Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Jeu 6 Fév 2014 - 11:48

Bonjour,
Voilà, comme beaucoup d'entre vous, je suis régulièrement bordélisée dans mes classes (je suis débutante). Pourtant, je n'ai que deux classes, mais parfois c'est vraiment le souk. Je sais que c'est désagréable pour les élèves qui voudraient bosser, et que mon cours peut être une plaie pour certains. J'ai tout essayé, je passe mon temps à sanctionner, mais rien n'y fait, je n'ai pas d'autorité sur moi. Donc c'est bon, je vais avoir le bordel jusqu'à la fin de l'année. Mais je culpabilise énormément. J'ai l'impression que bordel dans mes classes = cours non intéressants = année de foutue pour les élèves. Bon il y a du contenu, je fais le programme, j'essaie de leur apprendre de la méthodo, mais parfois j'ai l'impression de faire le cours pour moi toute seule, donc au final je me demande s'ils apprennent quelque chose. Des fois je me demande aussi si je suis vraiment faite pour ce boulot, car j'ai l'impression de mal le faire à cause du bordel.
J'ai vraiment pas envie qu'on se dise à la fin de l'année que mes cours étaient nuls à cause de mon manque de charisme et que les élèves n'ont rien appris, ça me rend limite malade rien qu'à cette idée.
Je sais que tout le monde est passé par là (sauf ceux qui ont l'autorité naturelle) et qu'on a le droit de débuter, mais est-ce que d'après vous une classe bordélisée reflète l'incompétence du prof ? Si je pose la question c'est parce que des fois j'ai l'impression que ça gêne énormément mes collègues de savoir qu'il y a du bordel dans mes classes (oui parce que je parle beaucoup, c'est ma façon d'évacuer), j'ai l'impression qu'ils pensent que je suis incompétente.
Merci d'avance pour vos réponses  bounce 

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:04

Ce n'est pas parce qu'il y a du bazar dans tes classes que tu es incompétente, mais tu le dis toi-même, tes élèves ne peuvent pas travailler correctement si c'est toujours bruyant et distrayant dans tes cours. Il faut donc que cela cesse.

Tu dis que tu as deux classes : quel niveau ?
Tu dis que tu passes ton temps à sanctionner : comment ?
Comment fonctionne la vie scolaire de ton établissement ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:06

Salomé87 a écrit:mais rien n'y fait, je n'ai pas d'autorité sur moi. 

Et qu'est-ce que tu veux dire par là ?  Shocked 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par InviteeF le Jeu 6 Fév 2014 - 12:06

@Nita a écrit:Ce n'est pas parce qu'il y a du bazar dans tes classes que tu es incompétente, mais tu le dis toi-même, tes élèves ne peuvent pas travailler correctement si c'est toujours bruyant et distrayant dans tes cours. Il faut donc que cela cesse.

Tu dis que tu as deux classes : quel niveau ?
Tu dis que tu passes ton temps à sanctionner : comment ?
Comment fonctionne la vie scolaire de ton établissement ?
Nita ministre de L'EN! 

Blague à part: +1. Bonne remarque et bonnes questions.

Courage Salomé ! fleurs2

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:12

Je réagissais à ce que j'ai interprété comme une sorte de découragement (en gros,: "c'est plié, y aura du bordel jusqu'à la fin de l'année"), et pour aider le plus efficacement possible, il faut des précisions (les solutions n'étant pas forcément les mêmes au collège et au lycée). Je ne voulais pas accabler Salomé.  Embarassed 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par MrCailloux le Jeu 6 Fév 2014 - 12:20

Certains élèves ont besoin de brasser pour bosser... tant qu'ils ne deviennent pas désagréables et que ce soit du brassage pour ne rien foutre. C'est une heure de cours épuisante, mais c'est une "adaptation" à la classe (ce qui ne veut pas dire leur laisser tout faire) il faut les reprendre pour parler moins fort (que la poissonnière du marché) de retourner travailler à sa place.
Il faut détecter les activités ou ils sont en silence (ma classe brassouille a été silencieuse lorsqu'on a travaillé sur une légende dont il fallait justifier les propos) le travail collectif (limite cours magistral) Le seul problème c'est de leur faire travailler l'autonomie... pour cela je favorise surtout les DM (j'ai la chance de ne pas avoir de copies identiques) en classe il faut que je tienne les rennes. Je fini lessivé ma journée avec eux mais satisfait de la réflexion qu'ils ont pu avoir.

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par InviteeF le Jeu 6 Fév 2014 - 12:22

Ah mais je suis d'accord avec toi Nita:

1. Elle n'est pas incompétente simplement parce qu'elle galère à ses débuts
2. Il faut voir comment elle réagit avec ses élèves
3. Il faut voir plus large, le contexte de l'établissement joie beaucoup

je n'étais pas ironique... (c'eût été odieux!)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:24

C'est vrai, Mr Cailloux, mais pas forcément applicable en HG.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:26

Voli vola a écrit:Ah mais je suis d'accord avec toi Nita:

1. Elle n'est pas incompétente simplement parce qu'elle galère à ses débuts
2. Il faut voir comment elle réagit avec ses élèves
3. Il faut voir plus large, le contexte de l'établissement joie beaucoup

je n'étais pas ironique... (c'eût été odieux!)

Je ne pensais pas du tout que tu étais ironique avec Salomé !




mais ptêt bien que tu te payais ma tête à moâ...


(ce qui est parfaitement admissible  Razz )

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par InviteeF le Jeu 6 Fév 2014 - 12:27

@Nita a écrit:
Voli vola a écrit:Ah mais je suis d'accord avec toi Nita:

1. Elle n'est pas incompétente simplement parce qu'elle galère à ses débuts
2. Il faut voir comment elle réagit avec ses élèves
3. Il faut voir plus large, le contexte de l'établissement joie beaucoup

je n'étais pas ironique... (c'eût été odieux!)

Je ne pensais pas du tout que tu étais ironique avec Salomé !




mais ptêt bien que tu te payais ma tête à moâ...


(ce qui est parfaitement admissible  Razz )
Non, ce n'est vraiment pas le genre de la maison!

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par InviteeF le Jeu 6 Fév 2014 - 12:28

Et grrrr "joue" beaucoup, pas "joie" beaucoup...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Jeu 6 Fév 2014 - 12:31

@Nita a écrit:
Salomé87 a écrit:mais rien n'y fait, je n'ai pas d'autorité sur moi. 

Et qu'est-ce que tu veux dire par là ?  Shocked 

J'ai des 5e et des 4e.
En fait, je veux dire qu'il y a des collègues qui n'ont pas besoin de sanctionner car ils font autorité d'eux-mêmes. Ils menacent de sanctions mais ils n'en donnent que rarement. Moi au contraire, j'ai l'impression que les élèves ne me prennent pas au sérieux, en plus je n'ai pas confiance en moi, alors ils en profitent. Du coup je mets des mots dans les carnets, je donne du travail supplémentaire, des retenues... Mais même ça ça ne fonctionne pas.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:31

Voli vola a écrit:Et grrrr "joue" beaucoup, pas "joie" beaucoup...

En même temps, c'est vrai : si la Vie sco est efficace, on bosse dans la joie, et si ce n'est pas le cas, c'est pas la joie !  Wink 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par MrCailloux le Jeu 6 Fév 2014 - 12:33

@Nita a écrit:C'est vrai, Mr Cailloux, mais pas forcément applicable en HG.

Le gros soucis avec cette classe ce sont les manipulations en TP où ils ne sont pas autonomes voire ne font rien si je ne suis pas là. Lorsqu'ils sont en étude de documents (comme ça peut être le cas en HG), ils ont en charge un des documents (avec leur binome) et lors de la correction, en collectif, tout le monde participe mais ceux qui ont étudié le document en question apporte plus d'élément, et participe davantage. (faut géré le "il faut lever la main pour prendre la parole" mais en général ils s'écoutent). J'ai l'impression de ne faire que de la méthodo avec eux sans pouvoir les mettre en situation complète (d'ou les DM... au moins je ne suis pas là)

La grosse grosse différence qu'il y a c'est que je les ai en 1/2 groupes, donc plus facile de gérer leur travail, leur avancement.

Sinon ils ne faut pas sous estimer le liens qu'il peut exister entre SVT et HG, il y a énormément de points communs que ce soit dans la méthodo voire dans certaines notions Wink (pourtant j'aimais pas l'HG à l'école Razz )

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Jeu 6 Fév 2014 - 12:36

Les seules fois où ils sont vraiment tous attentifs et silencieux, c'est quand je leur passe des vidéos avec questionnaire. Donc je le fais de plus en plus, mais je peux pas le faire à chaque fois. Pour le travail en autonomie, quasi impossible en effet. J'hésite avec les DM car j'ai peur qu'un seul fasse le travail pour 4 mais je devrais quand même essayer...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Nita le Jeu 6 Fév 2014 - 12:38

Salomé87 a écrit:
@Nita a écrit:
Salomé87 a écrit:mais rien n'y fait, je n'ai pas d'autorité sur moi. 

Et qu'est-ce que tu veux dire par là ?  Shocked 

J'ai des 5e et des 4e.
En fait, je veux dire qu'il y a des collègues qui n'ont pas besoin de sanctionner car ils font autorité d'eux-mêmes. Ils menacent de sanctions mais ils n'en donnent que rarement. Moi au contraire, j'ai l'impression que les élèves ne me prennent pas au sérieux, en plus je n'ai pas confiance en moi, alors ils en profitent. Du coup je mets des mots dans les carnets, je donne du travail supplémentaire, des retenues... Mais même ça ça ne fonctionne pas.

Ces collègues ont l'immense avantage sur toi d'être connus des élèves : ils peuvent se contenter de menacer, parce que les élèves savent que cela sera suivi d'effet.
Si je dis "Athanase, c'est la dernière fois que je te fais une remarque, ensuite tu conjugueras le verbe tintinabuler à l'indicatif complet, est-ce que c'est bien clair ? ", Athanase sait que ça va lui arriver. Comme cela s'est bien répandu dans la cour de récré, je n'ai pas besoin d'insister : mes élèves ne me testent plus, les conséquences pour eux sont trop ennuyeuses.

Que donnes-tu comme travail supplémentaire ? Vérifies-tu qu'on te le remet au moment prévu ? le notes-tu ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Babayaga le Jeu 6 Fév 2014 - 12:41

Juste une petite remarque en passant :
Je suis dans le même collège depuis 6 ans. Les deux premières années il y avait beaucoup de bordel dans mes cours, surtout une classe que j'ai suivie en 4° et 3°. Une ancienne élève est venue me voir, elle est en section abibac. Je lui ai demandé si elle arrivait à suivre les cours d'allemand, j'étais sceptique vu mes cours. Aucun problème.
Mes 3° actuels, je les suis depuis 4 ans. Jamais eu de bazar dans mes cours, ils sont adorables, et mon autorité est assise. À part une élève, le niveau est lamentable, m'étonnerait bien qu'un aille en section euro.

Bref, relativiser la responsabilité du professeur. Le bon élève saura prendre la matière, le mauvais non.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par MrCailloux le Jeu 6 Fév 2014 - 12:46

Salomé87 a écrit:Les seules fois où ils sont vraiment tous attentifs et silencieux, c'est quand je leur passe des vidéos avec questionnaire. Donc je le fais de plus en plus, mais je peux pas le faire à chaque fois. Pour le travail en autonomie, quasi impossible en effet. J'hésite avec les DM car j'ai peur qu'un seul fasse le travail pour 4 mais je devrais quand même essayer...

Au collège les DM c'est un peu plus pénible à gérer en effet. Après pourquoi pas les envoyer au tableau pour corriger/présenter le travail qu'ils avaient à faire. Je ne sais pas par exemple, les symboles de la royauté avec le portrait de Louis XIV, "voila, vous devez l'expliquer à vos copains, vous êtes le prof pour ce document" tu es au fond de la classe, les guides". C'est vrai que les vidéo c'est pas possible tout le temps.
Il faut trouver des activités qui s'en rapproche... (c'est un peu faire un cours particulier pour cette classe là par rapport aux autres classes du même niveau mais ça en vaut un peu la peine)

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Fesseur Pro le Jeu 6 Fév 2014 - 13:13

@MrCailloux a écrit: il faut que je tienne les rennes.
Tant que ça ne brise pas ton élan.  Razz 

Sinon Salomé, fais-tu des cours videoprojetés ?
Ca permet d'avoir du calme, de surveiller et peut être d'intéresser davantage les élèves.
Varier les activités sans temps mort également.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Jeu 6 Fév 2014 - 13:18

Les cours vidéoprojetés j'ai essayé, mais ça ne changeait rien. Enfin je projette le manuel numérique, c'est vrai ça les intéresse plus mais j'ai autant de bazar.
Pour la variation des activités, oui j'essaie, mais c'est vrai que dernièrement j'étais un peu tombée dans une routine (manque d'expérience, d'imagination...).

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Malaga le Jeu 6 Fév 2014 - 13:19

Salomé, es-tu soutenue par la vie scolaire et l'administration dans ton collège ? Les retenues que tu donnes aux élèves sont-elles toujours faites ? De même, vérifies-tu soigneusement que les élèves font leur punition ? Cela prend du temps et de l'énergie mais cela aide à ramener le calme en cours.
As-tu essayé d'appeler les parents des élèves les plus pénibles ? Cela en calme certains.

Comme le dit Fesseur Pro, il ne faut pas non plus laisser de temps mort aux élèves : dès qu'ils arrivent, il faut les mettre tout de suite en activité et ne rien lâcher pendant une heure. C'est épuisant mais c'est indispensable.

Si tu as un vidéoprojecteur, tu peux également leur projeter le cours et les faire recopier. Ainsi, tu peux les surveiller facilement.

Courage en tout cas, tout le monde ou presque est passé par là.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par MrCailloux le Jeu 6 Fév 2014 - 13:38

@Fesseur Pro a écrit:
@MrCailloux a écrit: il faut que je tienne les rennes.
Tant que ça ne brise pas ton élan.  Razz 

Sinon Salomé, fais-tu des cours videoprojetés ?
Ca permet d'avoir du calme, de surveiller et peut être d'intéresser davantage les élèves.
Varier les activités sans temps mort également.

Mais euuuuh... je pensais que c'était dans se sens là qu'on disait l'expression... tenir le troupeau de rennes qui tire le traîneau  Embarassed  Embarassed  Embarassed 


_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Jeu 6 Fév 2014 - 14:03

@Malaga a écrit:Salomé, es-tu soutenue par la vie scolaire et l'administration dans ton collège ? Les retenues que tu donnes aux élèves sont-elles toujours faites ? De même, vérifies-tu soigneusement que les élèves font leur punition ? Cela prend du temps et de l'énergie mais cela aide à ramener le calme en cours.
As-tu essayé d'appeler les parents des élèves les plus pénibles ? Cela en calme certains.

Comme le dit Fesseur Pro, il ne faut pas non plus laisser de temps mort aux élèves : dès qu'ils arrivent, il faut les mettre tout de suite en activité et ne rien lâcher pendant une heure. C'est épuisant mais c'est indispensable.

Si tu as un vidéoprojecteur, tu peux également leur projeter le cours et les faire recopier. Ainsi, tu peux les surveiller facilement.

Courage en tout cas, tout le monde ou presque est passé par là.

Oui je suis vachement bien soutenue par l'administration, mais le problème c'est que j'ai un peu trop attiré l'attention sur moi (pour ma gestion de classe) et maintenant j'essaie de me faire minuscule. Toutes les retenues (ou presque) sont effectivement faites. Pour les punitions que je donne, en fait je n'ai commencé avec ça que la semaine dernière (avant c'était les retenues, mais je me suis aperçue que je grillais mes cartouches), j'en ai donné 3 jusqu'à présent mais je n'ai pas vérifié qu'elles étaient faites (oubli). A partir de la prochaine fois je vérifierai.

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Clelia8 le Jeu 6 Fév 2014 - 14:32

Un conseil : note sur un cahier, ou une feuille que tu auras à chaque fois avec toi, les punitions données, à qui et pour quelle date. Vérifie systématiquement sinon les élèves comprennent vite que les punitions ne sont que de vagues menaces.

J'ai une pochette pour chacune de mes classes, je note tout, la trace écrite, ce qui a été fait, les devoirs et les incidents/punitions. Je prends mes fiches à chaque cours et je vérifie (c'est fastidieux mais c'est la seule façon pour moi de ne rien laisser passer).

Clelia8
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Clelia8 le Jeu 6 Fév 2014 - 14:36

Quand j'étais stagiaire, je trouvais mes 2nde (à 34) un peu bruyants et agités en début d'heure, un formateur en tenue et gestion de classe m'avait conseillé de laisser quelques minutes aux élèves pour qu'ils révisent leur leçon en silence avant la reprise. J'ai testé (cette année là et surtout en collège ensuite) et depuis, c'est devenu un rituel, ça les calme bien (surtout après avoir attendu l'autorisation de s'asseoir ;-)

Clelia8
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum