j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par objectifvalidation le Sam 8 Fév 2014 - 9:55

Bonjour à tous,

je voudrais vous exposer un souci et avoir certains conseils.

Il y a une semaine, j'ai rendu un devoir, et une élève est venue à mon bureau contester sa note. Je lui avais enlevé un point parce qu'elle avait bavardé pendant le devoir. Elle a dit qu'il n'y avait pas qu'elle qui parlait, et que c'était injuste. Je n'ai pas cédé. (j'avais enlevé un point à 2 autres élèves aussi).
En retournant à sa place, elle a sorti "elle m'énerve cette conne"! Toute la classe a réagi, indignée. Je n'étais pas sûre d'avoir entendu ça, donc je n'ai pas réagi. J'ai fait cours comme si de rien n'était. Elle qui d'habitude est agitée, s'est montrée très calme, et silencieuse. Le soir je l'ai convoquée dans le bureau du CPE, elle a nié en bloc! CA a été un choc! Elle a ensuite était convoquée dans le bureau du principal et elle a nié aussi. J'ai fait un rapport pour signaler l'incident, j'en ai parlé au PP. Depuis, rien ne s'est passé, l'élève vient en cours comme si de rien n'était, elle continue à être bavarde.

Je reconnais mes faiblesses: je n'ai pas assez d'autorité, la classe est en générale bavarde. Quand elle a dit ses mots, j'aurais dû l'exclure direct, pour qu'elle n'ait pas le temps de penser à une stratégie de repli.

Bref, le fait est que ça me gène qu'elle ne soit pas sanctionnée pour ses propos et qu'elle ait pu mentir alors que les témoins ne manquent pas.
J'envisage (j'aurais peut-être dû le faire plus tôt) d'appeler ses parents pour demander un rendez-vous pour discuter de l'affaire.
Est-ce que vous avez déjà connu ce genre d'incident? Comment avez-vous réagi? Comment cela s'est-il passé ensuite? Est-ce que vous connaissez le cas d'un élève qui est revenu sur son mensonge?

Je vous remercie d'avance.

objectifvalidation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par InvitéMA le Sam 8 Fév 2014 - 10:04

Note pour plus tard, si cela se reproduit tu demandes sur ton rapport la tenue d un conseil de discipline et si rien ne se passe tu vas voir la direction avec plusieurs collègues pour insister. Il faut demander le max et comme ça t obtient au moins une sanction à son égard. Là tu peux y retourner et demander où ça en est et si on te dit que rien n est prévu tu y retournes avec des collègues pour demander un exclusion de qq jours et des excuses ça me semble être le minimum...
A mon avis face à une menteuse pareill t as rien à faire d autre que sanctionner et en aviser les parents. Parler avec eux ne mènera à rien dans cette situation.


Dernière édition par MarieAnne le Sam 8 Fév 2014 - 10:07, édité 2 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Marie Laetitia le Sam 8 Fév 2014 - 10:05

Mais pourquoi? Elle nie, mais c'est toi l'adulte, le professeur qui atteste avoir entendu l'insulte et avoir vu la classe réagir vivement! Rapport et sanction disciplinaire puisqu'il y a insulte envers le professeur, point.

Note pour la prochaine fois: sortir au moment où l'insulte vient d'être proférée un rapport d'incident et écrire dessus en prononçant à voix haute "Untelle, à  telle heure (et là regarder ostensiblement sa montre) m'a dit, je cite "sale conne", alors que je lui demandais de venir à mon bureau parce qu'elle bavardait pendant le devoir. Cette insulte a provoqué l'indignation de la classe qui a vivement réagi".
Je me demande aussi si l'on a le droit d'enlever des points sur une note en cas de bavardage pendant un devoir. Je le faisais, j'ai arrêté. Ça nuisait aux notes (déjà pas terribles chez ceux qui enfreignent les ordres de silence) et surtout j'avais vu que ce n'était pas autorisé. Du coup, j'ai trouvé mieux: la menace d'une heure de retenue (menace que je suis prête à exécuter, naturellement). Au bout de deux remarques, colle. Ça calme encore mieux.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par InvitéMA le Sam 8 Fév 2014 - 10:08

Pour les notes on peut aussi estimer que bavarder c est peut-être pour tricher et au on ne peut noter l élève sur 20

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par objectifvalidation le Sam 8 Fév 2014 - 11:07

Merci pour ces conseils! J'enlève un point, quand c'est un devoir où ils peuvent tricher. Quand c'est une rédaction, je suis plus indulgente. Mais en effet, c'est peut-être mieux de trouver une autre solution...

objectifvalidation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par User5899 le Sam 8 Fév 2014 - 11:10

@objectifvalidation a écrit:Bonjour à tous,

je voudrais vous exposer un souci et avoir certains conseils.

Il y a une semaine, j'ai rendu un devoir, et une élève est venue à mon bureau contester sa note. Je lui avais enlevé un point parce qu'elle avait bavardé pendant le devoir. Elle a dit qu'il n'y avait pas qu'elle qui parlait, et que c'était injuste. Je n'ai pas cédé. (j'avais enlevé un point à 2 autres élèves aussi).
En retournant à sa place, elle a sorti "elle m'énerve cette conne"! Toute la classe a réagi, indignée. Je n'étais pas sûre d'avoir entendu ça, donc je n'ai pas réagi. J'ai fait cours comme si de rien n'était. Elle qui d'habitude est agitée, s'est montrée très calme, et silencieuse. Le soir je l'ai convoquée dans le bureau du CPE, elle a nié en bloc! CA a été un choc! Elle a ensuite était convoquée dans le bureau du principal et elle a nié aussi. J'ai fait un rapport pour signaler l'incident, j'en ai parlé au PP. Depuis, rien ne s'est passé, l'élève vient en cours comme si de rien n'était, elle continue à être bavarde.

Je reconnais mes faiblesses: je n'ai pas assez d'autorité, la classe est en générale bavarde. Quand elle a dit ses mots, j'aurais dû l'exclure direct, pour qu'elle n'ait pas le temps de penser à une stratégie de repli.

Bref, le fait est que ça me gène qu'elle ne soit pas sanctionnée pour ses propos et qu'elle ait pu mentir alors que les témoins ne manquent pas.
J'envisage (j'aurais peut-être dû le faire plus tôt) d'appeler ses parents pour demander un rendez-vous pour discuter de l'affaire.
Est-ce que vous avez déjà connu ce genre d'incident? Comment avez-vous réagi? Comment cela s'est-il passé ensuite? Est-ce que vous connaissez le cas d'un élève qui est revenu sur son mensonge?

Je vous remercie d'avance.
Le problème, c'est que vous n'avez pas le droit de baisser la note d'un devoir pour des questions de comportement, et donc que vous vous êtes mise en porte-à-faux. Bien sûr que l'insulte n'est pas admissible, chez nous, la politique c'est conseil de discipline automatique, même si on ne propose pas l'exclusion définitive ferme la première fois. Mais la contrepartie, c'est que les profs ne font pas ce genre d'erreur. Il faut distinguer avec soin le comportement (punitions et sanctions) et l'évaluation des devoirs (contenu des copies, y compris 0 s'il y a eu fraude).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Cath le Sam 8 Fév 2014 - 11:12

Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point: bavarder, c'est -potentiellement- tricher.
Donc en devoir, c'est 0.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par User5899 le Sam 8 Fév 2014 - 11:14

@Cath a écrit:Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point: bavarder, c'est -potentiellement- tricher.
Donc en devoir, c'est 0.
Je suis d'accord. Mais on va jusqu'au bout, alors. On met 0. On n'enlève pas un point comme ça. Le problème des conseils de discipline, c'est qu'ils sont très légalistes et que là, je suis sûr que selon la façon dont la famille se défend, il n'y aura pas une majorité pour la sanction. Nous ne pouvons plus faire n'importe quoi comme par le passé.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par kero le Sam 8 Fév 2014 - 11:18

On peut aussi considérer que l'évaluation ne porte pas que sur le contenu du devoir, mais aussi sur la capacité d'un élève à se concentrer sur ce dernier tout en permettant aux autres de le faire.

Le retrait d'un point n'est donc pas une punition, mais l'évaluation d'une compétence. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Marie Laetitia le Sam 8 Fév 2014 - 11:21

S'en fiche. Je rejoins totalement Cripure sur la nécessité de respecter les textes, et ce d'autant plus que les armes ne manquent pas pour traiter un problème de bavardage. Inutile de s'accrocher à des réactions (ôter un point) qui peuvent nous péter à la g****le en cas de procédure...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par kero le Sam 8 Fév 2014 - 11:25

@Marie Laetitia a écrit:S'en fiche. Je rejoins totalement Cripure sur la nécessité de respecter les textes, et ce d'autant plus que les armes ne manquent pas pour traiter un problème de bavardage. Inutile de s'accrocher à des réactions (ôter un point) qui peuvent nous péter à la g****le en cas de procédure...

Mmh... Dans mes collèges, je fais un max pour limiter les bavardages, mais c'est pas forcément si facile. Si je mets des heures de colle (et je le fais), c'est à moi de les assurer ensuite. Si je mets trop de punitions, elles ne seront pas faites.

Les textes, ils sont bien gentils, mais moi j'ai la ferme intention de fournir les meilleures conditions de concentration à ceux qui veulent faire leur DST correctement. Et enlever quelques points, ici ou là, ça fait parfaitement l'affaire.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par User5899 le Sam 8 Fév 2014 - 11:26

@kero a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:S'en fiche. Je rejoins totalement Cripure sur la nécessité de respecter les textes, et ce d'autant plus que les armes ne manquent pas pour traiter un problème de bavardage. Inutile de s'accrocher à des réactions (ôter un point) qui peuvent nous péter à la g****le en cas de procédure...

Mmh... Dans mes collèges, je fais un max pour limiter les bavardages, mais c'est pas forcément si facile. Si je mets des heures de colle (et je le fais), c'est à moi de les assurer ensuite. Si je mets trop de punitions, elles ne seront pas faites.

Les textes, ils sont bien gentils, mais moi j'ai la ferme intention de fournir les meilleures conditions de concentration à ceux qui veulent faire leur DST correctement. Et enlever quelques points, ici ou là, fait parfaitement l'affaire.

Ce que j'aime dans mon métier, c'est que les adultes ne grandissent pas Smile
Ils sortent toutes les arguties pour se défendre et se montrent de la même mauvaise foi que leurs ouailles...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par kero le Sam 8 Fév 2014 - 11:36

Cripure a écrit:Ils sortent toutes les arguties pour se défendre et se montrent de la même mauvaise foi que leurs ouailles...

Naturellement. Heureusement, ils ont l'avantage de pouvoir le faire de manière suffisamment tordue pour que ça passe quand même.

Au fait, auriez-vous une référence aux textes dont il question, qui interdisent la sanction sur note ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par palomita le Sam 8 Fév 2014 - 11:39

Pour moi aussi, bavarder pendant un DS, c'est tricher, donc 0. Si on enlève des points ( erreur de débutante que j'avais fait à mes débuts), non seulement ça n'empêche pas ce type de comportement mais ça ouvre la porte à la contestation .
Pour l'insulte, rapport d'incident assorti au minimum d'heures de colle . Ce n'est pas ta parole contre celle de l'élève, c'est toi l'adulte , c'est toi qui a raison, point barre .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Caspar Goodwood le Sam 8 Fév 2014 - 11:42

Les élèves n'ont pas à bavarder pendant une évaluation, et c'est leur rendre service que de les en empêcher: certains arrivent la fleur au fusil le jour du brevet et ne se rendent pas compte des risques qu'ils prennent en parlant pendant un examen, donc enlever des points, pourquoi pas?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Cath le Sam 8 Fév 2014 - 11:53

Cripure a écrit:
@Cath a écrit:Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point: bavarder, c'est -potentiellement- tricher.
Donc en devoir, c'est 0.
Je suis d'accord. Mais on va jusqu'au bout, alors. On met 0. On n'enlève pas un point comme ça. Le problème des conseils de discipline, c'est qu'ils sont très légalistes et que là, je suis sûr que selon la façon dont la famille se défend, il n'y aura pas une majorité pour la sanction. Nous ne pouvons plus faire n'importe quoi comme par le passé.

Oui, c'est 0.
Et je vais même plus loin, je mets aussi 0 à celui qui écoute: l'autre ne lui parlerait pas s'il ne se savait pas écouté, et il va sûrement lui répondre.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Marie Laetitia le Sam 8 Fév 2014 - 12:19

@kero a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:S'en fiche. Je rejoins totalement Cripure sur la nécessité de respecter les textes, et ce d'autant plus que les armes ne manquent pas pour traiter un problème de bavardage. Inutile de s'accrocher à des réactions (ôter un point) qui peuvent nous péter à la g****le en cas de procédure...

Mmh... Dans mes collèges, je fais un max pour limiter les bavardages, mais c'est pas forcément si facile. Si je mets des heures de colle (et je le fais), c'est à moi de les assurer ensuite. Si je mets trop de punitions, elles ne seront pas faites.

Les textes, ils sont bien gentils, mais moi j'ai la ferme intention de fournir les meilleures conditions de concentration à ceux qui veulent faire leur DST correctement. Et enlever quelques points, ici ou là, ça fait parfaitement l'affaire.

Ce n'est pas grave. Il y a toujours à faire au bahut: des dossiers à ranger, des copies à corriger, mettre à jour les fichiers informatiques, répondre à des mails professionnels. Quand les élèves ont capté que, si nécessaire, je les collerai une fois, deux, trois, quatre fois et jusqu'à plus soif, donc qu'à chaque fois, ce sont eux qui seront les grands perdants dans l'affaire, ils arrêtent leur cirque.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par kero le Sam 8 Fév 2014 - 12:28

@Marie Laetitia a écrit:
@kero a écrit:...c'est à moi de les assurer ensuite....
Ce n'est pas grave. Il y a toujours à faire au bahut: des dossiers à ranger, des copies à corriger, mettre à jour les fichiers informatiques,  répondre à des mails professionnels. Quand les élèves ont capté que, si nécessaire, je les collerai une fois, deux, trois, quatre fois et jusqu'à plus soif, donc qu'à chaque fois, ce sont eux qui seront les grands perdants dans l'affaire, ils arrêtent leur cirque.

Dans la limite du possible, c'est ce que je fais. Je colle et lorsque je surveille les gamins, j'en profite pour avancer dans mon travail. Mais je suis sur deux collèges et trouver des créneaux n'est pas forcément si évident. Exemple, dans bahut 1, je donne cours les trois premières demi-matinées de la semaine. Déjà, actuellement, je reste (souvent), en plus, le lundi après-midi pour en coller certains et faire ma paperasse. Mais je ne peux pas non plus me rendre au collège les autres jours juste pour faire des colles... Pareil dans bahut 2.

Donc, non, selon les conditions, et même en utilisant les sanctions habituelles autant que possible (ce que je ne me gène pas pour faire), obtenir un vrai silence peut relever de la gageure...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Madame_Prof le Sam 8 Fév 2014 - 12:33

Drôle de façon de procéder dans ton établissement... Les aveux de l'élève sont obligatoires ou quoi ?! Il suffit sinon de faire témoigner un autre élève de la classe, et terminé. Si elle n'est pas sanctionnée, refuse de l'accepter en cours. Ça fera bouger tes supérieurs...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Provence le Sam 8 Fév 2014 - 13:39

@objectifvalidation a écrit:

Il y a une semaine, j'ai rendu un devoir, et une élève est venue à mon bureau contester sa note.
Avais-tu autorisé cette élève à se déplacer pendant le cours? Cela peut être mentionné dans le rapport d'incident.

En retournant à sa place, elle a sorti "elle m'énerve cette conne"! Toute la classe a réagi, indignée. Je n'étais pas sûre d'avoir entendu ça, donc je n'ai pas réagi. J'ai fait cours comme si de rien n'était.
La réaction de la classe prouve qu'un débordement inacceptable s'est produit. Une fois prochaine, réagis immédiatement.

Le soir je l'ai convoquée dans le bureau du CPE, elle a nié en bloc! CA a été un choc! Elle a ensuite était convoquée dans le bureau du principal et elle a nié aussi. J'ai fait un rapport pour signaler l'incident, j'en ai parlé au PP. Depuis, rien ne s'est passé, l'élève vient en cours comme si de rien n'était, elle continue à être bavarde.
L'élève nie, mais il y a des témoins. Qu'attend le CDE pour les interroger?

Je reconnais mes faiblesses: je n'ai pas assez d'autorité, la classe est en générale bavarde. Quand elle a dit ses mots, j'aurais dû l'exclure direct, pour qu'elle n'ait pas le temps de penser à une stratégie de repli.
Tu es victime et non responsable des insultes de l'élève.

Bref, le fait est que ça me gène qu'elle ne soit pas sanctionnée pour ses propos et qu'elle ait pu mentir alors que les témoins ne manquent pas.
J'envisage (j'aurais peut-être dû le faire plus tôt) d'appeler ses parents pour demander un rendez-vous pour discuter de l'affaire.
Peux-tu demander un coup de main à tes collègues? Une réaction collective s'impose: l'administration doit faire son travail et sanctionner l'élève. Appeler les parents, c'est à double tranchant. Ils peuvent soutenir leur fille et, dans ce cas, le remède est pis que le mal.

Est-ce que vous connaissez le cas d'un élève qui est revenu sur son mensonge?
Les enfants mentent, c'est courant. Le problème ici, c'est l'indifférence de l'administration qui ne fait pas son travail.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Kalisto le Dim 9 Fév 2014 - 12:14

.


Dernière édition par Kalisto le Mar 18 Fév 2014 - 21:25, édité 2 fois

Kalisto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par objectifvalidation le Dim 9 Fév 2014 - 12:57

Je vais continuer à suivre l'affaire, je demanderai régulièrement au CDE où il en est dans le traitement du dossier. C'est vrai que j'aurais voulu que la décision soit prise rapidement, dans le rapport je demande une inclusion...mais bon, mieux vaut tard que jamais. Je ne sais même pas si les parents sont au courant...j'ai envie de les informer qu'une procédure est en cours, ou que au moins j'ai fait un rapport sur l'incident...ça ne peut pas envenimer les choses. Qu'en pensez-vous?

objectifvalidation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Kalisto le Dim 9 Fév 2014 - 13:25

les parents... et s'ils sont aussi complices que leur enfant?
j'avais un élève super perturbateur dans ma classe... insolent, provocateur... il me sortait par les trous de nez... la prof d'anglais qui a sans doute eu le même problème a mis un mot pour sa mère dans le carnet de liaison... la mère lui a répondu un truc du genre "occupez vous de faire cours d'anglais, moi je m'occupe d'éduquer mon enfant".
bref tout ça pour vous dire que cette enfant a peut être sans doute bien trop profiter de l'éducation de ses parents justement.

_________________
"La victoire sur soi est la plus grande des victoires."

Kalisto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Jézabel le Dim 9 Fév 2014 - 13:31

Elle est marrante la mère, elle n'est pas dans la classe avec son gamin, alors s'il est infect c'est pas elle qui va le punir ! Et le pire c'est qu'après quand il y a du bordel en cours les parents se plaignent... Dans ce cas ils n'ont qu'à faire l'école eux-mêmes à leurs mouflards !

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?

Message par Olympias le Dim 9 Fév 2014 - 13:33

@Marie Laetitia a écrit:S'en fiche. Je rejoins totalement Cripure sur la nécessité de respecter les textes, et ce d'autant plus que les armes ne manquent pas pour traiter un problème de bavardage. Inutile de s'accrocher à des réactions (ôter un point) qui peuvent nous péter à la g****le en cas de procédure...
ll faut pouvoir prendre les élèves et les parents à leur propre jeu en archivant scrupuleusement toutes les entorses au règlement de Choupinouchéri.
C'est plus dur à contester quand il y a un conseil de discipline...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum