Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
PabloPE
Érudit

Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par PabloPE le Ven 7 Fév 2014 - 20:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rythmes scolaires à Bordeaux : les profs d’EPS à la rue ?
La course aux équipements sportifs est lancée.


Nouvelle polémique dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Bordeaux. Question du jour : comment faire cohabiter dans les stades, salles de sport et piscines de la ville, les cours habituels des élèves du primaire, des collégiens et lycéens, et la part sportive des activités périscolaires, à raison de deux heures par semaine, prévues par la mairie dans le cadre de la réforme ?


Une lettre reçue ces jours-ci par les chefs d'établissements a mis en émoi le Snep, branche « profs de gym » de la Fédération syndicale unitaire qui en a eu connaissance. « Elle émane d'un chargé de mission de l'inspection pédagogique régionale et indique qu'à la rentrée 2014, les collèges et les lycées n'auront plus accès aux équipements sportifs municipaux entre 14 h 30 et 16 h 30. C'est une catastrophe ! Les stades et les gymnases, c'est nos classes ! », s'indigne Christian Pierrat, un des responsables départementaux et académiques du Snep.

Relatant comment, avant réforme, la répartition des créneaux d'accès entre établissements est chaque année l'objet de laborieuses tractations, il affirme : « Il sera impossible d'assurer les enseignements obligatoires d'EPS dans ces conditions. »

Le Snep était déjà intervenu lors des conseils départementaux et académiques de l'Éducation nationale sur ce problème, qui ne se pose pas qu'à Bordeaux, et à écrit à tous les acteurs politique et administratif concernés.

Christian Pierrat s'étonne aussi que cette lettre arrive alors que le projet de rythmes scolaires à Bordeaux « n'est pas validé ».

« Un vrai problème »

Le secrétaire général de la direction des services départementaux de l'éducation nationale, Dominique Gratianette, n'a pas vu la lettre en question. Il reconnaît qu'il y a là « un vrai problème » mais calme le jeu. « Il y aura forcément une incidence sur les créneaux de disponibilité, ça ne veut pas dire qu'on ne trouvera pas d'autres formes d'organisation. Dommage qu'on crie avant d'avoir travaillé les choses. »

Même état d'esprit à la mairie de Bordeaux, où Frédéric Gil, directeur des sports, explique que les activités périscolaires ne sont pas seulement sportives, et qu'ils seront « loin de mobiliser les équipements de la ville de 14 h 30 à 16 h 30 ».

La ville, l'académie et le rectorat vont « terminer » le recensement des besoins pour l'enseignement obligatoire en primaire et secondaire, pour voir si tout rentre, et dans quoi.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
elena3
Fidèle du forum

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par elena3 le Sam 8 Fév 2014 - 23:44
Ah ah, c'est intéressant ! En plus, il faudra m'expliquer comment les élèves de primaire pourront avoir le même quota de créneaux stade ou piscine sur l'année, étant donné qu'en amputant les après-midis, il y aura MOINS de possibilités pour caser des classes. Par exemple, dans bcp de villes, on fait généralement passer deux classes (de 14h à 15h et de 15h à 16h); là ce ne sera plus possible...On a posé la question plusieurs fois et...nous n'avons pas eu de réponses !
Cette réforme conduira finalement à MOINS de pratiques sportives à l'école ! Un comble !
Puis si en plus, ça fiche la pagaille pour les collèges et lycées, c'est le pompon !
Merci Peillon !! furieux furieux 
Yolatengo
Habitué du forum

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par Yolatengo le Dim 9 Fév 2014 - 1:24
Chez nous, toutes les activités sportives qui demandent un déplacement (comme la piscine par exemple) ont lieu le matin parce que les horaires de l'après-midi, devenus trop courts grâce aux nouveaux rythmes, ne permettent plus de le faire....
Les enfants  travaillent donc autant, si ce n'est plus, l'après-midi qu'auparavant. Rolling Eyes
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par auléric le Dim 9 Fév 2014 - 9:14
nous avons perdu un créneau de piscine  par jour aussi à cause des rythmes . et les gymnases sont réquisitionnés pour les TAP tous les aprems à partir de 16h
(les jours où nous finissons à 16h , nous avons à peine le temps de faire sortir nos groupes d'élèves que ceux d'autres écoles , finissant à 15h30 et en TAP donc , arrivent)

et ici aussi çà veut dire travailler l'aprem avec le sport le matin pour beaucoup de classes ... pour avoir essayé de faire anglais juste après le créneau de piscine avec une classe c'est l'enfer !
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par PabloPE le Dim 9 Fév 2014 - 10:02
Nous aussi nous allons perdre des créneaux sport.. on partage les structures avec la maternelle donc depuis toujours on leur laisse le matin et on se partage l'après midi mais là ça va être limite
Sur Bordeaux les rythmes vont être tellement mal organisés et les structures tellement mal réparties que à mon avis les collèges vont tous devoir s’adapter...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
elena3
Fidèle du forum

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par elena3 le Dim 9 Fév 2014 - 18:17
En amputant les après midis, il y aura forcément moins de sport ! Même en rajoutant une matinée , le compte n'y sera pas. D'ailleurs des classes iront au stade ou à la piscine le mercredi matin... Laughing
Autre conséquence , ce sont de nombreuses sorties qui ne pourront plus se faire ...Quand les parents vont comprendre, ce sera trop tard et que la FCPE ne la ramène pas !! furieux
Contenu sponsorisé

Re: Quand les rythmes du primaire désorganisent le secondaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum