Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Jane le Lun 21 Mar 2016 - 7:28

Merci à tous pour vos réponses; nous en avons longuement discuté hier après-midi. Il doit passer voir son CDE aujourd'hui afin de l'informer de sa décision d'aller porter plainte si l'élève n'était pas exclu. La seule "peine" dont l'élève a écopé ? Ne plus assister au cours de mon collègue ! Hallucinant affraid affraid Certes, c'est un soulagement pour mon ami, mais c'est totalement interdit, et en plus, l'élève a "gagné" d'une certaine façon.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Jane le Lun 21 Mar 2016 - 7:29

Cripure a écrit:
@Jane a écrit:
@Thalia de G a écrit:Un jeune collègue stagiaire a été victime de propos homophobes sur FB, alors qu'il n'était peut-être même pas homo, mais là n'est à la limite pas le problème. Toute l'équipe l'a soutenu, il a porté plainte, conseil de disc et exclusion.

Cripure a écrit:Après, le CdE n'est pas tenu de demander un renvoi comme sanction, c'est là que le bât peut blesser.
Bien d'accord.

@Jane : les jours d'exclusion avant un conseil de disc peuvent être décidés comme mesure conservatoire, pas comme une sanction. Donc, en l'occurrence, pas de double peine.
Je sais bien; c'est pour ça que je m'étonnais du discours du CDE de cet ami: l'élève a bien écopé de 8 jours à titre conservatoire, et le CDE s'est retranché derrière ces 8 jours pour affirmer qu'il y avait bien eu sanction.
Bon, je comprends mieux. Vous n'en aviez pas parlé plus haut.
En aucun cas la mesure conservatoire n'est une sanction. Elle est une mesure d'apaisement. Le chef est d'une ignorance coupable, là. Il faut aller le voir, c'est un scandale pur et simple. En trente ans, je n'avais encore jamais vu une telle manip, c'est honteux ! Mais ne pas sous-estimer, éventuellement, la nullité du perdir, on va devoir en prendre l'habitude (quand je vois notre stagiaire de cette année affraid)

Il faut partir du compte-rendu du conseil de discipline.
Si ce dernier mentionne qu'il n'y aura pas de sanction au vu de la mesure conservatoire, il faut faire casser le CD auprès du rectorat. Il va falloir un rapport de force syndical, là, apparemment, vous êtes tombé sur un cas et un gros...

Nitescence, je le sais bien. Mais là, on a un perdir de compet !

Cripure, je vous envoie ça par MP; cela ne me concernant pas directement, je ne souhaite pas en parler sur le général. Wink

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Dadoo33 le Lun 21 Mar 2016 - 9:48

@thierry75 a écrit:Ha Honoré de Balzac, quel bahut ! J'y suis allé pour faire passer les oraux de français il y a quelques années... les murs tagués, les tables idem, jamais vu un tel spectacle nulle part ailleurs... Le pire lycée de Paris ? Un des pires ?


Je confirme. J'y ai fait mon stage de m1
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Zappons le Ven 16 Juin 2017 - 15:45

Hé ben... Ça promet... Je suis muté là-bas à la rentrée. Sad
avatar
Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Jenny le Ven 16 Juin 2017 - 16:25

Bon courage Zappons.
L'établissement est en effet pas facile.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Zappons le Ven 16 Juin 2017 - 16:30

En poste dans les DOM, au soleil, avec des élèves adorables et bien payé (quasiment 2 fois plus que mon futur poste à Balzac, avec l'indemnité des DOM + les HSA), j'ai demandé ma mutation pour la métropole pour retrouver ma conjointe (non marié, non pacsé) avec laquelle je ne suis plus, depuis. Super l'évolution de carrière à l'envers.

Enfin bref, c'est la vie.
avatar
Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Cath le Ven 16 Juin 2017 - 18:27

Ouch... Pas eu moyen d'annuler la mut ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Rendash le Ven 16 Juin 2017 - 20:31

La vache, c'est moche comme situation =/

Sincèrement navré, Zappons.

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par ZeSandman le Ven 16 Juin 2017 - 21:29

VDM.
Courage Zappons. Dans quelques années tu te diras peut-être que si tu n'avais pas fait ce choix tu n'aurais pas rencontré...

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par Paleoprof le Ven 16 Juin 2017 - 21:42

@ZeSandman a écrit:VDM.
Courage Zappons. Dans quelques années tu te diras peut-être que si tu n'avais pas fait ce choix tu n'aurais pas rencontré...

+1

_________________
chat Je construis ma suite..... chat
avatar
Paleoprof
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incident homophobe et menaces envers un collègue à la cité scolaire Honoré de Balzac (Paris)

Message par pogonophile le Sam 17 Juin 2017 - 10:34

@Jane a écrit:Merci à tous pour vos réponses; nous en avons longuement discuté hier après-midi. Il doit passer voir son CDE aujourd'hui afin de l'informer de sa décision d'aller porter plainte si l'élève n'était pas exclu. La seule "peine" dont l'élève a écopé ? Ne plus assister au cours de mon collègue ! Hallucinant affraid affraid Certes, c'est un soulagement pour mon ami, mais c'est totalement interdit, et en plus, l'élève a "gagné" d'une certaine façon.

Le fait de "dispenser" un élève d'un cours ne peut pas être une sanction puisque l'acte même n'est pas légal hormis raison médicale ou décision du recteur (droit à l'éducation etc.)

Concernant les dépôts de plainte, chacun sa politique. Mais en ce qui me concerne, pour des agressions graves, je considère que le conseil de discipline ne peut pas être une réponse unique, puisque c'est à la fois le professionnel (ou l'élève) et le citoyen qui ont été attaqués. Le conseil de discipline répond au niveau professionnel/scolaire, le commissariat et les suites juridiques éventuelles répondent au niveau du citoyen.
Donc, pour le dire autrement, j'invite le personnel (ou la famille de l'élève) à déposer plainte, comme un préalable nécessaire à la tenue du conseil de discipline.

pogonophile
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum