Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nicolatsar
Niveau 9

Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Nicolatsar le Mer 5 Fév 2014 - 7:52
Bonjour à tous,

Que faire lorsque des élèves utilisent la théorie du complot pour tout et n'importe quoi?

Séquence sur la guerre froide : "les États-Unis n'ont pas vraiment marché sur sur la lune je n'y crois pas." Je vais bientôt commencer la séquence sur la géopolitique, certains ont déjà commencé à remettre en question la véracité des attentats du 11 septembre. Bien entendu pas de preuve et peu d'argument de leur part, juste des ragots à deux balles lus sur internet (un peu comme le complot du genre à l'école). Mais comment y mettre un terme définitif sans me lancer dans un débat stérile ?

Autre sujet : quel conseil pourriez-vous me donner pour un élève qui répète inlassablement que les Harkis sont des traitres pendant une heure de cours ? Malgré la mise en contexte, l'explication des motivations diverses des Harkis, de leurs souffrances et leur abandon...

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par JEMS le Mer 5 Fév 2014 - 7:56
Stopper les débats dès la dérive et les évaluer sur un bon vieux groupement documentaire bien costaud ?  malmaisbien 


avatar
Nicolatsar
Niveau 9

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Nicolatsar le Mer 5 Fév 2014 - 7:57
C'est ce que je fais. Mais stopper un débat peut donner l'impression que j'évite le sujet...

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 8:16
Quand des élèves ont ce genre d'attitude, ma réponse est toujours la même : la prochaine fois, vous nous faites un exposé qui prouve vos dires.

Travailler est le meilleur remède pour calmer les ardeurs conspirationnistes de certains...
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Al-qalam le Mer 5 Fév 2014 - 8:36
Les 11 septembres sont le fait des illuminati, c'est bien connu.

En STG, ça m'avait permis de faire un point sur les sociétés secrètes du XVIIIe et la franc-maçonnerie, j'ai jamais eu autant de silence dans ma classe. Si tu as le courage et le temps de te renseigner un peu sur le sujet, ils adorent.
InviteeF
Grand Maître

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 8:46
Je vois deux problèmes différents entre théorie du complot et question des Harkis. 
Pour le premier, je donnerais des exposés à faire. Pour la question de la lune, c'est pour le moins intéressant. Mon arrière grand-père n'y a jamais cru et collectionnait les livres à ce sujet. J'étais trop jeune (14 ans) à sa mort pour avoir pu en parler longuement avec lui et je le regrette car c'est un sujet que je trouve passionnant (et moi aussi j'ai un doute raisonnable).

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 8:46
Ce que j'ai constaté depuis quelques années, c'est le cas de plusieurs élèves qui pensaient que l'Histoire était globalement fausse, que tout ce qu'ils apprenaient était certainement inventé.

Aucun n'a jamais eu de quoi me prouver que ce je disais était faux mais bon...
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 8:47
Voli vola a écrit: (et moi aussi j'ai un doute raisonnable).

Basé sur ?
InviteeF
Grand Maître

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 8:56
@Douglas Colvin a écrit:
Voli vola a écrit: (et moi aussi j'ai un doute raisonnable).

Basé sur ?
Plusieurs lectures, car je ne suis pas du tout spécialiste. L'argument le plus frappant selon moi étant le niveau de maîtrise technologique de l'époque, fort décalage avec la prouesse accomplie... Et des détails du genre l'absence de bruit de moteur dans le film quand le module redécolle...
J'ai un doute, je n'affirme pas que c'est faux,  toute la nuance est là Wink

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 8:59
Pas de bruit ?

ça semble logique puisqu'il n'y a pas d'air. Je crois savoir, qu'en l'absence d'air, le son ne se propage pas.

edit : http://www.astropolis.fr/espace-culture/foire-aux-questions/Pourquoi-n-y-a-t-il-pas-de-son-dans-l-espace.html

Sans doute mieux expliqué que par mes soins.
InviteeF
Grand Maître

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 9:01
Je ne veux pas lancer de débat indésirable sur ce fil mais on peut en ouvrir un autre pour partager des théories Wink

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 9:02
Merci pour le lien,  je me le mets de côté pour à l'occasion ! fleurs2

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Nicolatsar
Niveau 9

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Nicolatsar le Mer 5 Fév 2014 - 9:21
Merci pour ces premiers éléments. Pour ce qui est des Harkis d'autres idées?

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 9:38
C'est un sujet qui porte sur les "complots", non ?
InviteeF
Grand Maître

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par InviteeF le Mer 5 Fév 2014 - 9:39
Je crois que plus que des infos sur les théories du complot, Nicolas cherche des idées pour les faire cesser...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Nicolatsar
Niveau 9

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Nicolatsar le Mer 5 Fév 2014 - 10:44
Oui, pour éviter qu'un ou deux élèves cherchent toujours à tout remettre en question. Pour les Harkis ce n'est pas en rapport avec le sujet initial, je ne voulais pas ouvrir deux sujets.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 10:48
Une élève m'avait dit que Harkis voulait dire en Arabe "traître", j'avais botté en touche ce coup-là.

Et la fois suivante, après vérification, j'avais rectifié la bêtise.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Fesseur Pro le Mer 5 Fév 2014 - 11:49
@Nicolatsar a écrit:Autre sujet : quel conseil pourriez-vous me donner pour un élève qui répète inlassablement que les Harkis sont des traitres pendant une heure de cours ?
De se taire. Razz 
Sinon que chacun peut avoir son avis et que ton rôle de prof est d'expliquer et pas forcément de convaincre.( botter en touche quoi... )
S'il persiste c'est bavardage/contestation/insolence donc punition.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
amour
Expert

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par amour le Mer 5 Fév 2014 - 12:01
@Fesseur Pro a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Autre sujet : quel conseil pourriez-vous me donner pour un élève qui répète inlassablement que les Harkis sont des traitres pendant une heure de cours ?
De se taire. Razz 
Sinon que chacun peut avoir son avis et que ton rôle de prof est d'expliquer et pas forcément de convaincre.( botter en touche quoi... )
S'il persiste c'est bavardage/contestation/insolence donc punition.

Une collègue m'a récemment fait prendre conscience d'une chose dans les termes suivants: "Tu sais, il y a un truc qu'on ne dit jamais dans les lycées et que donc nous oublions souvent: il y a des élèves qui sont bêtes et on ne peut rien y faire."

Pour l'élève en question, même remarque que fesseur pro, il a son opinion, c'est bon, on a entendu (d'ailleurs lui avait-on demandé, d'en exprimer une d'opinion? Il est là pour apprendre des faits et apprendre à réfléchir à partir des faits, pas pour porter un jugement de valeur sur une communauté).
On peut aussi lui dire: les moutons sont des lâches, celui qui tue une abeille complote contre la planète, les joueurs de foot veulent la fin du patinage artistique.
Sacapus
Niveau 10

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Sacapus le Mer 5 Fév 2014 - 12:07
@Douglas Colvin a écrit:Pas de bruit ?

ça semble logique puisqu'il n'y a pas d'air. Je crois savoir, qu'en l'absence d'air, le son ne se propage pas.

Je dirais même plus :
En l’absence d’air, on ne s’embête pas à mettre des micros sur la lune. Donc, même s’il y a quelque chose à entendre...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Lefteris le Mer 5 Fév 2014 - 12:32
@Nicolatsar a écrit:Bonjour à tous,

Que faire lorsque des élèves utilisent la théorie du complot pour tout et n'importe quoi?

Séquence sur la guerre froide : "les États-Unis n'ont pas vraiment marché sur sur la lune je n'y crois pas." Je vais bientôt commencer la séquence sur la géopolitique, certains ont déjà commencé à remettre en question la véracité des attentats du 11 septembre. Bien entendu pas de preuve et peu d'argument de leur part, juste des ragots à deux balles lus sur internet (un peu comme le complot du genre à l'école). Mais comment y mettre un terme définitif sans me lancer dans un débat stérile ?

Autre sujet : quel conseil pourriez-vous me donner pour un élève qui répète inlassablement que les Harkis sont des traitres pendant une heure de cours ? Malgré la mise en contexte, l'explication des motivations diverses des Harkis, de leurs souffrances et leur abandon...
la contestation des savoirs est particulièrement fréquente et s'étend à tout (histoire,littérature , SVT ).Tu leur réponds ce que disait Platon en substance :"opiner n'est pas savoir".
Tu es enseignant,tu transmets le savoir , point final,on n'est pas dans un débat sur un plateau télé.
C'est aussi une stratégie de ralentissement des cours et de provocation.
Et comme il est dit plus haut,il y a des imbéciles pur lesquels on ne peut rien .Une des plus grandes marques de crétinisme est de croire que quelque chose n'existe pas parce qu'il n'est pas son univers, ou parce qu'il a eu lieu avant sa naissance. On ne peut pas faire de cours d'épistémologie à chaque fois qu'on enseigne quelque chose...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 12:51
Je demande aux contestataires, de me montrer leurs diplômes...

- Ah mais tu as bac - quelque chose (en fonction de la classe) !

Pour la notion de traître, comme je réponds souvent avec ce genre de remarques, il est facile de donner des leçons de morales quand on est assis le c... sur sa chaise et qu'on ne prend aucun risque !

Traduction : tu la fermes !
avatar
amour
Expert

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par amour le Mer 5 Fév 2014 - 12:53
@Douglas Colvin a écrit:Je demande aux contestataires, de me montrer leurs diplômes...

- Ah mais tu as bac - quelque chose (en fonction de la classe) !

Pour la notion de traître, comme je réponds souvent avec ce genre de remarques, il est facile de donner des leçons de morales quand on est assis le c... sur sa chaise et qu'on ne prend aucun risque !

Traduction : tu la fermes !

Moyennant quoi plusieurs de tes élèves ont choisi la Syrie pour poursuivre leurs études
ok je :elephant2: 
avatar
Dionysos
Fidèle du forum

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Dionysos le Mer 5 Fév 2014 - 13:13
Même chose ce matin en 1eES. "Ouais mais m'sieur j'suis sur que c'est les américains qui z'ont fait ca pour rentrer en Irak."
Réponse :
"Vous pensez sérieusement qu'il était nécessaire de 1) tuer 3000 civils 2) faire flancher leur économie pour justifier une guerre alors qu'un prétexte fallacieux aurait suffi ?"

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves

par Douglas Colvin le Mer 5 Fév 2014 - 13:13
Syrie, Corée du Nord, Russie, Iran, les destinations ne manquent pas !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum