Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Ragnetrude le Dim 9 Fév 2014 - 17:30

Salomé87 a écrit:La cde l'a reconnu que j'étais de très bonne volonté, elle me l'a dit, même si elle était sceptique à l'idée que je puisse assurer 18h l'an prochain.
Mais sinon j'ai aussi une collègue, qui a le même contrat et la même expérience que moi, qui jouit ouvertement de mes difficultés ; je trouve qu'elle me répond souvent avec une pointe de sadisme dans la voix. Elle dit aussi que tout se passe bien chez elle, alors qu'une fois j'étais allée voir un de ses cours, et c'était le bordel  Twisted Evil 

Une amie me racontait hier qu'une de ses collègues se vantait d'avoir le calme dans ses cours... Dernièrement elle est entrée dans sa salle pour demander un truc : les élèves avaient les écouteurs sur les oreilles, smartphones et tablettes allumés posés sur la table, les filles au fond étaient en train de se lisser les cheveux avec un fer à lisser  Shocked Shocked Shocked...

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Dim 9 Fév 2014 - 17:32

Ah bah oui c'est calme, en effet... Mais à quel prix... Wink Wink 

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Ragnetrude le Dim 9 Fév 2014 - 17:32

Oublie les collègues, et donne des punitions (pages du manuel à copier, à faire signer par les parents) plutôt que des heures de colle : ça les fait autant suer (je remarque que les élèves s'en fichent un peu des heures de colle...)

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Dim 9 Fév 2014 - 17:34

Oui et en plus dans certains dossiers vie scolaire d'élèves, où apparaissent les sanctions, on voit plein de retenues de ma part : en fait je me punis moi-même puisque je donne cette image de la prof qui colle pour rien.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par *Fifi* le Dim 9 Fév 2014 - 17:38

Oui, voila donne plutôt des punitions bien pénibles. Même pour les élèves, si c'est cool en étude, ca risque de plus les embêter que de venir faire une colle avec les copains.
Et évite de trop parler ... surtout l'année de stage ... Demande des conseils à des collègues en qui tu as confiance mais pas forcément à toute la salle des profs...

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Dinosaura le Dim 9 Fév 2014 - 17:40

Salomé87 a écrit:Malheureusement, pour les exclusions, je n'y pense pas : je suis trop mal vue, bien sûr les cpe engueuleraient les élèves mais j'en entendrais parler après en sdp, ça remonterait à la direction, j'aurais du "c'est pas normal, encore toi, t'es la seule prof à exclure, tu nous agaces". Déjà une fois j'avais ramené plein de retenues à la vie sco, le cpe m'avait tancé en me disant qu'on pourrait pas continuer comme ça. C'est pour ça que maintenant avant de coller, je donne des punitions, et je ne colle que si elles sont pas faites.
.

Dans ce que tu racontes, il y a clairement un pb de vie scolaire, et là, on ne peut pas faire de miracle...
Ta CPE n'est pas ta supérieure hiérarchique en tout cas.
Pour les retenues et les exclusions, il faut faire des exemples (au bout de 3 croix/observations dans un même cours : 1 heure de retenue par exemple), il faut que les élèves voient que tu fais ce que tu dis. Mais il est sûr que cela ne va pas fonctionner dès le premier cours... C'est l'usure qui paie et va dissuader les suiveurs de suivre Smile Tu peux coller toi-même si vraiment tu veux éviter de te faire trop remarquer (beaucoup de profs le font, je te dis honnêtement que je ne le fais pas).
Pense aussi à appeler/rencontrer les parents.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Finrod le Dim 9 Fév 2014 - 17:42

Salomé87 a écrit:Malheureusement, pour les exclusions, je n'y pense pas : je suis trop mal vue, bien sûr les cpe engueuleraient les élèves mais j'en entendrais parler après en sdp, ça remonterait à la direction, j'aurais du "c'est pas normal, encore toi, t'es la seule prof à exclure, tu nous agaces". Déjà une fois j'avais ramené plein de retenues à la vie sco, le cpe m'avait tancé en me disant qu'on pourrait pas continuer comme ça. C'est pour ça que maintenant avant de coller, je donne des punitions, et je ne colle que si elles sont pas faites.

C'est choquant.

Tu as du mérite de tenir.

Nous sommes là pour te rappeler la vérité : tu es méritante. Les dires de la CPE sont des conneries, le boulot, l'objectif, est collectif et elle est concerné s'il y a un pb de discipline quelconque, elle doit intervenir pour t'appuyer, même si tu débutes.

Nous avons tous vécus des situations similaires. Je suis persuadé que j'étais plus nul que toi en collège, et sans doute de loin, mais ça s'est bien passé après en lycée et maintenant dans le sup c'est la promenade.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Dinosaura le Dim 9 Fév 2014 - 17:43

Haldetrude a écrit:Oublie les collègues, et donne des punitions (pages du manuel à copier, à faire signer par les parents) plutôt que des heures de colle : ça les fait autant suer (je remarque que les élèves s'en fichent un peu des heures de colle...)

En fait, ça dépend vraiment des classes. J'ai donné beaucoup de punitions lourdes, et l'efficacité a été relativement nulle.

Les élèves ont plutôt peur des parents (pour les parents non démissionnaires), donc c'est surtout de ce côté-là qu'il faut creuser je pense... Si punition, à assortir d'un mot.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Dim 9 Fév 2014 - 17:57

En fait concernant la vie scolaire, ils font relativement bien leur boulot à condition qu'on les sollicite pas trop. Et ne vont jamais me décrédibiliser devant les élèves (c'est déjà ça).
La direction intervient systématiquement dans mes classes quand je les sollicite, et avec bienveillance, mais bon là je vais commencer à la mettre en veilleuse pour les raisons expliquées ci-dessus. Je vais m'en tenir à mon système de sanctions qui fonctionne relativement bien pour le moment, même si pour les 3 punitions que j'ai déjà données, j'ai fait l'erreur de pas vérifier qu'elles étaient faites. Maintenant je vais vérifier.
Et puis la semaine dernière un élève a sorti une remarque blessante mais qui au final va m'aider. Je l'ai entendu qui disait avec ironie "il est tellement bien, le cours", et là je me suis rendu compte qu'effectivement, depuis plusieurs séances je variais pas trop et les élèves se lassaient. Du coup je vais en tenir compte et essayer de varier pour capter leur attention, mais c'est pas évident car ils sont assez paresseux.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par yogi le Dim 9 Fév 2014 - 18:20

Salomé87 a écrit:En fait concernant la vie scolaire, ils font relativement bien leur boulot à condition qu'on les sollicite pas trop. Et ne vont jamais me décrédibiliser devant les élèves (c'est déjà ça).
La direction intervient systématiquement dans mes classes quand je les sollicite, et avec bienveillance, mais bon là je vais commencer à la mettre en veilleuse pour les raisons expliquées ci-dessus. Je vais m'en tenir à mon système de sanctions qui fonctionne relativement bien pour le moment, même si pour les 3 punitions que j'ai déjà données, j'ai fait l'erreur de pas vérifier qu'elles étaient faites. Maintenant je vais vérifier.
Et puis la semaine dernière un élève a sorti une remarque blessante mais qui au final va m'aider. Je l'ai entendu qui disait avec ironie "il est tellement bien, le cours", et là je me suis rendu compte qu'effectivement, depuis plusieurs séances je variais pas trop et les élèves se lassaient. Du coup je vais en tenir compte et essayer de varier pour capter leur attention, mais c'est pas évident car ils sont assez paresseux.

Si tu ne peux pas faire progresser la classe à cause d'un ou 2 élèves,une exclusion ponctuelle s'impose. Une fois de temps en temps c'est plus fructueux que des colles mal faites. Ne tiens pas compte de l'avis des autres!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 12:54

Hier ça allait très bien, j'ai donné 2 punitions, les élèves me les ont rendues ce matin sans que je le leur demande. Mais ce matin, c'était le souk. J'ai dû passer 15 mn à faire de la gestion de classe. A un moment j'ai littéralement craqué, j'ai dit ce que je n'aurais pas dû dire à des collégiens, mais j'ai dit "bon ok vous voulez pas travailler ; ok ; moi j'arrête". Je me suis assise et j'ai failli me mettre à pleurer (heureusement, seulement "failli"). Mais voilà, avec ça, je remplis pas mes objectifs, je suis en retard sur le programme, donc là encore, je culpabilise. Et en plus de ça, je me suis aperçue que j'allais trop vite (certains élèves mettent un temps monstre avant de coller ce que je leur distribue) ; alors si malgré mon retard faut encore que je ralentisse... Mais voilà c'est même pas les élèves que j'accuse, c'est moi, je vais trop vite, certains ne suivent pas et donc j'ai le souk. Sad  Aujourd'hui j'ai tout gardé pour moi en sdp, sinon j'allais encore avoir droit à "bah oui c'est de ta faute t'es mal partie au début et bla bla bla et bla bla bla".

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 12:59

Bon bref je sais plus quoi faire, car certains élèves (les meilleurs) gèrent très bien le rythme, d'autres moins bien, mais si j'attends les autres, ceux qui ont fini n'ont plus rien à faire et se mettent à bavarder, encourageant les lents à bavarder également, et c'est un cercle vicieux. Le seul point positif, c'est qu'en cas d'inspection je pourrai cacher tout ça, car mes élèves sont terrorisés dès qu'il y a quelqu'un d'autre dans la classe (ma tutrice ou d'autres collègues sympas qui avaient bien voulu venir pour me donner des conseils d'ordre pédagogique).  Twisted Evil 

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par mdd le Mar 11 Fév 2014 - 13:00

Courage Salomé, on est là pour apprendre. Tout ne peut pas être parfait dès le début. Moi hier c'était bien pendant la partie cours et très moyen pendant la partie exercices (ceux qui ont compris s'ennuient et ceux qui n'ont pas compris ne font rien.....d'ailleurs si un prof de maths passe par là je veux bien des idées pour ce problème là).
Heureusement que t'as pas craqué plus. Quand c'est vraiment trop le souk, moi je dis rien et j’arrête de parler, je les regarde. C'est souvent assez efficace (mais ça ne dure pas).

Courage !

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par mdd le Mar 11 Fév 2014 - 13:02

Salomé87 a écrit:Bon bref je sais plus quoi faire, car certains élèves (les meilleurs) gèrent très bien le rythme, d'autres moins bien, mais si j'attends les autres, ceux qui ont fini n'ont plus rien à faire et se mettent à bavarder, encourageant les lents à bavarder également, et c'est un cercle vicieux. 

Oui, tu as le même genre de problèmes que moi avec les exercices en fait.

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 13:08

Après j'arrête pas de me remettre en question : mon cours est-il intéressant ? suis-je assez convaincante ?
Visiblement non, car quand un cours est vraiment passionnant les élèves écoutent, au moins les plus sérieux.
Juste après les vacances de Noël cette classe (là je parle des 4e) était très gérable, sympa... Et là je me dis : peut-être parce que j'étais plus à fond dans le cours, ce qu'on voyait c'était plus ma spécialité, et ça devait se ressentir... Je sais pas... Je suis démunie... Mais le plus dur maintenant c'est d'entrer en sdp après tout ça et de dire "salut !! ça va ? ouais moi très bien !!" (eh oui, depuis 3 semaines, je ne parle plus de mes pb, fini, terminé ; ça m'a trop desservi, et pourtant, ça me permettait d'évacuer).

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par *Fifi* le Mar 11 Fév 2014 - 13:50

Comment ont-ils réagit quand tu as arrêté de parler ? Comment le cours s'est terminé ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 14:24

Quand j'arrête de parler, j'obtiens un calme relatif, mais ça revient ensuite au galop. Et je m'arrête tellement souvent, qu'on fout rien.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par *Fifi* le Mar 11 Fév 2014 - 14:28

Salomé87 a écrit:Quand j'arrête de parler, j'obtiens un calme relatif, mais ça revient ensuite au galop. Et je m'arrête tellement souvent, qu'on fout rien.
J'ai l'impression que tu veux avancer dans ton cours, presque envers et contre tout. Tu parles beaucoup de la programmation ou du temps que tu perds. Mais l'essentiel est ce que les élèves font en cours et retiennent. Il vaut mieux faire la moitié du programme mais faire en sorte que les élèves écrivent, font les exo, écoutent, participent que tout le programme sans qu'ils ne retiennent rien. Je caricature un peu, mais j'avais aussi le défaut en débutant de vouloir tout faire pour tenir ma programmation. Aujourd'hui je fais plus attention aux moyens pour les raccrocher quitte à ralentir, à répéter milles fois, à les faire s'entrainer souvent etc.
Pour tes cours en eux-mêmes, tu es en HG, n'hésites pas à venir sur les topics par niveau en HG !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 14:39

Ben concernant la programmation, j'ai un peu une pression, j'ai une collègue qui est bien plus en avance que moi et quand je dis où j'en suis, j'ai l'impression à sa réaction qu'elle pense "ah oui t'es dans la merde". Pourtant je suis pas si à la bourre que ça. Mais j'essaie de suivre la programmation horaire de ma tutrice, alors quand je déborde je sens encore que j'ai foiré... C'est con...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par *Fifi* le Mar 11 Fév 2014 - 14:54

Salomé87 a écrit:Ben concernant la programmation, j'ai un peu une pression, j'ai une collègue qui est bien plus en avance que moi et quand je dis où j'en suis, j'ai l'impression à sa réaction qu'elle pense "ah oui t'es dans la merde". Pourtant je suis pas si à la bourre que ça. Mais j'essaie de suivre la programmation horaire de ma tutrice, alors quand je déborde je sens encore que j'ai foiré... C'est con...
Vois-tu tes cours avec elle ? Ils sont ni trop compliqués ni trop simples ?
En tout cas il ne faut rien lacher sur leur attitude, quitte à perdre du temps. Donnes quelques questions à la maison pour compenser éventuellement.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Fesseur Pro le Mar 11 Fév 2014 - 14:59

@*Fifi* a écrit:Pour tes cours en eux-mêmes, tu es en HG, n'hésites pas à venir sur les topics par niveau en HG !
+1
Et tu verras que tu n'es certainement pas si en retard que ça.  Wink 

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Fesseur Pro le Mar 11 Fév 2014 - 15:01

Salomé87 a écrit:certains élèves (les meilleurs) gèrent très bien le rythme, d'autres moins bien, mais si j'attends les autres, ceux qui ont fini n'ont plus rien à faire et se mettent à bavarder, encourageant les lents à bavarder également, et c'est un cercle vicieux. 

@mdd a écrit: pendant la partie exercices (ceux qui ont compris s'ennuient et ceux qui n'ont pas compris ne font rien.....).
Les joies du collège unique...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 15:41

Aujourd'hui mon cours d'EC en 4e sur Droit et Justice était littéralement raté. En fait j'allais trop vite, je distribuais un poly alors que les lents n'avaient pas fini d'écrire, puis ils prenaient leur temps, bavardaient... Donc j'avance avec les autres, puis 2e poly, et les lents n'avaient pas encore collé le 1er ! Pourtant je me suis arrêtée à plusieurs reprises pour attendre le silence, les lents avaient donc le temps... Enfin bref la cata. Demain je crois que je vais réserver les 15 premières minutes à discuter avec eux, essayer d'établir de bonnes relations, leur montrer que je suis pas là pour les saquer...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Jézabel le Mar 11 Fév 2014 - 17:30

@mdd a écrit:Courage Salomé, on est là pour apprendre. Tout ne peut pas être parfait dès le début. Moi hier c'était bien pendant la partie cours et très moyen pendant la partie exercices (ceux qui ont compris s'ennuient et ceux qui n'ont pas compris ne font rien.....d'ailleurs si un prof de maths passe par là je veux bien des idées pour ce problème là).
Heureusement que t'as pas craqué plus. Quand c'est vraiment trop le souk, moi je dis rien et j’arrête de parler, je les regarde. C'est souvent assez efficace (mais ça ne dure pas).

Courage !

Moi je fais pareil, mais idem ça ne dure pas. Et quand c'est le souk chez toi, tu parles de quelle attitude des élèves ? Bavardages ? Cris ? Eclats de rire ? Elèves qui se lèvent tout le temps ? Moi j'ai du mal à fixer un seuil pour parler de souk, en fait je ne sais pas trop comment définir mon ambiance de classe, mais j'ai effectivement l'impression que je me fais bordéliser. Et puis les collègues qui en rajoutent "on te l'avait bien dit, bla bla bla" ; du coup maintenant je ne dis plus rien.

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par mdd le Mar 11 Fév 2014 - 17:45

Pour moi "souk" c'est quand plus de la moitié bavarde et que certains bavardent avec quelqu'un qui n'est pas proche, ou se permettent de dire tout haut un truc qui n'a rien à voir avec le cours.

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordélisation en cours et gros sentiment de culpabilité

Message par Neyrelle le Mar 11 Fév 2014 - 18:38

Bonsoir,

Je suis aussi stagiaire en histoire géographie (dans un lycée technique) et j'ai des problèmes de gestion de classe avec deux de mes classes de seconde. Ce n'est pas catastrophique, j'avance aussi vite qu'avec la classe avec laquelle tout se passe bien mais c'est épuisant.

En général, c'est le début de l'heure qui est difficile. J'ai beau les accueillir un par un à la porte, ils ne se calment qu'au bout de 5/10 minutes debout. Je fais ressortir ceux qui se baladent dans la salle avant d'aller à leur place (les perturbateurs, en général), j'attends que le reste de la classe soit calmé pour les faire entrer. Le cours magistral passe bien avec ces deux classes, le problème ce sont les activités et notamment les corrections. J'ai essayé plusieurs choses mais ça reste difficile. Certaines activités passent mieux que d'autres. Le cours dialogué est difficile, aussi, notamment parce que certains en profitent pour se permettre des interventions intempestives. Je ne dois pas encore savoir le mener correctement, tout simplement. Mon tuteur n'a jamais eu l'air de trouver la situation inquiétante (mes élèves ne sont pas vraiment plus calmes lorsqu'il y a un spectateur et il fait cours dans la salle juste à côté), il me dit juste qu'il ne faut pas que je lâche, que je les aurai à l'usure.

Les perturbateurs récupèrent très souvent des travaux supplémentaires (j'ai un système de croix au tableau qui fait qu'ils peuvent les cumuler, ça finit par devenir très contraignant pour eux). Il faut penser à leur réclamer (je note tout). Je n'ai exclu que trois fois dans l'année. Par contre, j'ai fait pas mal de rapports d'incident détaillés et ça a permis d'établir des fiches de suivi pour trois élèves (d'autres professeurs avaient fait des rapports aussi) ce qui fonctionne plutôt pas mal.

Ces deux classes posent problème à la plupart des collègues qui les ont aussi (dans une moindre mesure pour certains). J'ai de la chance car les professeurs principaux comme la vie scolaire sont plutôt investis et agissent lorsqu'il le faut ce qui fait que la situation n'a jamais été catastrophique. Il n'empêche que je culpabilise aussi lorsque j'ai l'impression de ne pas avoir tenu correctement l'une de ces classes...

Neyrelle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum