Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
retraitée
Vénérable

Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par retraitée le 08/02/14, 10:34 am
Extraits :
Les enfants de pauvres sont-ils condamnés à l'illettrisme, demandait « Le Monde » en début de semaine. A vos yeux, ce déterminisme que PISA a mis en évidence est-il enrayable ?

L'école française reproduit les inégalités et les accroît même parfois. La France est même désormais le pays le plus inégalitaire de l'OCDE. Ce n'est pas acceptable, et ce n'est pas une fatalité. Nous avons fixé, dans la loi, un objectif de réduction à moins 10 % des écarts de performance à la fin de la scolarité obligatoire entre les collégiens de l'éducation prioritaire et les autres. C'est un défi, et nous mettons tout en œuvre pour y parvenir. C'est d'autant plus important que la réduction des inégalités est le premier pas vers une amélioration globale du système pour tous, y compris pour les meilleurs. On ne le répète pas assez, mais en éducation, efficacité et justice sociale vont de pair.

Mais, concrètement, que faites-vous de spécifique pour cette population ?

En mettant l'accent, en primaire, sur la maîtrise de la langue et des fondamentaux, c'est à ces enfants que je pense d'abord. C'est pour eux aussi que nous remettons en place une scolarisation précoce. Dans l'éducation prioritaire, nous avons fait progresser la scolarisation des moins de 3 ans de près de 3 points en une rentrée seulement.

Les mesures prises depuis dix-huit mois convergent toutes vers la création d'une école plus juste : la priorité au primaire avec le « plus de maîtres que de classes » et le recentrage de la formation continue des enseignants sur les fondamentaux ; la réforme des rythmes scolaires, qui donne une matinée de plus pour apprendre à lire et des activités périscolaires gratuites à beaucoup plus d'enfants ; des services de tutorat numérique ; la refondation de l'éducation prioritaire, où nous changeons d'échelle.

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, voudrait en finir avec le collège unique qu'il estime trop hétérogène. Que lui répondez-vous ?

Que nous enseigne sérieusement PISA ? Que les pays qui ont des systèmes éducatifs efficaces ont des troncs communs longs et que ceux qui progressent, comme l'Allemagne, allongent ce tronc commun. Au collège, il faut un cadre commun pour tous et une prise en compte des différences. Une exigence commune pour tous les élèves dans la scolarité obligatoire, cela ne veut pas dire un collège uniforme et aveugle à l'hétérogénéité. La réforme que je prépare pour 2015 consiste justement à donner de l'autonomie aux équipes pour construire des réponses pédagogiques différenciées pour leurs élèves. Je veux donner aux établissements plus de moyens que ce dont ils ont strictement besoin pour mettre en œuvre les programmes. J'y consacre 4 000 emplois et, là encore, j'ai demandé au conseil des programmes des propositions.

Mais, en définitive, la réforme du primaire est le premier outil d'amélioration du collège. Si les enfants n'arrivaient pas avec des lacunes aussi importantes en 6e, le collège serait en moins grande difficulté. Ce qui n'empêche pas d'améliorer les transitions. C'est pourquoi nous avons créé le conseil école-collège dans la loi. Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire.
http://www.lemonde.fr/education/article/2014/02/08/vincent-peillon-arretons-d-opposer-plaisir-et-effort-a-l-ecole_4362698_1473685.html
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Blan6ine le 08/02/14, 10:38 am
A noter : l'article est accessible à tout le monde, en intégralité, quand on passe par une recherche google pour le lire.
avatar
falblabla
Niveau 7

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par falblabla le 08/02/14, 10:55 am
Je cite un extrait de l'interview de Peillon, comment dire... très sincère :
" Optimise-t-on vraiment le potentiel de 800 000 enseignants ?

Les enseignants n'ont reçu ces dernières années ni la confiance ni les moyens dont ils avaient besoin. Il faut être ambitieux ! D'abord, nous transformons leur formation. C'est un défi pour les ESPE , parce qu'on leur demande de faire quelque chose de radicalement nouveau, une formation progressive, intégrée et professionnalisante. C'est difficile, mais c'est la clé du redressement et nous avançons.

J'ai aussi consulté les enseignants sur les programmes du primaire et sur l'éducation prioritaire. Nous avons revu presque tous les métiers, avec des avancées pour chacun, signes de notre respect, et nous sommes en train d'aboutir avec le secondaire sur la réécriture des décrets de 1950. L'essentiel, j'y veille, c'est de permettre l'adhésion des enseignants et de tous les personnels à la refondation"

 Sleep
avatar
stanleymilgram
Niveau 10

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par stanleymilgram le 09/02/14, 08:28 am
Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par e-Wanderer le 09/02/14, 09:21 am
Nous avons fixé, dans la loi, un objectif de réduction à moins 10 % des écarts de performance à la fin de la scolarité obligatoire entre les collégiens de l'éducation prioritaire et les autres.
Je ne vois pas bien à quoi correspond un écart de "performances" de 10% entre deux élèves…  heu 

Si les enfants n'arrivaient pas avec des lacunes aussi importantes en 6e, le collège serait en moins grande difficulté.
Merveilleux ! Et c'est le même gugusse qui veut que tous les élèves passent coûte que coûte en 6e, comme si les lacunes allaient se combler d'elles-mêmes. Imaginons un type qui constaterait que la coque de sa barque est trouée, et qui au lieu de la réparer sur la rive tenterait quand même de traverser la rivière (en se disant qu'il trouvera bien une solution pour bricoler en cours de route)...
avatar
Dinosaura
Habitué du forum

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Dinosaura le 09/02/14, 09:33 am
@stanleymilgram a écrit:Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....

On est dans le même collège ? Chez moi, il faut aussi rajouter les dîners de parents et les journées de formation délégués, et le compte est bon. Lieux-de-vie qu'y disaient...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Roumégueur Ier le 09/02/14, 09:35 am
@e-Wanderer a écrit:
Nous avons fixé, dans la loi, un objectif de réduction à moins 10 % des écarts de performance à la fin de la scolarité obligatoire entre les collégiens de l'éducation prioritaire et les autres.
Je ne vois pas bien à quoi correspond un écart de "performances" de 10% entre deux élèves…  heu 

Si les enfants n'arrivaient pas avec des lacunes aussi importantes en 6e, le collège serait en moins grande difficulté.
Merveilleux ! Et c'est le même gugusse qui veut que tous les élèves passent coûte que coûte en 6e, comme si les lacunes allaient se combler d'elles-mêmes. Imaginons un type qui constaterait que la coque de sa barque est trouée, et qui au lieu de la réparer sur la rive tenterait quand même de traverser la rivière (en se disant qu'il trouvera bien une solution pour bricoler en cours de route)...

Je pense même que l'on agrandit le trou avant de faire la traversée, histoire de voir ce que cela va donner...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Celadon le 09/02/14, 10:12 am
C'est même le proprio de la barque qui en donne l'ordre au carrossier et qui lui fournit les outils mais en bout de course, qui est responsable ? Le carrossier, bien entendu.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par auléric le 09/02/14, 10:24 am
nous leur donnons les moyens ... en diminuant les DGH , comme dans le 92? sérieux ? il n'y aucun journaliste pour lui mettre le nez dans ses contradictions ???
avatar
Paratge
Érudit

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Paratge le 09/02/14, 10:29 am
Tu t'as concerté ?
Oui, je m'ai concerté.

On sais concerté !  Very Happy 
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par adelaideaugusta le 09/02/14, 10:31 am
@e-Wanderer a écrit:
Nous avons fixé, dans la loi, un objectif de réduction à moins 10 % des écarts de performance à la fin de la scolarité obligatoire entre les collégiens de l'éducation prioritaire et les autres.
Je ne vois pas bien à quoi correspond un écart de "performances" de 10% entre deux élèves…  heu 

Si les enfants n'arrivaient pas avec des lacunes aussi importantes en 6e, le collège serait en moins grande difficulté.
Merveilleux ! Et c'est le même gugusse qui veut que tous les élèves passent coûte que coûte en 6e, comme si les lacunes allaient se combler d'elles-mêmes. Imaginons un type qui constaterait que la coque de sa barque est trouée, et qui au lieu de la réparer sur la rive tenterait quand même de traverser la rivière (en se disant qu'il trouvera bien une solution pour bricoler en cours de route)...

A hurler le soir, au fond des dortoirs. (Clin d'oeil à Claude Duneton.) Il ignore tout de ce qui se passe à l'école !
En CE1, CE2, CM1, CM2, etc etc... on peut constater ...des années d'écart entre deux enfants de la même classe, puiqu'ils passent d'une année à l'autre sans avoir appris à lire, sauf ceux qui ont appris à lire à la maison, si possible avant le CP...ou ceux, qui, d'aventure ont une maîtresse qui leur apprend à lire autrement qu'avec Mika ou Justine et Compagnie.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)
Cath
Esprit sacré

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Cath le 09/02/14, 10:32 am
@Dinosaura a écrit:
@stanleymilgram a écrit:Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....

On est dans le même collège ? Chez moi, il faut aussi rajouter les dîners de parents et les journées de formation délégués, et le compte est bon. Lieux-de-vie qu'y disaient...

C'est quoi ce truc ???
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Celadon le 09/02/14, 10:39 am
On ne constatera même plus tristement les choses puisque les thermomètres sont cassés. Tous les trois ans, des thermomètres venus d'ailleurs et sans nous demander notre avis, prendront la température du quasi-cadavre jusqu'à extinction des feux.
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par adelaideaugusta le 09/02/14, 10:41 am
@Celadon a écrit:C'est même le proprio de la barque qui en donne l'ordre au carrossier et qui lui fournit les outils mais en bout de course, qui est responsable ? Le carrossier, bien entendu.

"La baignoire nationale" de Carrier à Nantes ??

 pingouin pingouin pingouin 

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par InvitéMA le 09/02/14, 10:55 am
ça m'énerve: on dit à l'opinion que maintenant, grâce au gouvernement, ces feignants de profs vont devoir se concerter...
Et on oublie de dire que cela fait des années qu'on le fait déjà.
Cath
Esprit sacré

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Cath le 09/02/14, 10:59 am
"De mon temps", il n'y avait pas ce genre de concertation, et il me semble que l'école ne s'en portait pas plus mal. Oserais-je dire qu'elle s'en portait mieux ?
Oui, j'ose, tiens.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par atrium le 09/02/14, 10:59 am
MarieAnne a écrit:ça m'énerve: on fait croire à l'opinion que maintenant, grâce au gouvernement, ces feignants de profs vont devoir se concerter...
alors que cela fait des années qu'on le fait déjà.

Il va subventionner neoprofs!  cheers 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Nita le 09/02/14, 11:02 am
Y a un tronc commun en Allemagne ?

Il n'y a plus de Realschulen ?

Il n'y a plus d'apprentissage ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
User17706
Enchanteur

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par User17706 le 09/02/14, 11:03 am
@e-Wanderer a écrit:
Nous avons fixé, dans la loi, un objectif de réduction à moins 10 % des écarts de performance à la fin de la scolarité obligatoire entre les collégiens de l'éducation prioritaire et les autres.
Je ne vois pas bien à quoi correspond un écart de "performances" de 10% entre deux élèves…  heu 
Je ne sais pas comment ils mesurent ni quoi au juste, mais ma main à couper qu'il s'agit de moyennes. (Pas d'élèves individuels.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Lefteris le 09/02/14, 11:04 am
@stanleymilgram a écrit:Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....
C'est comme ça que l'on crée des collèges poubelles : car les gens un peu informés qui voient ça font tout pour l'éviter (autre secteur, enseignement privé...). Et ceux qui ne peuvent l'éviter  faute  de moyens, de tuyaux, coulent gentiment :pendant qu'ils font des flash -mob et du hip-hop, d' autres bossent. humhum

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Dinosaura
Habitué du forum

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Dinosaura le 09/02/14, 11:10 am
@Lefteris a écrit:
@stanleymilgram a écrit:Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....
C'est comme ça que l'on crée des collèges poubelles : car les gens un peu informés qui voient ça font tout pour l'éviter (autre secteur, enseignement privé...). Et ceux qui ne peuvent l'éviter  faute  de moyens, de tuyaux, coulent gentiment :pendant qu'ils font des flash -mob et du hip-hop, d' autres bossent. humhum

Et pour les profs, c'est super motivant de bosser dans ce genre de bahut où on te prend même pas au sérieux dans ta fonction de prof... (et là je parle au niveau de la hiérarchie, pour de sombres questions de carrière)

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Une passante le 09/02/14, 11:19 am
en fait la concertation, c'est juste permettre aux profs de collège de savoir ce que les élèves arrivant de CM2 ne savent plus faire ? j'ai bon ?  Very Happy 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par atrium le 09/02/14, 11:25 am
@Une passante a écrit:en fait la concertation, c'est juste permettre aux profs de collège de savoir ce que les élèves arrivant de CM2 ne savent plus faire ? j'ai bon ?  Very Happy 

Dans certains endroits, ce sera plus rapide de vous dire ce qu'ils savent faire.  Razz 
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par JPhMM le 09/02/14, 11:29 am
"Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".
Sous prétexte "d'harmonisation des pratiques" et d'éviter les "ruptures de cycles" (oui oui ça sent le vécu...) le but est quand même de réduire la liberté pédagogique à peau de chagrin.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Lefteris le 09/02/14, 11:30 am
@Dinosaura a écrit:
@Lefteris a écrit:
@stanleymilgram a écrit:Cm3,Cm4,Cm5,cm6,seconde,premiere....Jusqu'à ce qu'on décide que les enseignants de lycée se concertent avec les maîtres du collège...

Continuons d'accueillir nos sixièmes avec des flash-mob,des sorties d'intégration, des ateliers "jeux" puis donnons- leur le programme des voyages et sorties de l'année puis constatons tristement les choses....
C'est comme ça que l'on crée des collèges poubelles : car les gens un peu informés qui voient ça font tout pour l'éviter (autre secteur, enseignement privé...). Et ceux qui ne peuvent l'éviter  faute  de moyens, de tuyaux, coulent gentiment :pendant qu'ils font des flash -mob et du hip-hop, d' autres bossent. humhum

Et pour les profs, c'est super motivant de bosser dans ce genre de bahut où on te prend même pas au sérieux dans ta fonction de prof... (et là je parle au niveau de la hiérarchie, pour de sombres questions de carrière)
Je suis dans un collège difficile , mais qui luttait, et était moins contourné que les autres du même arrondissement Mais le nouveau chef  tout frais débarqué raisonne ainsi  : les horaires disciplinaires ne sont pas très importants, il faut plutôt  des activités empêchant le décrochage. Et que je pompe dans la DHG pour inclure des heures -projet...  Rolling Eyes .  Et après la présentation dans les écoles, on sait déjà que les parents du meilleur secteur cherchent des dérogations.
Certains collèges ont déjà des "projets", on n'y fait rien , et certains élèves à potentiel ont 18 de moyenne, mais ont fait plus de sorties et de projets que de programmes . C'est très net quand certains parents , affolés, les changent de collège, notamment pour deux établissements privés pas loin , ou des collèges dans des quartiers plus heeuuuu... comment dire... enfin où l'on peut aller en jouant sur les adresses, ou par les points de fratrie : aucun n'arrive à suivre la première année, même en sortant avec 16 ou 18 de moyenne...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: Interview de V Peillon dans le Monde : "Il est maintenant obligatoire pour les enseignants de collège de se concerter avec les maîtres du primaire".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum