphinx, merci Smile

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 15:05
Bon, je vais citer deux autres commentaires trouvés sur cette vidéo, sur un autre site :

Cette vidéo est pourri parce que :
-Exagérément généralisé, Irréaliste.
-Ça ne cherche pas a fédérer les femmes ET les hommes ensemble contre ce phénomène.
-Les hommes ne sont pas tous comme ça loin de la, et les faire passer pour des violeurs/brute/psychopathe n'aide pas la cause féministe.
-Elle renforce la psychose vis a vis des hommes.
-Les auteurs de ces violences ne changeront pas de comportement en voyant cette vidéo.

Marre de ces féministes anti-homme, elle n'arriveront à rien comme ça, si ce n'est cliver la société un peu plus...

Je trouve cette vidéo pathétique...

Je hais le féminisme. Je hais le machisme. Pour moi les deux procédés se valent.

Revendiquer l'égalité des sexes, c'est pas du féminisme, c'est de l'humanisme.

Voilà, c'est dit

Il y a d'autres commentaires avec mon point de vue, d'autres avec le tien, mais si ici je semble être le seul à être heurté par cette vidéo, les avis sur des sites où il y a un plus grand passage sont très très partagés, et même si toi tu estimes qu'il n'y a rien de culpabilisant dans cette vidéo, alors ce n'est que ton point de vue, et on peut le respecter.

Mais mon point de vue selon lequel cette vidéo est culpabilisante pour les hommes, qu'elle les met tous dans le même panier est loin d’être un avis isolé, et si cela ne te plait pas, si tu ne me crois pas ou si je ne te convainc pas, alors c'est du déni de ta part, et là, je peux plus rien faire pour échanger avec toi.
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 15:08
@Sphinx a écrit:Après, si ce court-métrage, qui ne vise que certains comportements, fait aussi que des gens qui ne sont absolument pas sexistes se sentent visés et culpabilisés, je suppose qu'on n'y peut rien.   Rolling Eyes 
Toi, tu trouves qu'il vise un comportement, moi, je trouve qu'il vise un sexe. Seule ton interprétation de ce court métrage est la bonne ? Seul ton ressenti est le bon ? Seule ta sensibilité est référence ?
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 15:09
Il n'y a qu'une chose que je puisse te répondre:














Rien.
Abyssus abyssum invocat.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par benjy_star le Mer 5 Fév 2014 - 15:13
Ah ben voilà ! Very Happy
InviteeF
Grand Maître

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 15:16
:gratte: 

Quelqu'un peut-il me pincer?
Je ne rêve pas?

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Sphinx le Mer 5 Fév 2014 - 15:45
Benjy, pour que cette vidéo vise un sexe, il eût fallu que l'intégralité des hommes de la terre y fussent présents, ou que les dames qui y jouent un rôle portent un panneau "L'Homme, ce Salaud" (avec les majuscules). Or ce n'est pas le cas. Je n'y vois que quelques hommes : le sexiste qui parle à la femme comme si elle ne pouvait pas comprendre de quoi elle cause, le sexiste qui pense que proposer un coup de main pour porter la poussette l'autorise à draguer, la femme qui porte le voile (là, effectivement, difficile de dire ce que le court-métrage essaie d'en dire), les racailles en bande qui sifflent, agressent et finissent par se croire tout permis pour rabaisser celle dont ils pensent qu'elle conteste leur autorité/virilité, l'homme sexiste qui rabaisse ses N-1 au bureau (et qui sous-entend que celle qui se fait agresser l'a peut-être cherché), le N-1 féminin qui se laisse faire. Je n'y reconnais pas les hommes que je connais, fréquente, côtoie tous les jours. En revanche, j'y reconnais quelques hommes que j'ai déjà croisés. Donc non, cette vidéo ne vise pas un sexe : elle ne vise que quelques hommes. Comme par ailleurs tu n'as aucun argument pour dire que cette vidéo vise tous les hommes (à part le répéter en boucle, ce qui n'a jamais constitué un argument en soi), je ne vois qu'une conclusion possible : j'ai raison, tu as tort. Il n'est pas question ici de mon ressenti ou de ma sensibilité, puisqu'en regardant cette vidéo, je ne me sers ni de l'un ni de l'autre, mais de ma cervelle. Donc, oui, ma compréhension (et non mon interprétation) de ce court-métrage est la bonne, et je ne vois pas en quoi le fait que des gens, sur le vaste interouèbe, l'aient mal compris (fautes d'orthographe à l'appui), pourrait te donner raison Rolling Eyes

Par ailleurs, je te conseille de te mettre un peu au latin : tu comprendras ainsi ce que Voli a voulu te dire.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Contenu sponsorisé

Re: "Majorité opprimée", un court-métrage inversant les rôles hommes / femmes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum